Coupe du monde 2022 : Cameroun, quand on sait qu’on est en danger…

Après le Sénégal, la Tunisie et le Maroc, le Cameroun entre en piste ce matin contre la Suisse au compte de la première journée du groupe G. Une entrée en matière à négocier à tout prix pour les Lions indomptables, en attendant les chocs avec la Serbie et le Brésil

Par

Publié jeudi 24 novembre 2022 à 07:30
Coupe du monde 2022 : Cameroun, quand on sait qu’on est en danger…

L’avant-centre du Cameroun Karl Toko Ekambi (n°12) en action contre un défenseur algérien

«Quand on sait qu’on est en danger, on n’est plus en danger». C’est le sélectionneur des Lions indomptables Rigobert Song qui s’exprimait ainsi, la veille du match Algérie-Cameroun, comptant pour les barrages retour de la Coupe du monde 2022. Le Cameroun avait été battu 1-0 à domicile lors du premier acte et était condamné à gagner en Algérie pour renverser la vapeur et se qualifier pour le Mondial.

À travers cette formule, l’ancien défenseur des Lions indomptables a simplement voulu faire comprendre que lui et ses joueurs savaient ce qui les attendait dans le deuxième acte de la confrontation avec les Fennecs et ce qu’ils devaient faire pour effectuer le voyage du Qatar. la suite est connue de tous : les Camerounais sont allés chercher leur qualification à Blida, en s’imposant 2-1 après prolongation, grâce à une réalisation à la dernière seconde de la partie de Karl-Toko Ekambi (120è min+4).

Cette qualification arrachée de haute lutte par les protégés de Rigobert Song rappelle un peu le match pour la troisième place de la dernière CAN entre le Cameroun et le Burkina Faso (3-2 pour les Camerounais qui ont été menés 2-0) et traduit le nouvel état d’esprit des Lions indomptables. La combativité sur le terrain, la confiance en soi et le mental de gagnant sont autant de valeurs qui ont permis au football camerounais de se construire une réputation à l’échelle mondiale, mais les quadruples champions d’Afrique, première sélection africaine à atteindre les quarts de finale de la Coupe du monde (1994 aux États-Unis avec le vieux lion Roger Milla) avaient, semble-t-il, égaré ces valeurs. Avec l’arrivée à la tête de la sélection du «guerrier» Rigobert Song, le Cameroun s’est découvert une autre équipe.

Non seulement les Lions indomptables version Song regorgent de joueurs de talent qui évoluent dans les grands championnats européens (entre autres on peut citer Toko-Ekambi, Éric Choupo-Moting, Andre Onana, Nicolas Nkoulou, Christopher Wooh), mais l’équipe arrive également sur cette Coupe du monde pleine de confiance et avec beaucoup de certitudes. De la confiance, les Camerounais en ont besoin pour cette huitième participation au Mondial (un record en Afrique) quand on sait que les protégés sont logés dans un groupe très relevé qui comprend le Brésil, la Suisse et la Serbie. La Seleçao (surnom de l’équipe brésilienne, ndlr) est recordman de la compétition (5 titres) et la seule de la planète foot qui a participé à toutes les phases finales, la Nati (surnom de la sélection suisse, ndlr) dispute son 9è Mondial au Qatar, alors que l’Orlovi (surnom de la sélection serbe, ndlr) affiche désormais trois participations au compteur (2010, 2018, 2022).

LE BRÉSIL, GRAND FAVORI DU GROUPE- Le Brésil fait figure d’intouchable-du moins sur le papier-et les Auriverde ont toutes les cartes en main pour terminer en tête du groupe. Derrière les quintuples champions du monde, les jeux sont ouverts et tous les trois autres pays du groupe peuvent prétendre à la qualification pour les huitièmes de finale. Le Cameroun fait son entrée en lice, aujourd’hui contre la Suisse, avant de se frotter à la Serbie et terminer la phase initiale contre le Brésil.

Le premier danger pour les Lions indomptables, comme pour la Nati suisse et l’Orlovi serbe s’appelle la Seleçao et on peut penser que le sélectionneur Rigobert Song en est conscient. Sans faire de projection vers la confrontation avec Neymar et ses coéquipiers, l’ancien international camerounais doit tout mettre en œuvre pour engranger le maximum de points possibles lors de ses deux premiers matches, un coup tout à fait jouable pour les quadruples champions d’Afrique.

Le dernier match de poule contre le Brésil apparait comme le plus difficile à négocier pour le Cameroun et on n’a point besoin d’être à la place de Song pour le savoir. Et puisque l’ancien défenseur des Lions indomptables sait d’où peut venir le danger, son Cameroun «n’est plus en danger». Pour les statistiques, la sélection camerounaise a disputé 7 des 10 dernières phases finales de la Coupe du monde, avec comme haut fait d’armes, les quarts de finale que le pays a atteint en 1990 en Italie (défaite 3-2 contre l’Angleterre de Gary Lineker double buteur et David Platt, les deux buts des Lions indomptables ont été marqués par Emmanuel Kundé et Eugène Ekéké).

Au total, le Cameroun a participé à huit phases finales de Coupe du monde et affiche 23 matches au compteur. Bémol : les 7 derniers des quadruples champions d’Afrique au Mondial se sont soldés par autant de défaites et les protégés de Rigobert Song n’ont remporté aucun de leurs quatre rencontres de préparation. Ils ont été battus par l’Ouzbékistan (2-0) et la Corée du Sud (1-0), avant de concéder deux nuls face, respectivement à la Jamaïque (1-1) et au Panama (1-1).

L’autre match du groupe mettra aux prises le Brésil et la Serbie. Sur le papier, cette confrontation est déséquilibrée et penche largement du côté des Auriverde, grands favoris de cette 22è édition de la Coupe du monde. Il est difficile de parier sur les Serbes dans cette rencontre, mais après le coup de tonnerre de l’Arabie saoudite, mardi contre l’Argentine, l’autre géant sud-américain (succès 2-1), on ne peut totalement écarter la possibilité pour l’Orlovi de déjouer les pronostics. En 2018 en Russie, les deux pays étaient logés dans le même groupe et leur confrontation avait tourné à l’avantage de la Seleçao (2-0, buts de Paulinho et Thiago da Silva).


LE PROGRAMME
10h : Suisse-Cameroun
13h : Uruguay-Corée du Sud
16h : Portugal-Ghana
19h : Brésil-Serbie


LES POULES, LE CALENDRIER ET LES RÉSULTATS
Poule A : Qatar, Pays-Bas, Sénégal, Equateur
Poule B : Angleterre, Etats-Unis, Iran, Pays de Galles
Poule C : Argentine, Mexique, Pologne, Arabie Saoudite
Poule D : France, Danemark, Tunisie Australie
Poule E : Espagne, Allemagne, Japon, Costa Rica
Poule F : Belgique, Croatie, Maroc, Canada
Poule G : Brésil, Suisse, Serbie, Cameroun
Poule H : Portugal, Uruguay, Corée du Sud, Ghana

LES RÉSULTATS
Qatar-Equateur : 0-2
Angleterre-Iran : 6-2
Sénégal-Pays-Bas : 0-2
Etats-Unis-Pays de Galles : 1-1
Argentine-Arabie saoudite : 1-2
Danemark-Tunisie : 0-0
Mexique-Pologne : 0-0
Maroc-Croatie : 0-0
Allemagne-Japon : 1-2
Espagne-Costa Rica :
Belgique-Canada

LE CALENDRIER

Jeudi 24 novembre 2022
10h : Suisse-Cameroun
13h : Uruguay-Corée du Sud
16h : Portugal-Ghana
19h : Brésil-Serbie

Vendredi 25 novembre 2022
10h : Pays de Galles-Iran
13h : Qatar-Sénégal
16h : Pays-Bas-Équateur
19h : Angleterre-Etats-Unis

Samedi 26 novembre 2022
10h : Tunisie-Australie
13h : Pologne-Arabie Saoudite
16h : France-Danemark
19h : Argentine-Mexique

Dimanche 27 novembre 2022
10h : Japon-Costa Rica
13h : Belgique-Maroc
16h : Croatie-Canada
19h : Espagne-Allemagne

Lundi 28 novembre 2022
10h : Cameroun-Serbie
13h : Corée du Sud-Ghana
16h : Brésil-Suisse
19h : Portugal-Uruguay

Mardi 29 novembre 2022
15h : Pays-Bas-Qatar
15h : Équateur-Sénégal
19h : Pays de Galles-Angleterre
19h : Iran-Etats-Unis

Mercredi 30 novembre 2022
15h : Tunisie-France
15h : Australe-Danemark
19h : Pologne-Argentine
19h : Arabie Saoudite -Mexique

Jeudi 1er décembre
15h : Croatie-Belgique
15h : Canada-Maroc
19h : Japon-Espagne
Costa-Rica-Allemagne

Vendredi 2 décembre 2022
15h : Corée du Sud-Portugal
15h : Ghana-Uruguay
19h : Cameroun-Brésil
19h : Serbie-Suisse

HUITIEMES DE FINALE

Samedi 3 décembre 2022

15h : 1er du Groupe A-2è du Groupe B (M49)
19h : 1er du Groupe C-2è du Groupe D (M50)

Dimanche 4 décembre 2022
15h : 1er du Groupe D-2è du Groupe C (M52)
19h : 1er du Groupe B-2è du Groupe A (M51)

Lundi 5 décembre
15h : 1er du Groupe E-2è du Groupe F (M53)
19h : 1er du Groupe G-2è du Groupe H (M54)

Mardi 6 décembre
16h : 1er du Groupe F-2è du Groupe E (M55)
20h : 1er du Groupe H-2è du Groupe G (M56)

QUARTS DE FINALE

Vendredi 9 décembre
15h : Match 53-Match 54 (QF1)
19h : Match 49-Match 50 (QF2)
Samedi 10 décembre
15h : Match 55-Match 56 (QF3)
19h : Match 51-Match 52 (QF4)

DEMI-FINALES
Mardi 13 décembre
19h : Vainqueur QF2-Vainqueur QF2 (Demie1)
Mercredi 14 décembre
19h : Vainqueur QF4-Vainqueur QF3 (Demie2)

3è PLACE
Samedi 17 décembre

15h : Vaincu demie1-Vaincu demie2

FINALE
Dimanche 18 décembre

15h : Vainqueur demie1-Vainqueur demie2

Lire aussi : Transferts : Qautre Maliennes signent au Maroc

De gauche à droite : Aïssata Sangaré, Fatou Bah, Fatoumata Dembélé.

Lire aussi : Coupe du monde 2022 : Aigles, un forfait, deux blessés

Cheick Doucouré était présent contre le Rwanda et l’Ouganda lors des deux premières journées des éliminatoires.

Lire aussi : CAN 2021 : Le maillot de l’espoir pour les Aigles

L’équipementier de l’équipe nationale, Airness, a présenté hier le nouveau maillot de compétition des Aigles pour la CAN 2021 qui se déroulera au Cameroun du 9 janvier au 6 février 2022..

Lire aussi : Makan Samabaly pose ses valises à AL YARMOUK SPORTING CLUB

Annoncé du côté de la Jordanie.

Lire aussi : CAN 2021 : 28 mousquetaires pour la bataille du Cameroun

Le sélectionneur national Mohamed Magassouba (d) et son adjoint Fousseyni Diawara.

Lire aussi : Tournoi minime de hand-ball : Le CMB et le COM enlèvent les deux derniers trophées de la saison

Les deux capitaines avec le président de la ligue (g) et le vice-président du CNOS-Mali.

Dans la même rubrique

Transferts : Qautre Maliennes signent au Maroc

De gauche à droite : Aïssata Sangaré, Fatou Bah, Fatoumata Dembélé.

Publié mardi 05 octobre 2021 à 11:24 Soulemane Bobo Tounkara

Coupe du monde 2022 : Aigles, un forfait, deux blessés

Cheick Doucouré était présent contre le Rwanda et l’Ouganda lors des deux premières journées des éliminatoires.

Publié mardi 05 octobre 2021 à 11:12 Soulemane Bobo Tounkara

CAN 2021 : Le maillot de l’espoir pour les Aigles

L’équipementier de l’équipe nationale, Airness, a présenté hier le nouveau maillot de compétition des Aigles pour la CAN 2021 qui se déroulera au Cameroun du 9 janvier au 6 février 2022..

Publié mardi 28 décembre 2021 à 12:32 Soulemane Bobo Tounkara

Makan Samabaly pose ses valises à AL YARMOUK SPORTING CLUB

Annoncé du côté de la Jordanie.

Publié mardi 05 octobre 2021 à 11:28 Soulemane Bobo Tounkara

CAN 2021 : 28 mousquetaires pour la bataille du Cameroun

Le sélectionneur national Mohamed Magassouba (d) et son adjoint Fousseyni Diawara.

Publié lundi 27 décembre 2021 à 09:58 Soulemane Bobo Tounkara

Tournoi minime de hand-ball : Le CMB et le COM enlèvent les deux derniers trophées de la saison

Les deux capitaines avec le président de la ligue (g) et le vice-président du CNOS-Mali.

Publié mardi 05 octobre 2021 à 11:32 Soulemane Bobo Tounkara

CAN 2021 : La fête du football africain officiellement lancée

Plein à 80%, le stade d’Olembé de Yaoundé a accueilli, dimanche 9 janvier, la cérémonie d’ouverture de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN), Cameroun 2021..

Publié dimanche 09 janvier 2022 à 16:40 Soulemane Bobo Tounkara

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner