#Mali : Les bienfaits du kinkéliba pendant le Ramadan

Cette plante, très prisée pendant le Ramadan, est renommée pour ses propriétés antioxydantes, anti-inflammatoires et diurétiques. Elle réduit le risque de maladies chroniques

Publié mardi 02 avril 2024 à 12:37
#Mali : Les bienfaits du kinkéliba pendant le Ramadan

  

La tisane à base de kinkéliba est très consommée par les jeûneurs pendant le mois de Ramadan. Moussokoura Traoré en est friande. Selon elle, le kinkéliba est moins cher et facilite la digestion. C’est son infusion préférée pour le petit déjeuner. Pour cette mère de famille, rompre le jeûne avec du Kinkeliba au citron dissipe aussi la fatigue et donne de l’appétit aux jeûneurs. 


Raison pour laquelle, justifie-t-elle, cette boisson est préparée quotidiennement dans sa famille. Gossibali Diallo préfère aussi le kinkéliba. Elle le consomme souvent mais encore plus pendant le mois de ramadan. Chaque année, elle fournit de la tisane à base kinkéliba une mosquée de leur quartier  pour permettre à d’autres jeûneurs de rompre leur jeûne».


Ce penchant pour l’infusion à base de kinkéliba fait l’affaire des vendeuses de cette feuille. C’est l’occasion de gagner plus d’argent. Djéné Diawara est une vendeuse grossiste de kinkéliba au marché de Ouolofobougou au quartier Hamdallaye en Commune IV du  District. Elle indique qu’elle peut vendre des dizaines de sacs par jour. Elle vend  le sac de 50kg à 2.000 Fcfa contre  8.000 Fcfa le gros sac. Le petit sachet de kinkeliba est vendu à 50 Fcfa contre 1.000 Fcfa pour  le sachet bleu. Djéné Diawara explique que les  kinkeliba proviennent généralement de kita, de la Guinée et de la Côte d’Ivoire.


Mais, assure-t-elle, c’est celui de kita qui est le plus consommé dans notre pays à cause de ses vertus. « Le kinkeliba est connu pour ses vertus, il est efficace contre le rhume, les maux de tête et la fatigue générale», déclare Djéné Diawara. Awa vante également les vertus médicinales du kinkéliba.


Selon le nutritionniste Suma Alexia Dakono, le kinkéliba présente beaucoup de bienfaits pour la santé en raison de sa composition naturelle riche en composés bénéfiques. Elle poursuit que cette plante est renommée pour ses propriétés antioxydantes, anti-inflammatoires et diurétiques, qui contribuent à soutenir la santé globale de l’organisme. 


La spécialiste affirme que les antioxydants contenus dans le kinkeliba aident à protéger les cellules, réduisant ainsi le risque de maladies chroniques. De plus, dit-elle, ses propriétés anti-inflammatoires peuvent aider à soulager les inflammations et à favoriser le bien-être général. En tant que diurétique, le kinkéliba favorise l’élimination des toxines du corps, ce qui peut avoir un impact positif sur la santé rénale et la régulation de la pression artérielle, précise le toubib.  


Pour profiter pleinement des bienfaits du kinkéliba, la nutritionniste Suma Alexia Dokono explique que la manière de préparation appropriée consiste généralement à infuser les feuilles de la plante dans de l’eau chaude pour préparer une tisane. Pour cela, on peut faire bouillir de l’eau et y ajouter quelques feuilles de kinkeliba séchées. Ensuite, on laisse infuser pendant environ 10 à 15 minutes avant de filtrer et de boire la tisane. 


Selon la spécialiste, cette méthode permet d’extraire les principes actifs de la plante, y compris ses antioxydants et autres composés bénéfiques. Elle souligne qu’il peut avoir un goût légèrement amer, mais que cela peut être atténué en ajoutant d’autres ingrédients tels que le miel ou le citron, tout en préservant ses propriétés nutritionnelles.


Aminata KANTÉ

Rédaction Lessor

Lire aussi : #Mali : Dialogue inter-Maliens dans les régions, Tombouctou : Des recommandations à hauteur des enjeux

Les rideaux sont tombés sur le Dialogue inter-Maliens pour la paix, la réconciliation et la cohésion sociale. La satisfaction était générale chez les participants visiblement heureux d’avoir pu exprimer leurs points de vue sur les préoccupations de développement de la commune. A l’issue .

Lire aussi : #Mali : «Si j’étais président de la République» : L’auteur de l’ouvrage reçu à la Primature

Le Premier ministre, chef du Gouvernement, Choguel Kokalla Maïga a reçu le lundi 15 avril , Bamba Famoussa Sissoko, l’auteur de l’ouvrage en plusieurs volumes, intitulé «Si j’étais président de la République du Mali»..

Lire aussi : #Mali : Dialogue inter-Maliens dans les régions, Tominian : Les travaux ont démarré

À l’instar des autres localités du Mali, la phase communale du Dialogue inter-Maliens a débuté samedi à Tominian, à la salle de délibération de la mairie de cette Commune rurale. L’ouverture des travaux a été présidée par le préfet du Cercle de Tominian, Ibrahima Koïta..

Lire aussi : Contribution, #Mali : Un virage économique nécessaire

Les périodes de crise sont susceptibles de susciter des changements structurels et devenir ainsi des opportunités..

Lire aussi : #Mali : Tombouctou : La phase communale s’est tenue

La Commune urbaine de Tombouctou tient sa part de concertation dans le cadre du Dialogue inter-Maliens dans la salle de conférence de la Chambre régionale du commerce et d’industrie..

Lire aussi : #Mali : Sikasso : Lancement du dialogue inter-maliens

En 3è région, les travaux de la phase communale du Dialogue inter-Maliens ont bien débuté dans la Commune urbaine de Sikasso ainsi que dans les autres communes rurales de la région..

Les articles de l'auteur

#Mali : Dialogue inter-Maliens dans les régions, Tombouctou : Des recommandations à hauteur des enjeux

Les rideaux sont tombés sur le Dialogue inter-Maliens pour la paix, la réconciliation et la cohésion sociale. La satisfaction était générale chez les participants visiblement heureux d’avoir pu exprimer leurs points de vue sur les préoccupations de développement de la commune. A l’issue des débats, ils ont fait le check-up des difficultés qui entravent le développement de la commune..

Par Rédaction Lessor


Publié mercredi 17 avril 2024 à 07:27

#Mali : «Si j’étais président de la République» : L’auteur de l’ouvrage reçu à la Primature

Le Premier ministre, chef du Gouvernement, Choguel Kokalla Maïga a reçu le lundi 15 avril , Bamba Famoussa Sissoko, l’auteur de l’ouvrage en plusieurs volumes, intitulé «Si j’étais président de la République du Mali»..

Par Rédaction Lessor


Publié mercredi 17 avril 2024 à 07:22

#Mali : Dialogue inter-Maliens dans les régions, Tominian : Les travaux ont démarré

À l’instar des autres localités du Mali, la phase communale du Dialogue inter-Maliens a débuté samedi à Tominian, à la salle de délibération de la mairie de cette Commune rurale. L’ouverture des travaux a été présidée par le préfet du Cercle de Tominian, Ibrahima Koïta..

Par Rédaction Lessor


Publié mardi 16 avril 2024 à 07:23

Contribution, #Mali : Un virage économique nécessaire

Les périodes de crise sont susceptibles de susciter des changements structurels et devenir ainsi des opportunités..

Par Rédaction Lessor


Publié lundi 15 avril 2024 à 10:18

#Mali : Tombouctou : La phase communale s’est tenue

La Commune urbaine de Tombouctou tient sa part de concertation dans le cadre du Dialogue inter-Maliens dans la salle de conférence de la Chambre régionale du commerce et d’industrie..

Par Rédaction Lessor


Publié lundi 15 avril 2024 à 09:34

#Mali : Sikasso : Lancement du dialogue inter-maliens

En 3è région, les travaux de la phase communale du Dialogue inter-Maliens ont bien débuté dans la Commune urbaine de Sikasso ainsi que dans les autres communes rurales de la région..

Par Rédaction Lessor


Publié lundi 15 avril 2024 à 09:32

Dialogue inter-Maliens : Démarrage des phases communales

Ces assises qui ont débuté hier se tiennent du 13 au 15 avril sur toute l’étendue du territoire national.

Par Rédaction Lessor


Publié dimanche 14 avril 2024 à 11:06

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner