Stress hydrique : La Sonatam fait œuvre utile à Niamana

La Société nationale de tabac et allumettes du Mali (Sonatam) a offert, hier, deux forages équipés d’un dispositif d’adduction d’eau sommaire et d’un système de pompage solaire à haut voltage (11,3 mètres cubes/heure), à la population de Niamana.

Par

Publié jeudi 24 novembre 2022 à 07:39
Stress hydrique : La Sonatam fait œuvre utile à Niamana

Ce dispositif d’aduction d’eau est un ouf de soulagement pour les habitants de ce quartier

 

 

 Réalisés au sein du complexe scolaire Marie Auxiliatrice, ces forages répondent à une préoccupation majeure des femmes et des écoliers du quartier. La cérémonie d’inauguration s’est déroulée, mercredi dernier au complexe scolaire Marie Auxiliatrice, en présence du représentant du ministre de l’énergie et de l’Eau, Bessama Maïga, et du directeur des ressources humaines de la Sonatam, Thierno Hady Kanté. On notait également la présence du maire de Niamana, Daouda Koné, ainsi que de la représentante de ladite école, Sœur Marie Claire Mounkoro.

«Ces deux forages vont réduire la corvée de la population de Niamana et des élèves de l’école où se situe lesdits forages», selon le maire. L’édile a vivement remercié la Sonatam qui prend ainsi en «charge une des préoccupations majeures de la population de notre quartier».

Le représentant du ministère de l’énergie et de l’Eau a magnifié le geste de la Sonatam en soulignant l’impact qu’il aura sur la vie des habitants de Niamana. En effet, la localité relève de la Région de Koulikoro où le taux d’accès à l’eau potable est toujours en deçà des aspirations.

«Présentement, 7 habitants sur 10 ont accès à l’eau potable au Mali et dans la Région de Koulikoro, le taux d’accès est à environ 62% bien que des efforts soient fournis par le gouvernement, les partenaires techniques et financiers (PTF) et d’autres secteurs intervenants dans le domaine», a signalé Bessama Maïga. Il a remercié la Sonatam pour son accompagnement constant dans le combat pour l’amélioration des conditions d’accès de nos populations à l’eau potable.

Quant au directeur des ressources humaines de la Sonatam, il a rappelé que cette remise de don est la manifestation de l’engagement de la Société à soutenir les populations les plus fragiles de notre pays. Thierno Hady Kanté a ajouté que cette action s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre d’un ensemble de programmes d’actions sociales.

Pour sa part, la représentante du complexe scolaire Marie Auxiliatrice a vivement salué et encouragé l’initiative de la Sonatam. «Notre école était confrontée à un problème crucial de manque d’eau. Chaque année, à partir du mois de février, nous manquons d’eau. Nous nous sommes tournés vers la Sonatam qui nous a accompagnés dès le départ», a-t-elle déclaré.


Avant d’ajouter que la population de Niamana va désormais bénéficier du bien fait de ces forages. Elle a aussi noté que le complexe scolaire Marie Auxiliatrice de Niamana a aussi bénéficié de 20 bancs d’écoliers et de 15 matelas d’une place, pour un coût total de 2,5 millions Fcfa de la part de la Sonatam.

Il faut rappeler que cette entreprise mène chaque année des actions sociales diverses à l’endroit de nos concitoyens nécessiteux. Cette année, elle a investi 48 millions pour la réalisation des forages.


Fatoumata M. SIDIBÉ

Lire aussi : Port de Conakry : Le «Parking Kidal» accueille les gros porteurs maliens

Inauguré hier, ce parc de stationnement d’une capacité de 1.200 camions comprend un espace de 250 places réservé exclusivement aux véhicules du Mali.

Lire aussi : Régions de Sikasso et Mopti : Les FAMa neutralisent une trentaine de terroristes

Dans un communiqué publié mardi dernier, l’État-major général des Armées a porté à la connaissance de l’opinion les actions menées dans la lutte contre le terrorisme, par les Forces armées maliennes (FAMa)..

Lire aussi : Logements sociaux de N’Tabacoro : Le ministre Traoré met fin au calvaire de la population

Le ministre Lamine Seydou Traoré constate la fonctionnalité des installations dans une concession.

Lire aussi : CAN 2021 : Le ministre AG Attaher sonne la mobilisation

Mossa AG Attaher (C) lors de la cérémonie de présentation du maillot des Aigles.

Lire aussi : Malnutrition : Le paradoxe de la région de Sikasso

La prévalence de Sikasso est au-dessus du taux national (7,2%), soit 11,1% pour l’année 2020.

Lire aussi : Œuvres sociales du président de la Transition : Un nouveau forage pour Dialakorobougou

Ce forage a été réalisé à la demande du défunt chef de village.

Dans la même rubrique

Port de Conakry : Le «Parking Kidal» accueille les gros porteurs maliens

Inauguré hier, ce parc de stationnement d’une capacité de 1.200 camions comprend un espace de 250 places réservé exclusivement aux véhicules du Mali.

Publié vendredi 18 novembre 2022 à 07:29 Rédaction Lessor

Régions de Sikasso et Mopti : Les FAMa neutralisent une trentaine de terroristes

Dans un communiqué publié mardi dernier, l’État-major général des Armées a porté à la connaissance de l’opinion les actions menées dans la lutte contre le terrorisme, par les Forces armées maliennes (FAMa)..

Publié jeudi 13 janvier 2022 à 08:11 Rédaction Lessor

Logements sociaux de N’Tabacoro : Le ministre Traoré met fin au calvaire de la population

Le ministre Lamine Seydou Traoré constate la fonctionnalité des installations dans une concession.

Publié jeudi 13 janvier 2022 à 07:49 Rédaction Lessor

CAN 2021 : Le ministre AG Attaher sonne la mobilisation

Mossa AG Attaher (C) lors de la cérémonie de présentation du maillot des Aigles.

Publié lundi 03 janvier 2022 à 08:22 Rédaction Lessor

Malnutrition : Le paradoxe de la région de Sikasso

La prévalence de Sikasso est au-dessus du taux national (7,2%), soit 11,1% pour l’année 2020.

Publié lundi 03 janvier 2022 à 08:15 Rédaction Lessor

Œuvres sociales du président de la Transition : Un nouveau forage pour Dialakorobougou

Ce forage a été réalisé à la demande du défunt chef de village.

Publié vendredi 07 janvier 2022 à 07:50 Rédaction Lessor

Abdoulaye Diop : «Il n’y a plus de base légale pour la France d’opérer sur le sol Malien»

Dans une interview accordée hier soir à la télévision nationale, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale a expliqué en profondeur la décision du gouvernement de mettre fin aux accords de défense avec la France et ses partenaires européens. Toutefois, il rassure que notre pays continuera à coopérer avec toutes les nations qui le souhaitent mais dans le respect mutuel.

Publié mercredi 04 mai 2022 à 07:21 Rédaction Lessor

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner