Vive la 4è République !

L’histoire retiendra que le colonel Assimi Goïta a signé l’acte de naissance de la 4è République du Mali. La 3è République passe à la postérité. Vive la 4è République !

Publié lundi 24 juillet 2023 à 06:50 , mis à jour dimanche 16 juin 2024 à 16:20
Vive la 4è République !

Exit donc la Constitution de 1992 qui avait résisté à plusieurs tentatives de révision. Bien qu’ayant permis à la démocratie de s’enraciner au Mali, l’ancienne Constitution avait montré de nombreuses lacunes dans la pratique. Si la nécessité de corriger ces insuffisances ne faisait guère de débat, l’opportunité et la méthodologie ont divisé pendant de longues années.


C’était écrit certainement que c’est la Transition en cours qui parviendrait à surmonter les obstacles. Notre pays entre donc de plain-pied dans un nouveau cadre institutionnel qui, selon son maître d’œuvre, pourra répondre aux aspirations actuelles des Maliens car il «pose les bases d’un système démocratique qui se nourrit d’une vision endogène et sociale, tout en s’enrichissant des apports extérieurs».


La rédaction de la nouvelle Loi fondamentale, à écouter les autorités de la Transition, est une entreprise visant à consolider davantage la démocratie tout en corrigeant le cadre institutionnel et réglementaire. «Il ne s’agissait point de renier l’histoire politique et institutionnelle de notre pays», a assuré le président Goïta qui s’est réjoui d’avoir fait «la preuve que nous pouvons moderniser notre État sans nous renier».


Le chef de l’État est convaincu qu’avec ce nouveau texte fondamental qui s’inspire de notre passé et de notre riche culture multiséculaire, il sera possible de bâtir «une économie forte au service de la satisfaction des besoins des citoyens». À condition d’appliquer scrupuleusement les principes visant le respect de la souveraineté de l’État, le respect des choix stratégiques et des choix de partenaires opérés par le Mali, la défense des intérêts vitaux du peuple malien dans toutes les décisions prises.


L’avènement de la 4è République suscite l’espoir d’une nouvelle chance pour un départ réussi. Il intervient dans la ferveur comme ce fut le cas en 1960 lors de l’adoption de la toute première Constitution de notre pays. Fraîchement indépendant, le Mali s’était doté d’un cadre institutionnel permettant la réalisation des aspirations de souveraineté et développement.


Le coup d’État de 1968 va ouvrir la voie à la série des changements de constitution. La Constitution de 1974, élaborée par le pouvoir militaire issu du coup d’État de 1968, a instauré le passage à la 2è République et doté le pays d’un parti unique, d’une Assemblée nationale et d’un président élu au suffrage universel pour cinq ans.


La Transition issue du coup d’État de 1991 a installé le pluralisme démocratique et proclamé la 3è République avec la Constitution de 1992. L’évolution du pays s’accompagne nécessairement de changements du cadre institutionnel et réglementaire. Ces changements visent à corriger les lacunes et à répondre aux préoccupations du moment.

Brehima TOURE

Lire aussi : Spécial 22 septembre, Edito: Le Mali de demain

La célébration du 22 Septembre intervient cette année dans un contexte sécuritaire tumultueux. à cause des actions de traitrise des ennemis de la paix..

Lire aussi : Sur le vif: Les défis du souverainisme

La flamme du patriotisme est ravivée. Le souverainisme est au goût du jour. Les Africains sont bien décidés, cette fois-ci, à se débarrasser de toutes les influences et à devenir enfin maîtres chez eux. L’ambition est louable. Le programme quoique vaste et ardu, ne semble pas rebuter les n.

Lire aussi : Sur le vif, Sahel : Le temps des convulsions

Notre sous-région est en ébullition. La série des changements de régime menés par les militaires dans quatre pays de la sous-région a décuplé les convulsions déjà fortes du fait de la crise sécuritaire. Entre partisans et adversaires des auteurs des coups d’État, le débat fait rage. L.

Lire aussi : Médias manipulateurs

Il y a bel et bien une cabale orchestrée contre notre pays. Le traitement médiatique coordonné en est la preuve..

Lire aussi : Ouvrage sur les héros de la défense de la patrie : Le comité scientifique au travail

Le ministre de l’Artisanat, de la Culture, de l’Industrie hôtelière et du Tourisme, Andogoly Guindo, a procédé, hier au Mémorial Modibo Keita, au lancement du Comité scientifique du projet d’élaboration de l’ouvrage sur les héros de la défense de la patrie..

Lire aussi : Spécial 22 septembre 2022, Edito : Détermination

Les Maliens aspirent à un changement profond dans la gouvernance du pays. Cette aspiration, les dirigeants de la Transition en ont fait la boussole de leur action. Leur détermination surprend nos partenaires les plus familiers et étonne souvent nos compatriotes..

Les articles de l'auteur

Spécial 22 septembre, Edito: Le Mali de demain

La célébration du 22 Septembre intervient cette année dans un contexte sécuritaire tumultueux. à cause des actions de traitrise des ennemis de la paix..

Par Brehima TOURE


Publié mercredi 20 septembre 2023 à 20:30

Sur le vif: Les défis du souverainisme

La flamme du patriotisme est ravivée. Le souverainisme est au goût du jour. Les Africains sont bien décidés, cette fois-ci, à se débarrasser de toutes les influences et à devenir enfin maîtres chez eux. L’ambition est louable. Le programme quoique vaste et ardu, ne semble pas rebuter les nouveaux panafricanistes. C’est ce que laissent croire les proclamations à longueur de vidéos sur les réseaux sociaux..

Par Brehima TOURE


Publié mardi 29 août 2023 à 07:58

Sur le vif, Sahel : Le temps des convulsions

Notre sous-région est en ébullition. La série des changements de régime menés par les militaires dans quatre pays de la sous-région a décuplé les convulsions déjà fortes du fait de la crise sécuritaire. Entre partisans et adversaires des auteurs des coups d’État, le débat fait rage. Les échanges sont à mots armés sur les réseaux sociaux..

Par Brehima TOURE


Publié mardi 22 août 2023 à 07:24

Médias manipulateurs

Il y a bel et bien une cabale orchestrée contre notre pays. Le traitement médiatique coordonné en est la preuve..

Par Brehima TOURE


Publié jeudi 18 mai 2023 à 07:23

Ouvrage sur les héros de la défense de la patrie : Le comité scientifique au travail

Le ministre de l’Artisanat, de la Culture, de l’Industrie hôtelière et du Tourisme, Andogoly Guindo, a procédé, hier au Mémorial Modibo Keita, au lancement du Comité scientifique du projet d’élaboration de l’ouvrage sur les héros de la défense de la patrie..

Par Brehima TOURE


Publié vendredi 28 octobre 2022 à 07:22

Spécial 22 septembre 2022, Edito : Détermination

Les Maliens aspirent à un changement profond dans la gouvernance du pays. Cette aspiration, les dirigeants de la Transition en ont fait la boussole de leur action. Leur détermination surprend nos partenaires les plus familiers et étonne souvent nos compatriotes..

Par Brehima TOURE


Publié mercredi 21 septembre 2022 à 09:15

Coopération : L’axe Bamako-Moscou prend du volume

À la coopération militaire qui semble satisfaire les deux parties, le Mali et la Russie entendent ajouter le développement des échanges commerciaux. L’entente cordiale entre Maliens et Russes confirme aussi la consolidation du processus de changement d’alliance et de stratégie dans la lutte contre le terrorisme au Sahel.

Par Brehima TOURE


Publié lundi 23 mai 2022 à 07:38

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner