Festival Ag’na : Des innovations en perspective

Le rendez-vous est fixé au 22 février à Koulikoro

Publié jeudi 17 février 2022 à 08:27
Festival Ag’na : Des innovations en perspective

La ville de Koulikoro accueillera la 3è édition du Festival international Ag’na sous le thème : «Patrimoine et innovation» du 22 au 26 février prochain sur les berges du fleuve Niger. L’information a été donnée, le week-end dernier au siège du groupe Walaha, lors d’une conférence de presse. Celle-ci était animée par le président du groupe Walaha Foussyeni Diakité et le directeur du Festival au désert, Manny Ansar, en présence d’autres responsables du Festival Ag’na.

Les conférenciers ont expliqué que l’édition de cette année intégrera beaucoup de nouveautés aussi bien dans l’organisation que dans la programmation. Le Festival Ag’na a pris corps à la suite d’un partenariat entre le groupe Walaha et Essakane Production, avec l’idée de créer un festival hybride de musique/cinéma. Selon Fousseyni Diakité, la  nouvelle configuration des deux rendez-vous culturels répond à un nouveau genre d’événement magique.

Le Festival au désert avec son expertise des grands événements dans le Septentrion depuis une vingtaine d’années et Ciné à Dos, qui est aussi à sa 12è édition, apportera aussi son génie numérique et digital à travers le cinéma, les créations contemporaines et les diffusions d’œuvres d’art numériques ainsi que ses installations numériques.

Cette édition offre l’occasion aux jeunes cinéastes de se faire connaître à travers un concours lancé par le festival, en collaboration avec l’Union malienne des cinéastes, qui a retenu plus de 50 dossiers de candidatures en lice. Cette année, c’est une compétition ouverte aux longs-métrages et courts-métrages. Manny Ansar a déclaré que l’idée est d’apporter le maximum du désert sur le sable de Koulikoro autour d’une scène moderne, créant une vraie rencontre culturelle entre le Nord et le Sud du Mali et une ouverture sur le monde avec ceux qui peuvent y participer.

    Au menu, il y aura plusieurs projections dans les quartiers de la ville, des caravanes de paix et des concerts géants. Contrairement aux années passées, deux scènes sont prévues à savoir la présentielle et la virtuelle, qui sera en contact avec des universitaires américains. Il y aura également des master-classes avec les étudiants du Conservatoire des arts et métiers multimédia Balla Fasseké Kouyaté, des conférences-débats sur l’architecture et innovation. Il aura également une foire artisanale.

Pour la programmation musicale, plusieurs artistes de renom, notamment Salif Keïta, Iba One, Kader Tarhanin, M’Bouillé Koïté, Master Soumy, Thialé Arby, Baba Sallah, Fousco et Djénèba, Faiza, Imarhane de Tombouctou, Tatouma, Warda de la Mauritanie, Doudou, Cheick 5 Taman, Niaga Sacko, Babsy, ainsi que des artistes de Koulikoro égayeront le public.

 Les conférenciers ont aussi expliqué que toutes les mesures ont été prises par les autorités régionales pour assurer la sécurité des festivaliers, faire respecter les mesures barrières contre la Covid-19 et faciliter l’accès aux lieux. Cette année, le Festival Ag’na  sera diffusé en direct sur web TV et sur la plateforme du groupe Walaha. Il est prévu deux espaces. L’un est payant et l’autre gratuit. Rendez-vous est donné pour le 22 février prochain  à Koulikoro.

Amadou SOW

Lire aussi : #Mali: Transport en commun : Un casse-tête

Certains passagers se plaignent de voir les apprentis s’octroyer le droit de leur imposer des tarifs. Ils en appellent aux autorités compétentes en vue de mettre de l’ordre dans ce secteur.

Lire aussi : #Mali : Festivals culturels : Des outils de développement

Ces rendez-vous culturels boostent l’économie des régions ou cercles d’accueil. Au cours des activités, les habitants réalisent des business intéressants avec des produits locaux qu’ils proposent aux festivaliers.

Lire aussi : #Mali : Forum de la jeunesse en Chine : Le plaidoyer du Malien Amadou Biga

La 8è édition du Grand rassemblement de la jeunesse Chine-Afrique s’est tenue du 20 au 27 mai dernier à Beijing dans la capitale chinoise et Jinhua dans la province de Zhejiang (en Chine) sous le thème : «Rassembler les forces de la jeunesse et construire la modernisation Chine-Afrique»..

Lire aussi : #Mali : Sankè-Mô : Un patrimoine à préserver

La valorisation et la sauvegarde du patrimoine culturel matériel et immatériel sont toujours au cœur des préoccupations des autorités. Celles-ci s’inscrivent dans une vision de notre savoir-faire et savoir-vivre.

Lire aussi : #Mali : Fête des masques et marionnettes à Koulouninko : La tradition se perpétue

Samedi dernier, la place publique de Koulouninko, un quartier périphérique de Bamako, avait revêtu ses plus beaux atours, en plus du drapeau national : vert, or et rouge, pour accueillir la 16è édition de la fête traditionnelle et folklorique du quartier qui s’est tenue sous le thème : «En.

Lire aussi : #Mali : Métiers des arts : Le collectif des organisations professionnelles réclame le renouvellement des instances

On sent une colère diffuse au niveau du Collectif des organisations professionnelles d’artisans du Mali. Celui-ci estime que les mandats sont expirés depuis plus d’une décennie et réclame donc légitimement le renouvellement des instances des chambres de métiers du Mali. Le Collectif a anim.

Les articles de l'auteur

#Mali: Transport en commun : Un casse-tête

Certains passagers se plaignent de voir les apprentis s’octroyer le droit de leur imposer des tarifs. Ils en appellent aux autorités compétentes en vue de mettre de l’ordre dans ce secteur.

Par Amadou SOW


Publié mardi 11 juin 2024 à 17:51

#Mali : Festivals culturels : Des outils de développement

Ces rendez-vous culturels boostent l’économie des régions ou cercles d’accueil. Au cours des activités, les habitants réalisent des business intéressants avec des produits locaux qu’ils proposent aux festivaliers.

Par Amadou SOW


Publié lundi 10 juin 2024 à 18:05

#Mali : Forum de la jeunesse en Chine : Le plaidoyer du Malien Amadou Biga

La 8è édition du Grand rassemblement de la jeunesse Chine-Afrique s’est tenue du 20 au 27 mai dernier à Beijing dans la capitale chinoise et Jinhua dans la province de Zhejiang (en Chine) sous le thème : «Rassembler les forces de la jeunesse et construire la modernisation Chine-Afrique»..

Par Amadou SOW


Publié lundi 10 juin 2024 à 09:16

#Mali : Sankè-Mô : Un patrimoine à préserver

La valorisation et la sauvegarde du patrimoine culturel matériel et immatériel sont toujours au cœur des préoccupations des autorités. Celles-ci s’inscrivent dans une vision de notre savoir-faire et savoir-vivre.

Par Amadou SOW


Publié mercredi 05 juin 2024 à 19:14

#Mali : Fête des masques et marionnettes à Koulouninko : La tradition se perpétue

Samedi dernier, la place publique de Koulouninko, un quartier périphérique de Bamako, avait revêtu ses plus beaux atours, en plus du drapeau national : vert, or et rouge, pour accueillir la 16è édition de la fête traditionnelle et folklorique du quartier qui s’est tenue sous le thème : «Ensemble pour le développement de Koulouninko»..

Par Amadou SOW


Publié lundi 03 juin 2024 à 09:02

#Mali : Métiers des arts : Le collectif des organisations professionnelles réclame le renouvellement des instances

On sent une colère diffuse au niveau du Collectif des organisations professionnelles d’artisans du Mali. Celui-ci estime que les mandats sont expirés depuis plus d’une décennie et réclame donc légitimement le renouvellement des instances des chambres de métiers du Mali. Le Collectif a animé, la semaine dernière à la Bourse du travail, un point de presse sur la question..

Par Amadou SOW


Publié mercredi 29 mai 2024 à 18:18

#Mali :Festival de Bélénitugu : Un levier de développement

Ce festival est en train de faire son trou et de s’imposer dans l’agenda culturel national comme l’une des grandes rencontres culturelles.

Par Amadou SOW


Publié mercredi 22 mai 2024 à 19:04

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner