Mali : L’Armée ouvre des enquêtes après la découverte d’un charnier à Kidal

Les Forces armées maliennes (FAMa) ont découvert, ce jeudi, lors de leurs opérations de sécurisation un charnier à Kidal. Ce charnier rappelle les atrocités commises par les terroristes sans foi ni loi, indique la direction de l’information et des relations publiques des Armées (Dirpa) dans son communiqué en date de ce samedi 18 novembre.

Par

Publié dimanche 19 novembre 2023 à 12:30
Mali : L’Armée ouvre des enquêtes après la découverte d’un charnier à Kidal

Les enquêtes seront ouvertes pour traduire les auteurs devant la justice, a annoncé la source militaire qui a souligné que les FAMa poursuivent leur mission afin de restaurer la paix et la sécurité. Faut-il rappeler que les Forces de défense et de sécurité ont repris le mardi 14 novembre, le contrôle total de la ville de Kidal pour le bonheur des populations de la localité, qui ont souffert le martyr pendant plus d’une décennie de l’occupation de la zone par des terroristes. Suite à la reprise du contrôle total de la ville de Kidal par les FAMa, le Burkina Faso, le Niger et la Russie n'ont pas tardé à féliciter le Mali pour cette victoire historique.


Pour confirmer la rentrée des FAMa à Kidal, le chef d’état-major général des Armées, le général de Division Oumar Diarra, a rendu une visite de commandement, d’autorité et de proximité aux troupes. Il était aussi venu apporter tout le soutien des autorités politiques, de la hiérarchie militaire et l’ensemble des Forces armées aux unités qui ont mené cette opération de libération de la ville de Kidal. Lors de sa visite, le général de division Oumar Diarra a rappelé à ses hommes les missions régaliennes qui sont les leurs, à savoir la protection des personnes et de leurs biens, ainsi que la défense de l’intégrité du territoire national. 


Le gouvernement de la Transition, à travers un communiqué publié mardi, a soutenu que cette prouesse opérationnelle représente une étape décisive dans le cadre des rétrocessions des emprises de la Minusma aux Forces armées et de sécurité. Cela, a ajouté la même source, malgré les anicroches, les trahisons et les complots ayant entouré ces opérations de rétrocessions, les prévisions fantaisistes, nos vaillantes Forces armées et de sécurité ont atteint leurs objectifs et le « Mali est et restera un et indivisible ».


Le gouvernement a salué la résilience historique et héroïque du peuple malien, qui a subi stoïquement des épreuves destinées à affaiblir son soutien à la Transition, tout en dénonçant les sanctions illégales, illégitimes et  inhumaines de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) et de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa), les diffamations, les délestages et les inflations des prix de denrées de première nécessité instrumentalisés à fins politiques etc…


Au lendemain, un communiqué du gouverneur de la 8è Région administrative, le colonel Fodé Malick Sissoko, annonçait l’instauration sur toute l’étendue du territoire de Kidal « un couvre-feu de trente jours reconductible, allant du mercredi 15 novembre au jeudi 14 décembre 2023 inclus de 20 heures 00 minutes à 06 heures 00 minutes du matin». Toutefois, le gouverneur de la Région de Kidal a signalé qu’une exception est faite pour les véhicules et autres engins des Forces de défense et de sécurité par rapport aux respect des dispositions de cette décision administrative. Avant de préciser que seuls les véhicules et autres engins des Forces de défense et de sécurité sont exempt des dispositions de l’article 1. Et de prévenir, hormis les cas susmentionnés, tout contrevenant à ces dispositions s’expose aux sanctions prévues par la réglementation en vigueur en la matière.


Après l'exploit de nos unités nationales à Kidal, dans un message retransmis par la télévision nationale (ORTM), le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, a insisté sur le fait que la mission n’était pas achevée, tout en rappelant l’engagement continu à recouvrer et à sécuriser l’intégrité du territoire. Pour les jours à venir, le chef suprême des Armées a assuré que les FAMa persévéreront dans leurs interventions, bénéficiant de la confiance totale du vaillant peuple malien. Dans ces circonstances, selon le colonel Assimi Goïta, la cohésion nationale est une bénédiction supplémentaire pour nos FAMa. 

Souleymane SIDIBE

Lire aussi : Mali : Le Premier ministre invite le général Gamou à redoubler de vigilance à Kidal

Le Premier ministre, Choguel Kokalla Maïga, a invité le général Alhadji Ag Gamou, nommé en conseil des ministres le 22 novembre dernier gouverneur de la Région de Kidal en remplacement du colonel Fodé Malick Sissoko à redoubler de vigilance et beaucoup de discernement pour empêcher tout ret.

Lire aussi : Lutte contre le terrorisme : La justice aux trousses des chefs terroristes

Ces individus sont accusés de terrorisme, de blanchiment de capitaux et de financement du terrorisme, de détention illégale d’armes de guerre et de munitions. L’enquête a été confiée au procureur de la République du Pôle judiciaire spécialisé en matière de lutte contre le terrorism.

Lire aussi : Mali : La justice ouvre une enquête contre les leaders terroristes et d'autres membres signataires de l'Accord

Le Procureur général près la cour d'appel de Bamako, Hamadoun dit Balobo Guindo, a annoncé mardi dernier, l’ouverture d’une enquête contre les leaders terroristes mais aussi d'autres membres signataires de l'Accord pour la paix et la réconciliation issus du processus d'Alger ayant basculé.

Lire aussi : Burkina Faso : Plus de 400 terroristes décimés par les Forces armées à Djibo (bilan provisoire)

Un bilan provisoire fait état de plus de 400 terroristes décimés dimanche dernier lors d’une contre-offensive des Forces armées burkinabè contre près de 3 000 criminels qui ont tenté de s’emparer de la ville de Djibo, au Nord du pays..

Lire aussi : Espace de Liptako-Gourma : Des recommandations utiles pour le développement économique

Le Burkina Faso, le Mali et le Niger ont décidé d’impulser une nouvelle dynamique de coopération stratégique à travers la signature de la Charte instituant l’Alliance des États du Sahel (AES), le 16 septembre 2023 à Bamako. Cette ambitieuse vision s’inscrit en droite ligne de la volont.

Lire aussi : Lutte contre le terrorisme : Le Mali et le Niger entendent mener des actions conjointes

Bamako et Niamey ont réaffirmé jeudi dernier leur engagement à conjuguer leurs efforts pour accroître la lutte contre les groupes terroristes au Burkina, au Mali et au Niger. Ils ont également convenu de mener des actions conjointes pour éradiquer ce fléau qui constitue un obstacle au dévelo.

Les articles de l'auteur

Mali : Le Premier ministre invite le général Gamou à redoubler de vigilance à Kidal

Le Premier ministre, Choguel Kokalla Maïga, a invité le général Alhadji Ag Gamou, nommé en conseil des ministres le 22 novembre dernier gouverneur de la Région de Kidal en remplacement du colonel Fodé Malick Sissoko à redoubler de vigilance et beaucoup de discernement pour empêcher tout retour de terroristes sous quelque forme que ce soit.

Par Souleymane SIDIBE


Publié jeudi 30 novembre 2023 à 18:19

Lutte contre le terrorisme : La justice aux trousses des chefs terroristes

Ces individus sont accusés de terrorisme, de blanchiment de capitaux et de financement du terrorisme, de détention illégale d’armes de guerre et de munitions. L’enquête a été confiée au procureur de la République du Pôle judiciaire spécialisé en matière de lutte contre le terrorisme et la criminalité transnationale organisée.

Par Souleymane SIDIBE


Publié jeudi 30 novembre 2023 à 11:48

Mali : La justice ouvre une enquête contre les leaders terroristes et d'autres membres signataires de l'Accord

Le Procureur général près la cour d'appel de Bamako, Hamadoun dit Balobo Guindo, a annoncé mardi dernier, l’ouverture d’une enquête contre les leaders terroristes mais aussi d'autres membres signataires de l'Accord pour la paix et la réconciliation issus du processus d'Alger ayant basculé dans le terrorisme.

Par Souleymane SIDIBE


Publié mercredi 29 novembre 2023 à 11:46

Burkina Faso : Plus de 400 terroristes décimés par les Forces armées à Djibo (bilan provisoire)

Un bilan provisoire fait état de plus de 400 terroristes décimés dimanche dernier lors d’une contre-offensive des Forces armées burkinabè contre près de 3 000 criminels qui ont tenté de s’emparer de la ville de Djibo, au Nord du pays..

Par Souleymane SIDIBE


Publié lundi 27 novembre 2023 à 15:22

Espace de Liptako-Gourma : Des recommandations utiles pour le développement économique

Le Burkina Faso, le Mali et le Niger ont décidé d’impulser une nouvelle dynamique de coopération stratégique à travers la signature de la Charte instituant l’Alliance des États du Sahel (AES), le 16 septembre 2023 à Bamako. Cette ambitieuse vision s’inscrit en droite ligne de la volonté des chefs d’État d’œuvrer à la sécurisation, à la promotion de l’indépendance économique et à l’intégrité de l’espace du Liptako-Gourma..

Par Souleymane SIDIBE


Publié samedi 25 novembre 2023 à 20:08

Lutte contre le terrorisme : Le Mali et le Niger entendent mener des actions conjointes

Bamako et Niamey ont réaffirmé jeudi dernier leur engagement à conjuguer leurs efforts pour accroître la lutte contre les groupes terroristes au Burkina, au Mali et au Niger. Ils ont également convenu de mener des actions conjointes pour éradiquer ce fléau qui constitue un obstacle au développement des trois pays..

Par Souleymane SIDIBE


Publié samedi 25 novembre 2023 à 14:52

Mali, Kidal et Ségou : L’armée ne laisse aucune chance aux terroristes

Hier, les vecteurs aériens des Forces armées maliennes (FAMa) ont effectué des frappes sur les positions terroristes à Essouk (Région de Kidal) et dans la forêt de Sokolo (Région Ségou). Ces différentes frappes chirurgicales, selon la Direction de l’information et des relations publiques des Armées (Dirpa), ont permis de détruire des camions chargés de matériels de guerre appartenant aux terroristes..

Par Souleymane SIDIBE


Publié vendredi 24 novembre 2023 à 07:40

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner