CAN 2021 : Burkina Faso-Sénégal, suspense garanti !

Sadio Mané conduira la ligne d’attaque des Lions

Publié mercredi 02 février 2022 à 09:50
CAN 2021 : Burkina Faso-Sénégal, suspense garanti !

La première demi-finale de la CAN qui se dispute ce soir, sera un derby 100% ouest-africain. Face à face les Lions de la Teranga et les étalons du Faso, deux sélections en quête d’un premier sacre continental

 La 33è édition de la CAN tire vers sa fin. Il ne reste plus que trois matches pour connaître le nom du nouveau champion d’Afrique. Quatre équipes peuvent encore prétendre à la couronne continentale : le Cameroun, hôte de la CAN, le Sénégal, finaliste de la dernière édition, l’égypte, recordman de la compétition (7 titres) et l’invité surprise du dernier carré, le Burkina Faso.

L’honneur reviendra, justement au Burkina Faso d’ouvrir le bal des demi-finales, aujourd’hui contre le Sénégal. Un derby 100% ouest-africain qui promet une belle empoignade, avec d’un côté, les étalons gonflés à bloc après leur succès en quarts de finale contre la Tunisie (1-0) et qui semblent se bonifier au fil des rencontres et de l’autre, les Lions de la Teranga en quête de rachat et qui ne jurent que par le titre de champion d’Afrique.

Sur le papier, les Sénégalais aborderont le match avec les faveurs du pronostic, sauf que depuis le début de cette CAN, les hommes du technicien Aliou Cissé n’ont pas rassuré les supporters, surtout dans le contenu de leur football.

Annoncé parmi les plus sérieux prétendants au titre avant le début de la CAN, le Sénégal a, en effet, quelque peu refroidi cet enthousiasme après un premier tour compliqué. Mais le succès face aux Équato-guinéens en quarts de finale a ravivé la flamme.


«Nous avons eu un début de préparation très difficile. Beaucoup de gens disaient que l’on cherchait des excuses mais quand vous perdez 10 joueurs, c’est normal que le début soit poussif», nuance Aliou Cissé.

Mais le sélectionneur en convient : «Le Sénégal monte en puissance». De quoi lui coller à nouveau l’étiquette de favori ? «Oui et non… En Afrique, c’est difficile de mettre un favori», hésite Nampalys Mendy, le milieu défensif de Leicester.

Le joueur de Naples, Kalidou Koulibaly, lui, est plus tranché quant à ce statut attribué au Sénégal : «Moi, je ne l’assume pas. Ce sont les gens qui nous disent favoris».

Pour l’instant, le Sénégal reste la seule nation à ne pas avoir soulevé le trophée en ayant joué deux finales : atteindre pour la troisième fois la dernière marche de cette compétition serait une nouvelle chance pour l’un des meilleurs gardiens du monde, Édouard Mendy, d’écrire l’histoire de son pays.

Favori de la rencontre, le Sénégal va tout de même devoir se montrer vigilant contre l’une des équipes les plus solides de la compétition. Sa dernière défaite contre le Burkina Faso remonte au mois d’octobre 2006 et depuis, c’est une victoire pour trois nuls consécutifs. Finaliste en 2013 et demi-finaliste en 2017, le Burkina Faso a l’occasion de remporter sa toute première CAN.

Depuis sa défaite face au Cameroun lors du match d’ouverture, le groupe entraîné par l’officier de police Kamou Malo, n’a plus perdu une seule rencontre (deux victoires et deux nuls) et vient de s’imposer 1-0 contre la Tunisie en quarts de finale, grâce au but de Dango Ouattara.

Invaincus lors des éliminatoires de la Coupe du monde, Qatar 2022, les Burkinabés ont confirmé au Cameroun être l’une des places fortes du football africain et peuvent poser de gros problèmes à la sélection sénégalaise.

Avec cinq buteurs différents depuis le début de la CAN, le danger arrive de partout chez les Étalons.  Le suspense semble donc garanti pour ce derby 100% ouest-africain, surtout quand on sait que les deux dernières confrontations entre les deux pays se sont soldés par des résultats nuls (1-1 à Dakar, 2-2 à Ouagadougou).

Alors, bien malin celui qui pourra donner le nom du pays qui décrochera le premier ticket de la finale de cette 33è édition de la CAN. La deuxième demi-finale est prévue demain et mettra aux prises les Lions indomptables du Cameroun et les Pharaons d’Egypte.

Seibou Sambri KAMISSOKO

Lire aussi : #Mali : Open beach-volley : La première édition enregistrée avec succès

La première édition de l’Open de beach-volley de la Ligue de volley-ball du District de Bamako s’est disputée, dimanche dernier, sur le terrain annexe du stade du 26 Mars.

Lire aussi : #Mali : Championnat national de basket-ball : Le tableau du carré d’AS presque complet

À une journée de la fin de la première phase du championnat, le suspense règne sur le tableau féminin. En effet, il reste un ticket à prendre pour le Carré d’as et trois équipes peuvent prétendre au précieux sésame..

Lire aussi : #Mali : Tournoi de basket-ball de la directrice du LSBOS : Un tremplin pour les catégories d’âge

Les finales de la 3è édition de la Coupe de la directrice du Lycée sportif Ben Oumar Sy (LSBOS) se sont disputées, dimanche 10 juin, dans la salle de basket-ball de l’établissement scolaire..

Lire aussi : #Mali: Burkina Faso-Sierra Leone 2-2 : Un nul au goût de défaite pour les étalons

Délocalisé à Bamako, le match Burkina Faso-Sierra Leone, comptant pour la quatrième journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2026, s’est disputé, lundi 10 juin, au stade du 26 Mars. Dominateurs dans tous les compartiments, le Burkina Faso a mené 2-0 avant de se faire rattraper par la.

Lire aussi : # Mali :Grand prix de la nation : Cheick Sidi Mohamed Haïdara dans l’histoire

Grâce à sa victoire à l’édition 2024 de la course avec son cheval Banènè, le jeune jockey est devenu le premier à remporter six fois le prestigieux trophée. Un exploit réalisé sous les yeux du Premier ministre Choguel Kokalla Maïga et de plusieurs membres du gouvernement.

Lire aussi : #Mali : À l’école de la citoyenneté : La première cohorte opérationnelle

Le ministre de la Jeunesse et des Sports, chargé de l’Instruction civique et de la Construction citoyenne, Abdoul Kassim Ibrahim Fomba, a présidé la cérémonie de clôture du programme de formation «À l’École de la Citoyenneté» ce samedi 8 juin, au Palais des pionniers à Diagnéguéla..

Les articles de l'auteur

#Mali : Open beach-volley : La première édition enregistrée avec succès

La première édition de l’Open de beach-volley de la Ligue de volley-ball du District de Bamako s’est disputée, dimanche dernier, sur le terrain annexe du stade du 26 Mars.

Par Seibou Sambri KAMISSOKO


Publié vendredi 14 juin 2024 à 12:12

#Mali : Championnat national de basket-ball : Le tableau du carré d’AS presque complet

À une journée de la fin de la première phase du championnat, le suspense règne sur le tableau féminin. En effet, il reste un ticket à prendre pour le Carré d’as et trois équipes peuvent prétendre au précieux sésame..

Par Seibou Sambri KAMISSOKO


Publié jeudi 13 juin 2024 à 18:08

#Mali : Tournoi de basket-ball de la directrice du LSBOS : Un tremplin pour les catégories d’âge

Les finales de la 3è édition de la Coupe de la directrice du Lycée sportif Ben Oumar Sy (LSBOS) se sont disputées, dimanche 10 juin, dans la salle de basket-ball de l’établissement scolaire..

Par Seibou Sambri KAMISSOKO


Publié mercredi 12 juin 2024 à 18:49

#Mali: Burkina Faso-Sierra Leone 2-2 : Un nul au goût de défaite pour les étalons

Délocalisé à Bamako, le match Burkina Faso-Sierra Leone, comptant pour la quatrième journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2026, s’est disputé, lundi 10 juin, au stade du 26 Mars. Dominateurs dans tous les compartiments, le Burkina Faso a mené 2-0 avant de se faire rattraper par la Sierra Leone (2-2)..

Par Seibou Sambri KAMISSOKO


Publié mardi 11 juin 2024 à 18:06

# Mali :Grand prix de la nation : Cheick Sidi Mohamed Haïdara dans l’histoire

Grâce à sa victoire à l’édition 2024 de la course avec son cheval Banènè, le jeune jockey est devenu le premier à remporter six fois le prestigieux trophée. Un exploit réalisé sous les yeux du Premier ministre Choguel Kokalla Maïga et de plusieurs membres du gouvernement.

Par Seibou Sambri KAMISSOKO


Publié lundi 10 juin 2024 à 17:08

#Mali : À l’école de la citoyenneté : La première cohorte opérationnelle

Le ministre de la Jeunesse et des Sports, chargé de l’Instruction civique et de la Construction citoyenne, Abdoul Kassim Ibrahim Fomba, a présidé la cérémonie de clôture du programme de formation «À l’École de la Citoyenneté» ce samedi 8 juin, au Palais des pionniers à Diagnéguéla..

Par Seibou Sambri KAMISSOKO


Publié dimanche 09 juin 2024 à 15:53

#Mali : Tournoi de montée en D1 : La compétition démarre le 21 juin

Le coup d’envoi du tournoi de montée en première sera donné le vendredi 21 juin et les deux poules seront basées cette année à Bamako et Kati..

Par Seibou Sambri KAMISSOKO


Publié jeudi 06 juin 2024 à 16:30

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner