Faculté de droit privé : La promotion Me Harouna Toureh souffle ses 20 bougies

Il y a 20 ans, la promotion 1998-2002 de la Faculté de droit privé de l’Université de Bamako était baptisée Me Harouna Toureh. Pour commémorer ce vingtième anniversaire, l’Amicale de la promotion a initié une série d’activités dont une conférence-débat, tenue samedi dernier à la Faculté de droit privé, sous le thème: «Rôle de la justice dans la refondation de l’État».

Par

Publié lundi 28 novembre 2022 à 07:04
Faculté de droit privé : La promotion Me Harouna Toureh souffle ses 20 bougies

Pour le parrain de la promotion (c), la refondation repose sur le respect et les valeurs africaines et maliennes

 


La conférence a été animée par le Pr Baba Berthé, enseignant à la Faculté de droit privé et ancien ministre. C’était en présence du ministre de la Communication, de l’économie numérique et de la Modernisation de l’Administration et parrain de la promotion, Me Harouna Toureh. On notait aussi la participation du coordinateur de la promotion 1998-2002 de la Faculté de droit privé, Me Mahamane Djitèye, de plusieurs juristes et responsables universitaires.

Devant de nombreux anciens étudiants qui se remémoraient le souvenir des bancs universitaires, le coordinateur de la promotion a exprimé la fierté de ses camarades de revenir dans leur faculté de formation. Il a rendu hommage aux camarades décédés au cours des 20 dernières années.

Me Mahamane Djitèye a expliqué que le choix du thème de la conférence n’est pas fortuit. «Nous sommes à une phase essentielle de la vie de la nation. La promotion ne peut rester en marge du moment que traverse le pays», a-t-il dit pour justifier le thème de la conférence-débat. 

Le parrain de l’évènement a salué l’initiative de l’Amicale de susciter la réflexion sur la question importante de la refondation de l’état. Il a appelé à la multiplication de ce genre d’initiative dans d’autres secteurs pour pousser la réflexion. à ce sujet, Me Harouna Toureh a indiqué que la refondation se fera d’abord par le respect et la valorisation des valeurs africaines et maliennes : la solidarité, la cohésion, le dialogue, etc.


«Nous vous invitons à être plus solidaires du Mali et de vous-mêmes», a déclaré Me Harouna Toureh aux membres de la promotion éponyme. Le ministre de la Communication, de l’économie numérique et de la Modernisation de l’Administration a ensuite appelé les jeunes étudiants à être «engagés» pour le Mali.

Le conférencier a remercié ses anciens étudiants de l’avoir associé à l’évènement. Entrant dans le vif du sujet, Pr Baba Berthé a relevé que le thème était pertinent et d’actualité. Selon lui, le Mali peut être classé dans le lot des pays fragiles compte tenu des instabilités récurrentes que le pays connait depuis dix ans.

Dans ce contexte, il a indiqué que la justice reste un rempart pour la stabilité de l’état sur plusieurs plans. D’abord, sur le plan de la garantie de la crédibilité des processus électoraux, «le rôle du juge et de la justice est incontournable dans les processus électoraux», a rappelé le conférencier. 

Le Pr Baba Berthé a aussi fait remarquer que la justice constitue un rempart dans la lutte contre l’impunité. à ce niveau, il a attiré l’attention de l’auditoire sur les multiples réformes en cours dont la plupart sont inspirées des recommandations issues des Assises nationales de la refondation. Il s’agit, entre autres, de la relecture en cours du Code pénal et du Code de procédure.

Aussi, il a évoqué l’introduction de la responsabilité pénale des personnes morales, les réformes concernant la garde à vue, la création de chambre criminelle de pôles judiciaires spécialisés contre notamment la cybercriminalité et la corruption. «Les réformes constituent des pans importants de la refondation», a souligné le conférencier.

Au cours des échanges, d’autres juristes ont abordé la problématique sous d’autres angles. Le magistrat et syndicaliste Mohamed Chérif Koné a invité ses collègues à «avoir le courage» de mettre en œuvre les décisions. De son côté, l’universitaire Pr Kissima Gakou a appelé à une refondation qui prendrait en compte l’ensemble des composantes de la nation en allant au fond des problématiques. 

La rencontre s’est achevée par la remise d’une attestation de reconnaissance de l’Amicale à son parrain Me Harouna Toureh. Les trois premiers coordinateurs de l’Amicale, Abdoulaye Touré, Daha Keïta et Sékou Keïta ont aussi été honorés pour leurs efforts dans la consolidation de l’union des anciens étudiants durant ces 20 années. Ils ont aussi reçu des attestations.

Mohamed TOURE

Lire aussi : Mali : Un suspect arrêté dans l’affaire des assassinats en série de Fana

Un suspect a été arrêté, depuis le mois d’août 2021, dans l’affaire dite assassinats avec décapitation à Fana. L’individu a avoué l'assassinat de dix personnes dans cette ville et une personne à Bamako, a confirmé, vendredi 27 janvier, le procureur de la République près le tribunal.

Lire aussi : Extrémisme violent : Une étude pose le diagnostic

Le ministère des Affaires religieuses, du Culte et des Coutumes a organisé, hier dans ses locaux, une session de présentation des résultats de la recherche sur les facteurs de la radicalisation et de l’extrémisme violent dans l’arrondissement central de Mopti..

Lire aussi : Hommage à Dieudonné Amadou Alpha SOW : Trésor journalistique retrouvé

Par la grâce de l’éternel, revenant, à 75 ans, à mes archives personnelles, quelle indicible joie de retrouver ce trésor journalistique, ce bijou, en ces quelques lignes prémonitoires, sous la très belle plume de Dieudonné Amadou Alpha SOW qui nous a quitté, à 55 ans, ce 16 juin 2009. Pa.

Lire aussi : Faits divers, Cour d’assises de Bamako : Peine capitale pour l’épouse indigne et son charlatan

Face à des difficultés récurrentes dans son foyer conjugal, elle fait recours aux services d’un charlatan. Ce dernier lui conseille de se débarrasser définitivement de son époux pour avoir la paix….

Lire aussi : Évasion au Camp I de Bamako : Deux des cinq fugitifs capturés ?

Moins de 72 heures après leur évasion spectaculaire au Camp I de la Gendarmerie de Bamako, deux des cinq fugitifs ont été capturés..

Lire aussi : Mali : Les FAMa neutralisent 65 terroristes et plusieurs bases logistiques

Les Forces armées maliennes (FAMa) ont neutralisé 65 terroristes et 42 interpellés dans les secteurs de Tenenkou, Sofara, Boni, Douentza, Bandiagara, Tessit, Ansongo et d’autres localités..

Les articles de l'auteur

Mali : Un suspect arrêté dans l’affaire des assassinats en série de Fana

Un suspect a été arrêté, depuis le mois d’août 2021, dans l’affaire dite assassinats avec décapitation à Fana. L’individu a avoué l'assassinat de dix personnes dans cette ville et une personne à Bamako, a confirmé, vendredi 27 janvier, le procureur de la République près le tribunal de Fana, Boubacar Moussa Diarra..

Par Mohamed TOURE


Publié vendredi 27 janvier 2023 à 22:01

Extrémisme violent : Une étude pose le diagnostic

Le ministère des Affaires religieuses, du Culte et des Coutumes a organisé, hier dans ses locaux, une session de présentation des résultats de la recherche sur les facteurs de la radicalisation et de l’extrémisme violent dans l’arrondissement central de Mopti..

Par Mohamed TOURE


Publié vendredi 27 janvier 2023 à 08:05

Hommage à Dieudonné Amadou Alpha SOW : Trésor journalistique retrouvé

Par la grâce de l’éternel, revenant, à 75 ans, à mes archives personnelles, quelle indicible joie de retrouver ce trésor journalistique, ce bijou, en ces quelques lignes prémonitoires, sous la très belle plume de Dieudonné Amadou Alpha SOW qui nous a quitté, à 55 ans, ce 16 juin 2009. Paix à Son Âme..

Par Mohamed TOURE


Publié vendredi 27 janvier 2023 à 07:30

Faits divers, Cour d’assises de Bamako : Peine capitale pour l’épouse indigne et son charlatan

Face à des difficultés récurrentes dans son foyer conjugal, elle fait recours aux services d’un charlatan. Ce dernier lui conseille de se débarrasser définitivement de son époux pour avoir la paix….

Par Mohamed TOURE


Publié jeudi 26 janvier 2023 à 08:15

Évasion au Camp I de Bamako : Deux des cinq fugitifs capturés ?

Moins de 72 heures après leur évasion spectaculaire au Camp I de la Gendarmerie de Bamako, deux des cinq fugitifs ont été capturés..

Par Mohamed TOURE


Publié jeudi 26 janvier 2023 à 07:56

Mali : Les FAMa neutralisent 65 terroristes et plusieurs bases logistiques

Les Forces armées maliennes (FAMa) ont neutralisé 65 terroristes et 42 interpellés dans les secteurs de Tenenkou, Sofara, Boni, Douentza, Bandiagara, Tessit, Ansongo et d’autres localités..

Par Mohamed TOURE


Publié jeudi 26 janvier 2023 à 06:51

Faits divers, Kati Hèrèmakono : Difficile cohabitation entre frères

À l’époque nos grands-parents tenaient à ce que tous les membres de la même famille vivent sous le même toit. Histoire de consolider les liens familiaux. En dépit de tout ce qui pouvait survenir, la vie familiale se passait sans grand problème..

Par Mohamed TOURE


Publié mercredi 25 janvier 2023 à 08:16

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner