#Mali : Reprise de travail après la fête de Tabaski : Effective dans des les services publics

La communauté musulmane de notre pays a célébré, lundi dernier, la fête d’Aid El-Kebir, communément appelée fête de Tabaski. En cette occasion, en application de la loi n°05-040 du 22 juillet 2005 relatives aux fêtes légales au Mali, nos autorités ont rendu chômées et payées les journées des lundi et mardi derniers sur toute l’étendue du territoire national. Toutefois, ont-elles précisé, le travail reprendra le mercredi 19 juin à 7h30mn.

Publié mercredi 19 juin 2024 à 16:08
#Mali : Reprise de travail après la fête de Tabaski : Effective dans des les services publics

 Dans les différentes structures publiques visitées, les travailleurs étaient présents


Notre équipe de reportage a fait, hier, le tour de quelques services publics pour constater l’effectivité de cette reprise. à la Compagnie malienne pour le développement du textile (CMDT), où notre équipe de reportage s’est rendue, l’ambiance était bon enfant. La cour était bondée de véhicules.  Selon un responsable, sous couvert de l’anonymat, la reprise est effective à plus de 80% au niveau de leur service. «Nous sommes une structure publique au service des producteurs. Donc, nous sommes au champ de labeur depuis 7 heures. Autant les producteurs sont au champ, autant les travailleurs de la CMDT sont au bureau», a confié notre interlocuteur.

Avant de souhaiter que cette année soit la bonne pour le pays. Il a aussi demandé que le  Mali soit en paix et «qu’on ait une très bonne pluviométrie pour avoir beaucoup de coton et de céréales au bénéfice du peuple malien».

Même constat au niveau de l’Office de radio et télévision du Mali (ORTM) dont la cour était remplie de véhicules. Chacun était  pratiquement à son poste. D’autres passaient de bureau en bureau pour souhaiter bonne fête d’Aïd El-Kebir à leurs collègues ou responsables de service.  

D’après le directeur général de l’ORTM, son service n’a pas de rupture. «Nous, on ne connaît pas de jours fériés ni de jours de fête. Pendant que les autres sont à la fête, nous  sommes au bureau», a détaillé Hassane Baba Diombélé. étayant ses propos, il dira que le jour de la fête (lundi), l’Office a mobilisé toute une équipe pour suivre la prière du président de la Transition, le colonel Assimi Goïta avec plusieurs autres personnalités à Koulouba. « On s’est également déployé au niveau de la Grande mosquée de Bamako pour suivre la prière. Cela a été fait dans toutes les régions», a expliqué le patron de l’ORTM. Hassane Diombélé a ajouté que le travail que son service  fait au quotidien, ne connait pas de pause. «On est toujours prêt pour attaquer l’information», a-t-il souligné.

Rappelant la situation difficile du pays, le premier responsable de l’ORTM pense que tout le monde doit être au poste au moment de la reprise pour soutenir les efforts de nos autorités. «Sans cela, il est difficile de nous en sortir», a-t-il dit sans ambages.

Toutefois, de façon générale, le directeur a estimé qu’on va passer «une semaine mi-figue  mi-raisin», ajoutant que certains seront aux services pendant que d’autres n’y seront pas. «Cependant, il est important que tout le monde soit au poste pour le travail», insistera Hassane Diombélé.

Au niveau de l’Institut national de prévoyance sociale (INPS), où nous nous sommes rendus aussi, l’affluence était également grande. à l’entrée de ce service, un vigile prévient déjà qu’il n’y a pas de place dans la cour pour notre véhicule de travail. Le directeur financier adjoint et comptable dira qu’à tous les niveaux, les agents sont sur place, «sauf ceux qui ont pris la permission pour aller fêter auprès de leurs parents à l’intérieur du pays». Mahamane Sidi Traoré a souhaité la paix et la tranquillité dans notre pays. Il a aussi prié pour le retour de ceux qui ont fui l’insécurité dans leurs localités. 

Notre équipe de reportage s’est également rendue à l’agence de la Société Energie du Mali (EDM-SA) au Quartier du fleuve où les deux caisses d’ordinaire fonctionnaient très bien. Ibrahima Koné faisait partie des heureux usagers. Ce dernier venait d’y régler sa facture en toute tranquillité. Au moment où nous quittions cette agence, aux environs de 11 heures 15 minutes, les usagers de ce service se comptaient du bout des doigts.

Bembablin DOUMBIA

Lire aussi : #Mali : Digitalisation de l’Administration publique : Le ministre d’État constate l’effectivité de l’opération en commune III du district

Trois jours après le lancement du processus de digitalisation du paiement de certains services, le ministre d’État, ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, le colonel Abdoulaye Maïga, s’est rendu, hier, à la mairie de la Commune III du District de Bamako pour .

Lire aussi : Aige-Partis politiques : Le calendrier électoral au centre des débats

Sans surprise, la question du chronogramme électoral a dominé, lundi dernier au Centre international de conférences de Bamako (CICB), la réunion d’échanges entre les responsables de l’Autorité indépendante de gestion des élections (Aige) et des partis politiques..

Lire aussi : #Mali : Levée de suspension des activités politiques : Les réactions de la classe politique

Le gouvernement a procédé, mercredi dernier lors du Conseil des ministres, à la levée de suspension des activités des partis politiques et celles à caractère politique des associations. Sans surprise, cette décision a été bien accueillie par la quasi-totalité de la classe politique. Sur .

Lire aussi : #Mali : 1er sommet des chefs d’État de l’#AES : Les grandes décisions à la loupe de l’analyste Boubakar Bocoum 

Dans cet entretien qu’il nous a accordé, l’analyste politique et en économie de guerre au Centre d’études stratégiques «Séné» donne son point de vue sur les grandes décisions du 1er sommet des chefs d’État de l’Alliance des États du Sahel (AES), tenu le samedi dernier à Niamey,.

Lire aussi : #Mali : Complexe agro-industriel de Seydou Blen : Un pas de plus vers la souveraineté alimentaire

Le colonel Assimi Goïta a inauguré, hier, cette usine de six unités de production intégrées. Ce complexe-agro industriel qui crée 400 emplois permanents et 10.000 autres indirects est la réponse d’un ancien footballeur, Seydou Keïta, à l’appel du président de la Transition à la di.

Lire aussi : #Mali : Kung-fu, les disciples de Dragon rouge en séance d’entraînement

Le club Dragon rouge a organisé, dimanche dernier dans l’enceinte de l’école fondamentale de Sirakoro Méguétana, une séance d’entraînement à l’endroit de ses disciples..

Les articles de l'auteur

#Mali : Digitalisation de l’Administration publique : Le ministre d’État constate l’effectivité de l’opération en commune III du district

Trois jours après le lancement du processus de digitalisation du paiement de certains services, le ministre d’État, ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, le colonel Abdoulaye Maïga, s’est rendu, hier, à la mairie de la Commune III du District de Bamako pour constater l’efficacité de l’opération..

Par Bembablin DOUMBIA


Publié lundi 22 juillet 2024 à 16:46

Aige-Partis politiques : Le calendrier électoral au centre des débats

Sans surprise, la question du chronogramme électoral a dominé, lundi dernier au Centre international de conférences de Bamako (CICB), la réunion d’échanges entre les responsables de l’Autorité indépendante de gestion des élections (Aige) et des partis politiques..

Par Bembablin DOUMBIA


Publié mercredi 17 juillet 2024 à 13:59

#Mali : Levée de suspension des activités politiques : Les réactions de la classe politique

Le gouvernement a procédé, mercredi dernier lors du Conseil des ministres, à la levée de suspension des activités des partis politiques et celles à caractère politique des associations. Sans surprise, cette décision a été bien accueillie par la quasi-totalité de la classe politique. Sur sa page Facebook, l’ancien Premier ministre Moussa Mara a félicité les autorités pour cette décision «raisonnable» demandée par la majorité des forces vives du pays..

Par Bembablin DOUMBIA


Publié lundi 15 juillet 2024 à 10:03

#Mali : 1er sommet des chefs d’État de l’#AES : Les grandes décisions à la loupe de l’analyste Boubakar Bocoum 

Dans cet entretien qu’il nous a accordé, l’analyste politique et en économie de guerre au Centre d’études stratégiques «Séné» donne son point de vue sur les grandes décisions du 1er sommet des chefs d’État de l’Alliance des États du Sahel (AES), tenu le samedi dernier à Niamey, au Niger. Parmi ces décisions, figurent, entre autres, l’adoption du traité instituant la Confédération de l’AES, la création d’une banque d’investissement et d’un fonds de stabilisation du Sahel..

Par Bembablin DOUMBIA


Publié mardi 09 juillet 2024 à 10:29

#Mali : Complexe agro-industriel de Seydou Blen : Un pas de plus vers la souveraineté alimentaire

Le colonel Assimi Goïta a inauguré, hier, cette usine de six unités de production intégrées. Ce complexe-agro industriel qui crée 400 emplois permanents et 10.000 autres indirects est la réponse d’un ancien footballeur, Seydou Keïta, à l’appel du président de la Transition à la diaspora malienne à investir au pays.

Par Bembablin DOUMBIA


Publié mardi 02 juillet 2024 à 17:46

#Mali : Kung-fu, les disciples de Dragon rouge en séance d’entraînement

Le club Dragon rouge a organisé, dimanche dernier dans l’enceinte de l’école fondamentale de Sirakoro Méguétana, une séance d’entraînement à l’endroit de ses disciples..

Par Bembablin DOUMBIA


Publié lundi 01 juillet 2024 à 14:45

#Mali : Mairie du District : Les résultats encourageants de la délégation spéciale

La 2è session ordinaire 2024 de la Délégation spéciale du District de Bamako s’est ténue, mercredi et jeudi derniers dans les locaux de la mairie de la capitale. L’ouverture des travaux a été présidée par le président de la Délégation spéciale, Balla Traoré, en présence de ses collaborateurs..

Par Bembablin DOUMBIA


Publié jeudi 27 juin 2024 à 17:27

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner