Exposition internationale d’importation de Chine : Le Mali valablement représenté à Shanghaï

La 6è édition de l’Exposition internationale d’importation de Chine (CIIE) se tient depuis dimanche dernier à Shanghai et prendra fin le 10 novembre prochain. Le Premier ministre chinois, Li Qiang, a présidé la cérémonie d’ouverture en présence de plusieurs personnalités.

Publié mercredi 08 novembre 2023 à 08:15 , mis à jour lundi 24 juin 2024 à 12:22
Exposition internationale d’importation de Chine : Le Mali valablement représenté à Shanghaï

Des officiels chinois visitent le stand institutionnel du Mali exposant des échantillons de produits pour la recherche de partenaires


Initiée en 2018 par le président Xi Jinping, la CIIE est la première et la plus grande exposition d’importation au niveau national. Elle contribue à stimuler l’économie mondiale et offre aux entreprises étrangères une plate-forme importante pour exploiter l’immense potentiel du marché chinois. Cette année, la CIIE devrait attirer des invités de 154 pays, régions et organisations internationales. Plus de 3.400 exposants inscrits et environ 410.000 visiteurs professionnels sont enregistrés. Près de 3.000 entreprises Fortune 500 et leaders du marché se joignent à l’événement, dépassant ainsi les chiffres des années précédentes.


L’Exposition commerciale se tient sur une superficie de 367 mille m2. Les sites d’exposition proposent aux acheteurs et visiteurs une gamme de choix : produits alimentaires et agricoles, automobiles, technologies et équipements, biens de consommation, dispositifs médicaux et soins de santé, services et commerce. Notre pays, représenté par 11 entreprises, y tient des stands exposition/vente. Le tout est sous l’encadrement de l’Agence pour la promotion des exportations du Mali (Apex). Ce sont 5 entreprises qui sont dans le stand institutionnel avec leurs échantillons de produits pour la recherche de partenaires. Elles sont composées d’artisans, de femmes évoluant dans la transformation agroalimentaire.


Toute s sont engagées à faire connaître les potentialités du Mali et promouvoir leurs produits auprès des consommateurs chinois. Ils exposent des minéraux, des masques, des objets de décoration, des colliers, des bracelets, des échantillons de sésame, des pois sucré, de l’hibiscus, le beurre de karité, le tissu textile bogolan.
Parmi eux, figure la présidente nationale des transformatrices de sésame et gérante de l’écopa, Mme Sidibé Fatoumata Kanouté. Celle qui est à sa première participation à l’expo de Shanghaï, a amené des échantillons de la gamme sésame notamment les croquettes, la pâte, l’huile, le savon, la pommade.


«Nous avons plus de 18 coopératives de production qui veulent être compétitives sur le plan international pour lesquelles nous voudrions avoir des machines performantes», a-t-elle confié. Badra Aliou Touré est également présent à Shanghaï pour promouvoir les colliers traditionnels maliens et autres objets féminins. Cet habitué des expositions internationales participe lui aussi pour la première fois à l’expo de Shanghai. Même s’il a par le passé participé à plusieurs autres expositions en Chine. «C’est ce travail que nous faisons en vue de mettre en valeur nos objets traditionnels et faire leur promotion.


J’ai amené des colliers traditionnels maliens, des tours de reins, des bracelets, entre autres», a-t-il indiqué. Mme Sidibé Moussokoro Coulibaly, une autre exposante, est venue avec de la graine, la plante et la feuille de sésame. «Je participe pour la première fois à l’Expo de Shanghaï. Je suis venue chercher des partenariats pour faire vendre les produits du Mali. Le sésame est beaucoup consommé en Chine. Avant la Covid-19, les étrangers notamment les Chinois venaient au Mali pour s’approvisionner. Après cette crise, j’ai donc jugé nécessaire d’amener des échantillons pour chercher des partenaires chinois», a-t-elle souligné.  


Nos exposants n’ont pas noté de problèmes majeurs. Ils saluent la volonté politique des autorités maliennes, l’engagement de l’Apex  et la Chine qui ont permis leur participation.Depuis 2018, le chiffre d'affaires cumulé prévu pour les cinq éditions de la Foire a atteint près de 350 milliards de dollars, avec la participation d'un total cumulé de 178 pays, dont 129 sont des pays en développement et des pays les moins avancés.


Envoyée spéciale

Aminata Dindi SISSOKO / AMAP - Ségou

Lire aussi : #Mali: École de formation en sciences de la santé : Des matériels didactiques pour renforcer les compétences techniques

Dans le cadre du projet «Classroom to Care», financé par Takeda et exécuté par l’ONG internationale IntraHealth, la Faculté de médecine et d’odonto-stomatologie (Fmos) et quatre établissements privés de formation en santé viennent de recevoir des matériels didactiques. Il s’agit des.

Lire aussi : #Mali : Stratégies et outils de mobilisation communautaire : Le programme Usaid Doniya Taabolo renforce le personnel des ONG

Dans le cadre du programme USAID «Doniya Taabolo», le Centre Gabriel Cissé de Ségou a abrité, hier, une session de formation des formateurs sur les stratégies et outils de mobilisation communautaire..

Lire aussi : #Mali : Dialogue inter-Maliens : Les pertinentes résolutions de Ségou

Les rideaux sont tombés, lundi dernier, sur les travaux de la phase régionale du Dialogue inter-Maliens pour la paix et la réconciliation à Ségou. La cérémonie s’est déroulée sous la présidence du gouverneur de la région, le contrôleur général de police Alassane Traoré..

Lire aussi : #Mali : Ségou : L’occasion d’écrire une nouvelle page d’histoire

Après une phase communale bien remplie, la région de Ségou a débuté ce matin la phase régionale du Dialogue inter-Maliens pour la paix et la réconciliation nationale. La cérémonie d’ouverture des travaux était présidée par le gouverneur de la Région de Ségou, le contrôleur général.

Lire aussi : #Mali : Assitan Diakité : Un combat contre le handicap

Cette jeune fille, décidée de suivre un cursus scolaire normal comme les autres enfants, souffre d’une maladie congénitale qui la prive de l’usage de ses pieds.

Lire aussi : #Mali : Respect des règles générales de construction à Ségou : L’implication des légitimités traditionnelles sollicitée

légitimités traditionnelles de la ville de Ségou. Elle s’est tenue dans la salle de conférence du gouvernorat sous le thème «le respect des règles générales de construction»..

Les articles de l'auteur

#Mali: École de formation en sciences de la santé : Des matériels didactiques pour renforcer les compétences techniques

Dans le cadre du projet «Classroom to Care», financé par Takeda et exécuté par l’ONG internationale IntraHealth, la Faculté de médecine et d’odonto-stomatologie (Fmos) et quatre établissements privés de formation en santé viennent de recevoir des matériels didactiques. Il s’agit des écoles Espoir de Koutiala, Vicenta Maria de Ségou, l’École des infirmiers de Gao et l’École de formation des infirmiers et auxiliaires de santé de Sikasso..

Par Aminata Dindi SISSOKO / AMAP - Ségou


Publié lundi 10 juin 2024 à 07:24

#Mali : Stratégies et outils de mobilisation communautaire : Le programme Usaid Doniya Taabolo renforce le personnel des ONG

Dans le cadre du programme USAID «Doniya Taabolo», le Centre Gabriel Cissé de Ségou a abrité, hier, une session de formation des formateurs sur les stratégies et outils de mobilisation communautaire..

Par Aminata Dindi SISSOKO / AMAP - Ségou


Publié mardi 30 avril 2024 à 07:41

#Mali : Dialogue inter-Maliens : Les pertinentes résolutions de Ségou

Les rideaux sont tombés, lundi dernier, sur les travaux de la phase régionale du Dialogue inter-Maliens pour la paix et la réconciliation à Ségou. La cérémonie s’est déroulée sous la présidence du gouverneur de la région, le contrôleur général de police Alassane Traoré..

Par Aminata Dindi SISSOKO / AMAP - Ségou


Publié mercredi 24 avril 2024 à 07:06

#Mali : Ségou : L’occasion d’écrire une nouvelle page d’histoire

Après une phase communale bien remplie, la région de Ségou a débuté ce matin la phase régionale du Dialogue inter-Maliens pour la paix et la réconciliation nationale. La cérémonie d’ouverture des travaux était présidée par le gouverneur de la Région de Ségou, le contrôleur général de police Alassane Traoré..

Par Aminata Dindi SISSOKO / AMAP - Ségou


Publié mardi 23 avril 2024 à 15:13

#Mali : Assitan Diakité : Un combat contre le handicap

Cette jeune fille, décidée de suivre un cursus scolaire normal comme les autres enfants, souffre d’une maladie congénitale qui la prive de l’usage de ses pieds.

Par Aminata Dindi SISSOKO / AMAP - Ségou


Publié mardi 16 avril 2024 à 07:28

#Mali : Respect des règles générales de construction à Ségou : L’implication des légitimités traditionnelles sollicitée

légitimités traditionnelles de la ville de Ségou. Elle s’est tenue dans la salle de conférence du gouvernorat sous le thème «le respect des règles générales de construction»..

Par Aminata Dindi SISSOKO / AMAP - Ségou


Publié vendredi 05 avril 2024 à 08:33

#Mal : Forum régional de la sécurité routière : Les travaux ont débuté à Ségou

La cérémonie d’ouverture des travaux s’est tenue hier dans la salle de conférence du gouvernorat sous la présidence du chef de l’exécutif régional, le contrôleur général de police Alassane Traoré. C’était en présence du chef d’antenne de l’Agence nationale de sécurité routière (Anaser) de Ségou, Bagui Traoré et du 4è adjoint au maire, Bamoussa Touré..

Par Aminata Dindi SISSOKO / AMAP - Ségou


Publié mercredi 03 avril 2024 à 09:55

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner