Coupe du monde U17 : Des Aiglonnets de gala

La sélection nationale cadette s’est brillamment qualifiée, hier pour les huitièmes de finale en battant largement le Canada 5-1 au compte de la troisième et dernière journée des matches de poules. Ibrahim Diarra (14è min), Mahamoud Barry (26è min), Ibrahima Kanaté (73è min), Hamidou Makalou (77è min) et Ousmane Thiero (90è min +1) ont été les bourreaux des Nord-Américains

Publié vendredi 17 novembre 2023 à 07:55 , mis à jour lundi 24 juin 2024 à 13:59
Coupe du monde U17 : Des Aiglonnets de gala

Après la défaite 0-1 contre l’Espagne lors de leur deuxième sortie, les Aiglonnets avaient promis de se racheter contre le Canada et «offrir le ticket des huitièmes de finale au peuple malien». Mission accomplie pour les mômes de Soumaïla Coulibaly qui se sont brillamment imposés 5-1, hier matin face au Canada au compte de la troisième et dernière journée de la phase de poules de la Coupe du monde, Indonésie 2023. Non seulement, les Aiglonnets ont fait le boulot, mais l’équipe a également mis la manière, en marquant cinq buts avec cinq buteurs différents.


Le festival offensif des cadets maliens a commencé dès la 14è minute avec l’ouverture du score par Ibrahim Diarra suite à une passe d’amour de son coéquipier Sékou Koné (1-0). Dominateurs dans tous les compartiments, les protégés de Soumaïla Coulibaly doublent la mise peu avant la demi-heure des pieds de Mahamoud Barry qui reprenait ainsi de la tête un corner bien exécuté par Tia Ange Martial (26è min, 2-0).

À la 45è minute, Richard Chukwu profite d’un petit relâchement des Aiglonnets pour réduire le score à 2-1. Il en fallait plus pour espérer faire douter les cadets maliens qui, au retour des vestiaires, marquent trois nouveaux buts pour porter le score à 5-1. Ibrahima Kanaté a permis au Mali de se détacher, en marquant le troisième but à la 73è minute, avant de passer le relais à Hamidou Makalou (4-1, 77è min) qui le transmettra à son tour à Ousmane Thiero (5-1, 90è min+1). Grâce à ce large succès, les Aiglonnets terminent deuxièmes de la poule B avec 6 points, soit une unité de moins que le premier du groupe, l’Espagne qui a été accroché 2-2 dans l’autre match par l’Ouzbékistan.

Les cadets espagnols et maliens se qualifient directement pour les huitièmes, alors que l’Ouzbékistan doit attendre le résultat des autres poules pour savoir s’il décrochera l’un des billets réservés aux meilleurs troisièmes de la phase initiale. Pour le Canada en revanche, le Mondial indonésien est d’ores et déjà terminé et l’équipe retourne au bercail avec une valise pleine de buts (10 buts encaissés en 3 matches pour seulement 1 marqué).

En huitièmes de finale prévu le 21 novembre, le Mali affrontera le deuxième du groupe F qui comprend l’Allemagne, le Venezuela, le Mexique et la Nouvelle Zélande. La dernière journée de ce groupe se jouera ce samedi. L’Allemagne, leader du groupe avec 6 points sera face au Venezuela, qui occupe la deuxième place avec 4 unités, alors que le Mexique (1 point) en découdra avec la Nouvelle-Zélande (0 point). Les Allemands et les Vénézuéliens sont déjà assurés d’une place en huitième de finale et les premiers n’ont besoin que d’un point pour terminer en tête du classement, Il est donc fort probable que les mômes de Soumaïla Coulibaly croisent le fer, soit avec le Venezuela, soit le Mexique qui partira largement favori contre la Nouvelle-Zélande.   

À l’instar du Mali, le Sénégal, champion d’Afrique en titre et le Maroc, vice-champion, se sont également qualifiés pour les huitièmes de finale, alors que le Burkina Faso (deux défaites en autant de sorties) est en ballotage très défavorable. Les cadets burkinabé ne sont pas encore éliminés, mais ils ne peuvent plus prétendre aux deux premières places du classement directement qualificatives des huitièmes de finale. Désormais, la sélection cadette du Faso se battra pour être parmi les meilleurs troisièmes et devra impérativement gagner son dernier match sur un score large pour espérer décrocher le précieux sésame. Pour mémoire, le Burkina Faso a perdu ses deux premiers matches face, respectivement à la France (3-0) et les États-Unis (1-2). Le prochain adversaire du Burkina Faso s’appelle la Corée du Sud qui a également perdu ses deux premiers matches.  



Jeudi 16 novembre au stade Gelora Brung Tomo à Surabaya

Canada-Mali : 1-5

Buts de Richard Chukwu (45è min) pour le Canada; Ibrahim Diarra (14è min), Mahamoud Barry (26è min), Ibrahima Kanaté (73è min), Hamidou Makalou (77è min) et Ousmane Thiero (90è min+1) pour le Mali.

Arbitrage du Norvégien Espen Eskas, assisté de ses compatriotes Jan Erik Engan et Isaak Bashevkin.

Canada : Nathaniel Abraham, Thero Rigopoulos, Chimere Omeze, Lazar Stefanovic (cap), Taryck Tahid (Antoni Klukwoski, 60è min), Jeevan Badwal, Philip Igbinobaro (Kevaughin Tavernier, 39è min), Richard Chukwu, Tyler Londono, Lino Aklil (Gael De Montigny, 46è min), Lucas Ozimec (Aidan Fong, 61è min). Sélectionneur : Andrew Olivieri.

Mali : Bourama Koné, Moussa Traoré (Gaoussou Koné, 67è min), Hamidou Makalou, Souleymane Sanogo, Issa Traoré, Sékou Koné (Ousmane Thiero, 58è min), Ibrahim Diarra (cap), Tia Ange Martial (Moussa Massiré Diop, 67è min), Ibrahim Kanaté (Salif Noah Leintu, 81è min), Baye Coulibaly, Mahamoud Barry.

Sélectionneur : Soumaïla Coulibaly.

Boubacar KANTE

Lire aussi : #Mali : Centre de médecine du sport : Un atelier pour outiller les sportifs

La session qui s’est déroulée samedi 1er juin, a été initiée par le centre et l’Organisation mondiale de la santé dans le cadre de la prévention et la lutte contre la maladie de dengue.

Lire aussi : #Mali : Championnat national : USC Kita-ATS, le match de la peur

Les deux équipes qui s’affrontent au stade Lamine Konaté de Kita, samedi 11 mai, sont en position de relégables et jouent gros à l’occasion de la 26è journée qui démarre cet après-midi avec les rencontres Onze Créateurs-COB et Usfas-AFE.

Lire aussi : #Mali : Jeux olympiques : La Guinée décroche son ticket

L ’Afrique aura donc quatre représentants aux jeux olympiques de Paris (26 juillet-11 août)..

Lire aussi : #Mali : Championnat national : Le Stade malien grille un joker

Battus 1-0 par Afrique football élite en clôture de la 25è journée, les Blancs comptent désormais 10 points de retard sur le leader du championnat, le Djoliba avec toutefois un match de moins. À cinq journées de la fin des débats, l’équipe de Sotuba a probablement dit adieu au titre.

Lire aussi : #Mali : Championnat national : ATS-COB, malheur au vaincu

Démarrée samedi dernier, la 25è journée du championnat national prendra fin cet après-midi avec deux duels qui promettent des étincelles au stade Mamadou Konaté..

Lire aussi : #Mali : Championnat national : Le Djoliba joue gros

Quelques jours après sa défaite en Coupe du Mali face au Stade malien, le leader du classement a rendez-vous avec le Réal cet après-midi au stade Mamadou Konaté pour une rencontre qui s’annonce comme l’un des tournants dans la course au titre.

Les articles de l'auteur

#Mali : Centre de médecine du sport : Un atelier pour outiller les sportifs

La session qui s’est déroulée samedi 1er juin, a été initiée par le centre et l’Organisation mondiale de la santé dans le cadre de la prévention et la lutte contre la maladie de dengue.

Par Boubacar KANTE


Publié lundi 03 juin 2024 à 18:18

#Mali : Championnat national : USC Kita-ATS, le match de la peur

Les deux équipes qui s’affrontent au stade Lamine Konaté de Kita, samedi 11 mai, sont en position de relégables et jouent gros à l’occasion de la 26è journée qui démarre cet après-midi avec les rencontres Onze Créateurs-COB et Usfas-AFE.

Par Boubacar KANTE


Publié vendredi 10 mai 2024 à 09:31

#Mali : Jeux olympiques : La Guinée décroche son ticket

L ’Afrique aura donc quatre représentants aux jeux olympiques de Paris (26 juillet-11 août)..

Par Boubacar KANTE


Publié vendredi 10 mai 2024 à 09:23

#Mali : Championnat national : Le Stade malien grille un joker

Battus 1-0 par Afrique football élite en clôture de la 25è journée, les Blancs comptent désormais 10 points de retard sur le leader du championnat, le Djoliba avec toutefois un match de moins. À cinq journées de la fin des débats, l’équipe de Sotuba a probablement dit adieu au titre.

Par Boubacar KANTE


Publié mercredi 08 mai 2024 à 09:19

#Mali : Championnat national : ATS-COB, malheur au vaincu

Démarrée samedi dernier, la 25è journée du championnat national prendra fin cet après-midi avec deux duels qui promettent des étincelles au stade Mamadou Konaté..

Par Boubacar KANTE


Publié lundi 06 mai 2024 à 10:12

#Mali : Championnat national : Le Djoliba joue gros

Quelques jours après sa défaite en Coupe du Mali face au Stade malien, le leader du classement a rendez-vous avec le Réal cet après-midi au stade Mamadou Konaté pour une rencontre qui s’annonce comme l’un des tournants dans la course au titre.

Par Boubacar KANTE


Publié jeudi 02 mai 2024 à 07:50

#Mali : Championnat national de basket-ball : Des duels qui promettent des étincelles

Les Stadistes (en blanc) sont très attendues après la défaite de la précédente journée.

Par Boubacar KANTE


Publié mercredi 24 avril 2024 à 07:35

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner