#Mali : Métiers des arts : Le collectif des organisations professionnelles réclame le renouvellement des instances

On sent une colère diffuse au niveau du Collectif des organisations professionnelles d’artisans du Mali. Celui-ci estime que les mandats sont expirés depuis plus d’une décennie et réclame donc légitimement le renouvellement des instances des chambres de métiers du Mali. Le Collectif a animé, la semaine dernière à la Bourse du travail, un point de presse sur la question.

Publié mercredi 29 mai 2024 à 18:18 , mis à jour jeudi 20 juin 2024 à 22:14
#Mali : Métiers des arts : Le collectif des organisations professionnelles réclame le renouvellement des instances

Le Collectif a animé, la semaine dernière à la Bourse du travail, un point de presse sur la question

 

La rencontre était animée par son porte-parole, Anzoumane Diarra, en présence de plusieurs de ses membres. «Le seul et unique but de ce point de presse est de demander au ministère de l’Artisanat, de la Culture, de l’Industrie hôtelière et du Tourisme de déclencher et d’accompagner le processus de renouvellement des instances des chambres de métiers du Mali», a rappelé le conférencier. Selon Anzoumane Diarra, les différents mandats commencés en 2007 devraient expirer en 2012. Au regard des soubresauts politiques que le pays a connus, engendrant une instabilité, il avait été requis de proroger les mandats de ces instances et de glisser sur une nouvelle période de 5 ans qui devait prendre fin 2017.

Depuis, on attend de voir organiser les élections pour renouveler ces instances. Selon le conférencier les textes définissent clairement les modalités d’organisation et les périodes des élections qui sont fixées par arrêté du ministre chargé de l’Artisanat. Mais aussi la durée du mandat des élus à 5 ans.  Pour le porte-parole du Collectif, notre pays doit se plier  au Règlement n°01/2014/CM/Uemoa portant Code communautaire de l’artisanat de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa), ratifié par le Mali pour le respect du mandat des élus.


Il a aussi rappelé la nécessité d’intégrer que le secteur de l’artisanat reste un pilier fondamental de l’économie et du tissu social de notre pays. Selon lui, le secteur contribue significativement à la création d’emplois, de richesses et à la stabilité sociale avec  plus de 42% de la population active du Mali, si l’on en croit les statistiques 2020 de l’Assemblée permanente des chambres de métiers du Mali.

Face à la même crise multidimensionnelle, les autres chambres ont pu organiser des élections pour le renouvellement des instances. Malheureusement, l’artisanat reste la seule instance qui, jusque-là, n’a pu effectuer de renouvellement depuis 2012.

 À ce propos, le conférencier a évoqué la nécessité et l’urgence de prendre les dispositions qui s’imposent pour le respect des textes de création de ces associations.

  Selon les organisateurs de la conférence de presse, le renouvellement obéit à la refondation de notre pays, engagée par les autorités de la Transition. Et de conclure que les artisans s’engagent à mener une campagne de communication, d’information et de plaidoyer pour le renouvellement des chambres.

 

Amadou SOW

Lire aussi : #Mali : N’golo Fassi Sogoba : Un arrière-goût d’inachevé

Cet artiste aux multiples facettes a marqué l’histoire musicale de sa communauté, sans pour autant enregistrer un seul album. Il espère un jour réaliser ce rêve.

Lire aussi : #Mali: Transport en commun : Un casse-tête

Certains passagers se plaignent de voir les apprentis s’octroyer le droit de leur imposer des tarifs. Ils en appellent aux autorités compétentes en vue de mettre de l’ordre dans ce secteur.

Lire aussi : #Mali : Festivals culturels : Des outils de développement

Ces rendez-vous culturels boostent l’économie des régions ou cercles d’accueil. Au cours des activités, les habitants réalisent des business intéressants avec des produits locaux qu’ils proposent aux festivaliers.

Lire aussi : #Mali : Forum de la jeunesse en Chine : Le plaidoyer du Malien Amadou Biga

La 8è édition du Grand rassemblement de la jeunesse Chine-Afrique s’est tenue du 20 au 27 mai dernier à Beijing dans la capitale chinoise et Jinhua dans la province de Zhejiang (en Chine) sous le thème : «Rassembler les forces de la jeunesse et construire la modernisation Chine-Afrique»..

Lire aussi : #Mali : Sankè-Mô : Un patrimoine à préserver

La valorisation et la sauvegarde du patrimoine culturel matériel et immatériel sont toujours au cœur des préoccupations des autorités. Celles-ci s’inscrivent dans une vision de notre savoir-faire et savoir-vivre.

Lire aussi : #Mali : Fête des masques et marionnettes à Koulouninko : La tradition se perpétue

Samedi dernier, la place publique de Koulouninko, un quartier périphérique de Bamako, avait revêtu ses plus beaux atours, en plus du drapeau national : vert, or et rouge, pour accueillir la 16è édition de la fête traditionnelle et folklorique du quartier qui s’est tenue sous le thème : «En.

Les articles de l'auteur

#Mali : N’golo Fassi Sogoba : Un arrière-goût d’inachevé

Cet artiste aux multiples facettes a marqué l’histoire musicale de sa communauté, sans pour autant enregistrer un seul album. Il espère un jour réaliser ce rêve.

Par Amadou SOW


Publié jeudi 20 juin 2024 à 17:45

#Mali: Transport en commun : Un casse-tête

Certains passagers se plaignent de voir les apprentis s’octroyer le droit de leur imposer des tarifs. Ils en appellent aux autorités compétentes en vue de mettre de l’ordre dans ce secteur.

Par Amadou SOW


Publié mardi 11 juin 2024 à 17:51

#Mali : Festivals culturels : Des outils de développement

Ces rendez-vous culturels boostent l’économie des régions ou cercles d’accueil. Au cours des activités, les habitants réalisent des business intéressants avec des produits locaux qu’ils proposent aux festivaliers.

Par Amadou SOW


Publié lundi 10 juin 2024 à 18:05

#Mali : Forum de la jeunesse en Chine : Le plaidoyer du Malien Amadou Biga

La 8è édition du Grand rassemblement de la jeunesse Chine-Afrique s’est tenue du 20 au 27 mai dernier à Beijing dans la capitale chinoise et Jinhua dans la province de Zhejiang (en Chine) sous le thème : «Rassembler les forces de la jeunesse et construire la modernisation Chine-Afrique»..

Par Amadou SOW


Publié lundi 10 juin 2024 à 09:16

#Mali : Sankè-Mô : Un patrimoine à préserver

La valorisation et la sauvegarde du patrimoine culturel matériel et immatériel sont toujours au cœur des préoccupations des autorités. Celles-ci s’inscrivent dans une vision de notre savoir-faire et savoir-vivre.

Par Amadou SOW


Publié mercredi 05 juin 2024 à 19:14

#Mali : Fête des masques et marionnettes à Koulouninko : La tradition se perpétue

Samedi dernier, la place publique de Koulouninko, un quartier périphérique de Bamako, avait revêtu ses plus beaux atours, en plus du drapeau national : vert, or et rouge, pour accueillir la 16è édition de la fête traditionnelle et folklorique du quartier qui s’est tenue sous le thème : «Ensemble pour le développement de Koulouninko»..

Par Amadou SOW


Publié lundi 03 juin 2024 à 09:02

#Mali :Festival de Bélénitugu : Un levier de développement

Ce festival est en train de faire son trou et de s’imposer dans l’agenda culturel national comme l’une des grandes rencontres culturelles.

Par Amadou SOW


Publié mercredi 22 mai 2024 à 19:04

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner