#Mali : Le sélectionneur des Aigles Éric Sékou Chelle limogé

Éric Sékou Chelle n'est plus le sélectionneur national du Mali. Le technicien était sur la sellette depuis la défaite en quart de finale de la CAN, Côte d'Ivoire 2023 devant le pays hôte (2-1), mais ce sont la défaite face au Ghana (2-1) et le match nul (0-0) contre Madagascar lors des 3ème et 4ème journées des éliminatoires du Mondial 2026 qui ont précipité son départ à la tête des Aigles.

Publié jeudi 13 juin 2024 à 21:38
#Mali :  Le sélectionneur des Aigles Éric Sékou Chelle limogé

L'ancien défenseur des Aigles a été remercié ce jeudi 13 juin par la Fédération malienne de Football (Femafoot), selon un communiqué publié sur les plateformes digitales de l'instance dirigeante.


« Le comité exécutif de la Fédération malienne de football, réuni en session extraordinaire ce jour, a décidé à l'unanimité, avec l’accord de l’autorité de tutelle, de mettre fin à la collaboration entre l'entraîneur de l'équipe nationale senior, Eric Sékou Chelle et la Femafoot», annonce le document.


Ce limogeage qui était vivement revendiqué par certains supporters, intervient suite à la récente défaite des Aigles à domicile contre les Black Stars du Ghana (2-1) lors de la 3ème journée des éliminatoires du Mondial 2026 zone Afrique. A cette défaite non dirigée par le public sportif national, est venu s'ajouter le nul vierge enregistré par l'équipe nationale contre  Madagascar dans un match délocalisé en Afrique du Sud mardi dernier, lors de la 4ème journée. 


Avec ces résultats, le Mali se trouve à la 4ème place avec seulement 5 points dans le groupe l dominé par les Comores (9 points), à égalité avec le Ghana alors que  Madagascar compte 7 points contre 4 et zéro pour la Centrafrique et le Tchad. 


Dans un autre communiqué, le Comité exécutif à également dénoncé le comportement peu orthodoxe de certains joueurs de l'équipe nationale notamment à travers des sorties sur les réseaux sociaux. « Le Comité exécutif à constaté avec regret, des sorties malheureuses de certains joueurs», indique le communiqué. Ainsi, le Comité rappelle aux auteurs de ces actes que «porter le maillot de l'équipe nationale est un privilège qui les oblige à un devoir de réserve».


Face à cette situation, la Femafoot signale aux joueurs et aux encadreurs des sélections nationales que ce genre de comportement ne sied pas avec leur statut.

Aboubacar TRAORE

Lire aussi : États-Unis : Donald Trump blessé par des tirs en plein meeting de campagne à Butler en Pennsylvanie

L’ancien président et candidat républicain à la présidentielle du 05 novembre prochain Donald Trump a été évacué par les services de sécurité ce samedi 13 juillet 2024 avec une oreille ensanglantée, ont rapporté plusieurs medias américains..

Lire aussi : #Burkina Faso : Vers le retrait des permis miniers aux pays qui refusent de vendre du matériel militaire à l'État

Le président du Faso, le capitaine Ibrahim Traoré, a annoncé ce jeudi que son pays va retirer des permis d’exploitation minières aux pays qui refusent de lui vendre du matériel de guerre ou qui bloquent la livraison de ce matériel, rapporte l'Agence d'information du Burkina (AIB)..

Lire aussi : RDC : La star de la musique Koffi Olomidé convoqué par le CSAC

En République démocratique du Congo (RDC), la star de la rumba Koffi Olomide est convoquée par le Conseil supérieur de l'audiovisuel et de la communication (CSAC), pour ses propos au sujet des tensions entre la RDC et le Rwanda..

Lire aussi : #Mali : Mise sous mandat de dépôt de Me Mohamed Aly Bathily : Ce qu’il faut comprendre dans la procédure

L’ancien ministre de la Justice, Me Mohamed Ali Bathily a été placé sous mandat de dépôt le lundi 08 juillet 2024. Interpellé vendredi dernier par la Brigade d’investigation judiciaire (Bij) de Bamako, il a été présenté ce lundi à un juge du Tribunal de grande instance de la Commune V.

Lire aussi : #Mali : L'ancien ministre Me Mohamed Ali Bathily placé sous mandat de dépôt

L’ancien ministre de la Justice, Me Mohamed Ali Bathily a été placé sous mandat de dépôt ce lundi 08 juillet 2024..

Lire aussi : 1er sommet des chefs d’État de l’AES  : Le rendez-vous historique de Niamey

Les chefs d’État des trois pays de l’Alliance des États du Sahel (AES) ont approuvé le document de création d’une Confédération. Mais aussi le règlement intérieur du Collège des présidents de l’organisation, avant d’adopter la Déclaration portant le nom de la capitale nigérienn.

Les articles de l'auteur

États-Unis : Donald Trump blessé par des tirs en plein meeting de campagne à Butler en Pennsylvanie

L’ancien président et candidat républicain à la présidentielle du 05 novembre prochain Donald Trump a été évacué par les services de sécurité ce samedi 13 juillet 2024 avec une oreille ensanglantée, ont rapporté plusieurs medias américains..

Par Aboubacar TRAORE


Publié dimanche 14 juillet 2024 à 08:17

#Burkina Faso : Vers le retrait des permis miniers aux pays qui refusent de vendre du matériel militaire à l'État

Le président du Faso, le capitaine Ibrahim Traoré, a annoncé ce jeudi que son pays va retirer des permis d’exploitation minières aux pays qui refusent de lui vendre du matériel de guerre ou qui bloquent la livraison de ce matériel, rapporte l'Agence d'information du Burkina (AIB)..

Par Aboubacar TRAORE


Publié jeudi 11 juillet 2024 à 20:41

RDC : La star de la musique Koffi Olomidé convoqué par le CSAC

En République démocratique du Congo (RDC), la star de la rumba Koffi Olomide est convoquée par le Conseil supérieur de l'audiovisuel et de la communication (CSAC), pour ses propos au sujet des tensions entre la RDC et le Rwanda..

Par Aboubacar TRAORE


Publié jeudi 11 juillet 2024 à 20:05

#Mali : Mise sous mandat de dépôt de Me Mohamed Aly Bathily : Ce qu’il faut comprendre dans la procédure

L’ancien ministre de la Justice, Me Mohamed Ali Bathily a été placé sous mandat de dépôt le lundi 08 juillet 2024. Interpellé vendredi dernier par la Brigade d’investigation judiciaire (Bij) de Bamako, il a été présenté ce lundi à un juge du Tribunal de grande instance de la Commune V du District de Bamako qui l’a inculpé puis placé sous mandat de dépôt à la Maison centrale d’arrêt de Bamako Coura..

Par Aboubacar TRAORE


Publié mardi 09 juillet 2024 à 17:41

#Mali : L'ancien ministre Me Mohamed Ali Bathily placé sous mandat de dépôt

L’ancien ministre de la Justice, Me Mohamed Ali Bathily a été placé sous mandat de dépôt ce lundi 08 juillet 2024..

Par Aboubacar TRAORE


Publié lundi 08 juillet 2024 à 22:08

1er sommet des chefs d’État de l’AES  : Le rendez-vous historique de Niamey

Les chefs d’État des trois pays de l’Alliance des États du Sahel (AES) ont approuvé le document de création d’une Confédération. Mais aussi le règlement intérieur du Collège des présidents de l’organisation, avant d’adopter la Déclaration portant le nom de la capitale nigérienne.

Par Aboubacar TRAORE


Publié lundi 08 juillet 2024 à 09:24

Fin du 1er Sommet de l'AES : Les chefs d'État adoptent le traité instituant la Confédération

Réunis en session inaugurale, les chefs d'État des pays membres de l'Alliance des États du Sahel (AES) ont approuvé et paraphé le traité concrétisant la création d'une Confédération entre le Mali, le Burkina Faso et le Niger. S'y ajoute le règlement intérieur du Collège des présidents de l'organisation, avant d'adopter une déclaration dite «la déclaration de Niamey»..

Par Aboubacar TRAORE


Publié samedi 06 juillet 2024 à 19:51

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner