61e anniversaire de la Journée de l'Afrique : Éducation et Jeunesse au cœur des discours de l’Union africaine.

La célébration de la Journée de l'Afrique a été marquée par des discours de Cheikhna Moulaye Zeine, ambassadeur de la République Islamique de Mauritanie au Mali et au Burkina Faso et Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, Président de la Mauritanie et Président en exercice de l'Union Africaine. Tous deux ont insisté sur l'importance cruciale de l'éducation et de la jeunesse pour l'avenir du continent africain.

Publié lundi 27 mai 2024 à 08:45 , mis à jour jeudi 20 juin 2024 à 21:27
61e anniversaire de la Journée de l'Afrique : Éducation et Jeunesse au cœur des discours de l’Union africaine.

Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, Président de la Mauritanie et Président en exercice de l'UA

 


L'ambassadeur Zeine a ouvert la cérémonie en honorant la mémoire des pères fondateurs de l'Union Africaine. Il a déclaré que : « c'est l'occasion pour moi de saluer la mémoire des Pères Fondateurs de notre Union, qui se sont battus pour une Afrique indépendante, prospère, aspirant aux idéaux de la liberté, de la démocratie et du développement. » Il a ensuite mis en avant le thème de l'éducation, soulignant que : « Les formations de base, élémentaire, professionnelle et académique sont aujourd'hui essentielles pour le succès et la prospérité de notre jeunesse ». 



L'ambassadeur Zeine a évoqué des problèmes critiques tels que la paix et la sécurité, les libertés individuelles et collectives, le développement économique et les changements climatiques. « Nous devons continuer à croire en nous, en notre potentiel et en notre détermination, avec l'appui de nos partenaires au développement, afin que nos États continuent sur le chemin de la prospérité », a-t-il affirmé. L'ambassadeur Zeine a insisté sur la continuité des efforts de la Mauritanie pour défendre les valeurs africaines et les priorités continentales.



De son côté, le Président mauritanien, Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, président en exercice de l’UA a réitéré ces idées dans son message à la nation, déclarant qu’: « investir dans l'éducation, c'est garantir que chaque jeune Africain ait les compétences et les opportunités nécessaires pour contribuer au développement de notre continent ». Il a aussi noté que « notre jeunesse est notre plus grande richesse. C’est elle qui portera l’avenir de notre continent ».



Le Président Ghazouani a approfondi cette réflexion en appelant à l'unité et à la coopération pour surmonter ces défis. « Nous devons travailler à garantir que chaque Africain ait accès à une alimentation suffisante, sûre et nutritive », a-t-il déclaré en insistant sur l'importance de la souveraineté alimentaire. Il a également souligné la nécessité de promouvoir la stabilité politique et de lutter contre le terrorisme et les conflits armés.



Dans une vision plus large, le président en exercice de l’UA, le président Ghazouani a plaidé pour « une réforme de la gouvernance mondiale, tant politique que financière », afin que les voix africaines soient mieux entendues sur la scène internationale. Il a aussi mis en avant l'importance de l'inclusion sociale et économique, en particulier pour les jeunes et les femmes : « Nous devrions lutter contre toutes les formes de discrimination et créer des opportunités égales pour tous».



Cette journée a ainsi réaffirmé l'engagement des leaders africains envers l'éducation et la jeunesse, tout en adressant les défis pressants et en plaidant pour une solidarité accrue pour réaliser les aspirations de l'Agenda 2063.


Source Ambassade de Mauritanie au Mali

Rédaction Lessor

Lire aussi : #Mali : Kalaban-Coro : Les voleurs ont joué de malchance

Ils étaient en passe de réussir leur opération lorsque dans la précipitation, ils sont allés percuter un automobiliste. Ce choc mit leur coup à l’eau….

Lire aussi : #Mali : Échanges commerciaux : La pièce de 500 FCFA est devenue un casus belli

Samedi 13 avril dernier, aux environs de 16 heures, dans une boutique à Bolibana en Commune III du District de Bamako, une dispute éclate entre une dame et un boutiquier du quartier. Au centre de la controverse : une pièce de 500 Fcfa que la dame a remise au boutiquier..

Lire aussi : #Mali : Lutte contre la désertification : Contrer la dégradation des terres agricoles du Mali dans un contexte de changement climatique

Le 17 juin 2024, le Mali célèbre en même temps la fête Aid el kebir et la Journée mondiale de lutte contre la désertification et la sècheresse. Cette journée marque la fin de la 25ème édition de la Quinzaine de l’environnement, instaurée par notre Gouvernement pour élever le niveau de .

Lire aussi : #Mali : Euro 2024 : L’Allemagne pour confirmer

La deuxième journée de la phase de groupes de l’Euro 2024 débute ce mercredi. Auteur d’une première prestation très cohérente face à l’Écosse lors du match d’ouverture, l’Allemagne tentera de confirmer face à la Hongrie..

Lire aussi : #Mali : Lutte contre la désertification : Contrer la dégradation des terres agricoles du Mali dans un contexte de changement climatique

Aujourd’hui 17 juin 2024, le Mali célèbre en même temps la fête Aid el kebir et la Journée mondiale de lutte contre la désertification et la sècheresse. Cette journée marque la fin de la 25ème édition de la Quinzaine de l’environnement, instaurée par notre Gouvernement pour élever le.

Lire aussi : #Fête de Tabaski au Mali : Entre observation lunaire et tradition

La Tabaski, également connue sous le nom d'Aïd El Kebir, est la fête la plus importante de l'islam après l'Aïd El Fitr, qui célèbre la fin du Ramadan. Chaque année, elle est célébrée après l'Arafat. Cependant, pour cette année, selon le communiqué officiel, le Mali et certains pays de .

Les articles de l'auteur

#Mali : Kalaban-Coro : Les voleurs ont joué de malchance

Ils étaient en passe de réussir leur opération lorsque dans la précipitation, ils sont allés percuter un automobiliste. Ce choc mit leur coup à l’eau….

Par Rédaction Lessor


Publié mercredi 19 juin 2024 à 16:33

#Mali : Échanges commerciaux : La pièce de 500 FCFA est devenue un casus belli

Samedi 13 avril dernier, aux environs de 16 heures, dans une boutique à Bolibana en Commune III du District de Bamako, une dispute éclate entre une dame et un boutiquier du quartier. Au centre de la controverse : une pièce de 500 Fcfa que la dame a remise au boutiquier..

Par Rédaction Lessor


Publié mercredi 19 juin 2024 à 16:10

#Mali : Lutte contre la désertification : Contrer la dégradation des terres agricoles du Mali dans un contexte de changement climatique

Le 17 juin 2024, le Mali célèbre en même temps la fête Aid el kebir et la Journée mondiale de lutte contre la désertification et la sècheresse. Cette journée marque la fin de la 25ème édition de la Quinzaine de l’environnement, instaurée par notre Gouvernement pour élever le niveau de conscience du citoyen et de la citoyenne sur la nécessité à mieux gérer les ressources environnementales du pays..

Par Rédaction Lessor


Publié mardi 18 juin 2024 à 15:38

#Mali : Euro 2024 : L’Allemagne pour confirmer

La deuxième journée de la phase de groupes de l’Euro 2024 débute ce mercredi. Auteur d’une première prestation très cohérente face à l’Écosse lors du match d’ouverture, l’Allemagne tentera de confirmer face à la Hongrie..

Par Rédaction Lessor


Publié mardi 18 juin 2024 à 15:23

#Mali : Lutte contre la désertification : Contrer la dégradation des terres agricoles du Mali dans un contexte de changement climatique

Aujourd’hui 17 juin 2024, le Mali célèbre en même temps la fête Aid el kebir et la Journée mondiale de lutte contre la désertification et la sècheresse. Cette journée marque la fin de la 25ème édition de la Quinzaine de l’environnement, instaurée par notre Gouvernement pour élever le niveau de conscience du citoyen et de la citoyenne sur la nécessité à mieux gérer les ressources environnementales du pays. Le thème retenu cette année est : Notre patrimoine, notre avenir»..

Par Rédaction Lessor


Publié lundi 17 juin 2024 à 11:54

#Fête de Tabaski au Mali : Entre observation lunaire et tradition

La Tabaski, également connue sous le nom d'Aïd El Kebir, est la fête la plus importante de l'islam après l'Aïd El Fitr, qui célèbre la fin du Ramadan. Chaque année, elle est célébrée après l'Arafat. Cependant, pour cette année, selon le communiqué officiel, le Mali et certains pays de la sous-région, tels que la Côte d'Ivoire, le Burkina Faso, le Niger, la Guinée ne la célèbrent pas le même jour..

Par Rédaction Lessor


Publié samedi 15 juin 2024 à 23:22

Réunion ministérielle de la Cipres à Genève : Le Mali renforce sa coopération régionale en matière de protection sociale

Les ministres des 18 pays membres de la Conférence interafricaine de prévoyance sociale (Cipres) se sont réunis, le mercredi 12 juin à Genève (Suisse), pour la 36è session ministérielle ordinaire. Présidée par le ministre d’État burkinabè, Bassolma Bazié, président du conseil des ministres de la Cipres, cette importante réunion a permis de faire le point sur les activités de l’organisation et de prendre des décisions stratégiques pour l’avenir..

Par Rédaction Lessor


Publié jeudi 13 juin 2024 à 18:47

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner