#Mali : Coupe du président de la FeMaCrik : Le spectacle sur et en dehors du terrain

Les familles des déplacés de Kalaban-Coro Chicoro, singulièrement les enfants du camp, ont vécu une journée particulière, dimanche 26 mai à l’occasion de la finale de la 2è édition de la Coupe du président de la Fédération malienne de cricket (FeMaCrik).

Publié lundi 27 mai 2024 à 17:27 , mis à jour jeudi 20 juin 2024 à 22:40
#Mali : Coupe du président de la FeMaCrik : Le spectacle sur et en dehors du terrain

Le président de la FeMaCrik et le capitaine de l’équipe des Lions


Pendant plus d’une heure, les mômes du camp ont chanté et dansé au rythme des séances d’exhibition de cricket, une discipline qu’ils découvraient pour la plupart avec leurs parents, mais surtout au son de la musique. La joie et le bonheur étaient sur tous les visages et la fête a commencé avant le début de la finale proprement dite. «Je ne connais même pas cette discipline, mais il semble que c’est un sport qui plait aux enfants. Je n’avais jamais vu autant de monde ici», lance un habitant du camp après l’installation des guichets par les organisateurs du tournoi. Un autre abonde : «Ils (les enfants, ndlr) sont là depuis 8h, je suis impatient de voir comment se pratique ce sport».

Pendant ce temps, «DJ» (le disc-jockey, ndlr) continuait à chauffer les lieux, esquissant lui-même quelques pas de danse sous les ovations des enfants. Et quand il lance «Tjimitjama» (alcool en français, ndlr), le célèbre morceau de Molobaly, la foule s’enflamme de plus belle et cette fois, des femmes se cachent derrière les maisons de fortune pour danser. Côté opposé, deux jeunes filles abandonnent leur linge, visage masqué par un pagne, elles avancent vers le public au pas de danse. Si les gens étaient impatients de découvrir le spectacle proprement dit, personne ne voulait que la musique s’arrête, surtout pas les enfants dont certains étaient complètement nus. 

Vers 10h, les deux équipes finalistes, les Lions et les Stars, font leur apparition sur le terrain suivies quelques minutes plus tard du président de la FeMaCrik, Kawory Berthé. Le premier responsable du cricket malien avait à ses côtés Ténin Konaté, Lamissa Sanogo et Fanta Sidibé. Juste le temps pour Kawory Berthé et les autres officiels de saluer les joueurs des deux équipes finalistes et les choses sérieuses pouvaient commencer, c’est-à-dire la finale proprement dite. Malgré une surface poussiéreuse où il est difficile, voire impossible de maîtriser la balle, le spectacle est captivant.

Les mômes s’en donnent à cœur joie et à chaque point marqué d’un côté comme de l’autre, les spectateurs applaudissent. À l’issue d’une partie âprement disputée, les Lions du technicien Soumaïla Coulibaly l’emportent d’une courte tête 33-32. Après le bouquet final, l’heureux capitaine des Lions, Bakary Sidibé reçoit le trophée des mains du président de la FeMaCrik, Kawory Berthé. La fête venait de s’achever, le minuscule terrain se vide progressivement de son monde, laissant orphelins les enfants du camp.

Pour mémoire, sept équipes ont participé cette année au tournoi : les Cobras, les Stars, les Tout-Puissants, les Lions, les Éléphants, les Tigres et les Scorpions. Toutes les formations ont reçu des cadeaux composés de kits scolaires. Dans son allocution de clôture, le président de la FeMaCrik a salué le bon déroulement de la compétition et félicité toutes les équipes participantes.

«Je suis très ému de voir les enfants du camp des déplacés participer à leur façon à ce tournoi qui a pour objectif de promouvoir le cricket de catégorie d’âge. Nous avons passé un grand moment de bonheur avec eux et leurs parents ainsi que la population de Kalaban-Coro Chicoro», a exprimé Kawory Berthé, avant de conclure : «Merci à toutes et à tous». Rendez-vous est désormais pris en 2025 pour la 3è édition.

Soulemane Bobo TOUNKARA

Lire aussi : #Mali : Jeux olympiques 2024 : La boxeuse marine Fatoumata Camara sera au rendez-vous

Suite à sa belle prestation aux derniers championnats du monde de boxe, la Franco-Malienne a été invitée aux prochains J. O. par la commission tripartite du Comité international Olympique. La bonne nouvelle est tombée, hier en début d’après-midi.

Lire aussi : #Mali : Rebond: L’heure du déclic

Le limogeage du 29è sélectionneur des Aigles, éric Sékou Chelle peut permettre à notre football d’ouvrir un nouveau chapitre de son histoire. À condition que les décideurs fassent preuve de courage managérial et acceptent les changements qui s’imposent.

Lire aussi : #Mali : Escrime, coupe du président du CNOS-Mali : Deux finales de Gala

C’est rare pour être souligné. La finale masculine de la 12è édition de la Coupe du président du Comité national olympique et sportif (CNOS-Mali), Habib Sissoko qui a mis aux prises, Saliou Djiré et Kalilou Traoré a duré moins de 5 minutes, alors que le temps réglementaire pour un combat.

Lire aussi : #Mali : Coupe du monde 2026 : Le match Burkina Faso-Sierra Leone délocalisé à Bamako

Le match Burkina Faso-Sierre Leone, comptant pour la quatrième journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2026, Zone Afrique aura pour cadre le stade du 26 Mars, lundi 10 juin. L’annonce a été faite la semaine dernière par un dirigeant sportif du Faso sur les antennes d’une radio étra.

Lire aussi : #Mali : Les Blancs rois de dame coupe

Les chiffres parlent d'eux-mêmes : de 1961, date du lancement de la Coupe du Mali à cette année, le Stade malien a ateint la finale 32 fois pour 23 victoires (un record) et 9 défaites..

Lire aussi : # Mali : Football de catégorie d'âge : Le centre Djonsaba cherche samaritains

Depuis sa victoire en finale de la Coupe du Mali 2004 avec l'équipe féminine de l’AS Mandé, Zoumana Diawara a presque disparu des écrans de la planète foot. On devrait plutôt dire, des écrans du football féminin parce qu'en réalité, Zoumana Diawara n'a jamais abandonné sa passion pour l.

Les articles de l'auteur

#Mali : Jeux olympiques 2024 : La boxeuse marine Fatoumata Camara sera au rendez-vous

Suite à sa belle prestation aux derniers championnats du monde de boxe, la Franco-Malienne a été invitée aux prochains J. O. par la commission tripartite du Comité international Olympique. La bonne nouvelle est tombée, hier en début d’après-midi.

Par Soulemane Bobo TOUNKARA


Publié mercredi 19 juin 2024 à 16:40

#Mali : Rebond: L’heure du déclic

Le limogeage du 29è sélectionneur des Aigles, éric Sékou Chelle peut permettre à notre football d’ouvrir un nouveau chapitre de son histoire. À condition que les décideurs fassent preuve de courage managérial et acceptent les changements qui s’imposent.

Par Soulemane Bobo TOUNKARA


Publié mardi 18 juin 2024 à 15:16

#Mali : Escrime, coupe du président du CNOS-Mali : Deux finales de Gala

C’est rare pour être souligné. La finale masculine de la 12è édition de la Coupe du président du Comité national olympique et sportif (CNOS-Mali), Habib Sissoko qui a mis aux prises, Saliou Djiré et Kalilou Traoré a duré moins de 5 minutes, alors que le temps réglementaire pour un combat d’escrime est de 9 minutes (3 fois 3 minutes avec à chaque fois une minute de pause)..

Par Soulemane Bobo TOUNKARA


Publié lundi 10 juin 2024 à 09:14

#Mali : Coupe du monde 2026 : Le match Burkina Faso-Sierra Leone délocalisé à Bamako

Le match Burkina Faso-Sierre Leone, comptant pour la quatrième journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2026, Zone Afrique aura pour cadre le stade du 26 Mars, lundi 10 juin. L’annonce a été faite la semaine dernière par un dirigeant sportif du Faso sur les antennes d’une radio étrangère..

Par Soulemane Bobo TOUNKARA


Publié lundi 03 juin 2024 à 18:03

#Mali : Les Blancs rois de dame coupe

Les chiffres parlent d'eux-mêmes : de 1961, date du lancement de la Coupe du Mali à cette année, le Stade malien a ateint la finale 32 fois pour 23 victoires (un record) et 9 défaites..

Par Soulemane Bobo TOUNKARA


Publié lundi 03 juin 2024 à 09:14

# Mali : Football de catégorie d'âge : Le centre Djonsaba cherche samaritains

Depuis sa victoire en finale de la Coupe du Mali 2004 avec l'équipe féminine de l’AS Mandé, Zoumana Diawara a presque disparu des écrans de la planète foot. On devrait plutôt dire, des écrans du football féminin parce qu'en réalité, Zoumana Diawara n'a jamais abandonné sa passion pour le ballon rond..

Par Soulemane Bobo TOUNKARA


Publié mercredi 29 mai 2024 à 17:56

#Mali : Au Rebond: Mohamed Camara au centre d'un faux débat

L'international malien est accusé d'avoir refusé de participer à la campagne contre l'homophobie initiée par la Ligue de football professionnel lors de la dernière journée du championnat français de D1. La polémique s’est amplifiée à cause des propos tenus par la ministre des Sports de la France.

Par Soulemane Bobo TOUNKARA


Publié mardi 21 mai 2024 à 18:55

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner