Enfants en situation de rue : Porter une attention particulière au phénomène

Les organisateurs ont saisi l’occasion pour faire passer des messages de sensibilisation

Publié mercredi 13 avril 2022 à 07:28
Enfants en situation de rue : Porter une attention particulière au phénomène

La situation de ces enfants heurte la conscience collective. Il est donc important que les efforts convergent pour circonscrire le phénomène ou à défaut, le réduire considérablement

 

À l’instar de la communauté internationale, notre pays aussi a célébré, mardi dernier, la Journée internationale des enfants en situation de rue pour la première fois. La manifestation était couplée au lancement d’un programme de formation et d’insertion professionnelle et économique de 40 enfants et adolescents en situation de rue, au titre de l’année 2022.

 Le clou de l’événement a été une rencontre d’échanges sur le thème : «L’accès des enfants en situation de rue aux opportunité d’éducation et d’insertion professionnelle et économique» à la direction nationale de la promotion de l’enfant (DNPEF), à l’initiative du Service d’aide mobile d’urgence sociale (Samusocial Mali), en partenariat avec la DNPEF.

La cérémonie était présidée par le directeur national de la promotion de l’enfant et de la famille, Youssouf Bakayoko, en présence du directeur de Samusocial, Alou Coulibaly, et du président de la Coalition malienne pour les droits des enfants (Comade), Antoine Akplogan.

La célébration de la Journée s’inscrit dans le cadre du programme de sensibilisation du Samusocial sur le phénomène des enfants en situation de rue, mais aussi des interventions auprès du public et des défis à relever pour apporter une réponse globale à la problématique. L’objectif de la Journée est de renforcer la protection des enfants en situation de rue et leur accès aux services fondamentaux.

Rappelons que la Journée internationale des enfants de la rue a été instituée par l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (Unesco) et célébrée depuis 2012 par les pouvoirs publics et les organisations de la société civile à travers le monde pour reconnaître l’humanité et la dignité des enfants en situation de rue.

Le Samusocial célèbre cette journée afin d’attirer l’attention des plus hautes autorités sur l’ampleur de ce phénomène et les difficultés auxquelles les enfants vulnérables sont confrontées. à travers le thème, Samusocial entend souligner l’importance de ses services dans la lutte contre l’exclusion sociale des enfants en situation de rue.

Le directeur du Samusocial a expliqué que le 12 avril est l’occasion pour accroître l’information et la sensibilisation sur le phénomène des enfants en situation de rue.


Cette information, a indiqué le patron de Samusocial, sera portée par les acteurs impliqués pour mieux faire connaître les réalités du phénomène des enfants en situation de rue et lutter contre les stigmates et stéréotypes. Ceux-ci pèsent sur ces enfants partout à travers le monde et contribuent à alimenter des pratiques politiques discrétoires, répressives et punitives à leur égard.

Le directeur national de la promotion de l’enfant et de la famille a rappelé que les enfants en situation de rue ont les mêmes droits que les autres. C’est pourquoi, soulignera-t-il, en adoptant en 2014, la Politique nationale de promotion et de protection de l’enfant et la Politique nationale de promotion de l’enfant de la famille en 2015, le Mali s’engageait dans un vaste chantier visant à renforcer le cadre institutionnel de respect des droits de l’Homme en général et ceux des couches vulnérables en particulier. Singulièrement ceux des enfants.

Le président de la Comode a déclaré que la rue n’est pas un choix pour ces enfants. Ils y sont entraînés principalement à cause des situations de violence, d’abus, d’exploitation et de négligence dont ils sont victimes dans les familles, au sein de la communauté ou dans des institutions d’enseignement ou de protection. Pour lui, les acteurs de lutte contre ce fléau ont beaucoup fait. Mais, il reste les efforts à accomplir pour relever les défis.

Un des temps forts a été la signature d’une convention de partenariat entre Samusocial et trois de ses partenaires dans le cadre de son programme de formation au titre de l’année 2022.

Amsatou Oumou TRAORE

Lire aussi : #Mali : Bal de costume traditionnels : Un succès total

C’était indéniablement une belle fête. De nombreux invités ont répondu présent au Bal de costumes traditionnels organisé, le week-end dernier sur l’esplanade du Centre international de conférences de Bamako (CICB), à l’initiative de la direction générale de l’Office de radio et t.

Lire aussi : #Mali : Campagne nationale de planification familiale : Accélérer l’atteinte des objectifs de développement durable

Notre pays doit continuer à accomplir de gros efforts dans l’amélioration de la santé de la femme et de l’enfant pour répondre aux défis.

Lire aussi : #Mali : Fistule obstétricale : Le drame social qui détruit les foyers

Le défi de l’élimination de cette maladie est à portée de main. À condition que la prévention soit menée efficacement et que les malades soient prises en charge correctement dans des unités de soins appropriées.

Lire aussi : #Mali : Fistule obstétricale : Onasr s’engage pour l’élimination

En prélude à la Journée internationale pour l’élimination de la fistule qui sera célébrée demain, l’Office national de la santé de la reproduction (Onasr) a organisé, mercredi à son siège à l’ACI 2000, une conférence de presse sur la fistule obstétricale sous le thème : «Intens.

Lire aussi : #Mali : Chaîne autour de la cheville : Un accessoire de mode pour les femmes

L’origine de son port remonte à des siècles dans les sociétés africaines où elle symbolisait notamment la richesse. De nos jours, les femmes habillent leurs chevilles par plaisir et pour l’élégance.

Lire aussi : #Mali : Personnes atteintes d’albinisme : L’Association philanthropie du Mali veut briser les tabous

En marge du Festival de la solidarité qui s’est tenu sous le thème : «Albinisme, brisons les tabous», l’Association philanthropie du Mali, en collaboration avec l’Association pour la promotion et l’insertion sociale des enfants atteints d’albinisme (SOS Albinos), a organisé, il y a qu.

Les articles de l'auteur

#Mali : Bal de costume traditionnels : Un succès total

C’était indéniablement une belle fête. De nombreux invités ont répondu présent au Bal de costumes traditionnels organisé, le week-end dernier sur l’esplanade du Centre international de conférences de Bamako (CICB), à l’initiative de la direction générale de l’Office de radio et télévision du Mali (Ortm)..

Par Amsatou Oumou TRAORE


Publié lundi 01 juillet 2024 à 17:02

#Mali : Campagne nationale de planification familiale : Accélérer l’atteinte des objectifs de développement durable

Notre pays doit continuer à accomplir de gros efforts dans l’amélioration de la santé de la femme et de l’enfant pour répondre aux défis.

Par Amsatou Oumou TRAORE


Publié jeudi 30 mai 2024 à 19:54

#Mali : Fistule obstétricale : Le drame social qui détruit les foyers

Le défi de l’élimination de cette maladie est à portée de main. À condition que la prévention soit menée efficacement et que les malades soient prises en charge correctement dans des unités de soins appropriées.

Par Amsatou Oumou TRAORE


Publié jeudi 23 mai 2024 à 19:59

#Mali : Fistule obstétricale : Onasr s’engage pour l’élimination

En prélude à la Journée internationale pour l’élimination de la fistule qui sera célébrée demain, l’Office national de la santé de la reproduction (Onasr) a organisé, mercredi à son siège à l’ACI 2000, une conférence de presse sur la fistule obstétricale sous le thème : «Intensifier la sensibilisation auprès des prestataires et des communautés pour renforcer la prévention et la prise en charge de la fistule obstétricale»..

Par Amsatou Oumou TRAORE


Publié mercredi 22 mai 2024 à 19:28

#Mali : Chaîne autour de la cheville : Un accessoire de mode pour les femmes

L’origine de son port remonte à des siècles dans les sociétés africaines où elle symbolisait notamment la richesse. De nos jours, les femmes habillent leurs chevilles par plaisir et pour l’élégance.

Par Amsatou Oumou TRAORE


Publié vendredi 10 mai 2024 à 09:04

#Mali : Personnes atteintes d’albinisme : L’Association philanthropie du Mali veut briser les tabous

En marge du Festival de la solidarité qui s’est tenu sous le thème : «Albinisme, brisons les tabous», l’Association philanthropie du Mali, en collaboration avec l’Association pour la promotion et l’insertion sociale des enfants atteints d’albinisme (SOS Albinos), a organisé, il y a quelques jours au Palais de la culture Amadou Hampâté Ba, une conférence sur les personnes atteintes d’albinisme..

Par Amsatou Oumou TRAORE


Publié mardi 07 mai 2024 à 07:32

#Mali : Chata Keïta : Une passionnée d’agriculture

Depuis 4 heures du matin, Chata Keïta emprunte le chemin de son périmètre maraîcher situé à Samanko, dans la Commune rurale du Mandé. Elle y reste jusqu’à 18 heures. Sur une surface de 0,25 hectare, la quinquagénaire cultive plusieurs plantes dont l’oignon, la laitue, le raisin et la menthe..

Par Amsatou Oumou TRAORE


Publié vendredi 12 avril 2024 à 09:51

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner