Mali : L’OCS démantèle un dépôt de chicha d'une valeur d'un demi-milliard de Fcfa

3000 cartons d’arômes et plus de 300 appareils chicha, d’une valeur d’un peu plus d’un demi-milliard de Fcfa.

Par

Publié mardi 14 novembre 2023 à 12:05
Mali : L’OCS démantèle un dépôt de chicha d'une valeur d'un demi-milliard de Fcfa

 

 C’est la saisie importante effectuée tard dans la nuit de ce dimanche, par l’antenne de la rive gauche de l’office central des stupéfiants (OCS) à l’Aci 2000, en Commune IV du District de Bamako. La descente a également permis d’interpeller un suspect sans plus de précisions.


Selon les informations, la découverte du pot aux roses fait aux surveillances quotidiennes de l’antenne. C’est ainsi que les limiers anti stupéfiants ont découvert ces produits conditionnés dans deux grands dépôts de fortune. 


À la suite, une mission dirigée par le commissaire Aminata Siaka Koné a procédé au démantèlement et à la saisie de ces produits prohibés. 


En procédant ainsi, les hommes du commissaire de police Aminata Siaka Koné viennent de faire un grand pas dans la lutte contre l’usage de la chicha et tout appareil similaire sur tout l’étendue du territoire national. Ce avec le démantèlement de ce dépôt de produits stupéfiants et d’appareils chicha.

Tamba CAMARA

Lire aussi : Kalaban-coro : Un cambiste tombe sous les balles de bandits armés

Ils l’ont poursuivi nuitamment jusqu’à son domicile et ont tiré sur lui à bout portant avant de s’évaporer dans la nature.

Lire aussi : #Mali : Viol collectif : Dix ans de réclusion criminelle pour un quatuor

Les quatre présumés auteurs de l’affaire dite de viol collectif de la petite Tenin Keïta connaissent désormais leur sort. Les juges de la Cour d’assises de Bamako leur ont infligé mardi dernier, une peine de 10 ans de réclusion criminelle chacun. Le quartuor est composé de Gagny Coulibaly.

Lire aussi : Cour d’assises de Bamako : 15 ans de réclusion pour des coupeurs de route

En milieu de semaine dernière, les juges avaient sous la main les dossiers de quatre coupeurs de route : Sékou Hamadoun Diagouraga, Amadou Barry, Moussa Barry et Bourama Bolly. Ce quatuor était inculpé pour des faits « d’association de malfaiteurs, vol qualifié, détention illégale d’arme.

Lire aussi : #Mali : Violences faites aux filles : Un maçon violeur condamné à 5 ans de prison

Les maisons en chantier sont les sites préférés de certains ouvriers pour commettre des agressions sexuelles à l’endroit des filles surtout les vendeuses ambulantes..

Lire aussi : La jalousie conduit au pire

Il soupçonnait son épouse d’entretenir une relation extraconjugale et supportait mal ses abandons de foyers. Pour avoir la paix, il l’a tout simplement poignardée à mort.

Lire aussi : Cour d’assises de Bamako : Les deux amis paient pour leurs comportements

Ils se promenaient librement avec une arme à feu dans leur voiture. L’un deux n’a pas hésité à en faire usage en tirant à bout portant sur une de leur connaissance.

Les articles de l'auteur

Kalaban-coro : Un cambiste tombe sous les balles de bandits armés

Ils l’ont poursuivi nuitamment jusqu’à son domicile et ont tiré sur lui à bout portant avant de s’évaporer dans la nature.

Par Tamba CAMARA


Publié lundi 26 février 2024 à 08:16

#Mali : Viol collectif : Dix ans de réclusion criminelle pour un quatuor

Les quatre présumés auteurs de l’affaire dite de viol collectif de la petite Tenin Keïta connaissent désormais leur sort. Les juges de la Cour d’assises de Bamako leur ont infligé mardi dernier, une peine de 10 ans de réclusion criminelle chacun. Le quartuor est composé de Gagny Coulibaly, Mamadou Konta, Badra Dembélé et Alfousseyni Dienta. Le plus jeune a 16 ans, le plus âgé 25 et les deux autres en ont 18..

Par Tamba CAMARA


Publié vendredi 23 février 2024 à 08:18

Cour d’assises de Bamako : 15 ans de réclusion pour des coupeurs de route

En milieu de semaine dernière, les juges avaient sous la main les dossiers de quatre coupeurs de route : Sékou Hamadoun Diagouraga, Amadou Barry, Moussa Barry et Bourama Bolly. Ce quatuor était inculpé pour des faits « d’association de malfaiteurs, vol qualifié, détention illégale d’arme à feu et complicité »..

Par Tamba CAMARA


Publié mercredi 21 février 2024 à 07:54

#Mali : Violences faites aux filles : Un maçon violeur condamné à 5 ans de prison

Les maisons en chantier sont les sites préférés de certains ouvriers pour commettre des agressions sexuelles à l’endroit des filles surtout les vendeuses ambulantes..

Par Tamba CAMARA


Publié vendredi 16 février 2024 à 09:35

La jalousie conduit au pire

Il soupçonnait son épouse d’entretenir une relation extraconjugale et supportait mal ses abandons de foyers. Pour avoir la paix, il l’a tout simplement poignardée à mort.

Par Tamba CAMARA


Publié jeudi 15 février 2024 à 09:27

Cour d’assises de Bamako : Les deux amis paient pour leurs comportements

Ils se promenaient librement avec une arme à feu dans leur voiture. L’un deux n’a pas hésité à en faire usage en tirant à bout portant sur une de leur connaissance.

Par Tamba CAMARA


Publié mardi 13 février 2024 à 08:08

Cour d’assises de Bamako : Des peines proportionnelles aux actes

Vendredi dernier au cours des travaux de la Cour d’assises, les jurés ont siégé uniquement sur des affaires se rapportant aux infractions de mœurs.

Par Tamba CAMARA


Publié lundi 12 février 2024 à 07:59

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner