Lutte contre le terrorisme : Les États-unis offrent deux véhicules blindés à la gendarmerie nationale

Le chef de la mission adjoint à l’ambassade des États-Unis dans notre pays, Richard Nicholson, a remis hier au Groupe spécial d’intervention de la gendarmerie nationale (GSIGN), deux véhicules blindés de transport de troupe UROVESA VAMTAC et cinq palettes d’équipements contenant de multiples pièces détachées.

Par

Publié mercredi 30 novembre 2022 à 08:45
Lutte contre le terrorisme : Les États-unis offrent deux véhicules blindés à la gendarmerie nationale

Ces engins de fabrication espagnoles peuvent transporter sept personnes

 

La cérémonie de remise s’est déroulée au Centre de formation du GSIGN sis à Faladiè, sous la présidence du directeur général de la gendarmerie nationale, le général de brigade Sambou Minkoro Diakité, du commandant du GSIGN, le colonel Jacob Doumbia et bien d’autres responsables militaires et civils.

Ce don s’inscrit dans le cadre du Programme de partenariat d’assistance à la lutte contre le terrorisme du gouvernement américain. Un Programme qui fournit une formation et des équipements antiterroristes aux forces de l’ordre du monde entier.

Le VAMTAC est un véhicule militaire blindé à quatre roues motrices de fabrication espagnole capable de transporter sept personnes. Il a été déployé sur plusieurs théâtres d’opérations à travers le monde notamment en Irak et en Afghanistan.


La livraison de ces deux nouveaux véhicules marque l’aboutissement d’un programme d’assistance de 3,6 millions de dollars, soit environ 1,8 milliard de Fcfa, qui a débuté par la livraison de 46 barrières Hesco pour les deux sites du Centre du Mali où est stationné le GSIGN.

Ces barrières fournissent une protection des forces aux bases non sécurisées qui pourraient devenir des cibles faciles. à ceux-ci s’ajoutent la livraison de six camions dont trois à double cabine et des pièces détachées de rechange ainsi que d’autres équipements militaires.

Le chef de la mission adjoint à l’ambassade des États-Unis a rappelé que depuis 2016, son pays soutient le GSIGN pour prévenir ou répondre efficacement aux attentats terroristes à Bamako. Mais aussi pour établir une présence opérationnelle antiterroriste dans les Régions de Ségou, Mopti et Koulikoro.

Selon Richard Nicholson, la présence du GSIGN dans ces zones assure la lutte efficacement contre les terroristes. «Nous pensons que ce renforcement des capacités permet aux Maliens de gérer leur propre sécurité», a-t-il dit.

Au nom des autorités de la Transition et de l’ensemble du personnel de la gendarmerie, le général Sambou Minkoro Diakité a remercié le gouvernement américain pour l’aboutissement de ce programme au profit de la gendarmerie nationale à travers le GSIGN. Un programme focalisé sur la formation, la fourniture d’équipements et d’infrastructures ainsi que le mentorat.


Occasion pour le directeur général de la gendarmerie de signaler que tous ces choix ont été opérés de manière consensuelle et concertée et dans le respect des us et coutumes du Mali. «Ils ont tenu compte de nos priorités en nous aidant à nous passer de l’aide. Nous prenons acte de cette magnanimité et nous leur témoignons toute notre gratitude et notre profonde reconnaissance», a conclu l’officier général.

La cérémonie a été marquée par la signature du document de remise entre les deux parties, de la visite des équipements par les officiels et la remise symbolique des clefs au directeur général de la gendarmerie.

Aboubacar TRAORE

Lire aussi : Gao : Deux projets pour assurer la sécurité alimentaire et nutritionnelle

Le Mali est un pays enclavé dont la situation actuelle est caractérisée par les effets de l’insécurité, causant très souvent un déplacement massif de la population, en plus des chocs climatiques. Ce qui affecte durement la sécurité alimentaire et nutritionnelle des communautés vulnérabl.

Lire aussi : Service de certification et de signature électronique : Vers un nouveau statut

Valider les projets de textes et les introduire dans le circuit d’approbation pour permettre le changement de statut du Service de certification et de signature électronique (SCSE) en Agence nationale de certification électronique, afin de rendre opérationnelle la certification et la signature .

Lire aussi : Lutte contre l’enrichissement illicite: L’OCLEI renforce les capacités des élus de Kati

L’Office central de lutte contre l’enrichissement illicite (Oclei) a organisé, hier dans les locaux de la préfecture de Kati, un atelier de sensibilisation des agents et élus des collectivités territoriales sur les conséquences socioéconomiques de la corruption et de l’enrichissement ill.

Lire aussi : Rapport des Nations unies sur le Mali : Les mises au point du gouvernement

Les autorités maliennes saluent les progrès soulignés par le secrétaire général de l’ONU mais réfutent les allégations relatives notamment à la sécurité et aux droits de l’Homme.

Lire aussi : Rapport des Nations unies sur le Mali : Le secrétaire général salue les progrès politiques

Antonio Guterres souligne les efforts du gouvernement dans la mise en œuvre des recommandations des Assises nationales de la refondation et celle de l’Accord pour la paix et la réconciliation.

Lire aussi : Opérations de l’Armée : 65 terroristes neutralisés et 42 interpellés

Les militaires ont aussi récupéré 500 têtes d’animaux et porté assistance à 450 personnes.

Les articles de l'auteur

Gao : Deux projets pour assurer la sécurité alimentaire et nutritionnelle

Le Mali est un pays enclavé dont la situation actuelle est caractérisée par les effets de l’insécurité, causant très souvent un déplacement massif de la population, en plus des chocs climatiques. Ce qui affecte durement la sécurité alimentaire et nutritionnelle des communautés vulnérables..

Par Aboubacar TRAORE


Publié vendredi 27 janvier 2023 à 08:01

Service de certification et de signature électronique : Vers un nouveau statut

Valider les projets de textes et les introduire dans le circuit d’approbation pour permettre le changement de statut du Service de certification et de signature électronique (SCSE) en Agence nationale de certification électronique, afin de rendre opérationnelle la certification et la signature électronique dans notre pays..

Par Aboubacar TRAORE


Publié vendredi 27 janvier 2023 à 07:58

Lutte contre l’enrichissement illicite: L’OCLEI renforce les capacités des élus de Kati

L’Office central de lutte contre l’enrichissement illicite (Oclei) a organisé, hier dans les locaux de la préfecture de Kati, un atelier de sensibilisation des agents et élus des collectivités territoriales sur les conséquences socioéconomiques de la corruption et de l’enrichissement illicite..

Par Aboubacar TRAORE


Publié vendredi 27 janvier 2023 à 07:53

Rapport des Nations unies sur le Mali : Les mises au point du gouvernement

Les autorités maliennes saluent les progrès soulignés par le secrétaire général de l’ONU mais réfutent les allégations relatives notamment à la sécurité et aux droits de l’Homme.

Par Aboubacar TRAORE


Publié vendredi 27 janvier 2023 à 07:27

Rapport des Nations unies sur le Mali : Le secrétaire général salue les progrès politiques

Antonio Guterres souligne les efforts du gouvernement dans la mise en œuvre des recommandations des Assises nationales de la refondation et celle de l’Accord pour la paix et la réconciliation.

Par Aboubacar TRAORE


Publié vendredi 27 janvier 2023 à 07:24

Opérations de l’Armée : 65 terroristes neutralisés et 42 interpellés

Les militaires ont aussi récupéré 500 têtes d’animaux et porté assistance à 450 personnes.

Par Aboubacar TRAORE


Publié vendredi 27 janvier 2023 à 07:22

Situation dans la sous-région : Le ministre ghanéen de la sécurité nationale reçu à Koulouba

Le ministre ghanéen de la Sécurité nationale, Albert Kan-Dapaah, en visite dans notre pays, a été reçu hier au palais de Koulouba par le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta..

Par Aboubacar TRAORE


Publié vendredi 27 janvier 2023 à 07:19

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner