#Mali : Magasin «Supermart» : Des articles américains à gogo

Dans notre pays, il y a un regain d’intérêt pour les produits de qualité. Présentement, la marque américaine a le vent en poupe

Par

Publié lundi 12 février 2024 à 08:25
#Mali : Magasin «Supermart» : Des articles américains à gogo

Le magasin est bien achalandé avec des produits de qualité

 

Le magasin «Supermart» a ouvert ses portes, samedi dernier à Baco Djicoroni ACI, en Commune V du District de Bamako. L’entreprise spécialisée dans la vente d’articles américains propose, entre autres, des produits alimentaires, des jouets d’enfants, des produits de beauté, des mobiliers, des équipements sportifs et textiles.

 Le joyau commercial est bâti sur un terrain de 300 mètres carrés pour un coût de réalisation estimé à 180 millions de Fcfa. Les deux jeunes promotrices de l’établissement de commerce d’articles de marque américaine, Naomi Royata Diarra et Zaria Aminata Diarra (toutes âgées d’une vingtaine d’années) sont respectivement spécialisées en marketing et relations publiques. Elles vivent aux États-Unis.

Grâce à l’accompagnement de leurs parents et les conseils utiles de l’Agence Sésame, spécialisée dans les relations publiques et les facilitations d’affaires, ce centre commercial a vu le jour et se dresse fièrement à Baco Djicoroni ACI. Les deux promotrices ont justifié leur action par la volonté de faciliter l’accès de nos compatriotes aux produits made in USA. Pour elles, les bénéfices de ce commerce seront investis en faveur des communautés. À l’occasion de la cérémonie d’inauguration, les visiteurs ont été impressionnés par le nouveau supermarché bien achalandé.

«Un magasin bien achalandé avec des produits originaux. C’est ce qui est important», a affirmé Issiaka Keïta, avocat, avant d’encourager la population à visiter ce magasin pour soutenir cette belle initiative. L’artiste musicienne Djénéba Seck a fait savoir que l’implantation de ce magasin est une grande opportunité pour s’offrir des produits américains. «Nous prions pour que les promotrices réalisent un retour sur investissement», a-t-elle déclaré.

Lassana Koné, Malien établi aux USA, s’est dit satisfait de l’accueil chaleureux des employés et de la qualité du service. Et de témoigner de sa satisfaction de trouver sur place un large éventail de produits américains. L’expatrié a salué la qualité des articles proposés, mais surtout leurs prix abordables.

 Quant à l’ancien ministre Mahamane Baby, il a assuré que l’initiative des deux jeunes filles est un bel exemple qui témoigne des potentialités de nos compatriotes de la diaspora. Il s’est réjoui du fait que les promotrices du Supermart ambitionnent d’exporter aussi les produits maliens vers les USA. Mahamane Baby a invité l’État à les accompagner dans ce projet d’exportation du made in Mali aux États-Unis qui pourrait être une valeur ajoutée à notre économie.

Le maire de la Commune V du District de Bamako a salué l’esprit d’innovation et d’entreprenariat des deux jeunes filles. Leur initiative, a-t-il dit, permettra de renforcer et motiver leurs semblables à investir dans le pays. Chose qui, selon lui, contribuera à la réduction du taux de chômage.

 Le chef de cabinet du ministre des Maliens établis à l’extérieur et de l’Intégration africaine a affirmé que les différentes parties du bâtiment sont bien achalandées et compartimentées pour offrir les meilleurs services.

Achérif Ag Erlaf a souligné que le magasin répond aux besoins des amateurs de produits américains. Cette inauguration s’inscrit en droite ligne des priorités du gouvernement dans le domaine du commerce et de la migration, a annoncé le chef de cabinet du ministre chargé des Maliens établis à l’extérieur.

Et d’expliquer que la volonté de son département est d’inciter nos compatriotes de la diaspora à investir au pays, notamment des investissements capables de créer des richesses et des emplois durables. Pour atteindre ces objectifs, a-t-il précisé, le gouvernement a adopté une ambitieuse Politique nationale de migration (Ponam) et son plan d’action en septembre 2014. Par ailleurs, le chef de cabinet a félicité les initiatrices pour la réalisation de cet établissement de commerce de proximité qui répond à un besoin réel de la population. 

Faut-il souligner que les deux jeunes dames, à travers une association humanitaire, avaient construit des salles de classes, une cité pour les enseignants dans la Commune de Kourouma à Sikasso. Elles ont aussi fait des dons aux enfants de SOS village de Sanankoroba.

Mohamed DIAWARA

Lire aussi : #Mali : Service militaire obligatoire : La 5è cohorte mise en route

Ces 850 recrues sont des élèves fonctionnaires de l’École nationale d’administration (Ena), des enseignants des collectivités territoriales, des auditeurs de justice, mais aussi des greffiers en chef et du reliquat de la 4è cohorte.

Lire aussi : #Mali : Un bus de transport attaqué par des bandits armés

Un bus d'une compagnie de la place (transport en commun), transportant les employés de B2 gold Fekola, a été attaqué ce jeudi aux environs de 16 heures vers Néguéla dans les parages de la forêt Baoulé (Cercle de Kati) par des bandits armés..

Lire aussi : #Mali : Interventions chirurgicales : Les programmes peu impactés par le délestage

Si dans les structures hospitalières les programmes opératoires sont plus ou moins respectés, ce n’est pas souvent le cas dans d’autres établissements, où les malades attendent depuis plus de deux semaines pour une prise en charge chirurgicale.

Lire aussi : #États-Unis : Un accident d'hélicoptère fait cinq morts en Californie

Cinq Marines américains sont morts cette semaine lors d'un vol d'entraînement en route du Nevada vers la Californie. L'information a été donnée jeudi dernier par le secrétaire à la Défense des États-Unis, Lloyd J. Austin III, à travers la page X du département..

Lire aussi : #Mali : Remariage après le veuvage : Le lévirat, une pratique désuète ?

La mauvaise conduite de certaines veuves, les contraintes économiques et la mésentente entre les frères tendent à faire disparaître cette pratique séculaire.

Lire aussi : #Mali : Genre, élections et réformes : Une feuille de route pour une meilleure implication des femmes dans la vie publique

Dans notre pays, les femmes sont sous-représentées dans les instances de décision. Dans l’administration publique, le taux de nomination des femmes n’atteint même pas globalement 20%.

Les articles de l'auteur

#Mali : Service militaire obligatoire : La 5è cohorte mise en route

Ces 850 recrues sont des élèves fonctionnaires de l’École nationale d’administration (Ena), des enseignants des collectivités territoriales, des auditeurs de justice, mais aussi des greffiers en chef et du reliquat de la 4è cohorte.

Par Mohamed DIAWARA


Publié mardi 20 février 2024 à 08:15

#Mali : Un bus de transport attaqué par des bandits armés

Un bus d'une compagnie de la place (transport en commun), transportant les employés de B2 gold Fekola, a été attaqué ce jeudi aux environs de 16 heures vers Néguéla dans les parages de la forêt Baoulé (Cercle de Kati) par des bandits armés..

Par Mohamed DIAWARA


Publié vendredi 16 février 2024 à 20:07

#Mali : Interventions chirurgicales : Les programmes peu impactés par le délestage

Si dans les structures hospitalières les programmes opératoires sont plus ou moins respectés, ce n’est pas souvent le cas dans d’autres établissements, où les malades attendent depuis plus de deux semaines pour une prise en charge chirurgicale.

Par Mohamed DIAWARA


Publié vendredi 16 février 2024 à 09:36

#États-Unis : Un accident d'hélicoptère fait cinq morts en Californie

Cinq Marines américains sont morts cette semaine lors d'un vol d'entraînement en route du Nevada vers la Californie. L'information a été donnée jeudi dernier par le secrétaire à la Défense des États-Unis, Lloyd J. Austin III, à travers la page X du département..

Par Mohamed DIAWARA


Publié vendredi 09 février 2024 à 21:56

#Mali : Remariage après le veuvage : Le lévirat, une pratique désuète ?

La mauvaise conduite de certaines veuves, les contraintes économiques et la mésentente entre les frères tendent à faire disparaître cette pratique séculaire.

Par Mohamed DIAWARA


Publié vendredi 09 février 2024 à 07:57

#Mali : Genre, élections et réformes : Une feuille de route pour une meilleure implication des femmes dans la vie publique

Dans notre pays, les femmes sont sous-représentées dans les instances de décision. Dans l’administration publique, le taux de nomination des femmes n’atteint même pas globalement 20%.

Par Mohamed DIAWARA


Publié vendredi 09 février 2024 à 07:43

#Mali : Débats télévisés : Très faible représentativité des personnes en situation de handicap

Malheureusement leur faible participation aux débats publics sur les chaînes de télévision est un constat partagé. Les arguments apportés pour justifier cette situation varient en fonction des uns et des autres. Une chose est sûre : ces intellectuels, souvent de haut vol, peuvent apporter de la qualité aux discussions sur les plateaux.

Par Mohamed DIAWARA


Publié lundi 05 février 2024 à 08:47

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner