Amélioration de la qualité de l’éducation : Le projet MIQRA prend son envol

Financé à hauteur de plus de 70 milliards de Fcfa, il permettra notamment la construction de deux lycées d’excellence, mais aussi onze nouveaux lycées classiques. Ainsi que l’équipement des cantines scolaires et la mise à disposition des vivres

Par

Publié lundi 18 septembre 2023 à 07:21
Amélioration de la qualité de l’éducation : Le projet MIQRA prend son envol

Une vue du présidium à l’ouverture des travaux

 

Le Premier ministre, Choguel Kokalla Maïga, a officiellement lancé, jeudi dernier, les activités du Projet d’amélioration de la qualité et des résultats de l’éducation pour tous au Mali (Miqra). C’était à la faveur d’un atelier au Centre international de conférences de Bamako (CICB).


Plusieurs membres du gouvernement et des acteurs de l’école étaient mobilisés pour la circonstance. Le Projet Miqra vise à améliorer les résultats d’apprentissage dans les premières classes du fondamental 1 dans les zones ciblées, à promouvoir l’accès des filles au fondamental 2 et à l’enseignement secondaire général dans les zones mal desservies, et d’améliorer la gouvernance du système éducatif. Le Miqra qui s’inscrit parfaitement dans le cadre du Programme décennal de l’éducation (Prodec 2) est financé à hauteur de 140,7 millions dollars, environ un peu plus de 70 milliards de Fcfa.


Il sera mis en œuvre dans toutes les régions du Mali pendant six ans. Le projet devrait bénéficier directement à plus de 4 millions de personnes à travers notamment la construction de deux lycées d’excellence, onze nouveaux lycées classiques et 501 salles de classes dans les écoles primaires existantes. Y compris la réhabilitation d’écoles fondamentales, ainsi que la construction d’espaces d’apprentissage temporaire dans les zones sécurisées aux alentours des zones de conflits.

Le responsable des opérations de la Banque mondiale pour le Mali a expliqué, qu’à travers le Miqra, son institution et ses partenaires entendent accompagner le Mali dans la mise en place de son programme multidimensionnel qui apporte une nouvelle vision systémique aux problèmes du secteur de l’éducation. Robert Bou Jaoude a précisé que la contribution de la Banque mondiale au financement de ce projet s’élève à 80 millions de dollars (plus de 40 milliards de Fcfa).

 L’institution de Bretton Woods est engagée dans notre pays à travers 18 projets nationaux et 10 projets régionaux pour un montant total d’environ 2 milliards de dollars. Quant au représentant des partenaires financiers et techniques, il a salué l’engagement des autorités  de la Transition en faveur des Objectifs de développement durable (ODD) et en particulier l’éducation.  Edmond Moukala a réitéré leur appui à notre pays pour garantir la réussite de ce projet majeur.  

Le ministre de l’Éducation nationale a indiqué que le projet Miqra prévoit l’acquisition de manuels scolaires, l’équipement des cantines scolaires et la mise à disposition des vivres. «En juin 2023, on a recensé 1.722 écoles fermées. Cette fermeture a affecté 516.600  élèves et plus de 10.000 enseignants», a regretté Dr Amadou Sy Savané, avant d’inviter les partenaires et les services techniques de l’Éducation nationale et des collectivités territoriales à travailler étroitement pour rendre le service éducatif accessible aux enfants victimes de la crise multidimensionnelle que traverse notre pays.  

Le Premier ministre a rappelé que le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, a une vision très claire de l’éducation que le gouvernement cherche à implémenter. Parmi laquelle le projet Miqra. En témoigne la construction de 2.000 salles de classes. Il a aussi déploré le fait que beaucoup d’enfants sont privés de l’école à cause de la situation actuelle du pays.

Cependant, Dr Choguel Kokalla Maïga a rappelé les efforts déployés par le ministère de l’Éducation nationale depuis deux ans dans l’organisation des examens sans fraudes. Il a souhaité que cet acquis soit pérenne. Il a félicité les acteurs de l’école pour leur contribution au déroulement stable des activités scolaires. Selon le chef du gouvernement, ceux-ci sont au centre de la reconstruction de notre pays.

Actualité oblige, le Premier ministre a invité les populations victimes des récentes attaques terroristes à ne pas tomber dans la colère face aux actes des ennemis de la paix. «Le Mali a perdu des batailles. Il va gagner la guerre», a-t-il affirmé.      

Mohamed DIAWARA

Lire aussi : Mali : Milieu communautaire : Le personnel sage-femme renforcé

Le secrétaire général du ministère de la Santé et du Développement social a lancé hier, dans un hôtel de la place, le projet : «Autonomisation des femmes dans la santé : Renforcement et promotion des sages-femmes au Mali à travers la formation professionnelle continue et l’assurance du .

Lire aussi : Mali : Union malienne des aveugles : Des ambitions fortes à réaliser

L’Union malienne des aveugles (Umav) a tenu sa 12è assemblée générale ordinaire, mardi dernier, à l’Institut national des aveugles du Mali (Inam). La cérémonie d’ouverture des travaux a enregistré la présence de la directrice nationale de l’éducation préscolaire et spéciale, Mme .

Lire aussi : Canam : L’opérationnalisation du Ramu au cœur des activités de 2024

En 2024, la Caisse nationale d’assurance maladie (Canam) entend travailler essentiellement sur l’opérationnalisation du Régime d’assurance maladie universel (Ramu). Son directeur général, le général de brigade Boubacar Dembélé, l’a affirmé, hier au Conseil national du patronat du Ma.

Lire aussi : Mali, Services publics du travail et de l’emploi : L’OCI en quête de solutions innovantes

Le ministre du Travail, de la Fonction publique et du Dialogue social, Fassoun Coulibaly, a participé du 21 au 23 novembre dernier, à la 5è Conférence islamique des ministres du Travail (ICLM) à Bakou, en Azerbaïdjan. La rencontre initiée par l’Organisation de la coopération islamique (OC.

Lire aussi : Mali, Sira Bathily : «C’était un rêve pour moi de devenir journaliste»

La femme s’octroie de la place en travaillant dur. Convaincue de cette affirmation, la journaliste-réalisatrice de l’Office de radio et télévision du Mali (ORTM), Sira Bathily, a bel et bien décroché la sienne..

Lire aussi : Mali, Choguel Kokalla Maïga : «Tous les maliens doivent se mobiliser autour du général Gamou»

En marge de la journée d’information et de sensibilisation sur le Régime d’assistance médicale (Ramed), le Premier ministre Choguel Kokalla Maïga a fait le tour d’horizon de l’actualité du pays. Il a insisté qu’il faut que les Régions du Nord, tout en urgence celle de Kidal, soient .

Les articles de l'auteur

Mali : Milieu communautaire : Le personnel sage-femme renforcé

Le secrétaire général du ministère de la Santé et du Développement social a lancé hier, dans un hôtel de la place, le projet : «Autonomisation des femmes dans la santé : Renforcement et promotion des sages-femmes au Mali à travers la formation professionnelle continue et l’assurance du paquet essentiel complet de la santé sexuelle et reproductive dans les zones vulnérables». La cérémonie a enregistré la présence de plusieurs diplomates et des personnalités des Nations unies..

Par Mohamed DIAWARA


Publié vendredi 08 décembre 2023 à 07:49

Mali : Union malienne des aveugles : Des ambitions fortes à réaliser

L’Union malienne des aveugles (Umav) a tenu sa 12è assemblée générale ordinaire, mardi dernier, à l’Institut national des aveugles du Mali (Inam). La cérémonie d’ouverture des travaux a enregistré la présence de la directrice nationale de l’éducation préscolaire et spéciale, Mme Coulibaly Maria Sangaré. Les délégués des sections régionales ont participé aux activités.

Par Mohamed DIAWARA


Publié jeudi 07 décembre 2023 à 07:35

Canam : L’opérationnalisation du Ramu au cœur des activités de 2024

En 2024, la Caisse nationale d’assurance maladie (Canam) entend travailler essentiellement sur l’opérationnalisation du Régime d’assurance maladie universel (Ramu). Son directeur général, le général de brigade Boubacar Dembélé, l’a affirmé, hier au Conseil national du patronat du Mali (CNPM), lors de la 27è session ordinaire du conseil d’administration..

Par Mohamed DIAWARA


Publié jeudi 30 novembre 2023 à 12:01

Mali, Services publics du travail et de l’emploi : L’OCI en quête de solutions innovantes

Le ministre du Travail, de la Fonction publique et du Dialogue social, Fassoun Coulibaly, a participé du 21 au 23 novembre dernier, à la 5è Conférence islamique des ministres du Travail (ICLM) à Bakou, en Azerbaïdjan. La rencontre initiée par l’Organisation de la coopération islamique (OCI) s’est tenue sous le thème : «Solutions innovantes et numérisation des services publics du travail et de l’emploi»..

Par Mohamed DIAWARA


Publié mardi 28 novembre 2023 à 07:30

Mali, Sira Bathily : «C’était un rêve pour moi de devenir journaliste»

La femme s’octroie de la place en travaillant dur. Convaincue de cette affirmation, la journaliste-réalisatrice de l’Office de radio et télévision du Mali (ORTM), Sira Bathily, a bel et bien décroché la sienne..

Par Mohamed DIAWARA


Publié vendredi 24 novembre 2023 à 08:12

Mali, Choguel Kokalla Maïga : «Tous les maliens doivent se mobiliser autour du général Gamou»

En marge de la journée d’information et de sensibilisation sur le Régime d’assistance médicale (Ramed), le Premier ministre Choguel Kokalla Maïga a fait le tour d’horizon de l’actualité du pays. Il a insisté qu’il faut que les Régions du Nord, tout en urgence celle de Kidal, soient prises en main totalement par le Mali..

Par Mohamed DIAWARA


Publié vendredi 24 novembre 2023 à 07:45

Mali, Régime d’assistance médicale : Sous l’effet d’un nouveau souffle

Ce dispositif a immatriculé plus de 3,3 millions de personnes en situation d’urgence sociale. Plus de 416.400 d’entre elles ont bénéficié gratuitement des prestations médicales.

Par Mohamed DIAWARA


Publié vendredi 24 novembre 2023 à 07:43

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner