Mali : Près de 50 étudiants interpellés suite à une descente spéciale de police

Ce sont 49 étudiants qui ont été interpellés mardi dernier suite à la descente spéciale de police au Campus de Badalabougou, avant d’être déférés ce mercredi 26 septembre 2023 au Parquet de la Commune V

Par

Publié mardi 26 septembre 2023 à 21:12
Mali : Près de 50  étudiants interpellés suite à une descente spéciale de police

Parmi les universitaires interpellés, 30 étudiants ont été déférés pour détention illégale d'armes à feu, de munitions, d'armes blanches et complicité ; 10 autres pour détention de chicha en milieu universitaire. Ainsi que neuf estudiantins pour détention illégale d'effets militaires dans l'espace universitaire. 


L’université est un lieu de formation et de recherches. Cependant, à Bamako, cet espace devient de plus en plus dangereux, avec la présence d’armes à feu, d’armes blanches, des vols, du vandalisme, des harcèlements et de beaucoup d’autres formes de violences.


Depuis quelques années, les violences universitaires sont devenues fréquentes sur les campus.  En 2020, le gouvernement avait pris d’importantes mesures contre toute violence en milieu universitaire. Pour rappel, ces décisions s'inscrivent dans le cadre de la mise en œuvre des feuilles de route et des plans d'action issus des recommandations du Forum national sur l'insécurité en milieu scolaire et universitaire.


Elles portaient sur la libération des domaines universitaires des occupations illégales, notamment les parkings, les gargotes, les kiosques dans un délai d'un mois, l'organisation de patrouilles et des fouilles périodiques dans ces cités et la dénonciation des protocoles signés entre l'Association des élèves et étudiants du Mali (AEEM) et le Centre national des œuvres universitaires (CENOU), y compris la mise en place des Groupes de sécurité universitaires (GSU).


À ces dispositions, s'ajoute l'opérationnalisation des postes de sécurité créés dans les cités universitaires. Il était également prévu quatre postes pour la Cité universitaire de Kabala, trois pour la Colline de Badalabougou et un pour l'Institut polytechnique rural de formation et de recherche appliquée (IPR/IFRA) de Katibougou.

Souleymane SIDIBE

Lire aussi : Mali : Le Premier ministre invite le général Gamou à redoubler de vigilance à Kidal

Le Premier ministre, Choguel Kokalla Maïga, a invité le général Alhadji Ag Gamou, nommé en conseil des ministres le 22 novembre dernier gouverneur de la Région de Kidal en remplacement du colonel Fodé Malick Sissoko à redoubler de vigilance et beaucoup de discernement pour empêcher tout ret.

Lire aussi : Lutte contre le terrorisme : La justice aux trousses des chefs terroristes

Ces individus sont accusés de terrorisme, de blanchiment de capitaux et de financement du terrorisme, de détention illégale d’armes de guerre et de munitions. L’enquête a été confiée au procureur de la République du Pôle judiciaire spécialisé en matière de lutte contre le terrorism.

Lire aussi : Mali : La justice ouvre une enquête contre les leaders terroristes et d'autres membres signataires de l'Accord

Le Procureur général près la cour d'appel de Bamako, Hamadoun dit Balobo Guindo, a annoncé mardi dernier, l’ouverture d’une enquête contre les leaders terroristes mais aussi d'autres membres signataires de l'Accord pour la paix et la réconciliation issus du processus d'Alger ayant basculé.

Lire aussi : Burkina Faso : Plus de 400 terroristes décimés par les Forces armées à Djibo (bilan provisoire)

Un bilan provisoire fait état de plus de 400 terroristes décimés dimanche dernier lors d’une contre-offensive des Forces armées burkinabè contre près de 3 000 criminels qui ont tenté de s’emparer de la ville de Djibo, au Nord du pays..

Lire aussi : Espace de Liptako-Gourma : Des recommandations utiles pour le développement économique

Le Burkina Faso, le Mali et le Niger ont décidé d’impulser une nouvelle dynamique de coopération stratégique à travers la signature de la Charte instituant l’Alliance des États du Sahel (AES), le 16 septembre 2023 à Bamako. Cette ambitieuse vision s’inscrit en droite ligne de la volont.

Lire aussi : Lutte contre le terrorisme : Le Mali et le Niger entendent mener des actions conjointes

Bamako et Niamey ont réaffirmé jeudi dernier leur engagement à conjuguer leurs efforts pour accroître la lutte contre les groupes terroristes au Burkina, au Mali et au Niger. Ils ont également convenu de mener des actions conjointes pour éradiquer ce fléau qui constitue un obstacle au dévelo.

Les articles de l'auteur

Mali : Le Premier ministre invite le général Gamou à redoubler de vigilance à Kidal

Le Premier ministre, Choguel Kokalla Maïga, a invité le général Alhadji Ag Gamou, nommé en conseil des ministres le 22 novembre dernier gouverneur de la Région de Kidal en remplacement du colonel Fodé Malick Sissoko à redoubler de vigilance et beaucoup de discernement pour empêcher tout retour de terroristes sous quelque forme que ce soit.

Par Souleymane SIDIBE


Publié jeudi 30 novembre 2023 à 18:19

Lutte contre le terrorisme : La justice aux trousses des chefs terroristes

Ces individus sont accusés de terrorisme, de blanchiment de capitaux et de financement du terrorisme, de détention illégale d’armes de guerre et de munitions. L’enquête a été confiée au procureur de la République du Pôle judiciaire spécialisé en matière de lutte contre le terrorisme et la criminalité transnationale organisée.

Par Souleymane SIDIBE


Publié jeudi 30 novembre 2023 à 11:48

Mali : La justice ouvre une enquête contre les leaders terroristes et d'autres membres signataires de l'Accord

Le Procureur général près la cour d'appel de Bamako, Hamadoun dit Balobo Guindo, a annoncé mardi dernier, l’ouverture d’une enquête contre les leaders terroristes mais aussi d'autres membres signataires de l'Accord pour la paix et la réconciliation issus du processus d'Alger ayant basculé dans le terrorisme.

Par Souleymane SIDIBE


Publié mercredi 29 novembre 2023 à 11:46

Burkina Faso : Plus de 400 terroristes décimés par les Forces armées à Djibo (bilan provisoire)

Un bilan provisoire fait état de plus de 400 terroristes décimés dimanche dernier lors d’une contre-offensive des Forces armées burkinabè contre près de 3 000 criminels qui ont tenté de s’emparer de la ville de Djibo, au Nord du pays..

Par Souleymane SIDIBE


Publié lundi 27 novembre 2023 à 15:22

Espace de Liptako-Gourma : Des recommandations utiles pour le développement économique

Le Burkina Faso, le Mali et le Niger ont décidé d’impulser une nouvelle dynamique de coopération stratégique à travers la signature de la Charte instituant l’Alliance des États du Sahel (AES), le 16 septembre 2023 à Bamako. Cette ambitieuse vision s’inscrit en droite ligne de la volonté des chefs d’État d’œuvrer à la sécurisation, à la promotion de l’indépendance économique et à l’intégrité de l’espace du Liptako-Gourma..

Par Souleymane SIDIBE


Publié samedi 25 novembre 2023 à 20:08

Lutte contre le terrorisme : Le Mali et le Niger entendent mener des actions conjointes

Bamako et Niamey ont réaffirmé jeudi dernier leur engagement à conjuguer leurs efforts pour accroître la lutte contre les groupes terroristes au Burkina, au Mali et au Niger. Ils ont également convenu de mener des actions conjointes pour éradiquer ce fléau qui constitue un obstacle au développement des trois pays..

Par Souleymane SIDIBE


Publié samedi 25 novembre 2023 à 14:52

Mali, Kidal et Ségou : L’armée ne laisse aucune chance aux terroristes

Hier, les vecteurs aériens des Forces armées maliennes (FAMa) ont effectué des frappes sur les positions terroristes à Essouk (Région de Kidal) et dans la forêt de Sokolo (Région Ségou). Ces différentes frappes chirurgicales, selon la Direction de l’information et des relations publiques des Armées (Dirpa), ont permis de détruire des camions chargés de matériels de guerre appartenant aux terroristes..

Par Souleymane SIDIBE


Publié vendredi 24 novembre 2023 à 07:40

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner