#Mali : Secteur minier : Plaidoyer pour une amélioration des conditions des femmes

Le Centre international de conférences de Bamako (CICB) a abrité, samedi dernier, une journée de plaidoyer sur les conditions de travail des femmes du secteur minier. L’événement était placé sous la coprésidence des ministres des Mines, Amadou Keïta et de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, Mme Coulibaly Mariam Maïga.

Publié mardi 02 avril 2024 à 08:46
#Mali : Secteur minier : Plaidoyer pour une amélioration des conditions des femmes

 Photo de famille après la rencontre 

 


Le secteur minier demeure un domaine masculin dans la pensée commune, ce qui joue en défaveur des femmes. Celles-ci doivent fournir plus d’efforts, faire deux fois plus que les hommes, a dit la présidente de la commission genre du ministère des Mines, Mme Diarra Binta Traoré. Et d’attirer l’attention sur la situation particulière des femmes qui travaillent dans les sociétés minières, loin de leurs familles. Elle a félicité le ministre pour la confiance qu’il porte aux dames, tout en souhaitant que cela puisse se sentir dans les directions et dans les textes fondamentaux du secteur minier, comme le Code minier et la loi sur le contenu local.

«À l’initiative du Comité sectoriel d’institutionnalisation de la Politique nationale genre du ministère des Mines, en partenariat avec le Programme d’appui à la gouvernance du secteur minier (PGSM), cette conférence se veut un tremplin pour rendre visible des actrices pleinement actives dans un secteur qui porte encore, malheureusement dans notre imaginaire collectif, le marqueur masculin», a déclaré le ministre Amadou Keïta. Il s’est dit conscient des contraintes et des difficultés auxquelles sont confrontées toutes ces femmes évoluant dans l’artisanat minier. 

Selon le ministre, elles font face à un environnement hostile qui les condamne à une vulnérabilité liée à leur condition de femme. En effet, elles sont sujettes à des violences sociales entre la gestion de la famille, la précarité des sites d’orpaillages qui les expose aux maladies, l’accès difficile aux services sociaux de base. Elles sont exposées à une forme d’exploitation qui ne leur garantit pas toujours un revenu conséquent et proportionnel à leur rendement. C’est pour cela qu’Amadou Keïta a tenu à les rassurer que son ministère va dégager une vision holistique de la question de l’artisanat minier qui assurera des conditions de travail décentes aux femmes et aux hommes de ce sous-secteur. 

Quant à la ministre Mme Coulibaly Mariam Maïga, elle a précisé que cette rencontre s’inscrit dans le cadre des activités commémoratives de la Journée internationale de la femme. Avant d’ajouter que les autorités du Mali sont résolument engagées à créer les conditions favorables à l’égalité hommes/femmes, comme le prévoit l’article 1er de la Constitution du 22 juillet 2023 du Mali. Pour elle, la commémoration du 8 mars offre l’occasion d’intensifier l’information, la sensibilisation, le renforcement des capacités sur les droits des femmes et de faire le plaidoyer pour l’égalité des sexes en vue de l’amélioration des conditions des femmes.

Pour rappel, l’étude diagnostic de la Banque mondiale estime que 50% des mineurs artisanaux sont des femmes dans les zones minières de Kayes, Koulikoro et Sikasso. Sur certains sites de Kéniéba et Kangaba, les femmes constitueraient 90% des travailleurs impliqués dans la remontée et le lavage des minerais aurifères (données Unicef). Selon les données de l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives (Itie), les industries extractives embauchent 1% des demandeurs d’emplois au Mali dont une proportion de femmes qui connait sensiblement une augmentation année après année.

Anta CISSÉ

Lire aussi : #Mali : Lutte contre la corruption : Renforcement des compétences des agents des structures de contrôle

L’Office central de lutte contre l’enrichissement illicite (Oclei) tient, depuis hier dans un hôtel de la place, un atelier de formation de ses agents et des structures de contrôle sur la convention des Nations unies contre la corruption et son mécanisme d’examen et d’application..

Lire aussi : #Mali : Cercap : Une année 2023 difficile

Le Centre d’études et de renforcement des capacités d’analyse et de plaidoyer (Cercap) a tenu, hier, son 5è conseil d’administration dans ses locaux..

Lire aussi : #Mali : Tortues terrestres : Utiles à bien des égards

De la viande aux sous-produits, rien ne se jette, tout est utile en cette espèce menacée de disparition. Son élevage, qui participe de sa préservation et de sa protection, est également une importante source de revenu et un moyen sûr de régénération des sols pour des paysans. Sans compter s.

Lire aussi : #Mali : Rupture de jeûne : Buffets IFTAR et repas collectifs prisés

Certains établissements hôteliers préparent une variété de menus que les clients peuvent venir savourer pour égailler leurs papilles gustatives en plus de baigner dans une atmosphère conviviale de rencontres.

Lire aussi : #Mali : Chaîne 2 : 31 ans d’efforts pour informer, éduquer et distraire

20 mars 1997- 20 mars 2024, la Chaîne 2 a 27 ans. L’Office de radio et télévision du Mali (ORTM) a organisé, vendredi dans ses locaux, une cérémonie pour célébrer cet anniversaire..

Lire aussi : #Mali : Purification de l’eau : Des solutions locales

Le Programme Djenné clean water initiative a été clôturé hier, à la faveur d’une cérémonie organisée dans un hôtel de la place. L’événement a été présidé par l’ambassadeur des États-Unis d’Amérique au Mali, Rachna Korhonen, en présence du directeur exécutif du Programme, .

Les articles de l'auteur

#Mali : Lutte contre la corruption : Renforcement des compétences des agents des structures de contrôle

L’Office central de lutte contre l’enrichissement illicite (Oclei) tient, depuis hier dans un hôtel de la place, un atelier de formation de ses agents et des structures de contrôle sur la convention des Nations unies contre la corruption et son mécanisme d’examen et d’application..

Par Anta CISSÉ


Publié mardi 16 avril 2024 à 07:40

#Mali : Cercap : Une année 2023 difficile

Le Centre d’études et de renforcement des capacités d’analyse et de plaidoyer (Cercap) a tenu, hier, son 5è conseil d’administration dans ses locaux..

Par Anta CISSÉ


Publié vendredi 12 avril 2024 à 09:29

#Mali : Tortues terrestres : Utiles à bien des égards

De la viande aux sous-produits, rien ne se jette, tout est utile en cette espèce menacée de disparition. Son élevage, qui participe de sa préservation et de sa protection, est également une importante source de revenu et un moyen sûr de régénération des sols pour des paysans. Sans compter ses vertus hautement thérapeutiques.

Par Anta CISSÉ


Publié jeudi 11 avril 2024 à 07:46

#Mali : Rupture de jeûne : Buffets IFTAR et repas collectifs prisés

Certains établissements hôteliers préparent une variété de menus que les clients peuvent venir savourer pour égailler leurs papilles gustatives en plus de baigner dans une atmosphère conviviale de rencontres.

Par Anta CISSÉ


Publié vendredi 05 avril 2024 à 08:36

#Mali : Chaîne 2 : 31 ans d’efforts pour informer, éduquer et distraire

20 mars 1997- 20 mars 2024, la Chaîne 2 a 27 ans. L’Office de radio et télévision du Mali (ORTM) a organisé, vendredi dans ses locaux, une cérémonie pour célébrer cet anniversaire..

Par Anta CISSÉ


Publié mercredi 27 mars 2024 à 07:08

#Mali : Purification de l’eau : Des solutions locales

Le Programme Djenné clean water initiative a été clôturé hier, à la faveur d’une cérémonie organisée dans un hôtel de la place. L’événement a été présidé par l’ambassadeur des États-Unis d’Amérique au Mali, Rachna Korhonen, en présence du directeur exécutif du Programme, Bilaly Dicko et du 2è adjoint au maire de Djenné, Abdramane Dembélé..

Par Anta CISSÉ


Publié vendredi 22 mars 2024 à 07:42

#Mali : Iniforp : le budget en hausse de 16,33% pour l’exercice 2024

L’Institut national d’ingénierie de formation professionnelle (Iniforp) a tenu, lundi dans les locaux de l’Agence nationale pour l’emploi, son 11è conseil d’administration..

Par Anta CISSÉ


Publié mercredi 13 mars 2024 à 08:22

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner