Badalabougou et Quartier-Mali : Deux groupes scolaires dotés de châteaux d’eau

Les groupes scolaires du Quartier-Mali et de Badalabougou disposent désormais de nouveaux châteaux d’eau. Les infrastructures ont été inaugurées, hier, par le maire de la Commune V du District de Bamako, Amadou Ouattara.

Par

Publié mardi 07 novembre 2023 à 11:24
Badalabougou et Quartier-Mali : Deux groupes scolaires dotés de châteaux d’eau

 Le maire Amadou Ouattara et le directeur exécutif  de l’ONG Em power, Niankoro Yeah Samaké

 

C’était en présence du directeur exécutif de l’ONG Empower, Niankoro Yeah Samaké, du coordonnateur des chefs de quartier de la Commune V du District de Bamako, Habib Cissé, et de la coordonnatrice du groupe scolaire Quartier-Mali, Rokia Traoré.  Les châteaux d’eau ont été financés par l’ONG Empower à hauteur de 14,7 millions de Fcfa, dont 8,5 millions de Fcfa pour celui du groupe scolaire de Badalabougou.

Le maire de la Commune V a indiqué que la réalisation de ces points d’eau potable par l’ONG Empower donne un espoir de vivre aux populations. Amadou Ouattara a affirmé que ces forages permettront de satisfaire les besoins en eau des élèves et du personnel enseignant des écoles bénéficiaires. L’édile dira aussi que ces deux châteaux d’eau viennent s’ajouter à la longue liste des œuvres caritatives de l’ONG Empower dans notre pays. «Dans notre chère commune, la dernière fut la construction de trois salles de classe, au jardin d’enfants Djigiya de Badalabougou», a rappelé le maire Ouattara. Et de rassurer que l’utilisation et l’entretien de ces points d’eau feront l’objet d’une attention particulière de la part des autorités communales et des usagers.

Le directeur exécutif de l’ONG Empower a fait savoir que la réalisation de ces adductions d’eau est le résultat d’une demande du maire de la Commune V, mais aussi d’Ali Koné et Sidi Soumahoro, tous deux membres du Conseil national de Transition (CNT). Niankoro Yeah Samaké dit avoir été sensible à la demande parce qu’il est conscient des difficultés que traversent les communes. L’ancien maire de Ouélessebougou a expliqué que la situation actuelle du pays marquée par la crise multidimensionnelle exige que chaque Malien donne le meilleur de lui.

«Nous ne sommes pas tous obligés de construire des forages et des écoles. Chacun doit mettre ses capacités et ses compétences au service de la nation», a-t-il lancé, avant de déclarer qu’il compte réaliser d’ici la fin de l’année sa cinquantième école publique construite au bénéfice des populations, surtout dans les zones rurales.

Le directeur exécutif de l’ONG Empower ambitionne également de construire sa première université dans un cercle avec des centres de formation et l’école «Dambé Kalanso» pour enseigner nos valeurs sociétales, le patriotisme, l’intégrité aux futurs leaders.

Les autorités coutumières et scolaires ont salué la réalisation des châteaux d’eau et promis d’en prendre soin.    

Tiedié DOUMBIA

Lire aussi : #Mali : Sogoniko : Une bande de braqueurs mise hors d’état de nuire

Bien organisés, ils ciblaient les propriétaires d’engins à deux roues qu’ils braquaient. Ils ont été défaits à la suite d’un banal vol de téléphone portable.

Lire aussi : #Mali : Syndicalisme : L’untm prépare la relève

L’Union nationale des travailleurs du Mali (UNTM) entend assurer la relève avec une jeunesse syndicalement bien formée. C’est tout le sens qu’il faut donner au séminaire de formation syndicale de trois jours que la plus grande centrale syndicale a initié, il y a une semaine à la Bourse du.

Lire aussi : Cour d’assises de Bamako : Détenu pendant 3 ans pour avoir sollicité une bise

«Attentat à la pudeur, menace de mort, séquestration de personne et charlatanisme ». Ces accusations sont reprochées à un certain Ousmane Konaté qui a comparu devant les juges de la Cour d’assises la semaine dernière pour s’expliquer et se défendre afin d’échapper à la loi..

Lire aussi : #Mali : Colloque des communautés de culture Songhoy : Recoudre le tissu social par la culture

Le Palais de la culture Amadou Hampâté Ba a abrité, les 15, 16 et 17 février derniers, la première édition du Festival des communautés de culture songhoy. À cette occasion, l’Association des communautés de culture Songhay en mouvement Irganda, initiatrice de l’évènement, a organisé,.

Lire aussi : Cour d’assises de Bamako : Ils paient pour leur intrépidité

Les deux compères s’attaquaient nuitamment aux échoppes ou ateliers de couture dans le quartier pour dérober des objets de valeur. La justice a eu la main lourde pour eux.

Lire aussi : Cour d’assises de Bamako : L’escroc écope de 15 mois de réclusion ferme

Par des manœuvres frauduleuses, il parvint à soutirer une importante somme d’argent à sa victime. Puis, il tentera de se débarrasser de cette dernière d’une manière étrange.

Les articles de l'auteur

#Mali : Sogoniko : Une bande de braqueurs mise hors d’état de nuire

Bien organisés, ils ciblaient les propriétaires d’engins à deux roues qu’ils braquaient. Ils ont été défaits à la suite d’un banal vol de téléphone portable.

Par Tiedié DOUMBIA


Publié mardi 05 mars 2024 à 08:07

#Mali : Syndicalisme : L’untm prépare la relève

L’Union nationale des travailleurs du Mali (UNTM) entend assurer la relève avec une jeunesse syndicalement bien formée. C’est tout le sens qu’il faut donner au séminaire de formation syndicale de trois jours que la plus grande centrale syndicale a initié, il y a une semaine à la Bourse du travail, à l’intention de son comité nationale de jeunes travailleurs (CNJT)..

Par Tiedié DOUMBIA


Publié mardi 05 mars 2024 à 07:57

Cour d’assises de Bamako : Détenu pendant 3 ans pour avoir sollicité une bise

«Attentat à la pudeur, menace de mort, séquestration de personne et charlatanisme ». Ces accusations sont reprochées à un certain Ousmane Konaté qui a comparu devant les juges de la Cour d’assises la semaine dernière pour s’expliquer et se défendre afin d’échapper à la loi..

Par Tiedié DOUMBIA


Publié mardi 20 février 2024 à 08:10

#Mali : Colloque des communautés de culture Songhoy : Recoudre le tissu social par la culture

Le Palais de la culture Amadou Hampâté Ba a abrité, les 15, 16 et 17 février derniers, la première édition du Festival des communautés de culture songhoy. À cette occasion, l’Association des communautés de culture Songhay en mouvement Irganda, initiatrice de l’évènement, a organisé, du vendredi au samedi dernier, un colloque scientifique sur la langue et l’histoire songhoy sous le thème : «Communion et résilience pour le Mali»..

Par Tiedié DOUMBIA


Publié mardi 20 février 2024 à 07:53

Cour d’assises de Bamako : Ils paient pour leur intrépidité

Les deux compères s’attaquaient nuitamment aux échoppes ou ateliers de couture dans le quartier pour dérober des objets de valeur. La justice a eu la main lourde pour eux.

Par Tiedié DOUMBIA


Publié vendredi 16 février 2024 à 09:42

Cour d’assises de Bamako : L’escroc écope de 15 mois de réclusion ferme

Par des manœuvres frauduleuses, il parvint à soutirer une importante somme d’argent à sa victime. Puis, il tentera de se débarrasser de cette dernière d’une manière étrange.

Par Tiedié DOUMBIA


Publié mercredi 14 février 2024 à 08:25

#Mali : #Cour d’assises de Bamako : Cinq ans de réclusion pour une tentative de meurtre

Sur un coup de tête, la dame tenta d’égorger son mari, puis feint la démence devant la Cour….

Par Tiedié DOUMBIA


Publié vendredi 09 février 2024 à 08:11

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner