#Mali : Communication et économie numérique : 19 agents honorés

C’est dans une ambiance solennelle et chaleureuse que le ministre de la Communication, de l’Économie numérique et de la Modernisation de l’Administration, Alhamdou Ag Ilyène, a présidé hier, dans les locaux du département en charge des Sports, la cérémonie de remise de distinctions honorifiques aux agents relevant de son ministère.

Publié jeudi 22 février 2024 à 09:01 , mis à jour jeudi 18 avril 2024 à 01:52
#Mali : Communication et économie numérique : 19 agents honorés

 Le secrétaire général Alkaïdi Amar Touré reçoit sa distinction des mains du ministre Alhamdou Ag Ilyène

 

 C’était en présence du Grand chancelier des ordres nationaux du Mali, le général Amadou Sagafourou Gueye, des récipiendaires et leurs proches. Ils sont au total 19 agents à être distingués. Neuf ont reçu la médaille de Chevalier de l’ordre national. La médaille du mérite national avec Effigie Lion débout a été attribué à dix personnes dont le rédacteur en chef du Quotidien national «L’Essor», Madiba Keita.

Le porte-parole des récipiendaires, Alkaïdi Amar Touré, non moins secrétaire général du ministère en charge de la Communication, a salué la reconnaissance du pays envers leurs modestes personnes. «Pas parce que nous avons posé des actions extraordinaires. Juste parce que nous avons choisi de servir. Nous avons tous le devoir de servir, de tendre une main compatissante en cas de besoin, de faire partie du tout pour faire bouger les lignes pour le bonheur de nos concitoyens», a-t-il affirmé.

Le secrétaire général a déclaré que ces distinctions doivent guider désormais le comportement des récipiendaires, en tout lieu et en tout temps. Selon lui, cela  doit servir de baromètre pour leurs collègues et collaborateurs en termes de professionnalisme, d’éthique et de morale. «Nous devrons continuer à servir notre pays avec abnégation, détermination et loyauté.

Telle doit être la marque de fabrique de chacun d’entre nous et de tous les Maliens en général», a-t-il soutenu. Et d’ajouter que cet engagement doit être encore plus perceptible à un moment où notre pays fait face à beaucoup d’adversité tant à l’interne qu’à l’externe. Et d’estimer que le Mali kura revendiqué à corps et cri par les Maliens et les Maliennes ne se réalise que par le travail et le sacrifice consenti par chacun de nous.

Alkaïdi Amar Touré dira que celui ou celle qui détient une médaille, porte une responsabilité morale vis-à-vis de ses contemporains. Il doit, selon lui, rester, en tout temps et en tout lieu, à la hauteur de cette reconnaissance de la nation. Il a indiqué que cette distinction doit être également source de motivation particulièrement pour les jeunes afin que le nombre de travailleurs compétents et intègres atteigne la taille critique indispensable au décollage économique et social de notre pays.

Le porte-parole des récipiendaires a remercié l’ancien ministre chargé de la Communication, Me Harouna Mamadou Toureh pour les avoir choisi parmi tant de dignes fils de notre pays. Mais aussi le ministre Alhamdou Ag Ilyène, pour avoir accepté les différentes propositions. Il a aussi exprimé sa reconnaissance au président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, pour avoir validé et approuvé les propositions faites par leurs supérieurs hiérarchiques.

Le ministre chargé de la Communication a félicité les récipiendaires. «Au nom du président de la Transition et de la politique de refondation que nous menons dans le pays, nous souhaitons récompenser les méritants et sanctionner les non méritants», a déclaré Alhamdou Ag Ilyène. Pour lui, ce pays a trop souffert de l’injustice et de l’inégalité. Il a encouragé les récipiendaires à continuer à travailler. «Ces médailles sont la récompense amplement méritée de vos efforts personnels. C’est votre engagement et votre abnégation qui ont fait que vous êtes là. Faites toujours bien votre travail», a-t-il exhorté.

Amadou GUEGUERE

Lire aussi : #Mali : Commerçants étrangers dans les marchés de Bamako : La Ccim dresse un état de lieux

Les marchés du District de Bamako accueillent une diversité de commerçants étrangers, avec une prédominance notable de Guinéens (21%), suivis par les Ivoiriens (14%), les Sénégalais (10%) et les Chinois (8%). Plus de 25 nationalités différentes sont représentées dans ces marchés..

Lire aussi : #Mali : Relance économique : Les propositions du secteur privé

L’émission «Au cœur de l’économie», co-produite par l’Office de radio et télévision du Mali (ORTM) et l’Agence de communication «Spirit» a consacré son 12è numéro au thème crucial : «Plan de relance économique du Mali, les solutions du secteur privé». Enregistrée, jeudi der.

Lire aussi : #Mali : Gasoil et gaz butane : Les prix baissent

Soucieuses de préserver le pouvoir d’achat des consommateurs, les autorités de la Transition ont décidé de revoir à la baisse les prix du gasoil et du gaz butane..

Lire aussi : #Mali : Mali-Banque mondiale : 90 milliards de FCFA pour la restauration des terres dégradées

Le chef du gouvernement a procédé hier au lancement d’un projet visant à restaurer les terres touchées par des dégradations chimique, physique, biologique. Ce projet touchera 2,3 millions de bénéficiaires dans 87 communes.

Lire aussi : #Mali : Accord pour la gestion de la dette d’EDM-SA : Un véritable bol d’air pour la société

Dans le but de permettre à la Société Énergie du Mali (EDM-SA) de disposer d’une trésorerie suffisante pour faire face aux difficultés actuelles, un protocole de gestion de sa dette bancaire a été signé hier au ministère de l’Économie et des Finances entre différentes parties..

Lire aussi : #Mali : Pdreas : Maillon essentiel du renforcement de la décentralisation

Afin d’informer et échanger sur la dotation conditionnelle de performance (DCP) et le mécanisme d’engagement citoyen, le Projet de déploiement des ressources de l’État pour l’amélioration des services et de riposte locale à la Covid-19 (Pdreas) a organisé hier, dans un hôtel de la.

Les articles de l'auteur

#Mali : Commerçants étrangers dans les marchés de Bamako : La Ccim dresse un état de lieux

Les marchés du District de Bamako accueillent une diversité de commerçants étrangers, avec une prédominance notable de Guinéens (21%), suivis par les Ivoiriens (14%), les Sénégalais (10%) et les Chinois (8%). Plus de 25 nationalités différentes sont représentées dans ces marchés..

Par Amadou GUEGUERE


Publié mardi 02 avril 2024 à 08:47

#Mali : Relance économique : Les propositions du secteur privé

L’émission «Au cœur de l’économie», co-produite par l’Office de radio et télévision du Mali (ORTM) et l’Agence de communication «Spirit» a consacré son 12è numéro au thème crucial : «Plan de relance économique du Mali, les solutions du secteur privé». Enregistrée, jeudi dernier au Conseil national du patronat du Mali (CNPM), l’émission a réuni acteurs clés du secteur privé, partenaires sociaux et experts pour explorer les solutions visant à redynamiser l’économie nationale..

Par Amadou GUEGUERE


Publié lundi 25 mars 2024 à 09:30

#Mali : Gasoil et gaz butane : Les prix baissent

Soucieuses de préserver le pouvoir d’achat des consommateurs, les autorités de la Transition ont décidé de revoir à la baisse les prix du gasoil et du gaz butane..

Par Amadou GUEGUERE


Publié lundi 18 mars 2024 à 09:17

#Mali : Mali-Banque mondiale : 90 milliards de FCFA pour la restauration des terres dégradées

Le chef du gouvernement a procédé hier au lancement d’un projet visant à restaurer les terres touchées par des dégradations chimique, physique, biologique. Ce projet touchera 2,3 millions de bénéficiaires dans 87 communes.

Par Amadou GUEGUERE


Publié vendredi 15 mars 2024 à 09:03

#Mali : Accord pour la gestion de la dette d’EDM-SA : Un véritable bol d’air pour la société

Dans le but de permettre à la Société Énergie du Mali (EDM-SA) de disposer d’une trésorerie suffisante pour faire face aux difficultés actuelles, un protocole de gestion de sa dette bancaire a été signé hier au ministère de l’Économie et des Finances entre différentes parties..

Par Amadou GUEGUERE


Publié vendredi 08 mars 2024 à 09:19

#Mali : Pdreas : Maillon essentiel du renforcement de la décentralisation

Afin d’informer et échanger sur la dotation conditionnelle de performance (DCP) et le mécanisme d’engagement citoyen, le Projet de déploiement des ressources de l’État pour l’amélioration des services et de riposte locale à la Covid-19 (Pdreas) a organisé hier, dans un hôtel de la place, une rencontre avec les 102 maires des communes d’intervention du Projet.

Par Amadou GUEGUERE


Publié mercredi 06 mars 2024 à 09:57

#Mali : La presse exprime ses préoccupations

La presse malienne a présenté, hier dans la salle des banquets du palais de Koulouba, ses vœux au président de la Transition, le colonel Assimi Goïta. Occasion opportune pour les responsables de la faîtière de la presse et des structures de régulation de partager avec chef de l’État leurs préoccupations..

Par Amadou GUEGUERE


Publié vendredi 01 mars 2024 à 08:03

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner