Festival culturel Ogobagna : La culture, facteur de resolution de conflit

La cérémonie a été marquée par la prestation des masques dogons

Publié mardi 25 janvier 2022 à 08:42
Festival culturel Ogobagna :  La culture, facteur de resolution de conflit

Le Premier ministre Choguel Kokalla Maïga a présidé, hier, la cérémonie d’ouverture de la 7è édition du Festival culturel Ogobagna sous le thème : «La place de la femme dans nos sociétés traditionnelles». C’était en présence des membres du gouvernement dont le ministre de l’Artisanat, de la Culture, de l’Industrie hôtelière et du Tourisme, Andogoly Guindo, des présidents des institutions, d’anciens ministres et des représentants de plusieurs associations culturelles. L’invitée d’honneur de cette 7è édition est la communauté Soninké représentée par une forte délégation. 

Dr Choguel Kokalla Maïga a tenu un discours d’appel à l’union, mais aussi de riposte contre les forces du mal. Il  a exprimé sa satisfaction de présider ce rendez-vous culurel qui se tient dans un contexte difficile, marqué par «les sanctions illégales et illégitimes infligées», infligées à notre pays par la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) et l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa).

«Nous sommes un peuple résiliant  qui relèvera le défi. J’en suis convaincu à travers la tenue de ce festival», a dit le chef d gouvernement. Selon le Premier ministre, l’organisation de cet évènement s’inscrit en droite ligne de la vision du président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, à savoir : la paix, la réconciliation, le pardon et la refondation d’un Mali nouveau.

Le Festival culturel Ogobagna symbolise l’unité et la puissance, mais aussi l’hospitalité légendaire de notre pays. La culture est une arme séculaire de prévention et de résolution de conflit dans notre pays.

«Je voudrais dire que nous rejetons énergiquement ces sanctions prises contre notre pays avec l’objectif de le déstabiliser »,  a martelé le chef du gouvernement, avant de revenir sur la grande manifestation de soutien du peuple aux autorités de la Transition, suite aux sanctions des deux organisations sous-régionales. Il a aussi rappelé les résultats obtenus par les FAMa ces derniers temps contre les forces du mal.


Ces résultats, selon le Premier ministre, sont à mettre au crédit du président Assimi Goïta pour son leadership, sa détermination, sa vision et ses efforts pour le renforcement des capacités de notre armée.

Dr Choguel Kokalla Maïga a aussi évoqué les œuvres sociales pour les militaires tombés au champ d’honneur. « J’ai une pensée pieuse pour toutes ces personnes », a-t-il souligné, avant d’inviter à prier pour le repos de leur âme. Pour le Premier ministre, le rôle des femmes est essentiel dans toutes les refondations, d’où la nécessité de leur mettre au coeur de ce processus.   

Les représentants des associations culturelles ont exprimé leur accompagnement et leur soutien au gouvernement de la Transition en cette période difficile. Les organisateurs ont souligné que cette édition se tient dans un contexte particulier, notamment les sanctions contre notre pays, déjà fragilisé par les crises depuis plus d’une décennie. Elles ont exprimé leur soutien à la Transition et dénoncé les sanctions contre le pays.

La cérémonie d’ouverture a été marquée également par une prestation de masques dogons et une visite guidée des stands.

Amadou SOW

Lire aussi : #Mali: Transport en commun : Un casse-tête

Certains passagers se plaignent de voir les apprentis s’octroyer le droit de leur imposer des tarifs. Ils en appellent aux autorités compétentes en vue de mettre de l’ordre dans ce secteur.

Lire aussi : #Mali : Festivals culturels : Des outils de développement

Ces rendez-vous culturels boostent l’économie des régions ou cercles d’accueil. Au cours des activités, les habitants réalisent des business intéressants avec des produits locaux qu’ils proposent aux festivaliers.

Lire aussi : #Mali : Forum de la jeunesse en Chine : Le plaidoyer du Malien Amadou Biga

La 8è édition du Grand rassemblement de la jeunesse Chine-Afrique s’est tenue du 20 au 27 mai dernier à Beijing dans la capitale chinoise et Jinhua dans la province de Zhejiang (en Chine) sous le thème : «Rassembler les forces de la jeunesse et construire la modernisation Chine-Afrique»..

Lire aussi : #Mali : Sankè-Mô : Un patrimoine à préserver

La valorisation et la sauvegarde du patrimoine culturel matériel et immatériel sont toujours au cœur des préoccupations des autorités. Celles-ci s’inscrivent dans une vision de notre savoir-faire et savoir-vivre.

Lire aussi : #Mali : Fête des masques et marionnettes à Koulouninko : La tradition se perpétue

Samedi dernier, la place publique de Koulouninko, un quartier périphérique de Bamako, avait revêtu ses plus beaux atours, en plus du drapeau national : vert, or et rouge, pour accueillir la 16è édition de la fête traditionnelle et folklorique du quartier qui s’est tenue sous le thème : «En.

Lire aussi : #Mali : Métiers des arts : Le collectif des organisations professionnelles réclame le renouvellement des instances

On sent une colère diffuse au niveau du Collectif des organisations professionnelles d’artisans du Mali. Celui-ci estime que les mandats sont expirés depuis plus d’une décennie et réclame donc légitimement le renouvellement des instances des chambres de métiers du Mali. Le Collectif a anim.

Les articles de l'auteur

#Mali: Transport en commun : Un casse-tête

Certains passagers se plaignent de voir les apprentis s’octroyer le droit de leur imposer des tarifs. Ils en appellent aux autorités compétentes en vue de mettre de l’ordre dans ce secteur.

Par Amadou SOW


Publié mardi 11 juin 2024 à 17:51

#Mali : Festivals culturels : Des outils de développement

Ces rendez-vous culturels boostent l’économie des régions ou cercles d’accueil. Au cours des activités, les habitants réalisent des business intéressants avec des produits locaux qu’ils proposent aux festivaliers.

Par Amadou SOW


Publié lundi 10 juin 2024 à 18:05

#Mali : Forum de la jeunesse en Chine : Le plaidoyer du Malien Amadou Biga

La 8è édition du Grand rassemblement de la jeunesse Chine-Afrique s’est tenue du 20 au 27 mai dernier à Beijing dans la capitale chinoise et Jinhua dans la province de Zhejiang (en Chine) sous le thème : «Rassembler les forces de la jeunesse et construire la modernisation Chine-Afrique»..

Par Amadou SOW


Publié lundi 10 juin 2024 à 09:16

#Mali : Sankè-Mô : Un patrimoine à préserver

La valorisation et la sauvegarde du patrimoine culturel matériel et immatériel sont toujours au cœur des préoccupations des autorités. Celles-ci s’inscrivent dans une vision de notre savoir-faire et savoir-vivre.

Par Amadou SOW


Publié mercredi 05 juin 2024 à 19:14

#Mali : Fête des masques et marionnettes à Koulouninko : La tradition se perpétue

Samedi dernier, la place publique de Koulouninko, un quartier périphérique de Bamako, avait revêtu ses plus beaux atours, en plus du drapeau national : vert, or et rouge, pour accueillir la 16è édition de la fête traditionnelle et folklorique du quartier qui s’est tenue sous le thème : «Ensemble pour le développement de Koulouninko»..

Par Amadou SOW


Publié lundi 03 juin 2024 à 09:02

#Mali : Métiers des arts : Le collectif des organisations professionnelles réclame le renouvellement des instances

On sent une colère diffuse au niveau du Collectif des organisations professionnelles d’artisans du Mali. Celui-ci estime que les mandats sont expirés depuis plus d’une décennie et réclame donc légitimement le renouvellement des instances des chambres de métiers du Mali. Le Collectif a animé, la semaine dernière à la Bourse du travail, un point de presse sur la question..

Par Amadou SOW


Publié mercredi 29 mai 2024 à 18:18

#Mali :Festival de Bélénitugu : Un levier de développement

Ce festival est en train de faire son trou et de s’imposer dans l’agenda culturel national comme l’une des grandes rencontres culturelles.

Par Amadou SOW


Publié mercredi 22 mai 2024 à 19:04

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner