#Mali : Incendie du marché de Gao : Une délégation ministérielle constate l’ampleur des dégâts

Le marché des légumes de la Commune urbaine de Gao ou marché «Daniel Boiteux» a été complètement consumé par un incendie ravageur, mercredi dernier. Les dégâts matériels sont importants.

Publié vendredi 09 février 2024 à 07:45
#Mali : Incendie du marché de Gao : Une délégation ministérielle constate l’ampleur des dégâts

Heureusement, on ne déplore aucune perte en vie humaine, mais le sinistre a plongé commerçants, opérateurs économiques et autres acteurs de ce marché dans un total émoi. Selon des témoignages, l’incendie serait parti de l’explosion d’un générateur en plein cœur du marché. Pour stopper la progression du feu vers certains établissements financiers, des stations de service, des bâtiments publics et l’hôtel de ville, la direction régionale de la protection civile de Gao a déployé tout son arsenal pour circonscrire le feu qui consumait tout sur son passage et se propageait rapidement. En plus, les engins de la première région militaire de Gao ont aussi été mis en contribution.

   Selon le directeur régional de la protection civile, le lieutenant- colonel Mamadou Keïta, les moyens requis ont été déployés pour éteindre le feu. On a utilisé trois citernes respectivement de 3.500, 6.000, et 10.000 litres. En outre, il y a deux autres citernes de 18.000 litres chacune des Forces de défense et de sécurité. Pour lui, les dégâts matériels sont extrêmement importants, notamment dans un tel incendie à une période où le vent souffle énormément. Et de déclarer que la protection civile n’a pas été alertée à temps, avant de regretter aussi le fait que la population ne prend pas trop au sérieux la sensibilisation que mène au quotidien les services de protection civile dans les marchés.


Le lieutenant-colonel, Mamadou Keïta soulève aussi une autre préoccupation liée à l’obstruction des issues du marché par les commerçants eux-mêmes.

Le chargé de gestion du Groupement d’intérêt économique (GIE) du marché des légumes de la Commune urbaine de Gao, Mahamadou Yacouba Touré, a estimé que plus de 776 commerçants ont un contrat d’occupation. Pour lui, ceux qui n’ont pas de contrat d’occupation dépassent ceux enregistrés à leur niveau.


 
Pour constater le désastre, une délégation ministérielle conduite par le ministre de la Réconciliation, de la Paix et de la Cohésion nationale, chargé de l’Accord pour la paix et la Réconciliation nationale, le colonel Ismaël Wagué, et comprenant son collègue de la Santé et du Développement social, le colonel Assa Badiallo Touré, mais aussi les ministres chargés de la Culture, Andogoly Guindo, de la Jeunesse et de la Construction citoyenne, Abdoul Karim Fomba, et du ministre commissaire à la Sécurité alimentaire, Redouwane Ag Mohamed, s’est rendue sur les lieux du sinistre. C’était également en présence du gouverneur de la région, le général de brigade, Moussa Traoré, du premier adjoint au préfet de cercle de Gao, Abdoulaye Cissé, et du premier adjoint au maire de la Commune urbaine, Bouya Ben Maouloud.

Le ministre Wagué a constaté l’ampleur des dégâts, notamment des céréales parties en fumée, et félicite les éléments du directeur régional de la protection civile de Gao et l’ensemble des Forces de défense et de sécurité pour la promptitude et le professionnalisme dont ils ont fait preuve pour éteindre le feu.  Le visiteur de marque a remercié le gouverneur de la région et son staff qui l’ont précédé sur les lieux du sinistre et ont pris des mesures qui, selon lui, ont permis de limiter les dégâts. Le ministre Wagué a aussi demandé à la population de rester sereine derrière les Forces de défense et de sécurité. Il a promis de rendre compte de la situation tragique aux autorités et l’État verra dans la mesure du possible ce qui doit  être fait pour assister les victimes.

Abdrahamane TOURE (AMAP-Gao)

Lire aussi : #Mali :Déplacés internes à Gao : Une lueur d’espoir dans la grisaille

La crise multidimensionnelle (sécuritaire, sociale, politique et alimentaire) qui a touché notre pays en 2012 a véritablement impacté la vie des communautés notamment celles qui vivaient en bonne intelligence..

Lire aussi : #Mali : Gao : Une foire pour relancer l’économie et promouvoir la paix

Plus de 100 organisations ont participé à cette 2è édition de la Foire régionale agricole sylvopastorale, halieutique, artisanale et culturelle (Frasphac II) de Gao. En marge des activités économiques, il est prévu des actions de sensibilisation dans le domaine de l’agriculture.

Lire aussi : #Mali : Gao : Remise d’un important lot de vivres aux personnes de petite taille

La ministre de la Santé et du Développement social, le colonel Assa Badiallo Touré a remis mercredi dernier, un important lot de dons composés essentiellement de vivres à la présidente régionale des personnes de petite taille, Fatoumata Mahamadou..

Lire aussi : #Mali, #Gao : Le marché de légumes consumé par un incendie

Un nouvel incendie s'est déclaré ce mercredi aux environs de 11h au grand marché de Gao appelé « marché de légumes »..

Lire aussi : #Mali : Gao : Le ministre d’État décore dix blessés de guerre

Le ministre d’État, ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, le colonel Abdoulaye Maïga, a remis jeudi dernier des médailles de blessé de guerre à dix militaires..

Lire aussi : Spécial 20 janvier 2024, #Mali : Trafic sur l’axe Gao-Kidal : Reprise timide, mais significative

Après plus d’une décennie d’arrêt, le trafic sur le tronçon Gao-Kidal vient de reprendre à la suite de la reconquête de la ville de Kidal par les Forces armées maliennes (FAMa). Une reprise qui fait le grand bonheur des populations du Septentrion.

Les articles de l'auteur

#Mali :Déplacés internes à Gao : Une lueur d’espoir dans la grisaille

La crise multidimensionnelle (sécuritaire, sociale, politique et alimentaire) qui a touché notre pays en 2012 a véritablement impacté la vie des communautés notamment celles qui vivaient en bonne intelligence..

Par Abdrahamane TOURE (AMAP-Gao)


Publié vendredi 15 mars 2024 à 09:21

#Mali : Gao : Une foire pour relancer l’économie et promouvoir la paix

Plus de 100 organisations ont participé à cette 2è édition de la Foire régionale agricole sylvopastorale, halieutique, artisanale et culturelle (Frasphac II) de Gao. En marge des activités économiques, il est prévu des actions de sensibilisation dans le domaine de l’agriculture.

Par Abdrahamane TOURE (AMAP-Gao)


Publié jeudi 07 mars 2024 à 08:29

#Mali : Gao : Remise d’un important lot de vivres aux personnes de petite taille

La ministre de la Santé et du Développement social, le colonel Assa Badiallo Touré a remis mercredi dernier, un important lot de dons composés essentiellement de vivres à la présidente régionale des personnes de petite taille, Fatoumata Mahamadou..

Par Abdrahamane TOURE (AMAP-Gao)


Publié lundi 12 février 2024 à 08:25

#Mali, #Gao : Le marché de légumes consumé par un incendie

Un nouvel incendie s'est déclaré ce mercredi aux environs de 11h au grand marché de Gao appelé « marché de légumes »..

Par Abdrahamane TOURE (AMAP-Gao)


Publié mercredi 07 février 2024 à 14:58

#Mali : Gao : Le ministre d’État décore dix blessés de guerre

Le ministre d’État, ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, le colonel Abdoulaye Maïga, a remis jeudi dernier des médailles de blessé de guerre à dix militaires..

Par Abdrahamane TOURE (AMAP-Gao)


Publié mercredi 07 février 2024 à 09:24

Spécial 20 janvier 2024, #Mali : Trafic sur l’axe Gao-Kidal : Reprise timide, mais significative

Après plus d’une décennie d’arrêt, le trafic sur le tronçon Gao-Kidal vient de reprendre à la suite de la reconquête de la ville de Kidal par les Forces armées maliennes (FAMa). Une reprise qui fait le grand bonheur des populations du Septentrion.

Par Abdrahamane TOURE (AMAP-Gao)


Publié vendredi 19 janvier 2024 à 08:57

#Mali : Grande mobilisation à Gao

À l’instar des autres localités du pays, Gao a célébré hier la deuxième édition de la Journée nationale de la souveraineté retrouvée à la place de l’indépendance sous la présidence du gouverneur de la 7è région administrative, le général de brigade Moussa Moriba Traoré. C’était en présence de toutes les forces vives de la région..

Par Abdrahamane TOURE (AMAP-Gao)


Publié lundi 15 janvier 2024 à 07:56

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner