Solidarité avec les personnes démunies : L’heureuse initiative de Cimaf Mali

Le ministre de l’Industrie et du Commerce, Mahmoud Ould Mohamed (d ) remet symboliquement un colis

Publié lundi 11 avril 2022 à 07:40
Solidarité avec les personnes démunies :  L’heureuse initiative de Cimaf Mali

Le Ramadan est un mois d'intense dévotion. Mais c'est aussi un moment de communion, de paix, de solidarité et de partage entre les fidèles musulmans. C’est dans cet esprit de solidarité que Ciments de l’Afrique (CIMAF Mali), une cimenterie implantée à Diago, a fait don de vivres, jeudi dernier, aux personnes déplacées des régions du Nord qui ont trouvé gîte et couvert au Centre Mabilé de Sogoniko.

Les veuves des militaires de Kati et la mairie de Diago n’ont pas été oubliées par l'entreprise de fabrique de ciment. Les remises symboliques de ces vivres étaient présidées par le ministre de l’Industrie et du Commerce, Mahmoud Ould Mohamed, en présence du directeur général de CIMAF, Ousmane Diallo, de la directrice régionale du Développement social et de l’économie du District de Bamako, Mme Diarra Maïmouna Famanta.

Ces dons alimentaires sont composés, entre autres, de riz, de sucre, d’huile, de dattes et de lait pour un coût total de 22 millions de Fcfa. Au-delà du montant, il est important de percevoir la symbolique de l’initiative qui cadre parfaitement avec la lettre et l’esprit du mois béni.

Le ministre de l’Industrie et du Commerce a rappelé que ce geste de solidarité est normal de la part de toutes les entreprises citoyennes. Pour lui, aider les personnes victimes de conflits est une action humanitaire, très noble, qui s'inscrit en droite ligne des objectifs du gouvernement, en termes de soutien aux personnes en situation difficile. Et de dire la portée de cette action de solidarité.

Le directeur de l'entreprise a rappelé que le Ramadan est un mois de partage entre musulmans. Pour lui, aider son prochain surtout dans la difficulté est louable, mais surtout recommandé. Ce qui justifie, selon lui, ce geste à l’endroit de nos concitoyens qui sont dans le besoin. Ousmane Diallo rappellera aussi la symbolique de ces dons alimentaires.

Quant à Mme Diarra Maïmouna Famanta, elle dira que ces denrées alimentaires vont soulager 380 personnes déplacées et 98 ménages qui ont été  accueillis au Centre Mabilé. Elle a également remercié le donateur pour le soutien et l’accompagnement des personnes démunies pendant ce mois béni.

Pour sa part, Tédi Barry, porte-parole des déplacés du Centre Mabilé, a temoigné de sa gratitude à CIMAF Mali, avant de dire que ces denrées alimentaires apporteront une réelle bouffée d'oxygène aux personnes déplacées pendant le Ramadan. La dernière étape a concerné la mairie de Diago.  Sur place, le maire de la Commune rurale, Kassim Coulibaly a salué CIMAF Mali pour l'initiative et dit espéré sur d'autres actions  sur divers plans.

Amsatou Oumou TRAORE

Lire aussi : #Mali : Bal de costume traditionnels : Un succès total

C’était indéniablement une belle fête. De nombreux invités ont répondu présent au Bal de costumes traditionnels organisé, le week-end dernier sur l’esplanade du Centre international de conférences de Bamako (CICB), à l’initiative de la direction générale de l’Office de radio et t.

Lire aussi : #Mali : Campagne nationale de planification familiale : Accélérer l’atteinte des objectifs de développement durable

Notre pays doit continuer à accomplir de gros efforts dans l’amélioration de la santé de la femme et de l’enfant pour répondre aux défis.

Lire aussi : #Mali : Fistule obstétricale : Le drame social qui détruit les foyers

Le défi de l’élimination de cette maladie est à portée de main. À condition que la prévention soit menée efficacement et que les malades soient prises en charge correctement dans des unités de soins appropriées.

Lire aussi : #Mali : Fistule obstétricale : Onasr s’engage pour l’élimination

En prélude à la Journée internationale pour l’élimination de la fistule qui sera célébrée demain, l’Office national de la santé de la reproduction (Onasr) a organisé, mercredi à son siège à l’ACI 2000, une conférence de presse sur la fistule obstétricale sous le thème : «Intens.

Lire aussi : #Mali : Chaîne autour de la cheville : Un accessoire de mode pour les femmes

L’origine de son port remonte à des siècles dans les sociétés africaines où elle symbolisait notamment la richesse. De nos jours, les femmes habillent leurs chevilles par plaisir et pour l’élégance.

Lire aussi : #Mali : Personnes atteintes d’albinisme : L’Association philanthropie du Mali veut briser les tabous

En marge du Festival de la solidarité qui s’est tenu sous le thème : «Albinisme, brisons les tabous», l’Association philanthropie du Mali, en collaboration avec l’Association pour la promotion et l’insertion sociale des enfants atteints d’albinisme (SOS Albinos), a organisé, il y a qu.

Les articles de l'auteur

#Mali : Bal de costume traditionnels : Un succès total

C’était indéniablement une belle fête. De nombreux invités ont répondu présent au Bal de costumes traditionnels organisé, le week-end dernier sur l’esplanade du Centre international de conférences de Bamako (CICB), à l’initiative de la direction générale de l’Office de radio et télévision du Mali (Ortm)..

Par Amsatou Oumou TRAORE


Publié lundi 01 juillet 2024 à 17:02

#Mali : Campagne nationale de planification familiale : Accélérer l’atteinte des objectifs de développement durable

Notre pays doit continuer à accomplir de gros efforts dans l’amélioration de la santé de la femme et de l’enfant pour répondre aux défis.

Par Amsatou Oumou TRAORE


Publié jeudi 30 mai 2024 à 19:54

#Mali : Fistule obstétricale : Le drame social qui détruit les foyers

Le défi de l’élimination de cette maladie est à portée de main. À condition que la prévention soit menée efficacement et que les malades soient prises en charge correctement dans des unités de soins appropriées.

Par Amsatou Oumou TRAORE


Publié jeudi 23 mai 2024 à 19:59

#Mali : Fistule obstétricale : Onasr s’engage pour l’élimination

En prélude à la Journée internationale pour l’élimination de la fistule qui sera célébrée demain, l’Office national de la santé de la reproduction (Onasr) a organisé, mercredi à son siège à l’ACI 2000, une conférence de presse sur la fistule obstétricale sous le thème : «Intensifier la sensibilisation auprès des prestataires et des communautés pour renforcer la prévention et la prise en charge de la fistule obstétricale»..

Par Amsatou Oumou TRAORE


Publié mercredi 22 mai 2024 à 19:28

#Mali : Chaîne autour de la cheville : Un accessoire de mode pour les femmes

L’origine de son port remonte à des siècles dans les sociétés africaines où elle symbolisait notamment la richesse. De nos jours, les femmes habillent leurs chevilles par plaisir et pour l’élégance.

Par Amsatou Oumou TRAORE


Publié vendredi 10 mai 2024 à 09:04

#Mali : Personnes atteintes d’albinisme : L’Association philanthropie du Mali veut briser les tabous

En marge du Festival de la solidarité qui s’est tenu sous le thème : «Albinisme, brisons les tabous», l’Association philanthropie du Mali, en collaboration avec l’Association pour la promotion et l’insertion sociale des enfants atteints d’albinisme (SOS Albinos), a organisé, il y a quelques jours au Palais de la culture Amadou Hampâté Ba, une conférence sur les personnes atteintes d’albinisme..

Par Amsatou Oumou TRAORE


Publié mardi 07 mai 2024 à 07:32

#Mali : Chata Keïta : Une passionnée d’agriculture

Depuis 4 heures du matin, Chata Keïta emprunte le chemin de son périmètre maraîcher situé à Samanko, dans la Commune rurale du Mandé. Elle y reste jusqu’à 18 heures. Sur une surface de 0,25 hectare, la quinquagénaire cultive plusieurs plantes dont l’oignon, la laitue, le raisin et la menthe..

Par Amsatou Oumou TRAORE


Publié vendredi 12 avril 2024 à 09:51

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner