Mali : Challenge digital Mali : Un tremplin pour les jeunes talents de l’écosystème numérique

La première édition de «Challenge digital Mali» s’est déroulée du 18 au 19 janvier dernier au Centre international de conférences de Bamako (CICB). La cérémonie d’ouverture a été présidée par Souhahebou Coulibaly, conseiller technique au ministère de la Communication, de l’Économie numérique et de la Modernisation de l’Administration.

Publié lundi 22 janvier 2024 à 08:09
Mali : Challenge digital Mali : Un tremplin pour les jeunes talents de l’écosystème numérique

Cette compétition stimule la créativité et l’excellence chez les jeunes entrepreneurs

C’était en présence du président de l’Autorité malienne de régulation des télécommunications, des technologie de l’information et de la communication et des postes (AMRTP), Saïdou Pona Sankaré, et d’autres invités.  Ce rendez-vous initié par l’AMRTP est une compétition d’innovation technologique, conçue pour catalyser le développement des startups à la promotion des contenus numériques locaux. L’événement de deux jours a rassemblé  les esprits les plus brillants de notre pays pour transformer des idées visionnaires en solutions tangibles.

Au total, 40 candidats repartis en dix groupes sélectionnés dans divers domaines technologiques et entrepreneuriaux (finances, marketing, développement de logiciels) à travers un processus rigoureux qui ont concouru  pour développer un produit minimum viable (MVP) ou prototype en 24 heures. Accompagnés par des mentors et évalués par un jury d’experts, les trois meilleurs projets de ce concours ont été récompensés et seront soutenus dans la finalisation vers la commercialisation. Le premier prix d’une valeur de 10 millions de Fcfa a été remporté par le groupe 5 avec son projet dénommé «Sebenw» , le second prix qui fait 8 millions de Fcfa a été décerné au groupe 3 qui portait le projet «Digipharma» et le troisième projet «Lakana»  du groupe 1 a été récompensé avec  5 millions de Fcfa.

Cette compétition vise à positionner notre pays comme un acteur clé dans le secteur des technologies de l’information et de la communication (Tic), stimuler l’innovation, la créativité et l’excellence chez les jeunes entrepreneurs. Mais aussi valoriser les talents locaux et favoriser l’émergence de startups technologiques performantes et renforcer les compétences numériques pour contribuer au développement économique et social du pays.

« Sebenw est une application qui simplifie les échanges entre les citoyens maliens et les services publics. Nous avons créé une version mobile pour les citoyens et une version bureautique pour les administrations afin de rendre le processus d’accès aux documents administratifs plus efficace » a expliqué la porte parole de l’équipe du projet.

Pour Kadidiatou Sogoba, qui se réjouit d’avoir remporté ce prix, cette initiative de l’AMRTP demeure une opportunité pour démontrer que l’innovation et l’esprit d’équipe peuvent aboutir à des solutions concrètes et impactantes. «Ce challenge se distingue par son approche unique de la cocréation et de la collaboration. Il ne s’agit pas seulement de concourir, mais de fusionner nos idées, de marier nos compétences diversifiées et de construire ensemble»,  a-t-elle fait savoir. Selon Saïdou Pona Sankaré, l’objectif de l’AMRTP est de garantir un équilibre et une complémentarité des compétences pour une meilleure chance de succès des projets naissants. « En collaboration étroite avec le facilitateur, nous nous engageons à accompagner les trois projets gagnants durant 12 mois en leur fournissant les compétences et les ressources nécessaires à la viabilité/durabilité de leurs initiatives», a indiqué le président de l’Autorité.

«Le Challenge digital Mali s’inscrit comme un catalyseur potentiel de solutions, notamment dans notre quête pour  la dématérialisation de l’administration, une volonté claire de nos  autorités, et désormais une mission explicite de notre département», a expliqué le conseiller technique. Selon lui, cette initiative cadre avec la Politique nationale de développement de l’économie numérique. Souhahebou Coulibaly a indiqué que le département en charge de la Communication entend faire des Tic un outil non seulement de développement de tous les secteurs de l’économie au Mali, mais aussi une agence pourvoyeuse d’entrepreneurs et d’emplois. Il a aussi rappelé succinctement aux candidats que leur ingéniosité et créativité apporteront des solutions aux défis de notre pays. Et de les inviter à mettre en jeu leur audace, mais surtout leur esprit d’innovation pour faire face aux  nombreux, mais non insurmontables défis.

Babba COULIBALY

Lire aussi : #Mali : Alhamdou Ag Ilyène : «Pour le président de la transition, sans la digitalisation de l’administration, aucun progrès n’est possible»

Dans cet entretien exclusif accordé à L’Essor dans le cadre de la Semaine du Numérique, le ministre de la Communication, de l’économie numérique et de la Modernisation de l’Administration rappelle que les TIC constituent un facteur de résilience face à la crise multiforme..

Lire aussi : #Mali : Semaine du numérique : Le ministre Alhamdou Ag Ilyène lance les activités de la deuxième édition

Dans le cadre des activités de la Semaine du numérique, le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, posera les premières pierres du Centre des données et du Call center (Centre d’appels) de la Société malienne de transmission et de diffusion (SMTD).

Lire aussi : #Mali : Les prix des hydrocarbures baissent : Pas les frais de transport

Le prix du litre du gasoil à la pompe est passé de 864 à 800 Fcfa, soit une diminution de 64 Fcfa. Cette baisse ne se fait pas sentir sur les prix des billets des transports en commun.

Lire aussi : #Mali : Suite à la libération de Hamadoun Bah : Les banques ouvrent leurs portes aujourd’hui

Le secrétaire général du Syndicat national des banques, assurances, établissements financiers, micro finances et commerces du Mali (Synabef), a recouvré la liberté. Sa mise en liberté a été ordonnée hier..

Lire aussi : #Mal : Synabef : L’Arrêt de travail effectif

L’arrêt de travail de 72 heures décrété du Syndicat national des banques, assurances, établissements financiers, micro finances et commerces du Mali (Synabef), a été suivi à Bamako. Seule la Banque de développement du Mali (BDM-SA) s’est désolidarisée du mouvement..

Lire aussi : #Mali : Pour protester contre l’arrestation de son secrétaire général : Le Synabef annonce une grève de 72 heures

Le Syndicat national des banques, assurances, établissements financiers, micro finances et commerces du Mali (Synabef) décide d’observer un arrêt de travail dans toutes les entreprises affiliées au Synabef à partir de ce matin..

Les articles de l'auteur

#Mali : Alhamdou Ag Ilyène : «Pour le président de la transition, sans la digitalisation de l’administration, aucun progrès n’est possible»

Dans cet entretien exclusif accordé à L’Essor dans le cadre de la Semaine du Numérique, le ministre de la Communication, de l’économie numérique et de la Modernisation de l’Administration rappelle que les TIC constituent un facteur de résilience face à la crise multiforme..

Par Babba COULIBALY


Publié dimanche 23 juin 2024 à 14:39

#Mali : Semaine du numérique : Le ministre Alhamdou Ag Ilyène lance les activités de la deuxième édition

Dans le cadre des activités de la Semaine du numérique, le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, posera les premières pierres du Centre des données et du Call center (Centre d’appels) de la Société malienne de transmission et de diffusion (SMTD).

Par Babba COULIBALY


Publié mardi 18 juin 2024 à 15:31

#Mali : Les prix des hydrocarbures baissent : Pas les frais de transport

Le prix du litre du gasoil à la pompe est passé de 864 à 800 Fcfa, soit une diminution de 64 Fcfa. Cette baisse ne se fait pas sentir sur les prix des billets des transports en commun.

Par Babba COULIBALY


Publié mardi 11 juin 2024 à 18:01

#Mali : Suite à la libération de Hamadoun Bah : Les banques ouvrent leurs portes aujourd’hui

Le secrétaire général du Syndicat national des banques, assurances, établissements financiers, micro finances et commerces du Mali (Synabef), a recouvré la liberté. Sa mise en liberté a été ordonnée hier..

Par Babba COULIBALY


Publié lundi 10 juin 2024 à 18:24

#Mal : Synabef : L’Arrêt de travail effectif

L’arrêt de travail de 72 heures décrété du Syndicat national des banques, assurances, établissements financiers, micro finances et commerces du Mali (Synabef), a été suivi à Bamako. Seule la Banque de développement du Mali (BDM-SA) s’est désolidarisée du mouvement..

Par Babba COULIBALY


Publié jeudi 06 juin 2024 à 16:52

#Mali : Pour protester contre l’arrestation de son secrétaire général : Le Synabef annonce une grève de 72 heures

Le Syndicat national des banques, assurances, établissements financiers, micro finances et commerces du Mali (Synabef) décide d’observer un arrêt de travail dans toutes les entreprises affiliées au Synabef à partir de ce matin..

Par Babba COULIBALY


Publié mercredi 05 juin 2024 à 19:17

#Mali : Sécurité de la navigation aérienne des pays de l’AES : Les assurances du directeur général de l’Asecna

Mohamed Moussa, reçu lundi en audience à Koulouba, a donné la garantie que son Agence a, aujourd’hui, la capacité de couvrir 17 millions de kilomètres carrés d’espace aérien, collectivement et individuellement. Le chef de l’État, le colonel Assimi Goïta, a prodigué des conseils permettant à l’Asecna d’être plus performante.

Par Babba COULIBALY


Publié mardi 04 juin 2024 à 18:00

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner