#Mali : Le Comité de pilotage du Dialogue inter-Maliens lance la plateforme numérique www.malidialogue.ml

Le processus du Dialogue inter-Maliens pour la paix et la réconciliation nationale, initié par le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, en décembre dernier se poursuit normalement.

Publié vendredi 29 mars 2024 à 22:09
#Mali : Le Comité de pilotage du Dialogue inter-Maliens lance la plateforme numérique www.malidialogue.ml

Après l'étape de la validation des Termes de référence (TDR) dont il a reçu le rapport général le lundi 04 mars 2024, le chef de l’État a renouvelé sa confiance à la quasi-totalité des membres du Comité de pilotage dirigé par l'ancien Premier ministre Ousmane Issoufi Maïga pour assurer la conduite du Dialogue proprement dit. 


Ainsi, par décret numéro 00179 du 25 mars 2024, portant nomination des membres du Comité de pilotage du Dialogue inter-Maliens, le processus du Dialogue a été officiellement lancé ce vendredi 29 mars. C'était à la faveur de la première séance plénière du Comité de pilotage du Dialogue inter-Maliens, au Centre international de conférences de Bamako (CICB). 


Objectif : discuter et adopter l'avant-projet de programme de rencontres avec les forces vives de la nation en prelude du Dialogue inter-Maliens. Mais aussi de procéder au lancement officiel de la plateforme numérique www.malidialogue.ml.


C'est un outil de travail qui permettra à l'ensemble des Maliens de s'informer en temps réel sur les détails du Dialogue, les thématiques retenues et les TDR. Ce portail digital  permettra également à nos compatriotes où qu'ils se trouvent, d'envoyer leur contribution et d'interagir avec le Comité de pilotage dans le respect et dans la plus grande civilité. 


Composé d'une centaine de personnalités issues de toutes les couches de la société malienne, il est dirigé par Ousmane Issoufi Maïga. Il a comme vice-président Pr Jean Bosco Konaré. Le rapporteur général est Boubacar Sow qui est secondé par Abdoulaye Nantoumé.


Dans son intervention, Ousmane Issoufi Maïga a indiqué qu'en prélude des travaux du Dialogue, le Comité de pilotage entend faire des rencontres avec les partis politiques, les institutions de la République, les Associations et Mouvements de femmes et jeunes, les syndicats, les organisations socio- professionnelles. 


Ces rencontres permettront de discuter sur les TDR qui constituent l'outil de travail pour la poursuite du Dialogue inter-Maliens. Mais surtout un moyen d'inviter ces derniers à s'impliquer en tant que citoyen et institution, à la recherche de solutions aux différents problèmes de notre pays. Occasion pour l'ancien Premier ministre de rappeler que le Dialogue se fera dans toutes les communes, les 19 régions, les ambassades et consulats ainsi que les cadres des réfugiés à la limite du possible. 


Il a aussi informé que le site www.malidialogue.ml contient toute la documentation nécessaire pour permettre aux Maliens de discuter librement sans interférence, faire des propositions en vue de parvenir à des résolutions pertinentes, qui permettent aux autorités du pays de mener le Mali à bon port. 


«Nous avons certes des doutes et des appréhensions, c'est l'occasion de les surmonter, de briser la classe de méfiance et parvenir à des propositions de solutions à ces crises multiformes qui assaillent notre pays depuis plusieurs années», a déclaré Ousmane Issoufi Maïga. Il a rendu un vibrant hommage à la presse malienne qui, en collaboration avec l’Agetic, a permis la réalisation de cette plateforme numérique.

Aboubacar TRAORE

Lire aussi : #Mali : Le gouvernement dissout la Coordination des organisations de l'Appel du 20 février 2023

Le gouvernement de la Transition a mis fin aux activités de «la Coordination des organisations de l'Appel du 20 février 2023 pour sauver le Mali», en conseil des ministres de ce mercredi 17 avril 2024. Il est reproché à l'association «des agissements ostentatoires de nature à troubler l'ord.

Lire aussi : #Mali : Commune de N’Gabakoro droit : Le président de la transition offre deux forages aux populations de Titibougou et Fombabougou

L’équipe de ses œuvres sociales du président de la Transition, conduite par son conseiller spécial, Aguibou Dembélé a procédé hier à l’inauguration de châteaux d’eau au profit des quartiers de Titibougou et de Fombabougou dans la Commune de N’Gabakoro droit, dans le Cercle de Kati..

Lire aussi : #Mali : Disparition de Bassata Djiré : Une pionnière de la lutte pour l’émancipation des femmes s’en est allée

«Toutes les actions menées par les pionnières sont jetées dans les oubliettes», regrettait Mme Dembélé Sata Djiré dite Bassata lors d’un entretien en août 2023. Pourtant, précisait-elle, «la lutte des femmes n’a pas commencé maintenant»..

Lire aussi : #Mali : Lancées dans la ferveur dans les communes VI, V et IV de Bamako

Les travaux de la phase communale du Dialogue inter-Maliens ont démarré samedi dernier dans la sérénité et la ferveur dans les Communes VI, V et IV de Bamako. En Commune VI, la cérémonie de lancement était présidée par le maire de la circonscription, Boubacar Keïta dans la salle polyvalen.

Lire aussi : #Mali : La Hac invite les médias à arrêter la diffusion des activités des partis politiques

Dans un communiqué de presse publié ce jeudi 11 avril, la Haute autorité de la communication (Hac) invite les médias à arrêter la diffusion et la publication des activités des partis politiques et celles à caractère politique des associations, conformément à leur suspension par le gouver.

Lire aussi : #Mali : Réussite du Dialogue inter-Maliens : L’engagement ferme des légitimités traditionnelles et des confessions religieuses

Le Comité de pilotage du Dialogue inter-Maliens pour la paix et la réconciliation nationale a bouclé lundi dernier la série de rencontres avec les institutions et Forces vives de la nation. Ces membres ont rencontré les autorités et légitimités traditionnelles ainsi que les institutions conf.

Les articles de l'auteur

#Mali : Le gouvernement dissout la Coordination des organisations de l'Appel du 20 février 2023

Le gouvernement de la Transition a mis fin aux activités de «la Coordination des organisations de l'Appel du 20 février 2023 pour sauver le Mali», en conseil des ministres de ce mercredi 17 avril 2024. Il est reproché à l'association «des agissements ostentatoires de nature à troubler l'ordre public, à porter atteinte à la souveraineté de l'État et à l'unité nationale»..

Par Aboubacar TRAORE


Publié mercredi 17 avril 2024 à 21:50

#Mali : Commune de N’Gabakoro droit : Le président de la transition offre deux forages aux populations de Titibougou et Fombabougou

L’équipe de ses œuvres sociales du président de la Transition, conduite par son conseiller spécial, Aguibou Dembélé a procédé hier à l’inauguration de châteaux d’eau au profit des quartiers de Titibougou et de Fombabougou dans la Commune de N’Gabakoro droit, dans le Cercle de Kati..

Par Aboubacar TRAORE


Publié mercredi 17 avril 2024 à 07:44

#Mali : Disparition de Bassata Djiré : Une pionnière de la lutte pour l’émancipation des femmes s’en est allée

«Toutes les actions menées par les pionnières sont jetées dans les oubliettes», regrettait Mme Dembélé Sata Djiré dite Bassata lors d’un entretien en août 2023. Pourtant, précisait-elle, «la lutte des femmes n’a pas commencé maintenant»..

Par Aboubacar TRAORE


Publié mardi 16 avril 2024 à 07:32

#Mali : Lancées dans la ferveur dans les communes VI, V et IV de Bamako

Les travaux de la phase communale du Dialogue inter-Maliens ont démarré samedi dernier dans la sérénité et la ferveur dans les Communes VI, V et IV de Bamako. En Commune VI, la cérémonie de lancement était présidée par le maire de la circonscription, Boubacar Keïta dans la salle polyvalente de la Cité des enfants sise à Niamakoro..

Par Aboubacar TRAORE


Publié lundi 15 avril 2024 à 09:28

#Mali : La Hac invite les médias à arrêter la diffusion des activités des partis politiques

Dans un communiqué de presse publié ce jeudi 11 avril, la Haute autorité de la communication (Hac) invite les médias à arrêter la diffusion et la publication des activités des partis politiques et celles à caractère politique des associations, conformément à leur suspension par le gouvernement ce mercredi 10 avril..

Par Aboubacar TRAORE


Publié jeudi 11 avril 2024 à 13:52

#Mali : Réussite du Dialogue inter-Maliens : L’engagement ferme des légitimités traditionnelles et des confessions religieuses

Le Comité de pilotage du Dialogue inter-Maliens pour la paix et la réconciliation nationale a bouclé lundi dernier la série de rencontres avec les institutions et Forces vives de la nation. Ces membres ont rencontré les autorités et légitimités traditionnelles ainsi que les institutions confessionnelles et religieuses qui avaient ouvert le bal en début de semaine dernière..

Par Aboubacar TRAORE


Publié jeudi 11 avril 2024 à 09:25

#Mali : Le gouvernement suspend les activités des partis politiques

Les activités des partis politiques et celles à caractère politique des associations sont interdites jusqu'à nouvel ordre au Mali pour raison d'ordre public..

Par Aboubacar TRAORE


Publié mercredi 10 avril 2024 à 21:53

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner