#Mali : Sankè-Mô : Un patrimoine à préserver

La valorisation et la sauvegarde du patrimoine culturel matériel et immatériel sont toujours au cœur des préoccupations des autorités. Celles-ci s’inscrivent dans une vision de notre savoir-faire et savoir-vivre

Publié mercredi 05 juin 2024 à 19:14
#Mali : Sankè-Mô : Un patrimoine à préserver

La Mare sacrée de San est, depuis octobre 2009, classée  patrimoine culturel immatériel de l’Unesco

 

 

C’est aujourd’hui que s’ouvre la 624è édition de la fête tradition du «Sankè-Mô» dans la Région de San sous le parrainage du président de la Transition, le colonel Assimi Goïta. La région accorde un traitement particulier à ce rituel dont la cérémonie officielle sera présidée par le Premier ministre, Choguel Kokalla Maïga. Des membres du gouvernement, dont le ministre de l’Artisanat, de la Culture, de l’Industrie hôtelière et du Tourisme, Andogoly Guindo, sont aussi attendus.

Pour la 5è année consécutive, le thème de l’événement porte sur la paix. Celui de cette année est intitulé : «Sankè-Mô, facteur de paix, de dialogue harmonieux pour la développement durable». Il se veut un éveil de conscience des communautés nationales et internationales sur l’importance de la culture et la nécessité de la promouvoir dans nos pays.

Il faut aussi noter que la mare sacrée de San est, depuis octobre 2009, classée patrimoine culturel immatériel de l’Unesco, tout comme d’autres sites, notamment le Bois de Santoro et le Puits sacré.

Dans la perspective de contribuer au développement socio-économique de la Commune urbaine de San, l’Association pour la valorisation du «Sankè-Mô» a été créée en vue de promouvoir l’implication des jeunes et des femmes dans le processus de développement. Selon les initiateurs de ce rituel, l’objectif du «Sankè-Mô» est la valorisation  de la culture sanoise à travers sa diversité socioculturelle et économique.

Plusieurs activités sont programmées dans l’agenda de cette 624è édition. Il s’agit, entre autres, de conférences-débats sur l’histoire de la ville de San et celle de la pêche collective, des visites de sites sacrés, des manifestations folkloriques et la pêche collective par la population.

Il est utile de rappeler que le «Sankè-Mô» est une pratique ancienne qui a acquis droit de cité dans notre pays depuis plus de six siècles.  

Amadou SOW

Lire aussi : #AES : Trois présidents, une vision

Ces dirigeants représentent le visage du changement dans les rapports entre leurs pays et certains partenaires historiques voire stratégiques.

Lire aussi : #Congo : Levée de fonds des Congolais de Kinshasa : Pour soutenir ceux qui vivent les affres de la guerre au pays

Dans le cadre de la célébration du 64è anniversaire de l’indépendance de la République Démocratique du Congo (RDC), la communauté congolaise, en collaboration avec l’Association des Congolais travaillant au Mali, a organisé le week-end dernier dans un hôtel de Bamako, un concert de lev.

Lire aussi : #Mali : Indemnisation des victimes de la crise : La mise en œuvre du programme se poursuit

Notre pays est fortement engagé auprès de ses partenaires pour la restauration de la paix. C’est dans cette vision que la deuxième réunion du comité de pilotage pour la Coordination et le suivi des mesures de réparations collectives relatives à l’entretien et à la réhabilitation des bâ.

Lire aussi : #Mali : Rokiatou Cissé : La passion de la photo

«C’est simplement une histoire d’amour entre la photographie et moi. L’image a marqué mon esprit depuis toute petite», explique Rokiatou Cissé sans autre forme de procès. Elle ne pratique pas la photographie, mais la vit plutôt..

Lire aussi : #Mali : Femmes photographes d’Afrique : Un master class pour accentuer la professionnalisation

Elles sont dix femmes photographes venues de différents pays africains (Burkina Faso, Bénin, Cameroun, Niger Sénégal, Guinée-Conakry et Mali) à participer, depuis hier dans les locaux de la Maison africaine de la photographie (Map), à un master class international de 5 jours à l’initiativ.

Lire aussi : #Mali : Plateforme Fuga : Un outil de promotion des œuvres

Notre pays est engagé dans la digitalisation de l’Administration. C’est dans cette optique le ministre de l’Artisanat, de la Culture, de l’Industrie hôtelières du Tourisme, Andogoly Guindo, a officiellement lancé, hier à la cité ministérielle, la plateforme numérique Fuga (www.fuga.g.

Les articles de l'auteur

#AES : Trois présidents, une vision

Ces dirigeants représentent le visage du changement dans les rapports entre leurs pays et certains partenaires historiques voire stratégiques.

Par Amadou SOW


Publié vendredi 12 juillet 2024 à 10:47

#Congo : Levée de fonds des Congolais de Kinshasa : Pour soutenir ceux qui vivent les affres de la guerre au pays

Dans le cadre de la célébration du 64è anniversaire de l’indépendance de la République Démocratique du Congo (RDC), la communauté congolaise, en collaboration avec l’Association des Congolais travaillant au Mali, a organisé le week-end dernier dans un hôtel de Bamako, un concert de levée de fonds pour soutenir les déplacés de guerre à l’Est de la RDC..

Par Amadou SOW


Publié mardi 09 juillet 2024 à 17:49

#Mali : Indemnisation des victimes de la crise : La mise en œuvre du programme se poursuit

Notre pays est fortement engagé auprès de ses partenaires pour la restauration de la paix. C’est dans cette vision que la deuxième réunion du comité de pilotage pour la Coordination et le suivi des mesures de réparations collectives relatives à l’entretien et à la réhabilitation des bâtiments protégés de Tombouctou dans le cadre de l’affaire Ahmad Al Faqi Al Mahdi, un terroriste impliqué dans le saccage des monuments religieux et historiques de Tombouctou, s’est tenue..

Par Amadou SOW


Publié lundi 08 juillet 2024 à 09:51

#Mali : Rokiatou Cissé : La passion de la photo

«C’est simplement une histoire d’amour entre la photographie et moi. L’image a marqué mon esprit depuis toute petite», explique Rokiatou Cissé sans autre forme de procès. Elle ne pratique pas la photographie, mais la vit plutôt..

Par Amadou SOW


Publié jeudi 04 juillet 2024 à 16:46

#Mali : Femmes photographes d’Afrique : Un master class pour accentuer la professionnalisation

Elles sont dix femmes photographes venues de différents pays africains (Burkina Faso, Bénin, Cameroun, Niger Sénégal, Guinée-Conakry et Mali) à participer, depuis hier dans les locaux de la Maison africaine de la photographie (Map), à un master class international de 5 jours à l’initiative de l’Association Yamarou Photo. C’est en collaboration avec la Map et le soutien de la Fondation Doen..

Par Amadou SOW


Publié mercredi 03 juillet 2024 à 16:33

#Mali : Plateforme Fuga : Un outil de promotion des œuvres

Notre pays est engagé dans la digitalisation de l’Administration. C’est dans cette optique le ministre de l’Artisanat, de la Culture, de l’Industrie hôtelières du Tourisme, Andogoly Guindo, a officiellement lancé, hier à la cité ministérielle, la plateforme numérique Fuga (www.fuga.gouv.ml)..

Par Amadou SOW


Publié jeudi 27 juin 2024 à 17:25

#Mali : N’golo Fassi Sogoba : Un arrière-goût d’inachevé

Cet artiste aux multiples facettes a marqué l’histoire musicale de sa communauté, sans pour autant enregistrer un seul album. Il espère un jour réaliser ce rêve.

Par Amadou SOW


Publié jeudi 20 juin 2024 à 17:45

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner