#Mali : Sikasso : Des prêts accordés à 24 jeunes porteurs de projets

24 jeunes porteurs de projets productifs bénéficient de chèques pour la mise œuvre de leurs activités. L’initiative est du Conseil régional et ses partenaires du Programme d’appui aux filières agropastorales phase2 (Pafa2) et du Programme de développement rural et de sécurité alimentaire MLI/021.

Publié mercredi 22 mai 2024 à 19:31 , mis à jour dimanche 16 juin 2024 à 16:41
#Mali : Sikasso : Des prêts accordés à 24 jeunes porteurs de projets

Remise symbolique de chèque à une bénéficiaire du financement 

 

 

 La cérémonie de remise symbolique des chèques à six bénéficiaires a eu lieu mercredi dernier au Conseil régional de Sikasso. Elle était présidée par le directeur de cabinet du gouverneur, Bernard Coulibaly. On notait la présence du président de la collectivité région, Yaya Bamba, des représentants du Pafa2, Ron Delnoije, du maire de la Commune urbaine de Sikasso, Abdramane Sidibé et des bénéficiaires. Le Pafa2 est cofinancé par les coopérations suisse et luxembourgeoise.

Quant au MLI/021son financement est assuré par la Coopération luxembourgeoise. Ils entrent dans le cadre de la politique de promotion des filières agricoles élaborée en 2004 par le Conseil régional qui en assure la maîtrise d’ouvrage. Dans le cadre de leur mise en œuvre, la collectivité région a lancé en 2023 des appels à proposition de projets productifs (Pafa2) et de projets d’initiatives privées (MLI/021). Les filières concernées sont : le lait local, la pomme de terre, le fonio, le sésame, le riz, l’embouche, l’aviculture, le maraîchage.

Les métiers de la transformation liés aux filières du riz, mangue, anacarde, fonio, karité, semence, entretien et maintenance des équipements agricoles sont également concernés. «Le mécanisme de financement des projets prévoit un apport personnel, une contribution du conseil régional et un crédit de la Banque nationale de développement agricole (BNDA) ou des institutions de microfinance Nyèsigiso/sôrô Yiriwaso», a expliqué le président du Conseil régional. Yaya Bamba a exhorté les bénéficiaires à plus de rigueur dans la gestion des prêts afin de pouvoir les rembourser rapidement en vue de permettre la pérennisation du dispositif de financement des filières.

Toute chose devant permettre à la région de franchir un pas vers l’atteinte des objectifs. «Les secteurs ciblés par ce projet sont des éléments de la réalisation de nos ambitions. Nous souhaitons faire de Sikasso le moteur de l’économie du Mali. Au-delà du Mali, on ambitionne de faire de Sikasso, une plaque tournante sur le plan économique et commercial de la sous-région ouest-africaine», a déclaré Bernard Coulibaly.

Les bénéficiaires à l’instar de Mme Traoré Kadia Niambélé et Ousmane Koné, ont apprécié cet appui du Conseil régional et de ses partenaires. Ils ont promis de travailler sans relâche pour pouvoir rembourser leurs prêts.

Mariam DIABATE / AMAP - Sikasso

Lire aussi : #Mali : Sikasso : Des béliers à prix d’or

Les prix varient de 50.000 à 200.000 Fcfa. Les acteurs expliquent cette hausse par la cherté des béliers chez les éleveurs et la flambée du coût de l’aliment bétail : le prix du sac est passé de 9.000 à 14.000 Fcfa.

Lire aussi : Lutte contre les stupéfiants dans la Région de Sikasso : Des saisies à Fourou et à Dadjan

’Office central des stupéfiants (OCS) de Sikasso a saisi, dimanche 19 mai une importante quantité de drogues sur les sites d’orpaillage de Fourou et de Dadjan (Cercle de Kadiolo)..

Lire aussi : #Mali : Sikasso : Bon demarrage des épreuves

Les épreuves du Diplôme d’études fondamentales (DEF) pour la session de juin 2024 ont démarré, lundi dernier à Sikasso. Le top départ a été donné par le gouverneur de la Région, Mme Kanté Marie Claire Dembélé, au Groupe scolaire de Médine..

Lire aussi : #Mali : Recensement agricole à Sikasso : La formation des agents se passe bien

La formation des agents retenus pour le recensement général agricole 2024 a démarré le 20 mai dernier dans la capitale verte du Kénédougou. Cette enquête qui vise à obtenir un système de statistique nationale agricole fiable sur les ménages et les bétails du Mali, se poursuivra jusqu’au.

Lire aussi : #Mali : Journées culturelles «Wu niré» à Sikasso : Le centre culturel senoufo promeut la paix et la cohésion sociale

L’édition 2024 des journées culturelles «Wu niré» a vécu. C’était dans la capitale du Kénédougou au début de ce mois. Les journées culturelles «Wu niré» ou encore «Nos racines» en langue senoufo ont été initiées par le Centre culturel senoufo pour consolider la paix et la coex.

Lire aussi : #Mali : Hôpital régional de Sikasso : La prise en charge chirurgicale des femmes fistuleuses débutera le 20 mai

La prochaine campagne de la Fistule obstétricale (FO) aura lieu du 18 au 19 mai prochain. La prise en charge chirurgicale des femmes qui souffrent de cette maladie débutera le 20 mai à l’hôpital régional de Sikasso..

Les articles de l'auteur

#Mali : Sikasso : Des béliers à prix d’or

Les prix varient de 50.000 à 200.000 Fcfa. Les acteurs expliquent cette hausse par la cherté des béliers chez les éleveurs et la flambée du coût de l’aliment bétail : le prix du sac est passé de 9.000 à 14.000 Fcfa.

Par Mariam DIABATE / AMAP - Sikasso


Publié mercredi 12 juin 2024 à 18:30

Lutte contre les stupéfiants dans la Région de Sikasso : Des saisies à Fourou et à Dadjan

’Office central des stupéfiants (OCS) de Sikasso a saisi, dimanche 19 mai une importante quantité de drogues sur les sites d’orpaillage de Fourou et de Dadjan (Cercle de Kadiolo)..

Par Mariam DIABATE / AMAP - Sikasso


Publié lundi 10 juin 2024 à 09:24

#Mali : Sikasso : Bon demarrage des épreuves

Les épreuves du Diplôme d’études fondamentales (DEF) pour la session de juin 2024 ont démarré, lundi dernier à Sikasso. Le top départ a été donné par le gouverneur de la Région, Mme Kanté Marie Claire Dembélé, au Groupe scolaire de Médine..

Par Mariam DIABATE / AMAP - Sikasso


Publié lundi 03 juin 2024 à 19:31

#Mali : Recensement agricole à Sikasso : La formation des agents se passe bien

La formation des agents retenus pour le recensement général agricole 2024 a démarré le 20 mai dernier dans la capitale verte du Kénédougou. Cette enquête qui vise à obtenir un système de statistique nationale agricole fiable sur les ménages et les bétails du Mali, se poursuivra jusqu’au 7 juin prochain..

Par Mariam DIABATE / AMAP - Sikasso


Publié lundi 03 juin 2024 à 19:09

#Mali : Journées culturelles «Wu niré» à Sikasso : Le centre culturel senoufo promeut la paix et la cohésion sociale

L’édition 2024 des journées culturelles «Wu niré» a vécu. C’était dans la capitale du Kénédougou au début de ce mois. Les journées culturelles «Wu niré» ou encore «Nos racines» en langue senoufo ont été initiées par le Centre culturel senoufo pour consolider la paix et la coexistence pacifique..

Par Mariam DIABATE / AMAP - Sikasso


Publié jeudi 16 mai 2024 à 17:39

#Mali : Hôpital régional de Sikasso : La prise en charge chirurgicale des femmes fistuleuses débutera le 20 mai

La prochaine campagne de la Fistule obstétricale (FO) aura lieu du 18 au 19 mai prochain. La prise en charge chirurgicale des femmes qui souffrent de cette maladie débutera le 20 mai à l’hôpital régional de Sikasso..

Par Mariam DIABATE / AMAP - Sikasso


Publié dimanche 12 mai 2024 à 17:04

#Mali : Sikasso : Mme Dembélé Madina Sissoko inaugure deux ponts à Faniéna et N’Tiobougou

La ministre des Transports et des Infrastructures, Mme Dembélé Madina Sissoko, a inauguré, samedi dernier à Faniéna Commune rurale de Doumanaba) et à N’Tiobougou (Commune rurale de Blendio), deux ponts..

Par Mariam DIABATE / AMAP - Sikasso


Publié jeudi 09 mai 2024 à 08:40

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner