#Mali : Master en maintien de la paix : Des diplômes remis aux auditeurs de la 2è promotion

L’École de maintien de la paix Alioune Blondin Bèye de Bamako (EMP-ABB) a organisé, jeudi dernier dans ses locaux, une cérémonie de remise de diplômes à 36 auditeurs de la deuxième promotion du Master en maintien de la paix et de l’Exécutive Master en reconstruction de l’État post-conflit.

Publié dimanche 23 juin 2024 à 14:35
#Mali :  Master en maintien de la paix : Des diplômes remis aux auditeurs de la 2è promotion

La photo de famille du parrain de la promotion (boubou) avec les récipiendaires en toges

 

Mohamed Hamad El Ansari est le major de la deuxième promotion, baptisée du nom de Dr Zeïni Moulaye Haïdara, non moins ministre-conseiller spécial du président de la Transition. Il est utile de préciser que le ministre de la Jeunesse et des Sports, chargé de l’Instruction civique et de la Construction citoyenne, Abdoul Kassim Ibrahim Fomba, faisait aussi partie des auditeurs. Durant deux ans, les auditeurs ont acquis des compétences et des connaissances qui leur permettent de comprendre les dynamiques complexes des conflits, les processus de paix et les défis de la reconstruction. Ils ont été formés à naviguer dans des contextes politiques délicats, à collaborer avec des partenaires internationaux et à mettre en œuvre des stratégies qui visent à établir une paix durable.

Cette cérémonie de remise de diplômes se tient à un moment où le monde en général et l’Afrique en particulier connaît des défis sécuritaires en constante évolution et où la paix est devenue chose rare. Pour le directeur général de l’EMP-ABB, les domaines d’études à savoir le maintien de la paix et la reconstruction de l’État post-conflit qui ont été largement développés durant le cursus constituent des éléments essentiels pour la paix et la stabilité. Le colonel Souleymane Sangaré dira que le maintien de la paix et la reconstruction de l’État post-conflit ne sont pas simplement des disciplines académiques. Mais, elles sont des appels à l’action des engagements à restaurer la dignité humaine, à bâtir des sociétés résilientes et à promouvoir une paix durable.

Dans la même dynamique, le ministre de la Réconciliation, de la Paix et de la Cohésion nationale ajoutera que ces programmes ne sont pas seulement des cursus académiques. Ils sont des incubateurs de leaders visionnaires et d’agents de changement. Pour le colonel-major Ismaël Wagué, ils préparent nos jeunes à affronter les défis complexes des opérations de soutien à la paix et de la reconstruction post-conflit. Cela, en leur fournissant des connaissances et les compétences nécessaires pour œuvrer efficacement dans des environnements souvent difficiles.

Pour sa part, le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a rappelé que le rôle de son département est fondamental dans la construction d’une société organisée, où le savoir et la connaissance sont des leviers de progrès et de transformation positive. «À travers nos stratégies politiques, nous soutenons des programmes novateurs comme celui de l’EMP-ABB, qui, à mon avis, joue un rôle majeur dans la formation de compétences capables d’œuvrer pour la paix et la sécurité tant au niveau national qu’international», a fait remarquer Pr Bouréma Kansaye. Il s’est dit convaincu que ces programmes contribuent non seulement à l’épanouissement individuel des auditeurs, mais aussi au renforcement des capacités institutionnelles nécessaires à la construction d’une paix durable pour tous.

Dans un message vidéo retransmis, le major de la promotion a, au nom de ses collègues, proposé la création d’un corps de conseiller paix et sécurité pour permettre aux diplômés de mettre leurs expertises au service de la Nation. Mohamed Hamad El Ansari a également demandé aux décideurs de poursuivre leurs efforts en matière de formation et d’accompagnement. Cela, afin de faciliter l’accès aux bourses d’études pour ceux qui souhaitent continuer leur recherche. 

Dr Zeïni Moulaye Haïdara a, de son côté, exprimé sa profonde gratitude au président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, pour l’avoir autorisé à accepter de parrainer cette deuxième promotion. Le parrain de la promotion a, par la suite, prodigué des conseils aux auditeurs, avant de s’engager, solennellement, à être à leurs côtés tout au long de leur parcours. Pour rappel, ce Master est le fruit d’un partenariat fécond entre trois institutions : l’EMP-ABB, l’Université des sciences juridiques et politiques de Bamako (USJPB) et l’Institut des études politiques de Grenoble (IEP).

Souleymane SIDIBE

Lire aussi : #Union africaine : Les ministres chargés des Affaires étrangères de l'AES appellent au respect scrupuleux de la souveraineté des États membres

Les ministres des Affaires étrangères de la Confédération de l’Alliance des États du Sahel (AES) en appellent aux organes politiques intergouvernementaux de l'Union africaine (UA), à savoir la Conférence des chefs d'État et de gouvernement, le Conseil exécutif et le Conseil paix et sécur.

Lire aussi : #Mali : Le projet de digitalisation des moyens de paiement dans les services publics adopté

Les moyens de paiement dans les services publics seront bientôt digitalisés. C’est en substance ce que l’on retient du projet de décret fixant les principes de cette digitalisation adopté par le gouvernement sur rapport du ministre de l’Économie et des Finances, Alousséni Sanou, en cons.

Lire aussi : #Mali : Le gouvernement lève la suspension des activités des partis politiques

Sur le rapport du ministre d’Etat, ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, le conseil des ministres a adopté un projet de décret portant levée de la suspension des activités des partis politiques et des activités à caractère politique des associations..

Lire aussi : #Niger : Les militaires américains basés à Niamey ont définitivement quitté le pays

Les militaires américains installés à la Base aérienne 101 de Niamey ont totalement et définitivement quitté le Niger..

Lire aussi : #Mali : Pour une stratégie de communication efficace : Les experts des pays de l’AES à Bamako la semaine prochaine

Les ministres chargés de la Communication des pays membres de l’Alliance des États du Sahel (AES) ont décidé de réunir leurs experts à Bamako la semaine prochaine..

Lire aussi : #Mali : Colonel Assimi Goïta au sommet de l’AES : «Nous assistons régulièrement à des actes de reddition d’éléments terroristes»

Le chef de l’État a fait un tour d’horizon des questions liées à la vie de l’Alliance, mais aussi à la lutte contre le terrorisme dans les trois pays concernés. Une situation qui est à l’origine de la création de l’AES.

Les articles de l'auteur

#Union africaine : Les ministres chargés des Affaires étrangères de l'AES appellent au respect scrupuleux de la souveraineté des États membres

Les ministres des Affaires étrangères de la Confédération de l’Alliance des États du Sahel (AES) en appellent aux organes politiques intergouvernementaux de l'Union africaine (UA), à savoir la Conférence des chefs d'État et de gouvernement, le Conseil exécutif et le Conseil paix et sécurité, afin qu'ils veillent au respect scrupuleux de la souveraineté des États membres..

Par Souleymane SIDIBE


Publié jeudi 11 juillet 2024 à 21:53

#Mali : Le projet de digitalisation des moyens de paiement dans les services publics adopté

Les moyens de paiement dans les services publics seront bientôt digitalisés. C’est en substance ce que l’on retient du projet de décret fixant les principes de cette digitalisation adopté par le gouvernement sur rapport du ministre de l’Économie et des Finances, Alousséni Sanou, en conseil des ministres de ce mercredi 10 juillet 2024..

Par Souleymane SIDIBE


Publié jeudi 11 juillet 2024 à 13:49

#Mali : Le gouvernement lève la suspension des activités des partis politiques

Sur le rapport du ministre d’Etat, ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, le conseil des ministres a adopté un projet de décret portant levée de la suspension des activités des partis politiques et des activités à caractère politique des associations..

Par Souleymane SIDIBE


Publié mercredi 10 juillet 2024 à 21:43

#Niger : Les militaires américains basés à Niamey ont définitivement quitté le pays

Les militaires américains installés à la Base aérienne 101 de Niamey ont totalement et définitivement quitté le Niger..

Par Souleymane SIDIBE


Publié mercredi 10 juillet 2024 à 18:02

#Mali : Pour une stratégie de communication efficace : Les experts des pays de l’AES à Bamako la semaine prochaine

Les ministres chargés de la Communication des pays membres de l’Alliance des États du Sahel (AES) ont décidé de réunir leurs experts à Bamako la semaine prochaine..

Par Souleymane SIDIBE


Publié mercredi 10 juillet 2024 à 12:51

#Mali : Colonel Assimi Goïta au sommet de l’AES : «Nous assistons régulièrement à des actes de reddition d’éléments terroristes»

Le chef de l’État a fait un tour d’horizon des questions liées à la vie de l’Alliance, mais aussi à la lutte contre le terrorisme dans les trois pays concernés. Une situation qui est à l’origine de la création de l’AES.

Par Souleymane SIDIBE


Publié mardi 09 juillet 2024 à 09:56

#Mali-Chine : la concrétisation des projets en mire

L’axe Bamako-Pékin se renforce davantage. Depuis quelques années, les relations d’amitié et de coopération entre le Mali et la Chine ne cessent de prendre du volume et ce, au grand bonheur des populations des deux pays. C’est dans ce cadre que le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, a reçu vendredi dernier au Palais de Koulouba, une délégation chinoise de la société Norinco..

Par Souleymane SIDIBE


Publié lundi 08 juillet 2024 à 09:34

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner