#Mali : Détenteurs de savoirs occultes : Au service de la paix

Bamako était la semaine dernière la capitale des détenteurs de connaissances de savoirs occultes. Et pour cause, ces rois, reines, princes et princesses du continent s’étaient donnés rendez-vous dans notre pays, chargé d’histoire et de symboles, à l’initiative du Pr Mamadou Babou Niang. La rencontre s’est déroulée sous le thème : «Rôle et importance de la culture endogène dans la prévention des conflits en Afrique».

Par

Publié lundi 12 février 2024 à 07:55
#Mali : Détenteurs de savoirs occultes : Au service de la paix

La cérémonie était présidée par le ministre d’État, ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, porte-parole du gouvernement, le colonel Abdoulaye Maïga, au nom du président de la Transition, le colonel Assimi Goïta. C’était en présence d’autres membres du gouvernement, notamment le ministre de la Communication, de l’Économie numérique et de la Modernisation de l’Administration, Alhamdou Ag Ilyène, et son collègue de l’Artisanat, de la Culture, de l’Industrie hôtelière et de l’Artisanat, Andogoly Guindo.

La rencontre se voulait un cadre de concertation et d’échanges sur une préoccupation de brulante actualité, notamment la gestion des conflits dans les pays africains. Une opportunité pour les têtes couronnées de notre continent de mettre l’accent sur l’importance de la culture dans la prévention des conflits. Il s’agit particulièrement de rappeler le rôle que peuvent jouer ces détenteurs de connaissances ancestrales du continent. Ces personnalités qui occupent une place importance dans la hiérarchie sociale. D’où l’importance du thème qui garde toute sa valeur pédagogique surtout dans un contexte où certains pays sont embrasés par des crises politiques, socioéconomiques voire des guerres civiles.

Au nom des autorités de la Transition, le ministre d’État Abdoulaye Maïga a apprécié l’initiative et réitéré l’engagement de notre pays à accompagner l’initiative. Il a aussi exprimé la gratitude de notre pays aux participants pour cette marque de fraternité, d’amitié sincère et de solidarité. Et de déclarer ceci : «La culture a ceci de particulier, ce qu’elle relie les savoirs les plus féconds pour donner le souffle qui accroit la vitalité de l’humanité. Vous les dépositaires des pratiques et savoirs ancestraux, gardiens de valeurs sociétales supérieures, de vertus et de normes d’éthique».

Le porte-parole des rois d’Afrique a rappelé la nécessité pour les Africains de comprendre que nous avons des valeurs qui ont assez dormi. Pour lui, il est temps de se retrouver.

Pour le Pr Mamadou Babou Niang, les détenteurs de savoirs vont plancher sur l’Afrique afin de lui être utiles. «Nous sommes de ceux qui depuis des siècles perpétuent les liens entre deux mondes», a-t-il expliqué. Pour Angoly Guindo, les détenteurs de savoirs occultes donnent la bonne preuve de leur fervent attachement à la culture authentique de l’Afrique et à l’intégration des peuples par la culture.

Les participants ont salué le rôle de notre pays dans l’éveil des consciences des peuples africains à prendre leur destin en main. Ils ont aussi intronisé notre compatriote Babou Niang chef suprême du conseil. Quant au président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, il a été élevé par les détenteurs de savoirs occultes au grade de chef suprême. 

Mohamed TRAORE

Lire aussi : #Mali : «Le Temps qui résiste» : Un appel à la prise de conscience

Dans cet ouvrage d’une centaine de pages, le journaliste-écrivain et ancien ministre de la Communication aborde de nombreuses problématiques qui laissent difficilement indifférent.

Lire aussi : #Mali : ACI 2000 : Braquage avorté d’une station service

Le dimanche dernier vers 22 heures, la station «Yara» sise à l’ACI 2000 a échappé à un cambriolage spectaculaire. Cette nuit-là, un individu armé a fait irruption dans cette station..

Lire aussi : Section syndicale des douanes : Yacouba Katilé reconduit pour 5 ans

Yacouba Katilé, secrétaire général sortant de la section syndicale des Douanes, a été reconduit à l’unanimité pour un nouveau mandat de 5 ans. Il dirige un bureau d’une cinquantaine de membres..

Lire aussi : Section syndicale des douanes : Le renouvellement du bureau à l’ordre du jour

La section syndicale des douanes a tenu mardi dans la salle de presse du stade du 26 Mars, sa 5è conférence nationale ordinaire..

Lire aussi : Service national des jeunes : Place aux fonctionnaires stagiaires vivant avec un handicap

La formation de la 4è cohorte sera essentiellement civique. Cette cohorte comprend notamment des enseignants-chercheurs de l’enseignement supérieur et des auditeurs de justice.

Lire aussi : Formation aux métiers : Une attention portée sur les élèves coraniques

Le Consortium pour l’apprentissage de métiers aux jeunes élèves coraniques (CAMAJEC) a officiellement lancé son programme dont le but est de former les élèves coraniques parallèlement à leurs études..

Les articles de l'auteur

#Mali : «Le Temps qui résiste» : Un appel à la prise de conscience

Dans cet ouvrage d’une centaine de pages, le journaliste-écrivain et ancien ministre de la Communication aborde de nombreuses problématiques qui laissent difficilement indifférent.

Par Mohamed TRAORE


Publié lundi 04 mars 2024 à 07:38

#Mali : ACI 2000 : Braquage avorté d’une station service

Le dimanche dernier vers 22 heures, la station «Yara» sise à l’ACI 2000 a échappé à un cambriolage spectaculaire. Cette nuit-là, un individu armé a fait irruption dans cette station..

Par Mohamed TRAORE


Publié jeudi 29 février 2024 à 09:05

Section syndicale des douanes : Yacouba Katilé reconduit pour 5 ans

Yacouba Katilé, secrétaire général sortant de la section syndicale des Douanes, a été reconduit à l’unanimité pour un nouveau mandat de 5 ans. Il dirige un bureau d’une cinquantaine de membres..

Par Mohamed TRAORE


Publié jeudi 17 août 2023 à 07:12

Section syndicale des douanes : Le renouvellement du bureau à l’ordre du jour

La section syndicale des douanes a tenu mardi dans la salle de presse du stade du 26 Mars, sa 5è conférence nationale ordinaire..

Par Mohamed TRAORE


Publié mercredi 16 août 2023 à 07:52

Service national des jeunes : Place aux fonctionnaires stagiaires vivant avec un handicap

La formation de la 4è cohorte sera essentiellement civique. Cette cohorte comprend notamment des enseignants-chercheurs de l’enseignement supérieur et des auditeurs de justice.

Par Mohamed TRAORE


Publié mercredi 26 avril 2023 à 08:05

Formation aux métiers : Une attention portée sur les élèves coraniques

Le Consortium pour l’apprentissage de métiers aux jeunes élèves coraniques (CAMAJEC) a officiellement lancé son programme dont le but est de former les élèves coraniques parallèlement à leurs études..

Par Mohamed TRAORE


Publié vendredi 30 décembre 2022 à 08:17

Faits divers : La faute de trop du gardien de maison

Le jeune vigile n’a pas su gérer son agenda professionnel et s’occuper de sa compagne. Le risque de chômage plane désormais sur sa tête..

Par Mohamed TRAORE


Publié lundi 31 octobre 2022 à 08:28

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner