Mali : L’Armée ouvre des enquêtes après la découverte d’un charnier à Kidal

Les Forces armées maliennes (FAMa) ont découvert, ce jeudi, lors de leurs opérations de sécurisation un charnier à Kidal. Ce charnier rappelle les atrocités commises par les terroristes sans foi ni loi, indique la direction de l’information et des relations publiques des Armées (Dirpa) dans son communiqué en date de ce samedi 18 novembre.

Publié dimanche 19 novembre 2023 à 12:30
Mali : L’Armée ouvre des enquêtes après la découverte d’un charnier à Kidal

Les enquêtes seront ouvertes pour traduire les auteurs devant la justice, a annoncé la source militaire qui a souligné que les FAMa poursuivent leur mission afin de restaurer la paix et la sécurité. Faut-il rappeler que les Forces de défense et de sécurité ont repris le mardi 14 novembre, le contrôle total de la ville de Kidal pour le bonheur des populations de la localité, qui ont souffert le martyr pendant plus d’une décennie de l’occupation de la zone par des terroristes. Suite à la reprise du contrôle total de la ville de Kidal par les FAMa, le Burkina Faso, le Niger et la Russie n'ont pas tardé à féliciter le Mali pour cette victoire historique.


Pour confirmer la rentrée des FAMa à Kidal, le chef d’état-major général des Armées, le général de Division Oumar Diarra, a rendu une visite de commandement, d’autorité et de proximité aux troupes. Il était aussi venu apporter tout le soutien des autorités politiques, de la hiérarchie militaire et l’ensemble des Forces armées aux unités qui ont mené cette opération de libération de la ville de Kidal. Lors de sa visite, le général de division Oumar Diarra a rappelé à ses hommes les missions régaliennes qui sont les leurs, à savoir la protection des personnes et de leurs biens, ainsi que la défense de l’intégrité du territoire national. 


Le gouvernement de la Transition, à travers un communiqué publié mardi, a soutenu que cette prouesse opérationnelle représente une étape décisive dans le cadre des rétrocessions des emprises de la Minusma aux Forces armées et de sécurité. Cela, a ajouté la même source, malgré les anicroches, les trahisons et les complots ayant entouré ces opérations de rétrocessions, les prévisions fantaisistes, nos vaillantes Forces armées et de sécurité ont atteint leurs objectifs et le « Mali est et restera un et indivisible ».


Le gouvernement a salué la résilience historique et héroïque du peuple malien, qui a subi stoïquement des épreuves destinées à affaiblir son soutien à la Transition, tout en dénonçant les sanctions illégales, illégitimes et  inhumaines de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) et de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa), les diffamations, les délestages et les inflations des prix de denrées de première nécessité instrumentalisés à fins politiques etc…


Au lendemain, un communiqué du gouverneur de la 8è Région administrative, le colonel Fodé Malick Sissoko, annonçait l’instauration sur toute l’étendue du territoire de Kidal « un couvre-feu de trente jours reconductible, allant du mercredi 15 novembre au jeudi 14 décembre 2023 inclus de 20 heures 00 minutes à 06 heures 00 minutes du matin». Toutefois, le gouverneur de la Région de Kidal a signalé qu’une exception est faite pour les véhicules et autres engins des Forces de défense et de sécurité par rapport aux respect des dispositions de cette décision administrative. Avant de préciser que seuls les véhicules et autres engins des Forces de défense et de sécurité sont exempt des dispositions de l’article 1. Et de prévenir, hormis les cas susmentionnés, tout contrevenant à ces dispositions s’expose aux sanctions prévues par la réglementation en vigueur en la matière.


Après l'exploit de nos unités nationales à Kidal, dans un message retransmis par la télévision nationale (ORTM), le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, a insisté sur le fait que la mission n’était pas achevée, tout en rappelant l’engagement continu à recouvrer et à sécuriser l’intégrité du territoire. Pour les jours à venir, le chef suprême des Armées a assuré que les FAMa persévéreront dans leurs interventions, bénéficiant de la confiance totale du vaillant peuple malien. Dans ces circonstances, selon le colonel Assimi Goïta, la cohésion nationale est une bénédiction supplémentaire pour nos FAMa. 

Souleymane SIDIBE

Lire aussi : #Mali : L'artiste Toumani Diabaté décédé à l'âge de 58 ans

La musique mandingue en deuil. Il s’agit du griot, artiste Toumani Diabaté, la virtuose de la kora. Il est décédé ce vendredi 19 juillet, à l’âge de 58 ans à l’hôpital Golden Life de Bamako..

Lire aussi : #Mali : Rencontre Aige-Société civile : Des échanges utiles pour la bonne tenue des élections

Le président de l’Autorité indépendante de gestion des élections (Aige) a saisi l’occasion pour rappeler que son credo est de marquer les futures échéances électorales du sceau de l’expertise, de la transparence, de la crédibilité et de l’apaisement.

Lire aussi : #Mali : Pratiques contraires à l’éthique des FAMa : Qui est dans le denigrement de l’armée ?

Notre outil de défense n’est ni de près, ni de loin mêlé à ces pratiques troublantes dignes d’une autre époque. La hiérarchie militaire, qui dénonce ces atrocités, met en avant l’éthique des braves soldats.

Lire aussi : #Mali : Vers un Code minier de développement conformément à la vision du président Goïta

Dans le cadre de la mise en œuvre des réformes du secteur minier, le ministre des Mines, Pr Amadou Keïta, s'est félicité de l'adoption des textes d'application du Code minier et de la Loi relative au contenu local..

Lire aussi : #Mali : L'Armée dénonce une vidéo d'atrocités circulant sur les réseaux sociaux

Une vidéo d'une rare atrocité assimilable à du cannibalisme circule depuis mardi dernier sur les réseaux sociaux. Sur l'élément, un individu en tenue et insignes militaires des Forces armées maliennes (FAMa) est identifiable..

Lire aussi : #AES : Confédération des États du Sahel : La Russie réaffirme son soutien aux pays membres

La Fédération de Russie a réaffirmé son intention de continuer à apporter le soutien nécessaire aux pays de l’Alliance des États du Sahel (AES), y compris l’aide à l’amélioration de la capacité opérationnelle des Forces armées nationales, la formation des militaires et des agents d.

Les articles de l'auteur

#Mali : L'artiste Toumani Diabaté décédé à l'âge de 58 ans

La musique mandingue en deuil. Il s’agit du griot, artiste Toumani Diabaté, la virtuose de la kora. Il est décédé ce vendredi 19 juillet, à l’âge de 58 ans à l’hôpital Golden Life de Bamako..

Par Souleymane SIDIBE


Publié vendredi 19 juillet 2024 à 19:49

#Mali : Rencontre Aige-Société civile : Des échanges utiles pour la bonne tenue des élections

Le président de l’Autorité indépendante de gestion des élections (Aige) a saisi l’occasion pour rappeler que son credo est de marquer les futures échéances électorales du sceau de l’expertise, de la transparence, de la crédibilité et de l’apaisement.

Par Souleymane SIDIBE


Publié jeudi 18 juillet 2024 à 20:32

#Mali : Pratiques contraires à l’éthique des FAMa : Qui est dans le denigrement de l’armée ?

Notre outil de défense n’est ni de près, ni de loin mêlé à ces pratiques troublantes dignes d’une autre époque. La hiérarchie militaire, qui dénonce ces atrocités, met en avant l’éthique des braves soldats.

Par Souleymane SIDIBE


Publié jeudi 18 juillet 2024 à 20:27

#Mali : Vers un Code minier de développement conformément à la vision du président Goïta

Dans le cadre de la mise en œuvre des réformes du secteur minier, le ministre des Mines, Pr Amadou Keïta, s'est félicité de l'adoption des textes d'application du Code minier et de la Loi relative au contenu local..

Par Souleymane SIDIBE


Publié jeudi 18 juillet 2024 à 15:45

#Mali : L'Armée dénonce une vidéo d'atrocités circulant sur les réseaux sociaux

Une vidéo d'une rare atrocité assimilable à du cannibalisme circule depuis mardi dernier sur les réseaux sociaux. Sur l'élément, un individu en tenue et insignes militaires des Forces armées maliennes (FAMa) est identifiable..

Par Souleymane SIDIBE


Publié mercredi 17 juillet 2024 à 18:30

#AES : Confédération des États du Sahel : La Russie réaffirme son soutien aux pays membres

La Fédération de Russie a réaffirmé son intention de continuer à apporter le soutien nécessaire aux pays de l’Alliance des États du Sahel (AES), y compris l’aide à l’amélioration de la capacité opérationnelle des Forces armées nationales, la formation des militaires et des agents des forces de l’ordre, ainsi que le développement d’une coopération commerciale et économique mutuellement bénéfique avec ces États..

Par Souleymane SIDIBE


Publié mercredi 17 juillet 2024 à 14:04

#Mali : Les partis politiques et la société civile conviés par l’AIGE

Le président de l’Autorité indépendante de gestion des élections (AIGE), Me Moustapha Cissé, a convié en réunion ce lundi 15 et mardi 16 juillet 2024, respectivement, les partis politiques et les organisations de la société civile, au Centre international de conférences de Bamako (CICB). L’ordre du jour porte sur la relance des activités du Cadre de concertation et les questions diverses..

Par Souleymane SIDIBE


Publié lundi 15 juillet 2024 à 15:27

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner