Tombouctou et Gao : Vulgarisation du projet de Constitution par le ministre Wagué

Le ministre de la Réconciliation, de la Paix et de la Cohésion nationale, chargé de l’Accord pour la Paix et la Réconciliation nationale a expliqué le contenu du document aux forces vives des deux régions pour un vote massif lors du référendum du 18 juin prochain

Publié mardi 30 mai 2023 à 07:08
Tombouctou et Gao : Vulgarisation du projet de Constitution par le ministre Wagué


Le ministre Wagué (d) avec les autorités régionales lors des travaux

 

Le ministre de la Réconciliation, de la Paix et de la Cohésion nationale, chargé de l’Accord pour la Paix et la Réconciliation nationale, le colonel-major Ismaël Wagué, a effectué une visite du 22 au 23 mai à Tombouctou où il a procédé à la vulgarisation du projet de Constitution avec les forces vives de la région. 

Le gouverneur Bakoun Kanté a assuré que la Région de Tombouctou est à pied d’œuvre pour la vulgarisation du projet de Constitution depuis la rencontre du président Assimi Goïta avec les autorités et légitimités traditionnelles, tenue le 20 mars dernier.


C’est dans ce cadre que la région a organisé une séance de restitution de cette rencontre qui a été suivie par plusieurs initiatives pour une large vulgarisation du projet. Il s’agit, entre autres, de l’organisation par l’administration scolaire de leçon modèle sur le projet de Constitution à l’endroit des élèves dans les différents ordres d’enseignement, la formation de 150 femmes et jeunes par l’Association pour l’autonomisation de la femme et la paix au Nord afin qu’ils servent de relai au sein de leur communauté ou organisation. Il y a eu également des animations radiophoniques dans certains cercles, à l’initiative des autorités et légitimés traditionnelles ayant participé à la rencontre avec le chef de l’État.

Le ministre Wagué a rappelé que suite à l’instruction donnée au gouvernement par le président de la Transition lors du conseil des ministres du 15 mars 2023, un comité de pilotage pour la vulgarisation du projet de Constitution a été créé par le Premier ministre et placé auprès du ministère en charge de la Refondation de l’État.

Ce comité comprend deux organes : une commission interministérielle d’orientation stratégique et une cellule de coordination chargées d’élaborer, valider et mettre en œuvre la conception scientifique et pédagogique des documents de référence et d’assurer l’organisation matérielle et l’encadrement sécuritaire des activités. Depuis le mois de mars dernier, le comité de pilotage s’est mis à la tâche pour produire les documents d’orientation, concevoir les supports de communication et préparer la phase de la mobilisation citoyenne pour une meilleure connaissance et appropriation du contenu du projet de Constitution.

Plusieurs sessions de présentation et d’immersion à l’intention des ministres et de leurs collaborateurs au sein du comité de pilotage ont permis de dégager une meilleure approche de la stratégie de vulgarisation du projet de Loi fondamentale et d’initier des supports tels que des notes de présentation, des sketches, microprogrammes, affiches, des flyers, dépliants, et autres éléments audiovisuels. Les activités d’appropriation à l’intention des Forces vives se dérouleront du 15 au 30 mai sur l’ensemble du territoire et dans les pays de forte concentration des Maliens établis à l’extérieur.


Les participants ont suivi la projection du projet de Constitution. Ils ont ensuite posé des questions de compréhension relatives à la place des jeunes dans le Senat, les accords de paix avec le nouveau projet, le mandat du président de la République, la destitution du président s’il perd la confiance du peuple. À toutes ces questions, le colonel-major Ismaël Wagué a donné des réponses convaincantes. Les associations des femmes et des jeunes ont manifesté leur adhésion au projet de Constitution et promettent un vote massif lors du référendum du 18 juin prochain. 

Après Tombouctou, le ministre de la Réconciliation, de la Paix et de la Cohésion nationale, chargé de l’Accord pour la Paix et la Réconciliation nationale s’est rendu à Gao où il a rencontré les forces vives autour du projet de Constitution et du référendum du 18 juin. Il était accompagné de son collègue de la Communication, de l’Économie numérique et de la Modernisation de l’Administration, Harouna Mamadou Toureh.

Moulaye SAYAH

Amap-Tombouctou

Abdourhamane TOURÉ

Amap-Gao

Rédaction Lessor

Lire aussi : #Mali : Euro 2024 : L’Italie joue très gros face à la Croatie

C’est sans doute l’un des matches les plus excitants de cette 3è journée de l’Euro 2024..

Lire aussi : Communiqué du conseil des ministres du jeudi 20 juin 2024

Le Conseil des Ministres s’est réuni en session ordinaire, le jeudi 20 juin 2024, dans sa salle de délibérations au Palais de Koulouba, sous la présidence du Colonel Assimi GOITA, Président de la Transition, Chef de l’Etat..

Lire aussi : #Mali : Jeux Olympiques 2024 : Quel héritage laisseront les jeux ?

Le 19 juillet prochain, le Paris Media Centre ouvrira ses portes. Durant 24 jours, 24 thématiques vous dévoileront une ville en mouvement, tournée vers le vivant et portant haut les valeurs de solidarité et de tolérance. Paris se racontera ainsi au travers de conférences, ateliers, press tours.

Lire aussi : #Mali : Tabaski : Le port des uniformes agrémente la fête

Les uniformes ne sont pas qu’une affaire de mariage. L’initiative s’est invitée dans la célébration de fêtes religieuses en l’occurrence la Tabaski depuis plusieurs décennies. De plus en plus, la pratique arrive à conquérir un grand nombre de familles. Le port de ces tenues est fait p.

Lire aussi : #Mali : Kalaban-Coro : Les voleurs ont joué de malchance

Ils étaient en passe de réussir leur opération lorsque dans la précipitation, ils sont allés percuter un automobiliste. Ce choc mit leur coup à l’eau….

Lire aussi : #Mali : Échanges commerciaux : La pièce de 500 FCFA est devenue un casus belli

Samedi 13 avril dernier, aux environs de 16 heures, dans une boutique à Bolibana en Commune III du District de Bamako, une dispute éclate entre une dame et un boutiquier du quartier. Au centre de la controverse : une pièce de 500 Fcfa que la dame a remise au boutiquier..

Les articles de l'auteur

#Mali : Euro 2024 : L’Italie joue très gros face à la Croatie

C’est sans doute l’un des matches les plus excitants de cette 3è journée de l’Euro 2024..

Par Rédaction Lessor


Publié dimanche 23 juin 2024 à 14:25

Communiqué du conseil des ministres du jeudi 20 juin 2024

Le Conseil des Ministres s’est réuni en session ordinaire, le jeudi 20 juin 2024, dans sa salle de délibérations au Palais de Koulouba, sous la présidence du Colonel Assimi GOITA, Président de la Transition, Chef de l’Etat..

Par Rédaction Lessor


Publié vendredi 21 juin 2024 à 07:51

#Mali : Jeux Olympiques 2024 : Quel héritage laisseront les jeux ?

Le 19 juillet prochain, le Paris Media Centre ouvrira ses portes. Durant 24 jours, 24 thématiques vous dévoileront une ville en mouvement, tournée vers le vivant et portant haut les valeurs de solidarité et de tolérance. Paris se racontera ainsi au travers de conférences, ateliers, press tours, expériences VIP et une plateforme digitale, source d’information et d’inspiration pour tous vos sujets..

Par Rédaction Lessor


Publié jeudi 20 juin 2024 à 17:55

#Mali : Tabaski : Le port des uniformes agrémente la fête

Les uniformes ne sont pas qu’une affaire de mariage. L’initiative s’est invitée dans la célébration de fêtes religieuses en l’occurrence la Tabaski depuis plusieurs décennies. De plus en plus, la pratique arrive à conquérir un grand nombre de familles. Le port de ces tenues est fait pendant la matinée où les femmes se rassemblent autour de la cuisine et la grillade de viande..

Par Rédaction Lessor


Publié jeudi 20 juin 2024 à 17:41

#Mali : Kalaban-Coro : Les voleurs ont joué de malchance

Ils étaient en passe de réussir leur opération lorsque dans la précipitation, ils sont allés percuter un automobiliste. Ce choc mit leur coup à l’eau….

Par Rédaction Lessor


Publié mercredi 19 juin 2024 à 16:33

#Mali : Échanges commerciaux : La pièce de 500 FCFA est devenue un casus belli

Samedi 13 avril dernier, aux environs de 16 heures, dans une boutique à Bolibana en Commune III du District de Bamako, une dispute éclate entre une dame et un boutiquier du quartier. Au centre de la controverse : une pièce de 500 Fcfa que la dame a remise au boutiquier..

Par Rédaction Lessor


Publié mercredi 19 juin 2024 à 16:10

#Mali : Lutte contre la désertification : Contrer la dégradation des terres agricoles du Mali dans un contexte de changement climatique

Le 17 juin 2024, le Mali célèbre en même temps la fête Aid el kebir et la Journée mondiale de lutte contre la désertification et la sècheresse. Cette journée marque la fin de la 25ème édition de la Quinzaine de l’environnement, instaurée par notre Gouvernement pour élever le niveau de conscience du citoyen et de la citoyenne sur la nécessité à mieux gérer les ressources environnementales du pays..

Par Rédaction Lessor


Publié mardi 18 juin 2024 à 15:38

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner