Espace de Liptako-Gourma : Des recommandations utiles pour le développement économique

Le Burkina Faso, le Mali et le Niger ont décidé d’impulser une nouvelle dynamique de coopération stratégique à travers la signature de la Charte instituant l’Alliance des États du Sahel (AES), le 16 septembre 2023 à Bamako. Cette ambitieuse vision s’inscrit en droite ligne de la volonté des chefs d’État d’œuvrer à la sécurisation, à la promotion de l’indépendance économique et à l’intégrité de l’espace du Liptako-Gourma.

Par

Publié samedi 25 novembre 2023 à 20:08
Espace de Liptako-Gourma : Des  recommandations utiles pour le développement économique

Sur instruction des trois chefs d’État, les ministres chargés de l’Économie et des Finances ont décidé de la tenue de la réunion ministérielle des pays membres de l’AES sur le développement économique dans l’espace du Liptako-Gourma. Dans un communiqué final publié ce samedi, les ministres ont salué la tenue effective de cette première rencontre, en dépit du contexte économique et sécuritaire difficile dans les trois pays, preuve de la grande résilience des peuples frères du Burkina, du Mali et du Niger. 


Tout en réaffirmant leur ferme condamnation des attaques terroristes perpétrées dans l’espace du Liptako-Gourma, les ministres ont réitéré leur solidarité et leur détermination à œuvrer ensemble pour le bonheur et la prospérité des peuples de l’espace sous le leadership éclairé des trois chefs d’État. Ils ont examiné des questions de développement économique et social, notamment de grands projets structurants.


Les ministres ont formulé plusieurs recommandations, notamment l’accélération de la mise en place de l’architecture juridico-institutionnelle et des mécanismes de financement des instances de l’AES ; l’amélioration de la libre circulation des personnes dans ledit espace ; le renforcement de la fluidité et de la sécurité des corridors d’approvisionnement en luttant notamment contre les pratiques anormales et les tracasseries dans l’espace AES. 


S’y ajoutent l’accélération de la mise en œuvre de projets et programmes énergétiques, agricoles, hydrauliques, de réseaux de transport routier, aérien, ferroviaire et fluvial dans les États de l’AES ; la création d’une compagnie aérienne commune aux États de l’AES ; le développement des aménagements hydro agricoles d’intérêt commun dans l’AES pour booster la production agricole (bassins agricoles notamment ceux du fleuve Sourou, plaine de l’office Niger, bassin du lac Tchad, etc.).  


Sans oublier, la construction et le renforcement des projets d’infrastructures (barrages, pistes rurales, routes, périmètres pastoraux, parc de vaccination des animaux, etc.) ; la mise en place d’un dispositif de sécurité alimentaire commun aux trois États de l’AES à travers des organes dédiés (stocks de sécurité alimentaire, systèmes d’alerte précoce, observatoires des marchés agricoles) ; la réalisation d’infrastructures adaptées pour le développement du cheptel et la mise en place d’abattoirs modernes pour l’exportation de la viande et des produits dérivés de l’espace AES. 


Il y a aussi le développement des stocks de sécurité pour améliorer les capacités de stockages en hydrocarbures ; la mise en place d’un fonds pour le financement de la recherche et des projets d’investissements énergétiques et en matière de substances énergétiques notamment à partir de l’exploitation des ressources minières ; la réalisation des projets de centrale nucléaire civile à vocation régionale.


De même l’élaboration d’une stratégie commune d’industrialisation des pays de l’Alliance ; la promotion du financement d’infrastructures communautaires par la diaspora ; la mise en place d’un comité d’experts pour approfondir les réflexions sur les questions de l’union économique et monétaire ; la promotion de la diversification des partenariats ; la création d’un fonds de stabilisation et d’une banque d’investissement de l’AES ; la mise en place d’un comité technique de suivi de la mise en œuvre des recommandations de la réunion ministérielle.

Souleymane SIDIBE

Lire aussi : #Mali : Journée citoyenne de défense et de sécurité : Le CDM s’engage à protéger la patrie jusqu’au sacrifice ultime

De sa création à nos jours, le Collectif pour la défense des militaires (CDM) a toujours accompagné les Forces armées maliennes (FAMa) dans leur noble et exaltante mission de défense de l’intégrité de notre territoire national. En plus de cet accompagnement, le Collectif s’engage à trav.

Lire aussi : #Mali : Soutien à l’Armée malienne et à la création de l’AES : Le marcheur Adama Tereta accueilli par le ministre Mossa Ag Attaher

Le ministre des Maliens établis à l’extérieur et de l’Intégration africaine, Mossa Ag Attaher, a accueilli mardi à son département notre compatriote Adama Tereta qui a entrepris un voyage extraordinaire en marchant de Dakar à Bamako pendant un mois et dix jours..

Lire aussi : #Mali : Sécurisation du territoire : Cadence maintenue dans les actions offensives

Les Forces armées maliennes poursuivent inlassablement leurs activités contre les groupes armés terroristes qui conservent une certaine capacité de nuisance. Malgré les nombreux coups qui leur ont été portés.

Lire aussi : #Tchad : Le gouvernement annonce la mort du principal opposant Yaya Dillo

Le principal opposant du général Mahamat Idriss Déby Itno au Tchad, son cousin Yaya Dillo Djérou, a été tué mercredi 27 février dans l'assaut par l'Armée du siège de son parti..

Lire aussi : #Mali : Le nom du ministère en charge de la Réconciliation modifié

Le nom du ministère de la Réconciliation, de la Paix et de la Cohésion nationale, chargé de l’Accord pour la Paix et la Réconciliation nationale a été modifié mercredi dernier. Le Département est désormais intitulé «ministère de la Réconciliation, de la Paix et de la Cohésion nation.

Lire aussi : #Mali : Une trentaine de mort dans un accident sur le pont du fleuve Bagoé

Un accident tragique de la voie publique est survenu ce mardi 27 février aux environs de 17 heures sur le pont traversant le fleuve Bagoé de la route nationale n° 07, précisément de la section Niéna- Koumantou..

Les articles de l'auteur

#Mali : Journée citoyenne de défense et de sécurité : Le CDM s’engage à protéger la patrie jusqu’au sacrifice ultime

De sa création à nos jours, le Collectif pour la défense des militaires (CDM) a toujours accompagné les Forces armées maliennes (FAMa) dans leur noble et exaltante mission de défense de l’intégrité de notre territoire national. En plus de cet accompagnement, le Collectif s’engage à travailler au renforcement de la citoyenneté, du respect du bien public et du vivre-ensemble..

Par Souleymane SIDIBE


Publié mardi 05 mars 2024 à 08:03

#Mali : Soutien à l’Armée malienne et à la création de l’AES : Le marcheur Adama Tereta accueilli par le ministre Mossa Ag Attaher

Le ministre des Maliens établis à l’extérieur et de l’Intégration africaine, Mossa Ag Attaher, a accueilli mardi à son département notre compatriote Adama Tereta qui a entrepris un voyage extraordinaire en marchant de Dakar à Bamako pendant un mois et dix jours..

Par Souleymane SIDIBE


Publié mardi 05 mars 2024 à 07:59

#Mali : Sécurisation du territoire : Cadence maintenue dans les actions offensives

Les Forces armées maliennes poursuivent inlassablement leurs activités contre les groupes armés terroristes qui conservent une certaine capacité de nuisance. Malgré les nombreux coups qui leur ont été portés.

Par Souleymane SIDIBE


Publié mardi 05 mars 2024 à 07:46

#Tchad : Le gouvernement annonce la mort du principal opposant Yaya Dillo

Le principal opposant du général Mahamat Idriss Déby Itno au Tchad, son cousin Yaya Dillo Djérou, a été tué mercredi 27 février dans l'assaut par l'Armée du siège de son parti..

Par Souleymane SIDIBE


Publié jeudi 29 février 2024 à 21:13

#Mali : Le nom du ministère en charge de la Réconciliation modifié

Le nom du ministère de la Réconciliation, de la Paix et de la Cohésion nationale, chargé de l’Accord pour la Paix et la Réconciliation nationale a été modifié mercredi dernier. Le Département est désormais intitulé «ministère de la Réconciliation, de la Paix et de la Cohésion nationale».

Par Souleymane SIDIBE


Publié jeudi 29 février 2024 à 11:56

#Mali : Une trentaine de mort dans un accident sur le pont du fleuve Bagoé

Un accident tragique de la voie publique est survenu ce mardi 27 février aux environs de 17 heures sur le pont traversant le fleuve Bagoé de la route nationale n° 07, précisément de la section Niéna- Koumantou..

Par Souleymane SIDIBE


Publié mercredi 28 février 2024 à 15:28

#Mali : Couverture médiatique en période de crise : Faut-il faire avancer le concept de journalisme embarqué ?

Les journalistes sont essentiels dans la promotion de la paix. Mais dans un contexte de crise, il faut des professionnels expérimentés dans le maniement de l’information pour éviter une manipulation du public.

Par Souleymane SIDIBE


Publié mercredi 28 février 2024 à 08:31

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner