Mali, Régime d’assistance médicale : Sous l’effet d’un nouveau souffle

Ce dispositif a immatriculé plus de 3,3 millions de personnes en situation d’urgence sociale. Plus de 416.400 d’entre elles ont bénéficié gratuitement des prestations médicales

Publié vendredi 24 novembre 2023 à 07:43
Mali, Régime d’assistance médicale : Sous l’effet d’un nouveau souffle

Les Collectivités territoriales à jour de leurs cotisations ont reçu des attestations de reconnaissance

 

Le Premier ministre, Choguel Kokalla Maïga, a lancé, hier au Centre international de conférences de Bamako (CICB), les activités de la 2è Journée d’information et de sensibilisation sur le Régime d’assistance médicale (Ramed). C’était en présence de plusieurs membres du gouvernement et de l’ambassadeur de la Chine dans notre pays, Chen Zhihong.

Cette Journée est une initiative de l’Agence nationale d’assistance médicale (Anam). Depuis sa création, ce dispositif a immatriculé 3.394.349 personnes en situation d’urgence sociale. Plus de 416.400 personnes ont bénéficié des prestations médicales gratuites. Les admis de droit sont les pensionnaires des établissements de bienfaisance, les orphelinats ou des établissements de rééducation et de tout établissement public ou privé à but non lucratif hébergeant des enfants abandonnés ou adultes. Y compris les civils et militaires blessés au cours des conflits armés ou victimes de catastrophes.

Les personnes sans domicile fixe, les pensionnaires des établissements pénitentiaires et les indigents reconnus comme tels (c’est-à-dire munis d’un certificat d’indigence) sont aussi pris en compte par ce régime de protection sociale. Le Ramed est financé à 85% par l’État et 15% par les collectivités territoriales. Ces dernières malheureusement accusent d’énormes retards dans le paiement de leurs cotisations. 


L’ambassadeur de Chine a révélé le soutien de son pays au Ramed, notamment des dons de tablettes pour la gestion électronique des informations médicales des indigents et des admis de droit. Selon Chen Zhihong, ce dispositif permet de promouvoir l’équité sociale et le bien-être des personnes démunies. Le diplomate chinois a rappelé les résultats de la coopération fructueuse et de l’amitié sincère entre nos deux pays.

Parmi lesquels, la construction d’infrastructures hospitalières, scolaires et solaires. Comme pour de nouveau témoigner de la volonté du géant asiatique de toujours accompagner le Ramed, l’ambassadeur chinois a encore remis au cours de la cérémonie des tablettes Smartphones à l’Anam.

Quant au maire de la Commune III du District de Bamako, elle a salué le rôle du Ramed dans la lutte contre la pauvreté. Mme Djiré Mariam Diallo a déploré le nombre croissant d’indigents du fait des crises qui sévissent dans le pays.

Pour sa part, le Premier ministre a rappelé le rôle capital de ce régime dans le renforcement de la résilience de la population en situation d’extrême précarité, de la cohésion nationale, gage de l’unité et du développement harmonieux, et dans le relèvement du moral des troupes sur le théâtre des opérations. Le chef du gouvernement a expliqué que l’Anam joue un rôle important dans la prise en charge médicale de tous les militaires, basés sur le théâtre des opérations, en collaboration avec les autorités militaires. Dr Choguel Kokalla  Maïga soulignera aussi que la préoccupation du chef de l’État, le colonel Assimi Goïta, est d’amener le gouvernement à satisfaire les besoins essentiels de nos populations.

Le Premier ministre Maïga a indiqué que les autorités sont engagées dans une nouvelle stratégie nationale, bâtie autour de chaque Malien. Et de signaler que les plans d’action du gouvernement consacrent un axe entier à la protection sociale. Le chef du gouvernement a surtout rappelé l’accompagnement des autorités qui a permis de donner un nouveau souffle au Ramed. Selon lui, ce dispositif capital dans la lutte contre la pauvreté était presque laissé pour compte. Dr Choguel Kokalla Maïga a invité les partenaires à accompagner l’Anam dans le cadre du respect des principes édictés par le chef de l’État. Il a demandé aux élus réticents des collectivités territoriales de s’acquitter de leurs cotisations.

La cérémonie a aussi été une opportunité de remettre des attestations de reconnaissance aux Collectivités territoriales qui payent leurs cotisations. Les Communes IV, V du District de Bamako et celle de Kalaban Coro figurent parmi ces bons élèves. Le maire de Kalaban Coro, Tiécoura Hamadoun Diarra, a invité ses pairs à s’acquitter de leurs quotes-parts pour éviter de plomber ce régime qui représente un véritable bol d’air dans la prise en charge des personnes démunies. Pour l’édile, si ce dispositif n’avait pas existé, il aurait donc fallu le créer.

Mohamed DIAWARA

Lire aussi : #Mali : Offre de soins et de services de santé de qualité : 11 Cscom accrédités

Ces centres de santé ont été évalués sur des critères en rapport avec la gouvernance et la redevabilité, le personnel et la qualification, mais aussi sur les protocoles et les procédures ainsi que la qualité et la sécurité. Ils doivent boxer désormais dans la cour des grands à l’éche.

Lire aussi : Malawi : Le vice-président et neuf autres personnes portés disparus

L'avion des Forces de défense du Malawi transportant le vice-président, Dr. Saulos Klaus Chilima et neuf autres personnes, est porté disparu depuis le lundi 10 juin 2024. L'information a été rendue publique le même jour à travers un communiqué de presse signé par la secrétaire du présiden.

Lire aussi : #Mali: Promotion des langues nationales : L’Immense contribution de Dr N’Do Cissé

Ce professeur d’enseignement supérieur à la retraite œuvre depuis des lustres pour la promotion de nos langues nationales. Le pédagogue a conçu une nouvelle méthode d’apprentissage de la lecture et de l’écriture de ces langues intitulée : «Doclee».

Lire aussi : #Mali : Mme Konan Mariam Dicoh : L’ivoirienne sur la pièce de 25 Fcfa tire sa révérence

L’Ivoirienne, Mme Konan Mariam Dicoh, dont l’image est gravée sur la pièce de 25 Fcfa est décédée mercredi 5 juin à l’âge de 80 ans. L’information a été confirmée par plusieurs médias de son pays. La défunte était la première femme chimiste de Côte d’Ivoire..

Lire aussi : #Mali : Conférence internationale du travail : Notre pays révèle ses acquis

Les travaux de la 112è session de la Conférence internationale du travail (CIT) ont démarré, lundi dernier à Genève en Suisse. Notre pays est représenté par une délégation, conduite par le ministre du Travail, de la Fonction publique et du Dialogue social, Dr Fassoun Coulibaly..

Lire aussi : #Mali : L'ancienne ministre Mme Berthé Aïssata Bengaly tire sa révérence

L'ancienne ministre de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, Mme Berthé Assaïta Bengaly, est décédée ce vendredi 31 mai, à l'âge de 67 ans, à la suite d'une courte maladie. Ses obsèques auront lieu le dimanche prochain à Magnambougou en Commune VI du District de Bamako..

Les articles de l'auteur

#Mali : Offre de soins et de services de santé de qualité : 11 Cscom accrédités

Ces centres de santé ont été évalués sur des critères en rapport avec la gouvernance et la redevabilité, le personnel et la qualification, mais aussi sur les protocoles et les procédures ainsi que la qualité et la sécurité. Ils doivent boxer désormais dans la cour des grands à l’échelle du premier niveau de la pyramide sanitaire.

Par Mohamed DIAWARA


Publié jeudi 13 juin 2024 à 18:23

Malawi : Le vice-président et neuf autres personnes portés disparus

L'avion des Forces de défense du Malawi transportant le vice-président, Dr. Saulos Klaus Chilima et neuf autres personnes, est porté disparu depuis le lundi 10 juin 2024. L'information a été rendue publique le même jour à travers un communiqué de presse signé par la secrétaire du président et du cabinet..

Par Mohamed DIAWARA


Publié mardi 11 juin 2024 à 09:58

#Mali: Promotion des langues nationales : L’Immense contribution de Dr N’Do Cissé

Ce professeur d’enseignement supérieur à la retraite œuvre depuis des lustres pour la promotion de nos langues nationales. Le pédagogue a conçu une nouvelle méthode d’apprentissage de la lecture et de l’écriture de ces langues intitulée : «Doclee».

Par Mohamed DIAWARA


Publié lundi 10 juin 2024 à 07:18

#Mali : Mme Konan Mariam Dicoh : L’ivoirienne sur la pièce de 25 Fcfa tire sa révérence

L’Ivoirienne, Mme Konan Mariam Dicoh, dont l’image est gravée sur la pièce de 25 Fcfa est décédée mercredi 5 juin à l’âge de 80 ans. L’information a été confirmée par plusieurs médias de son pays. La défunte était la première femme chimiste de Côte d’Ivoire..

Par Mohamed DIAWARA


Publié jeudi 06 juin 2024 à 16:13

#Mali : Conférence internationale du travail : Notre pays révèle ses acquis

Les travaux de la 112è session de la Conférence internationale du travail (CIT) ont démarré, lundi dernier à Genève en Suisse. Notre pays est représenté par une délégation, conduite par le ministre du Travail, de la Fonction publique et du Dialogue social, Dr Fassoun Coulibaly..

Par Mohamed DIAWARA


Publié mercredi 05 juin 2024 à 19:09

#Mali : L'ancienne ministre Mme Berthé Aïssata Bengaly tire sa révérence

L'ancienne ministre de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, Mme Berthé Assaïta Bengaly, est décédée ce vendredi 31 mai, à l'âge de 67 ans, à la suite d'une courte maladie. Ses obsèques auront lieu le dimanche prochain à Magnambougou en Commune VI du District de Bamako..

Par Mohamed DIAWARA


Publié vendredi 31 mai 2024 à 22:46

#Mali : L'Onu offre plus de 6,6 milliards de Fcfa pour lutter contre l'insécurité alimentaire

Les Nations-unies ont alloué ce mardi 28 mai, au Mali, plus de 6,6 milliards de Fcfa soit 11 millions de dollars américains de leur Fonds d’urgence humanitaire pour répondre aux besoins urgents des personnes menacées par l’insécurité alimentaire et nutritionnelle et des réfugiés..

Par Mohamed DIAWARA


Publié mercredi 29 mai 2024 à 11:48

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner