#Mali : Mohamed Alassane : «La commission d’organisation du tour du Mali a gagné son pari»

Interview réalisée par Djeneba Bagyogo

Publié mardi 28 mai 2024 à 18:02 , mis à jour jeudi 20 juin 2024 à 21:57
#Mali : Mohamed Alassane : «La commission d’organisation du tour du Mali a gagné son pari»

L’Essor : Vous étiez président de la commission d’organisation de la 10è édition du Tour du Mali qui s’est achevée dimanche avec le sacre de Yaya Diallo. Quel est votre sentiment après la course ?


Mohamed Alassane : Je suis un président d’organisation comblé, parce que le tour s’est bien déroulé et le succès a dépassé toutes nos attentes. Lors des six étapes de cette 10è édition du Tour cycliste du Mali, les participants ont traversé plusieurs villes du pays comme Bougouni, Kolondièba, Niéna, Sikasso, Koumantou, Ségou, Fana et bien entendu le District de Bamako. Partout, les coureurs ont été accueillis avec une grande ferveur par les populations.


La mobilisation a été incroyable, jamais un tour du Mali n’a suscité autant d’engouement. Et pour couronner le tout, c’est un cycliste malien, Yaya Diallo qui a remporté la course. Je n’ai pas les mots suffisants pour exprimer ma joie et mon bonheur. Je rappelle que le travail de la commission d’organisation a été facilité par l’implication de la Fédération malienne de cyclisme (FMC) et le ministre de la Jeunesse et des Sports, chargé de l’Instruction civique et de la Construction citoyenne, Abdoul Kassim Ibrahim Fomba.

L’Essor : On peut donc dire que la commission a gagné son pari.

Mohamed Alassane : Tout à fait. Pendant 6 jours de course, nous avons assuré l’hébergement, la restauration et le suivi médical des 60 cyclistes qui ont participé au tour. La commission n’a reçu aucune plainte et les coureurs étrangers ont été unanimes à saluer le bon déroulement de la course. Le commissaire de l’Union cycliste internationale, le Burkinabé Abdoulaye Ouédraogo nous a également félicité. 

L’Essor : Quel message avez-vous pour le monde sportif du Mali, singulièrement celui du cyclisme national ?

Mohamed Alassane : Je voudrais d’abord témoigner ma gratitude aux autorités et aux populations des villes qui ont été traversées par le tour. Partout où nous sommes passés, les gouverneurs, les préfets et les sous-préfets se sont joints aux populations pour réserver un accueil chaleureux aux coureurs et les encourager.


C’était vraiment une grande fête du vélo au Mali. Je n’oublie pas la presse qui a pleinement joué son rôle et je tire le chapeau au ministère de la Sécurité et de la Protection civile et au département de la Défense et des anciens Combattants qui sont restés à nos côtés pendant toute la durée de la course.

Propos recueillis par

Djeneba BAGAYOGO

Lire aussi : #Mali : Foot féminin : Carré d’AS, la première journée promet du spectacle

D’un côté, l’AS Mandé, championne du Mali en titre se frotte aux Amazones de la Commune V et de l’autre, l’AS Police, révélation de la première phase du championnat, s’explique avec l’Usfas qui a terminé en tête du groupe B.

Lire aussi : #Mali : Divorce : Des conséquences indéniables sur la progéniture

Les enfants vivent le plus souvent très mal la séparation des parents. Certains en souffrent moralement et psychologiquement et peuvent s’exposer à des vices qui affectent leur quotidien et sociabilité.

Lire aussi : #Mali : Nos expatriés : Adama Coulibaly dit police sans langue de bois

Dans cette interview, l’ancien défenseur central des Aigles aborde plusieurs sujets : le limogeage du technicien Éric Sékou Chelle, les problèmes de l’équipe nationale, la gestion de la Fédération malienne de football, sa nouvelle vie d’entraîneur de l’équipe régionale de l’AJ A.

Lire aussi : #Mali : Fête de Tabaski : Les enfants ne boudent pas la présentation des vœux

L’Aïd el-Kebir ou la fête du mouton a pris fin. Mais, la ville ne s’est pas encore débarrassée de tout son décor de réjouissances. Il s’agit notamment de la traditionnelle présentation des vœux appelée «Sambè-sambè» qui se poursuit au grand bonheur des enfants..

Lire aussi : #Mali : Classement FIFA du football féminin : Le Mali reste dans le top 10 africain

Les Aigles Dames occupent la 9è place sur l’échiquier continental et le 81è rang mondial. Le Nigeria est leader du classement, devant l’Afrique du Sud et le Maroc, alors que l’Espagne mène la danse sur le plan mondial et devance la France et l’Angleterre.

Lire aussi : #Mali : Limogeage de Sékou Chelle : Des maliens réagissent

: Limogeage de Sékou Chelle : Des maliens réagissent.

Les articles de l'auteur

#Mali : Foot féminin : Carré d’AS, la première journée promet du spectacle

D’un côté, l’AS Mandé, championne du Mali en titre se frotte aux Amazones de la Commune V et de l’autre, l’AS Police, révélation de la première phase du championnat, s’explique avec l’Usfas qui a terminé en tête du groupe B.

Par Djeneba BAGAYOGO


Publié jeudi 20 juin 2024 à 17:51

#Mali : Divorce : Des conséquences indéniables sur la progéniture

Les enfants vivent le plus souvent très mal la séparation des parents. Certains en souffrent moralement et psychologiquement et peuvent s’exposer à des vices qui affectent leur quotidien et sociabilité.

Par Djeneba BAGAYOGO


Publié jeudi 20 juin 2024 à 17:40

#Mali : Nos expatriés : Adama Coulibaly dit police sans langue de bois

Dans cette interview, l’ancien défenseur central des Aigles aborde plusieurs sujets : le limogeage du technicien Éric Sékou Chelle, les problèmes de l’équipe nationale, la gestion de la Fédération malienne de football, sa nouvelle vie d’entraîneur de l’équipe régionale de l’AJ Auxerre, en France.

Par Djeneba BAGAYOGO


Publié mercredi 19 juin 2024 à 16:39

#Mali : Fête de Tabaski : Les enfants ne boudent pas la présentation des vœux

L’Aïd el-Kebir ou la fête du mouton a pris fin. Mais, la ville ne s’est pas encore débarrassée de tout son décor de réjouissances. Il s’agit notamment de la traditionnelle présentation des vœux appelée «Sambè-sambè» qui se poursuit au grand bonheur des enfants..

Par Djeneba BAGAYOGO


Publié mercredi 19 juin 2024 à 16:16

#Mali : Classement FIFA du football féminin : Le Mali reste dans le top 10 africain

Les Aigles Dames occupent la 9è place sur l’échiquier continental et le 81è rang mondial. Le Nigeria est leader du classement, devant l’Afrique du Sud et le Maroc, alors que l’Espagne mène la danse sur le plan mondial et devance la France et l’Angleterre.

Par Djeneba BAGAYOGO


Publié mardi 18 juin 2024 à 15:21

#Mali : Limogeage de Sékou Chelle : Des maliens réagissent

: Limogeage de Sékou Chelle : Des maliens réagissent.

Par Djeneba BAGAYOGO


Publié mardi 18 juin 2024 à 15:19

#Mali : Coupe du Mali des Dames : Place à la phase fédérale

On connaît désormais les 16 équipes qualifiées pour la phase fédérale de la 9è édition de la Coupe du Mali des Dames. Si toutes les Ligues sont représentées dans cette phase nationale, on remarque que la Ligue du District de Bamako se taille la part du lion avec six équipes..

Par Djeneba BAGAYOGO


Publié jeudi 13 juin 2024 à 18:00

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner