CAN-féminine : Mali-Centrafrique, les Aigles dames pour finir le boulot

Après sa large victoire 7-1 à Douala lors de la manche aller, la sélection nationale féminine ne devrait avoir aucun problème pour se qualifier face au même adversaire qu’elle reçoit aujourd’hui au stade du 26 Mars

Par

Publié mardi 26 septembre 2023 à 08:17 , mis à jour vendredi 01 mars 2024 à 12:13
CAN-féminine : Mali-Centrafrique, les Aigles dames pour finir le boulot

En cas de qualification, Ageuissa Diarra (en blanc) et ses coéquipières affronteront le vainqueur de la double confrontation Guinée-îles Maurice

 

Large vainqueur à l’aller (7-1) à Douala, le Mali reçoit cet après-midi la Centrafrique pour la manche retour du premier tour des éliminatoires de la CAN-féminine, Maroc 2024. Pour les Aigles Dames, il s’agira de finir le boulot devant les supporters au stade du 26 Mars et tout plaide en faveur des protégées du sélectionneur Mohamed Saloum «Housseï». Certes, la sélection nationale va devoir se passer des services de l’attaquante Oumou Koné, expulsée à l’aller pour cumul de cartons, mais cette absence ne constituera certainement pas un handicap pour l’équipe.

«Au-delà du résultat, l’équipe a montré beaucoup de choses positives au match aller. On travaille avec confiance et j’espère que les filles vont encore produire du spectacle mardi (aujourd’hui, ndlr) lors de la manche retour. J’ai dit aux joueuses d’oublier le résultat acquis à Douala et de rester concentrées», a confié à la presse le technicien Mohamed Saloum, avant d’inviter les supporters à massivement se rendre au stade pour soutenir l’équipe. à l’instar de son entraîneur, l’héroïne du match, Ageuissa Diarra (triplé) garde également les pieds sur terre et insiste sur la concentration du groupe. «Nous avons gagné 7-1, mais la qualification n’est pas encore en poche parce qu’il y a le match retour.

Nous voudrions voir le plus grand nombre de supporters au stade, Inch Allah, ils ne seront pas déçus», promet la joueuse du Sporting club de Casablanca. Dans le camp adverse, l’entraîneuse affirme que le football n’est pas une science exacte et veut encore y croire malgré les 7 buts encaissés par ses joueuses au stade de Douala. «On joue notre dernière carte mardi contre les Maliennes. Même si elles ont 99% de chance de se qualifier au deuxième tour, on va essayer de remporter ce match. Tant que mathématiquement, ce n’est pas encore terminé, on peut toujours aller chercher la qualification.

On va tout faire pour mettre à mal les Maliennes devant leur public. En tout cas, tout sauf une autre défaite à Bamako», martèle Félicité Bangui. Les Centrafricaines et les Maliennes sont arrivées dimanche dernier à Bamako à bord du même vol. 24h plus tard, c’est-à-dire hier, les visiteuses ont effectué la traditionnelle reconnaissance de terrain. En cas de qualification, une hypothèse forte probable, les Aigles Dames affronteront le vainqueur de la double confrontation Guinée-îles Maurice. À l’aller disputé au stade Général Lassana Conté, les Guinéennes se sont imposées sur le score sans appel de 8-0. Le retour est prévu ce soir au stade George V. 


 

Aujourd’hui au stade du 26 Mars

16h30 : Mali-Centrafrique 




*************


Open international de taekwondo de Suisse : Trois médailles pour les athlètes maliens

L’Open international de Suisse s’est déroulé le samedi 23 septembre et la moisson a été bonne pour le taekwondo malien. En effet, les trois athlètes maliens, tous des boursiers en Allemagne qui ont participé à la compétition ont remporté, chacun, une médaille. Aïssata Mohamed Siby (-46kg) et Mohamed Fofana (-68kg) ont remporté chacun une médaille d’or, alors que Youssouf Simpara s’est classé deuxième dans la catégorie des -58kg, synonyme de médaille d’argent.

Sur sa page Instagram, Aïssata Mohamed Siby a exprimé sa joie, avant de se projeter sur les Jeux olympiques de Paris 2024. «C’est un grand plaisir pour moi de remporter la médaille d’or pour mon pays. Ce résultat est le fruit d’un travail acharné et de ma détermination dans la course à la qualification aux Jeux olympiques, Paris 2024. Je vais redoubler d’efforts aux entraînements pour atteindre mon objectif principal qui est la qualification aux prochains J.O.», a écrit la Malienne sur sa page Instagram.

Pour le président de la Fédération malienne de taekwondo (FEMAT), Maître Alioune Badara Traoré, ceinture noire, 7è dan, les trois athlètes ont fait honneur au taekwondo malien et pourront compter sur le soutien de la fédération pour préparer les J.O. dans les meilleures conditions possibles.   

 



*************

 

Festivités du 22 septembre : Aéro-club  gymnasTique respecte la tradition

 

Dans le cadre des festivités du 22 septembre, date anniversaire de l’Indépendance du Mali, l’Aéro club gymnastique a organisé un marathon et un concours de barre vendredi dernier sur la route de l’Aéroport international Président Modibo Keïta-Senou. L’événement était présidé par le 1er vice-président de l’Aéro club gymnastique, Ousmane Sountoura, en présence du secrétaire général de l’association Moussa Maréga. Une soixantaine de personnes ont participé au marathon qui a commencé devant le siège de l’Agence nationale de l’aviation civile (ANAC). Les marathoniens sont ensuite passés par Niamakoro avant de revenir devant l’ANAC où le coup d’envoi avait été donné.

 Les femmes ont parcouru une distance de 5.000m et Thiémani Dembélé de l’Usfas a été la première à franchir la ligne d’arrivée (22’23). Les 2è et 3è places sont revenues, respectivement à sa coéquipière Ajaratou Diarra (22’43) et Biba Sidibé de l’AS Police (23’43). Chez les hommes, qui se sont affrontés sur la distance de 10.000m, Abdoulaye Diarra de l’Usfas s’est imposé (34’36) devant ses coéquipiers Sidi Sidibé (37’32) et Lassine Mariko (42’39). Dans l’épreuve du concours de barre, Alassane Barry dit Pololo s’est classé premier devant Belco Traoré et Moussa Diakité. Les trois premiers de chaque épreuve ont reçu des prix compris entre 20.000 Fcfa, 30.000 Fcfa et 50.000 Fcfa.

Dans une brève allocution, le 1er vice-président de l’Aéro club gymnastique s’est réjoui de la mobilisation des athlètes avant d’indiquer que le marathon de cette année est dédié aux soldats maliens qui sont au front. «Chaque année, nous célébrons la fête du 22 septembre pour magnifier l’Indépendance de notre pays. Pour cette année, nous avons voulu dédier cette activité sportive à nos vaillants soldats pour tout ce qu’ils font pour combattre les ennemis du pays. Nous invitons tous les Maliens et toutes les Maliennes à soutenir les militaires contre les forces du mal», a déclaré Ousmane Sountoura. La prestation d’artistes et les séances de chorégraphie des membres de l’Aéro club ont été les autres temps forts de l’événement.

Oumar SANKARE

Lire aussi : #Mali : Hôpital de Kati : La troisième génération de projet d’établissement

Le Centre hospitalier universitaire (CHU) Pr Bocar Sidy Sall de Kati a tenu, hier dans ses locaux la 4è session extraordinaire de son conseil d’administration..

Lire aussi : Maître Cheick, l’icône de l’Aïkido malien

L’un des premiers pratiquants de l’aïkido au Mali, s’appelle Maître Sékou Traoré dit Maître Cheick, ceinture noire, 9è dan..

Lire aussi : #Mali : FAAPA : Un brelan de lauréats

Oumar Sankaré de l’Amap a eu le grand prix du meilleur article de presse. La production récompensée est intitulée : «Consommation de viande : la charogne dans nos assiettes».

Lire aussi : #Mali : Assemblée générale de la FAAPA : L’information, un enjeu dans la conquête de la souveraineté

De nombreux journalistes et analystes s’accordent à reconnaître la nécessité d’évoluer dans le discours médiatique. Certains estiment que l’Afrique, avec sa diversité et sa richesse, doit se positionner au cœur de la narration de son propre destin.

Lire aussi : Ligue des champions féminine : Athlético d’Abidjan trébuche, les Mamelodi Sundowns confirment

Le coup d’envoi de la 3è édition de la phase finale de la Ligue des champions féminine a été donné, dimanche en Côte d’Ivoire. L’honneur est revenu à l’hôte du tournoi, Athlético d’Abidjan d’ouvrir le bal contre les Marocaines du Sporting Casablanca..

Lire aussi : Coupe du monde U17 : Les Aiglonnets à Djeddah pour dix jours de stage

La sélection nationale U17 est à Djeddah en Arabie saoudite depuis samedi pour un stage de préparation de 10 jours. Les Aiglonnets préparent la 19è édition de la Coupe du monde, prévue du 10 novembre au 2 décembre en Indonésie..

Les articles de l'auteur

#Mali : Hôpital de Kati : La troisième génération de projet d’établissement

Le Centre hospitalier universitaire (CHU) Pr Bocar Sidy Sall de Kati a tenu, hier dans ses locaux la 4è session extraordinaire de son conseil d’administration..

Par Oumar SANKARE


Publié vendredi 01 mars 2024 à 08:40

Maître Cheick, l’icône de l’Aïkido malien

L’un des premiers pratiquants de l’aïkido au Mali, s’appelle Maître Sékou Traoré dit Maître Cheick, ceinture noire, 9è dan..

Par Oumar SANKARE


Publié lundi 26 février 2024 à 08:20

#Mali : FAAPA : Un brelan de lauréats

Oumar Sankaré de l’Amap a eu le grand prix du meilleur article de presse. La production récompensée est intitulée : «Consommation de viande : la charogne dans nos assiettes».

Par Oumar SANKARE


Publié mercredi 24 janvier 2024 à 08:41

#Mali : Assemblée générale de la FAAPA : L’information, un enjeu dans la conquête de la souveraineté

De nombreux journalistes et analystes s’accordent à reconnaître la nécessité d’évoluer dans le discours médiatique. Certains estiment que l’Afrique, avec sa diversité et sa richesse, doit se positionner au cœur de la narration de son propre destin.

Par Oumar SANKARE


Publié mardi 23 janvier 2024 à 09:16

Ligue des champions féminine : Athlético d’Abidjan trébuche, les Mamelodi Sundowns confirment

Le coup d’envoi de la 3è édition de la phase finale de la Ligue des champions féminine a été donné, dimanche en Côte d’Ivoire. L’honneur est revenu à l’hôte du tournoi, Athlético d’Abidjan d’ouvrir le bal contre les Marocaines du Sporting Casablanca..

Par Oumar SANKARE


Publié mardi 07 novembre 2023 à 11:33

Coupe du monde U17 : Les Aiglonnets à Djeddah pour dix jours de stage

La sélection nationale U17 est à Djeddah en Arabie saoudite depuis samedi pour un stage de préparation de 10 jours. Les Aiglonnets préparent la 19è édition de la Coupe du monde, prévue du 10 novembre au 2 décembre en Indonésie..

Par Oumar SANKARE


Publié mardi 31 octobre 2023 à 10:01

Michèle Kaniba Traoré : Une virée professionnelle au Canada

Elle revient d’un séjour prolongé au Canada qui a été des plus bénéfiques. Michèle Kaniba, puisqu’il s’agit d’elle, a non seulement eu l’occasion de faire des prestations, mais également de nouer de nombreux contacts dans ce pays du bout du monde. Plus d’une demie douzaine de prestations et des contrats déjà signés pour l’année 2023. C’est ainsi que l’on pourrait résumer ce voyage de l’artiste.

Par Oumar SANKARE


Publié vendredi 27 octobre 2023 à 07:52

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner