Musée national du Mali : La relance, est une priorité

Afin de relancer et de moderniser ses activités, le Musée national du Mali a tenu, vendredi dernier, dans ses locaux, la 34è session ordinaire de son conseil d’administration.

Par

Publié lundi 30 octobre 2023 à 07:58
Musée national du Mali : La relance, est une priorité

Le ministre Andogoly Guindo (g) salue les résultats encourageants malgré les contraintes

 

 La rencontre a été présidée par le ministre de l’Artisanat, de la Culture, de l’Industrie hôtelière et du Tourisme, Andogoly Guindo, en présence du directeur général de ce haut lieu du tourisme pour les étrangers et de ressourcement pour nos compatriotes, Dr Daouda Keita et des administrateurs.

L’ordre du jour a porté sur l’adoption du compte rendu de la 33è session ordinaire,  l’examen du point d’exécution des recommandations et l’examen à mi-parcours du rapport des activités et sur le projet de programme d’activités et du rapport financier.  Le niveau de mobilisation des ressources au 31 août 2023 est estimé à plus de 518 millions de Fcfa soit un taux de réalisation à mi-parcours de plus de 89%. Le budget annuel initial estimé à un peu plus de 806 millions de Fcfa, a été revu à la baisse pour s’établir à environ 578 millions de Fcfa, 

Le ministre Guindo a salué cette  prouesse réalisée malgré les contraintes. En 2012, a-t-il rappelé, la crise multidimensionnelle caractérisée par l’insécurité a frappé le Musée national occasionnant le ralentissement de toutes ses activités. Depuis, la situation financière du Musée peine à s’améliorer. Car, le flux des visites a chuté de façon drastique. Aussi, fait-il face à la dégradation des toits qui ont atteint un niveau inacceptable avec des suintements d’eau dans les réserves et certaines salles d’exposition.

Toutefois, la résilience et les efforts du personnel ont permis d’améliorer les recettes et assurer les visites. Mais le Musée doit faire preuve davantage de dynamisme, d’innovation et d’inventivité afin de retrouver son lustre d’antan et continuer à être un centre d’attraction et de partage. Selon lui, l’État est résolument engagé sur les chantiers de la réconciliation, de la paix des cœurs et des esprits. Pour atteindre l’objectif de développement harmonieux et durable, le maître mot pour le Musée national doit être la relance. Le ministre Guindo a annoncé que l’Institution est confrontée à un autre défi de modernisation, auquel s’ajoutent les difficultés d’ordres technique, logistique et l’insuffisance de ressources humaines qualifiées.

La vocation internationale et contemporaine du Musée lui confère une autre dimension d’être ouvert sur le monde. Ce qui demande un professionnalisme de son personnel afin de jouer pleinement sa mission de service publique. La restitution des biens culturels africains à leur pays d’origine est une priorité du gouvernement. «Maintenant, que le processus est en marche, j’exhorte les services techniques de mon département à travailler inlassablement au retour des biens culturels maliens conservés dans les musées, les galeries et dans les collections privées à travers le monde», a-t-il dit.

À noter que le musée a enregistré cette année 10.847 visiteurs parmi lesquels 6.179 élèves ou étudiants, 3.557 touristes locaux, 631 touristes étrangers et 480 touristes provenant de la Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (Cedeao). Ces statistiques montrent une prédominance nationale.


En 2022, la section malienne du Conseil international des musées (Icom) a bénéficié d’une subvention de l’Alliance internationale pour la protection du patrimoine dans les zones de conflit (Aliph) pour renforcer la sécurité des musées dans la Région du Sahel et la lutte contre le trafic illicite des biens culturels : cas de 22 musées au Mali et au Burkina Faso.

Ce qui a permis à l’Institution d’organiser un atelier international à Bamako. Pour sa part, Dr Daouda Keïta a exprimé les priorités de sa structure, avant de saluer l’accompagnement du département. Il dira que son établissement continuera de travailler malgré le contexte difficile, avant de solliciter l’appui de tous les partenaires pour sa relance. 

Amadou SOW

Lire aussi : #Mali : Nuit du textile africain : Rendez-vous le 18 mai prochain

Dans le cadre de la promotion de la mode et du textile africain, la Haute couture chez Marie Kaba qui séduit par son esprit d’entreprise organisera la première édition de la «Nuit du textile africain», le 18 mai prochain au Centre international de conférences de Bamako (CICB) sous le thème.

Lire aussi : Art et culture : Yamarou photo séduit par ses initiatives

Dans la dynamique de créer un pont entre les communautés et les productions artistiques et culturelles, l’Association Yamarou Photo a organisé la 2è édition de sa rentrée culturelle et artistique dénommée : «S’ans niebla»..

Lire aussi : #Mali : Festival international chant des «Linguere» : L’art au service de la paix

Près d’une dizaine d’artistes venus de plusieurs pays du continent y ont pris part. Durant 4 jours, Bamako a vibré aux couleurs des femmes engagées pour la paix et la cohésion sociale.

Lire aussi : #Mali :Album photos : Un patrimoine inestimable

Les téléphones portables et les ordinateurs offrent la possibilité de disposer d’une galerie virtuelle pour stocker ses images en souvenir des évènements vécus individuellement ou collectivement. Mais l’album photos est un témoin scrupuleux des changements socioéconomiques et culturels d.

Lire aussi : #Mali : Série TV «Seko Boiré» : La saison II bientôt sur les écrans

L’avant-première de la série TV «Seko Boiré saison II» du célèbre comédien Habib Dembélé dit Guimba National a été projetée, samedi dernier au Centre international de conférences de Bamako (CICB) dans une salle archicomble. L’événement a été marqué aussi par une remise d’att.

Lire aussi : #Mali : Restauration et réhabilitation du patrimoine culturel : Le précieux coup de main des partenaires

La 2è réunion du comité de pilotage du projet «Reconstruction et réhabilitation du patrimoine bâti du site des falaises de Bandiagara» s’est déroulée, hier dans la salle de réunion du ministre de l’Artisanat, de la Culture, de l’Industrie hôtelière et du Tourisme..

Les articles de l'auteur

#Mali : Nuit du textile africain : Rendez-vous le 18 mai prochain

Dans le cadre de la promotion de la mode et du textile africain, la Haute couture chez Marie Kaba qui séduit par son esprit d’entreprise organisera la première édition de la «Nuit du textile africain», le 18 mai prochain au Centre international de conférences de Bamako (CICB) sous le thème : «Mode et diplomatie»..

Par Amadou SOW


Publié lundi 04 mars 2024 à 07:48

Art et culture : Yamarou photo séduit par ses initiatives

Dans la dynamique de créer un pont entre les communautés et les productions artistiques et culturelles, l’Association Yamarou Photo a organisé la 2è édition de sa rentrée culturelle et artistique dénommée : «S’ans niebla»..

Par Amadou SOW


Publié mardi 27 février 2024 à 09:14

#Mali : Festival international chant des «Linguere» : L’art au service de la paix

Près d’une dizaine d’artistes venus de plusieurs pays du continent y ont pris part. Durant 4 jours, Bamako a vibré aux couleurs des femmes engagées pour la paix et la cohésion sociale.

Par Amadou SOW


Publié mardi 20 février 2024 à 07:51

#Mali :Album photos : Un patrimoine inestimable

Les téléphones portables et les ordinateurs offrent la possibilité de disposer d’une galerie virtuelle pour stocker ses images en souvenir des évènements vécus individuellement ou collectivement. Mais l’album photos est un témoin scrupuleux des changements socioéconomiques et culturels d’une famille et même d’une communauté.

Par Amadou SOW


Publié lundi 19 février 2024 à 08:42

#Mali : Série TV «Seko Boiré» : La saison II bientôt sur les écrans

L’avant-première de la série TV «Seko Boiré saison II» du célèbre comédien Habib Dembélé dit Guimba National a été projetée, samedi dernier au Centre international de conférences de Bamako (CICB) dans une salle archicomble. L’événement a été marqué aussi par une remise d’attestations à des stagiaires qui ont bénéficié d’une formation dans six modules sur les techniques de réalisation du cinéma..

Par Amadou SOW


Publié mardi 13 février 2024 à 07:40

#Mali : Restauration et réhabilitation du patrimoine culturel : Le précieux coup de main des partenaires

La 2è réunion du comité de pilotage du projet «Reconstruction et réhabilitation du patrimoine bâti du site des falaises de Bandiagara» s’est déroulée, hier dans la salle de réunion du ministre de l’Artisanat, de la Culture, de l’Industrie hôtelière et du Tourisme..

Par Amadou SOW


Publié vendredi 09 février 2024 à 07:51

#Mali : Festival Dibi : Ça s’ouvre aujourd’hui

Pendant dix jours, les gourmands pourront s’empiffrer de barbecue et de bien d’autres spécialités culinaires du pays. Quant aux absents, ils pourraient regretter de n’y avoir pas fait un tour.

Par Amadou SOW


Publié jeudi 08 février 2024 à 08:00

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner