Spécial 22 septembre, Edito: Le Mali de demain

La célébration du 22 Septembre intervient cette année dans un contexte sécuritaire tumultueux. à cause des actions de traitrise des ennemis de la paix.

Publié mercredi 20 septembre 2023 à 20:30 , mis à jour lundi 24 juin 2024 à 12:27
Spécial 22 septembre, Edito: Le Mali de demain

Ces groupes terroristes tentent d’empêcher les Forces de défense et de sécurité de prendre pied dans les zones qu’ils ont transformées en sanctuaire où sont menés, à l’abri des regards, divers trafics et les préparatifs des actions terroristes.

Les récents actes criminels ayant occasionné de nombreuses victimes sont le fait de ceux qui ont décidé de se soustraire de l’Accord pour la paix et la réconciliation. Ils ont utilisé le prétexte de la rétrocession des camps de la Minusma à l’Armée nationale pour poursuivre au grand jour les actions terroristes qu’ils n’avaient jamais abandonné, malgré le processus de paix. étant entendu que terroristes et indépendantistes ne sont que les deux faces de la même pièce.


Les événements dramatiques de l’heure sont les épisodes d’un processus devant aboutir à la refondation souhaitée par les Maliens et mise en œuvre par les autorités de la Transition. Cette refondation destinée à façonner le Mali de demain, touchera tous les secteurs où ont été identifiées des entraves au développement du pays.

Dans ce numéro spécial consacré à la célébration du 22 septembre, L’Essor revient sur les actions entreprises afin de dessiner les contours d’un Mali nouveau. Sur le plan politique, la nouvelle Constitution a été promulguée ; les textes permettant sa pleine application sont en cours d’élaboration. Un nouveau cadre législatif régit désormais les consultations électorales.



 La réorganisation administrative donnera une nouvelle impulsion au processus de décentralisation. La diplomatie malienne se distingue aujourd’hui par l’affirmation pleine et entière de la souveraineté nationale dans les relations bilatérales et multilatérales. Avec comme ligne directrice la défense de nos intérêts stratégiques.

Dans le domaine économique, le chantier de la refondation de la politique industrielle est lancé. L’objectif est de placer notre économie sur les rails de l’émergence. L’élaboration d’un Code minier a pour but d’augmenter l’apport de ce secteur à l’économie nationale.

Le Mali de demain disposera d’un outil de défense et de sécurité robuste pour relever les défis du moment et faire face aux menaces ultérieures. L’acquisition de matériels modernes de guerre et la construction des camps militaires aux quatre coins du territoire participent de cette volonté de construire une armée suffisamment dissuasive pour les ennemis de tous poils.


L’éducation est aussi un socle sur lequel sera bâti le Mali de demain. Elle est indispensable à l’émergence d’un citoyen compétent pour jouer son rôle dans la construction nationale. Les états généraux de l’éducation, la construction d’universités régionales, le pari sur la technologie numérique constituent les axes principaux des actions visant à promouvoir la transmission de la connaissance.

Le secteur de la communication est en plein chantier avec des projets de loi en cours d’adoption pour une meilleure régulation des médias. Ces réformes favoriseront l’émergence d’une presse de qualité. Les TIC sont en train peu à peu de gagner du terrain avec le e-commerce, l’enseignement à distance, les web-TV et les web-Radio, la gestion des dossiers administratifs et financiers avec des outils informatiques.


Le contexte sécuritaire tendu ne doit pas être un frein à l’épanouissement du sport et de la culture dans notre pays. C’est le pari des autorités de la Transition. La tenue de la Biennale 2023 à Mopti et la programmation de la prochaine édition à Tombouctou sont des marqueurs de la détermination à poursuivre les activités culturelles.


N’en déplaise aux obscurantistes promoteurs d’un islam rigoriste. Dans la même veine, le Mali continue de briller dans les compétitions sportives internationales. Preuve palpable de la vigueur de l’activité sportive dans le pays. Les autorités entendent la développer davantage avec le projet de rénovation des enceintes sportives et la construction d’un nouveau stade à Tombouctou. Avoir l’ambition d’une nation qui compte, c’est se donner les moyens de performer dans tous les domaines.

Brehima TOURE

Lire aussi : Sur le vif: Les défis du souverainisme

La flamme du patriotisme est ravivée. Le souverainisme est au goût du jour. Les Africains sont bien décidés, cette fois-ci, à se débarrasser de toutes les influences et à devenir enfin maîtres chez eux. L’ambition est louable. Le programme quoique vaste et ardu, ne semble pas rebuter les n.

Lire aussi : Sur le vif, Sahel : Le temps des convulsions

Notre sous-région est en ébullition. La série des changements de régime menés par les militaires dans quatre pays de la sous-région a décuplé les convulsions déjà fortes du fait de la crise sécuritaire. Entre partisans et adversaires des auteurs des coups d’État, le débat fait rage. L.

Lire aussi : Vive la 4è République !

L’histoire retiendra que le colonel Assimi Goïta a signé l’acte de naissance de la 4è République du Mali. La 3è République passe à la postérité. Vive la 4è République !.

Lire aussi : Médias manipulateurs

Il y a bel et bien une cabale orchestrée contre notre pays. Le traitement médiatique coordonné en est la preuve..

Lire aussi : Ouvrage sur les héros de la défense de la patrie : Le comité scientifique au travail

Le ministre de l’Artisanat, de la Culture, de l’Industrie hôtelière et du Tourisme, Andogoly Guindo, a procédé, hier au Mémorial Modibo Keita, au lancement du Comité scientifique du projet d’élaboration de l’ouvrage sur les héros de la défense de la patrie..

Lire aussi : Spécial 22 septembre 2022, Edito : Détermination

Les Maliens aspirent à un changement profond dans la gouvernance du pays. Cette aspiration, les dirigeants de la Transition en ont fait la boussole de leur action. Leur détermination surprend nos partenaires les plus familiers et étonne souvent nos compatriotes..

Les articles de l'auteur

Sur le vif: Les défis du souverainisme

La flamme du patriotisme est ravivée. Le souverainisme est au goût du jour. Les Africains sont bien décidés, cette fois-ci, à se débarrasser de toutes les influences et à devenir enfin maîtres chez eux. L’ambition est louable. Le programme quoique vaste et ardu, ne semble pas rebuter les nouveaux panafricanistes. C’est ce que laissent croire les proclamations à longueur de vidéos sur les réseaux sociaux..

Par Brehima TOURE


Publié mardi 29 août 2023 à 07:58

Sur le vif, Sahel : Le temps des convulsions

Notre sous-région est en ébullition. La série des changements de régime menés par les militaires dans quatre pays de la sous-région a décuplé les convulsions déjà fortes du fait de la crise sécuritaire. Entre partisans et adversaires des auteurs des coups d’État, le débat fait rage. Les échanges sont à mots armés sur les réseaux sociaux..

Par Brehima TOURE


Publié mardi 22 août 2023 à 07:24

Vive la 4è République !

L’histoire retiendra que le colonel Assimi Goïta a signé l’acte de naissance de la 4è République du Mali. La 3è République passe à la postérité. Vive la 4è République !.

Par Brehima TOURE


Publié lundi 24 juillet 2023 à 06:50

Médias manipulateurs

Il y a bel et bien une cabale orchestrée contre notre pays. Le traitement médiatique coordonné en est la preuve..

Par Brehima TOURE


Publié jeudi 18 mai 2023 à 07:23

Ouvrage sur les héros de la défense de la patrie : Le comité scientifique au travail

Le ministre de l’Artisanat, de la Culture, de l’Industrie hôtelière et du Tourisme, Andogoly Guindo, a procédé, hier au Mémorial Modibo Keita, au lancement du Comité scientifique du projet d’élaboration de l’ouvrage sur les héros de la défense de la patrie..

Par Brehima TOURE


Publié vendredi 28 octobre 2022 à 07:22

Spécial 22 septembre 2022, Edito : Détermination

Les Maliens aspirent à un changement profond dans la gouvernance du pays. Cette aspiration, les dirigeants de la Transition en ont fait la boussole de leur action. Leur détermination surprend nos partenaires les plus familiers et étonne souvent nos compatriotes..

Par Brehima TOURE


Publié mercredi 21 septembre 2022 à 09:15

Coopération : L’axe Bamako-Moscou prend du volume

À la coopération militaire qui semble satisfaire les deux parties, le Mali et la Russie entendent ajouter le développement des échanges commerciaux. L’entente cordiale entre Maliens et Russes confirme aussi la consolidation du processus de changement d’alliance et de stratégie dans la lutte contre le terrorisme au Sahel.

Par Brehima TOURE


Publié lundi 23 mai 2022 à 07:38

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner