Mali - Côte d’Ivoire : L’artiste musicien Youssouf Tapo interpellé depuis le 11 novembre en Côte d’Ivoire

Depuis le 11 novembre dernier, l’artiste musicien Youssouf Tapo a été interpellé à Bouaké en Côte d’Ivoire. Il devait se produire en concert le même jour. Il aurait été conduit à Abidjan, selon certaines informations. Jusqu’au moment où nous mettions sous presse, ni sa famille, ni son manager n’avaient pu obtenir une information quelconque sur sa situation.

Par

Publié vendredi 08 décembre 2023 à 07:22 , mis à jour mardi 05 mars 2024 à 14:45
Mali - Côte d’Ivoire : L’artiste musicien Youssouf Tapo interpellé depuis le 11 novembre en Côte d’Ivoire

Drissa Diallo, co-distributeur et Kalfa Konta dit Papa, son manager, accompagnés de notre confrère Issa Kaba de Renouveau TV, ont à cet effet animé récemment un point de presse au Palais de la culture Amadou Hampaté Ba. Le président de l’Union des associations d’artistes et de producteurs du Mali (Uaaprem), Baye Boubacar Diarra et son secrétaire administratif, Mamoutou Kéïta étaient aux côtés des nombreux journalistes et autres sympathisants de l’artiste pour assister à cette conférence de presse.


«Vous êtes des millions de Maliens qui nous appellent depuis le 11 novembre sur la situation de notre frère Youssouf Tapo», introduisait Drissa Diallo en s’adressant à l’assistance. Pourquoi Youssouf Tapo a été interpellé ? Qu’est-ce qu’on lui reproche ? Aucune réponse à ces interrogations.

Son manager Kalfa Konta dit Papa a effectué le déplacement sur Bouaké, puis est partis sur Abidjan sans succès. L’intéressé a informé que malgré l’assistance de nos compatriotes basés dans ces deux villes, il n’a pu voir l’artiste ni obtenir une information quelconque sur les raisons de son arrestation. «C’est pour vous dire combien la situation est difficile», s’était-il ému.

Quant au principal conférencier, il a affirmé avoir été reçu en audience par le ministre de l’Artisanat, de la Culture, de l’Industrie hôtelière et du Tourisme, Andogoly Guindo. Ce dernier l’a rassuré de l’engagement des autorités maliennes à soutenir l’artiste et sa famille afin de «vite trouver une solution pour la libération de Youssouf».

Drissa Diallo a terminé en lançant un appel solennel aux autorités des deux pays, artistes et journalistes afin que tous œuvrent pour un dénouement heureux de cette situation.

Youssouf DOUMBIA

Lire aussi : #Mali : Patrimoine culturel : La mosquée de Djenné photographiée en 3D

Le plus grand édifice en banco du monde est exposé aux États Unis à travers la photogrammétrie. Ainsi les images reconstituées de la prestigieuse mosquée de Djenné permettent non seulement de conserver les formes exactes, mais aussi de la visiter virtuellement.

Lire aussi : #Mali : Nianan du cinéma : Des récompenses aux méritants pour leurs œuvres

Les stars du cinéma malien étaient massivement présentes, vendredi soir au Centre international des conférences de Bamako (CICB), à l’initiative du Groupe Walaha. C’’était une belle opportunité de récompenser certains professionnels du cinéma malien et africain avec des trophées d’.

Lire aussi : Textile : Fatoumata Gogo Soumaoro valorise le pagne tissé

Les tisserands sont des créateurs de tissus traditionnels aux designs appréciables. Traditionnellement, ces étoffes servent d’habillement, de couverture et de décoration. Le pagne tissé aux couleurs naturelles ou teintées sert également à customiser (personnaliser) la façade d’un tél.

Lire aussi : Oumar Kamara Ka : Un chercheur-créateur à la tête du conservatoire des arts et métiers multimedia

On connaît Oumar Kamara Ka pour ses œuvres en art plastique, on le connaît également pour ses réflexions sur la théorie de l’art et la philosophie. C’est donc un chercheur-créateur qui dirige désormais le Conservatoire des arts et métiers multimédia Balla Fasséké Kouyaté (Camm-BFK)..

Lire aussi : Danse : Karim Togola magnifie les 20 ans du Festival sur le Niger

Cette œuvre est une représentation de pas de danse, mais aussi de figures géométriques et chant qui rendent hommage à Mamou Daffé, le créateur de ce Festival dont le génie mérite amplement d’être salué. Mais surtout pour la régularité de ce rendez-vous qui occupe une place de choix da.

Lire aussi : Bibata Ibrahim Maïga : Des déhanchements au rythme des sons

Cette native de Gao est une danseuse et performeuse; actrice de cinéma et jeune chorégraphe qui a décroché un master 2 au Conservatoire des arts et métiers multimédia Balla Fasséké Kouyaté (Cam-Bfk). Elle a aussi obtenu un diplôme de 3 ans de formation discontinue en création chorégraphi.

Les articles de l'auteur

#Mali : Patrimoine culturel : La mosquée de Djenné photographiée en 3D

Le plus grand édifice en banco du monde est exposé aux États Unis à travers la photogrammétrie. Ainsi les images reconstituées de la prestigieuse mosquée de Djenné permettent non seulement de conserver les formes exactes, mais aussi de la visiter virtuellement.

Par Youssouf DOUMBIA


Publié vendredi 01 mars 2024 à 08:21

#Mali : Nianan du cinéma : Des récompenses aux méritants pour leurs œuvres

Les stars du cinéma malien étaient massivement présentes, vendredi soir au Centre international des conférences de Bamako (CICB), à l’initiative du Groupe Walaha. C’’était une belle opportunité de récompenser certains professionnels du cinéma malien et africain avec des trophées d’honneur..

Par Youssouf DOUMBIA


Publié lundi 26 février 2024 à 08:11

Textile : Fatoumata Gogo Soumaoro valorise le pagne tissé

Les tisserands sont des créateurs de tissus traditionnels aux designs appréciables. Traditionnellement, ces étoffes servent d’habillement, de couverture et de décoration. Le pagne tissé aux couleurs naturelles ou teintées sert également à customiser (personnaliser) la façade d’un téléphone portable, un vêtement, une chaussure, un sac, une boîte à mouchoir. Mais on en fait aussi des tapis, des draps, des pagnes et des couvertures, c’est tout l’art de Fatoumata alias Gogo Soumaoro..

Par Youssouf DOUMBIA


Publié vendredi 23 février 2024 à 08:46

Oumar Kamara Ka : Un chercheur-créateur à la tête du conservatoire des arts et métiers multimedia

On connaît Oumar Kamara Ka pour ses œuvres en art plastique, on le connaît également pour ses réflexions sur la théorie de l’art et la philosophie. C’est donc un chercheur-créateur qui dirige désormais le Conservatoire des arts et métiers multimédia Balla Fasséké Kouyaté (Camm-BFK)..

Par Youssouf DOUMBIA


Publié vendredi 23 février 2024 à 08:44

Danse : Karim Togola magnifie les 20 ans du Festival sur le Niger

Cette œuvre est une représentation de pas de danse, mais aussi de figures géométriques et chant qui rendent hommage à Mamou Daffé, le créateur de ce Festival dont le génie mérite amplement d’être salué. Mais surtout pour la régularité de ce rendez-vous qui occupe une place de choix dans l’agenda culturel de notre pays.

Par Youssouf DOUMBIA


Publié vendredi 16 février 2024 à 09:49

Bibata Ibrahim Maïga : Des déhanchements au rythme des sons

Cette native de Gao est une danseuse et performeuse; actrice de cinéma et jeune chorégraphe qui a décroché un master 2 au Conservatoire des arts et métiers multimédia Balla Fasséké Kouyaté (Cam-Bfk). Elle a aussi obtenu un diplôme de 3 ans de formation discontinue en création chorégraphique et déconstruction des danses patrimoniales de l’École des sables du Sénégal, sous la direction de Patrick Acogny..

Par Youssouf DOUMBIA


Publié vendredi 16 février 2024 à 09:48

#Mali : Art visuel : Ibrahim Ballo fait son show à la foire 1.54

La série que présente notre compatriote Ibrahim Ballo à la «Foire 1.54» est intitulée : «Comédies des visages, visage de la comédie». Abordant la quête du plaisir des uns et des autres, une vie qui plonge l’être humain dans tout. Cette édition qui a commencé, hier, s’achève ce dimanche..

Par Youssouf DOUMBIA


Publié vendredi 09 février 2024 à 08:06

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner