#Mali : Énergie nucléaire : Le Mali et la Russie signent trois mémorandums d’entente

Conformément à ces mémorandums, le département de l’Énergie et de l’Eau s’attellera dans les mois à venir à développer une stratégie de communication spécifique en vue d’informer et de sensibiliser nos compatriotes sur l’utilisation de l’énergie nucléaire

Publié mercredi 03 juillet 2024 à 17:17
#Mali : Énergie nucléaire : Le Mali et la Russie signent trois mémorandums d’entente

 La ministre chargée de l’énergie et le directeur adjoint de Rosatom signant les documents

 

Notre pays, dans sa nouvelle vision de développement du secteur de l’énergie, a engagé avec la Coopération russe, d’importantes discussions sur le déploiement à grande échelle des énergies, fondamental pour le développement économique.

C’est dans cette dynamique que trois mémorandums d’entente entre notre pays, à travers les départements respectifs, et la Fédération de Russie, à travers la Corporation d’États de l’énergie atomique «Rosatom» ont été signés mardi dans les locaux du ministère de l’Économie et des Finances. La cérémonie s’est déroulée en présence du ministre chargé de l’Économie, Alousséni Sanou. L’objectif est de concrétiser la volonté commune des parties à développer de l’énergie nucléaire au Mali.

Pour la Corporation d’État de l’énergie atomique «Rosatom», les documents ont été signés par le directeur général adjoint, Nikolaï Spasskiy. Et côté malien, les signataires étaient la ministre de l’Énergie et de l’Eau, Mme Bintou Camara, et son collègue de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Pr Bouréma Kansaye. L’implication de ce dernier se situe au niveau de la formation des cadres dans le domaine de l’industrie énergétique nucléaire.

Ces mémorandums d’entente portent sur la coopération dans l’évaluation et le développement de l’infrastructure nucléaire de notre pays, la coopération en matière de formation des cadres dans les domaines concernés. Mais également sur la sensibilisation du public dans le domaine de l’utilisation de l’énergie nucléaire à des fins pacifiques et dans les domaines connexes. «Ces signatures constituent un pas décisif dans la concrétisation de la vision affichée du chef de l’État, le colonel Assimi Goïta, à restaurer la dignité des Maliennes et des Maliens par un accès à l’énergie à souhait», a expliqué Mme Bintou Camara.

Selon la ministre, l’énergie nucléaire, comme le développement des autres sources d’énergies renouvelables, est une alternative essentielle à croissance galopante des besoins de nos concitoyens. «Le développement de cette énergie propulsera notre pays sur une autre dimension d’émergence économique à travers l’accès à une énergie suffisante pour le secteur industriel», a-t-elle assuré. Et de faire savoir que la science et les technologies nucléaires apparaîssent désormais comme des solutions attrayantes pour pallier nos faiblesses actuelles à travers sa technologie de production d’électricité considérée comme la moins onéreuse de toutes les sources d’énergie.

Mme Bintou Camara a précisé que l’acquisition de cette énergie nécessite un processus adéquat de réalisation des grandes infrastructures et une expertise solide. Ainsi, conformément aux présents mémorandums, le département de l’Énergie et de l’Eau s’attellera, dans les mois à venir, à développer une stratégie de communication spécifique en vue d’informer et de sensibiliser nos compatriotes sur l’utilisation de l’énergie nucléaire.

Babba COULIBALY

Lire aussi : #Mali : Compétition du SITA 2024 : L’Institut de Formation Niaré Froid remporte le gros lot

Le Complexe de formation technique et professionnelle Niaré Froid, sis à Titibougou (100 mètres environ au nord du terrain de football) a remporté deux prix de la compétition organisée entre les centres de formation professionnelle dans différentes filières en marge de la 3è édition du Sal.

Lire aussi : #Mali : Signature électronique : Un maillon important de la digitalisation de l’administration

Dans cet entretien exclusif, la directrice du Service de certification et de signature électronique, Mme Fanta Coumba Karembé explique que sa mise en œuvre permet de simplifier les processus administratifs, de réduire la consommation de papier, et d’améliorer l’efficacité et la rapidité d.

Lire aussi : #Mali: Innovation-lab en Azerbaïdjan : Mme Kadidiatou Sogoba remporte le premier prix

Notre compatriote Mme Kadidiatou Sogoba a remporté le premier prix du Concours international de l’innovation qui a eu lieu en marge du Forum «By youth for youth», tenu à Bakou et Shusha en Azerbaïdjan du 24 au 28 juin dernier..

Lire aussi : #Mali : Koulouba : Le président de la Transition reçoit les trois ministres de l’Économie numérique de l’AES

Le colonel Assimi Goïta a échangé avec ses hôtes sur les bienfaits du numérique. Il leur a aussi donné des conseils utiles, avant de leur exprimer le total soutien des chefs d’État de l’Alliance.

Lire aussi : #Mali : PMU Mali : Une bonne santé financière

La société du Pari mutuel urbain du Mali (PMU Mali) affiche un bénéfice exceptionnel de plus de 22, 5 milliards de Fcfa en 2023 (une hausse de 7,41%) soit une différence de plus de 1,6 milliard de Fcfa en 2022..

Lire aussi : #Mali : SMTD-SA : Un nouveau SIège à hauteur d’ambition

Le joyau a été inauguré mardi dernier par le ministre de la Communication, de l’Économie numérique et de la Modernisation de l’Administration, Alhamdou Ag Ilyène. Il offre plus de commodités aux travailleurs de l’entreprise dans la mise en œuvre de la Télévision numérique terrestre .

Les articles de l'auteur

#Mali : Compétition du SITA 2024 : L’Institut de Formation Niaré Froid remporte le gros lot

Le Complexe de formation technique et professionnelle Niaré Froid, sis à Titibougou (100 mètres environ au nord du terrain de football) a remporté deux prix de la compétition organisée entre les centres de formation professionnelle dans différentes filières en marge de la 3è édition du Salon de l’ingénierie, de la transformation et de l’apprentissage (Sita)..

Par Babba COULIBALY


Publié mercredi 10 juillet 2024 à 17:33

#Mali : Signature électronique : Un maillon important de la digitalisation de l’administration

Dans cet entretien exclusif, la directrice du Service de certification et de signature électronique, Mme Fanta Coumba Karembé explique que sa mise en œuvre permet de simplifier les processus administratifs, de réduire la consommation de papier, et d’améliorer l’efficacité et la rapidité des transactions.

Par Babba COULIBALY


Publié mardi 09 juillet 2024 à 17:54

#Mali: Innovation-lab en Azerbaïdjan : Mme Kadidiatou Sogoba remporte le premier prix

Notre compatriote Mme Kadidiatou Sogoba a remporté le premier prix du Concours international de l’innovation qui a eu lieu en marge du Forum «By youth for youth», tenu à Bakou et Shusha en Azerbaïdjan du 24 au 28 juin dernier..

Par Babba COULIBALY


Publié jeudi 04 juillet 2024 à 16:52

#Mali : Koulouba : Le président de la Transition reçoit les trois ministres de l’Économie numérique de l’AES

Le colonel Assimi Goïta a échangé avec ses hôtes sur les bienfaits du numérique. Il leur a aussi donné des conseils utiles, avant de leur exprimer le total soutien des chefs d’État de l’Alliance.

Par Babba COULIBALY


Publié dimanche 30 juin 2024 à 17:12

#Mali : PMU Mali : Une bonne santé financière

La société du Pari mutuel urbain du Mali (PMU Mali) affiche un bénéfice exceptionnel de plus de 22, 5 milliards de Fcfa en 2023 (une hausse de 7,41%) soit une différence de plus de 1,6 milliard de Fcfa en 2022..

Par Babba COULIBALY


Publié jeudi 27 juin 2024 à 17:29

#Mali : SMTD-SA : Un nouveau SIège à hauteur d’ambition

Le joyau a été inauguré mardi dernier par le ministre de la Communication, de l’Économie numérique et de la Modernisation de l’Administration, Alhamdou Ag Ilyène. Il offre plus de commodités aux travailleurs de l’entreprise dans la mise en œuvre de la Télévision numérique terrestre (TNT).

Par Babba COULIBALY


Publié mercredi 26 juin 2024 à 18:10

#Mali : Alhamdou Ag Ilyène : «Pour le président de la transition, sans la digitalisation de l’administration, aucun progrès n’est possible»

Dans cet entretien exclusif accordé à L’Essor dans le cadre de la Semaine du Numérique, le ministre de la Communication, de l’économie numérique et de la Modernisation de l’Administration rappelle que les TIC constituent un facteur de résilience face à la crise multiforme..

Par Babba COULIBALY


Publié dimanche 23 juin 2024 à 14:39

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner