#Mali : L'Armée met six terroristes hors de combat à Abeïbara (Kidal)

Dans le cadre de la sécurisation du territoire national, les Forces armées maliennes (FAMa) ont mis six terroristes hors d'état de nuire suite à une reconnaissance offensive menée ce vendredi 21 juin dans la localité d'Abeïbara dans la Région de Kidal, a annoncé samedi la Direction de l'information et des relations publiques des armées (Dirpa), sur sa page Facebook.

Publié samedi 22 juin 2024 à 12:38
#Mali : L'Armée met six terroristes hors de combat à Abeïbara (Kidal)

«L'état-major général des Armées informe l'opinion nationale que ce vendredi 21 juin 2024 que dans le cadre de la sécurisation du territoire national, les FAMa ont mené une mission de reconnaissance offensive suivie de contrôle de zone dans le secteur d'Abeïbara et alentours dans la Région de Kidal», indique le communiqué.


Selon les services de communication de l'Armée, le bilan de ses opérations fait état de six terroristes neutralisés et de matériels de guerre ainsi que plusieurs munitions récupérées. Il s'agit notamment de trois postes radios portatifs, d'un PKM et d'un PM. S'y ajoutent plusieurs motos détruites sur place.


La Dirpa souligne que la surveillance et le contrôle dans le cadre de cette mission se poursuivent dans le secteur indiqué en vue d'assainir complètement des nids terroristes.


L'état-major général des Armées rassure les populations que les FAMa restent déterminées à sécuriser les personnes et leurs biens sur l'ensemble du territoire.

Aboubacar TRAORE

Lire aussi : États-Unis : Donald Trump blessé par des tirs en plein meeting de campagne à Butler en Pennsylvanie

L’ancien président et candidat républicain à la présidentielle du 05 novembre prochain Donald Trump a été évacué par les services de sécurité ce samedi 13 juillet 2024 avec une oreille ensanglantée, ont rapporté plusieurs medias américains..

Lire aussi : #Burkina Faso : Vers le retrait des permis miniers aux pays qui refusent de vendre du matériel militaire à l'État

Le président du Faso, le capitaine Ibrahim Traoré, a annoncé ce jeudi que son pays va retirer des permis d’exploitation minières aux pays qui refusent de lui vendre du matériel de guerre ou qui bloquent la livraison de ce matériel, rapporte l'Agence d'information du Burkina (AIB)..

Lire aussi : RDC : La star de la musique Koffi Olomidé convoqué par le CSAC

En République démocratique du Congo (RDC), la star de la rumba Koffi Olomide est convoquée par le Conseil supérieur de l'audiovisuel et de la communication (CSAC), pour ses propos au sujet des tensions entre la RDC et le Rwanda..

Lire aussi : #Mali : Mise sous mandat de dépôt de Me Mohamed Aly Bathily : Ce qu’il faut comprendre dans la procédure

L’ancien ministre de la Justice, Me Mohamed Ali Bathily a été placé sous mandat de dépôt le lundi 08 juillet 2024. Interpellé vendredi dernier par la Brigade d’investigation judiciaire (Bij) de Bamako, il a été présenté ce lundi à un juge du Tribunal de grande instance de la Commune V.

Lire aussi : #Mali : L'ancien ministre Me Mohamed Ali Bathily placé sous mandat de dépôt

L’ancien ministre de la Justice, Me Mohamed Ali Bathily a été placé sous mandat de dépôt ce lundi 08 juillet 2024..

Lire aussi : 1er sommet des chefs d’État de l’AES  : Le rendez-vous historique de Niamey

Les chefs d’État des trois pays de l’Alliance des États du Sahel (AES) ont approuvé le document de création d’une Confédération. Mais aussi le règlement intérieur du Collège des présidents de l’organisation, avant d’adopter la Déclaration portant le nom de la capitale nigérienn.

Les articles de l'auteur

États-Unis : Donald Trump blessé par des tirs en plein meeting de campagne à Butler en Pennsylvanie

L’ancien président et candidat républicain à la présidentielle du 05 novembre prochain Donald Trump a été évacué par les services de sécurité ce samedi 13 juillet 2024 avec une oreille ensanglantée, ont rapporté plusieurs medias américains..

Par Aboubacar TRAORE


Publié dimanche 14 juillet 2024 à 08:17

#Burkina Faso : Vers le retrait des permis miniers aux pays qui refusent de vendre du matériel militaire à l'État

Le président du Faso, le capitaine Ibrahim Traoré, a annoncé ce jeudi que son pays va retirer des permis d’exploitation minières aux pays qui refusent de lui vendre du matériel de guerre ou qui bloquent la livraison de ce matériel, rapporte l'Agence d'information du Burkina (AIB)..

Par Aboubacar TRAORE


Publié jeudi 11 juillet 2024 à 20:41

RDC : La star de la musique Koffi Olomidé convoqué par le CSAC

En République démocratique du Congo (RDC), la star de la rumba Koffi Olomide est convoquée par le Conseil supérieur de l'audiovisuel et de la communication (CSAC), pour ses propos au sujet des tensions entre la RDC et le Rwanda..

Par Aboubacar TRAORE


Publié jeudi 11 juillet 2024 à 20:05

#Mali : Mise sous mandat de dépôt de Me Mohamed Aly Bathily : Ce qu’il faut comprendre dans la procédure

L’ancien ministre de la Justice, Me Mohamed Ali Bathily a été placé sous mandat de dépôt le lundi 08 juillet 2024. Interpellé vendredi dernier par la Brigade d’investigation judiciaire (Bij) de Bamako, il a été présenté ce lundi à un juge du Tribunal de grande instance de la Commune V du District de Bamako qui l’a inculpé puis placé sous mandat de dépôt à la Maison centrale d’arrêt de Bamako Coura..

Par Aboubacar TRAORE


Publié mardi 09 juillet 2024 à 17:41

#Mali : L'ancien ministre Me Mohamed Ali Bathily placé sous mandat de dépôt

L’ancien ministre de la Justice, Me Mohamed Ali Bathily a été placé sous mandat de dépôt ce lundi 08 juillet 2024..

Par Aboubacar TRAORE


Publié lundi 08 juillet 2024 à 22:08

1er sommet des chefs d’État de l’AES  : Le rendez-vous historique de Niamey

Les chefs d’État des trois pays de l’Alliance des États du Sahel (AES) ont approuvé le document de création d’une Confédération. Mais aussi le règlement intérieur du Collège des présidents de l’organisation, avant d’adopter la Déclaration portant le nom de la capitale nigérienne.

Par Aboubacar TRAORE


Publié lundi 08 juillet 2024 à 09:24

Fin du 1er Sommet de l'AES : Les chefs d'État adoptent le traité instituant la Confédération

Réunis en session inaugurale, les chefs d'État des pays membres de l'Alliance des États du Sahel (AES) ont approuvé et paraphé le traité concrétisant la création d'une Confédération entre le Mali, le Burkina Faso et le Niger. S'y ajoute le règlement intérieur du Collège des présidents de l'organisation, avant d'adopter une déclaration dite «la déclaration de Niamey»..

Par Aboubacar TRAORE


Publié samedi 06 juillet 2024 à 19:51

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner