#Mali : Sécurisation du territoire national : De nombreux terroristes neutralisés

La traque des terroristes se poursuit. Plusieurs opérations menées, à cet effet du 20 au 22 mai par les Forces armées maliennes (FAMa), ont permis de démanteler des refuges de terroristes dans les secteurs d’Ansongo, Lelehoye, Tassiga, Haoussa-Gourma, Lelehoye-Argou, a informé l’état-major général des Armées dans un communiqué publié hier.

Publié jeudi 23 mai 2024 à 19:56 , mis à jour jeudi 20 juin 2024 à 23:06
#Mali : Sécurisation du territoire national : De nombreux terroristes neutralisés

Les opérations d’éradication de ces Groupes armés terroristes se poursuivent sur toute l’étendue du territoire national

 

 

 «Le bilan de cette opération fait état de plusieurs terroristes neutralisés ainsi que des équipements récupérés dont la composition est la suivante : 5 PM et une quantité importante de chargeurs, 17 radios talkies-walkies dont 10 toutes neuves avec chargeurs, des tenues, Rangers et gilets pare-balles militaires et des téléphones portables. Une importante quantité de carburant a été découverte et brûlée, et plusieurs campements terroristes ont été également détruits», a précisé la missive.

À cet égard, a assuré l’Armée, les FAMa poursuivront les opérations de sécurisation jusqu’à la libération totale de toutes les voies de ravitaillement des populations de la Région de Kidal. Ceci conformément à leur mission de protection et de libre circulation des personnes et leurs biens, a souligné la hiérarchie militaire. Elle a ajouté que les récentes opérations dans la Région de Kidal, ont visé les Groupes armés terroristes auteurs des tentatives de blocus des ravitaillements et des abus sur les populations civiles.

Les opérations d’éradication de ces Groupes armés terroristes se poursuivent sur toute l’étendue du territoire national, explique l’Armée. «Il est donc demandé aux populations de s’éloigner de ces bandits armés qui se camouflent au sein des sites d’habitation de nos villes et campagnes» a insisté l’état major. Il dit «compter sur la bonne compréhension de tous pour assurer le succès de ces opérations de protection des personnes et des biens». Dans le cadre de la mission de relève des éléments du poste de sécurité de Guiré, le samedi 18 mai, un détachement des Forces armées maliennes (FAMa) est tombé dans une embuscade des terroristes sur le tronçon Nara-Guiré, non loin de la localité de Madina-Koita.

 

RIPOSTE- La Direction de l’information et des relations publiques des armées (Dirpa) l’a annoncé mercredi dernier via un communiqué publié sur ses plateformes numériques. Selon la hiérarchie militaire, ce détachement a vigoureusement réagi à l’attaque terroriste avec comme bilan une dizaine de terroristes neutralisés. Les matériels de guerre récupérés sont composés de deux fusils mitrailleurs Kalachnikov modernisés (PKM), un lance-roquette antichar (LRAC), deux pistolets-mitrailleurs (PM), six motos, une roquette 40 mm, une quantité importante de munitions, deux radios TYT et deux téléphones. L’état-major général des Armées rassure les populations que les ratissages continuent dans la zone. 

Rappelons que sur la même route Guiré-Nara, mais cette fois-ci à proximité du village de Akor, la Dirpa avait informé, lundi dernier, que nos hommes ont déjoué le 17 mai, une embuscade complexe des terroristes. Selon la source sécuritaire, la vigoureuse réaction des FAMa a permis de neutraliser plusieurs terroristes et de récupérer des matériels de guerre. Cette prouesse, félicitée par la haute hiérarchie militaire, confirme l’efficacité des opérations en cours. Faut-il signaler que les embuscades tendues par les groupes armés visent à ralentir le rythme de progression de nos unités dans l’espoir de stopper la traque des chefs terroristes et leurs complices. Cette stratégie propagandiste se révèle de plus en plus inefficace.

Car, à chaque accrochage, les Forces armées se font un plaisir de leur infliger de lourdes pertes. En témoigne déjà la riposte foudroyante de nos soldats suite à des embuscades tentées. De ce fait, les ennemis n’ont d’autres solutions que de jeter l’éponge, tout en acceptant de déposer armes et bagages pour se constituer prisonniers auprès des Forces de défense et de sécurité (FDS). C’est dans ce contexte que conséquemment à de fortes pressions sur eux qu’on enregistre, depuis un certain moment, des redditions de combattants armés.

Souleymane SIDIBE

Lire aussi : #Mali : Procès du terroriste Al Hassan : La CPI prononcera son verdict le 26 juin

La Chambre de première instance X de la Cour pénale internationale (CPI) prononcera son verdict sur une condamnation ou un acquittement en vertu de l’article 74 du Statut de Rome dans l’affaire «le Procureur c. Al Hassan Ag Abdoul Aziz Ag Mohamed Ag Mahmoud»..

Lire aussi : #Mali : Le président Goïta célèbre la Tabaski

Le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, a effectué ce lundi 17 juin, la prière de l’Aïd el-Kébir, avec la communauté musulmane du Mali. Comme lors de la fête du Ramadan, le chef de l’État a prié dans la salle des banquets du Palais de Koulouba, tenant lieu de mosquée .

Lire aussi : #Mali : La 2è édition de la semaine du numérique lancée

La 2è édition de la semaine du numérique a été lancée ce vendredi 14 juin dans un hôtel de la place par le ministre de la Communication, de l’Économie Numérique et de la Modernisation de l’Administration, Alhamdou Ag Ilyène..

Lire aussi : #Mali : Fête de Tabaski : Le ministre Mossa Ag Attaher offre 30 moutons aux familles des militaires tombés au front

La Fête de Tabaski commémore l’acte de soumission du prophète Abraham envers Dieu, à travers le sacrifice d’un mouton. Cette fête, réunissant les familles, est un moment de communion, de partage et de convivialité..

Lire aussi : #Mali: Mali - Hongrie : Le ministre Abdoulaye Diop à Budapest pour une visite de travail

Le chef de la diplomatie malienne y séjourne à l’invitation de son homologue hongrois, Péter Szijjártó. Le ministre des Affaires étrangères et du Commerce a tenu à le rencontrer en vue d’un dialogue direct pour mieux comprendre la situation au Mali et dans le Sahel. Cela à la veille de .

Lire aussi : #Hongrie : Le ministre Abdoulaye Diop à Budapest pour une visite de travail

Dans la perspective de la présidence hongroise de l’Union européenne, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Abdoulaye Diop, est depuis ce lundi à Budapest (Hongrie) pour une visite de travail et d’amitié. Il a été invité par son homologue hongrois, P.

Les articles de l'auteur

#Mali : Procès du terroriste Al Hassan : La CPI prononcera son verdict le 26 juin

La Chambre de première instance X de la Cour pénale internationale (CPI) prononcera son verdict sur une condamnation ou un acquittement en vertu de l’article 74 du Statut de Rome dans l’affaire «le Procureur c. Al Hassan Ag Abdoul Aziz Ag Mohamed Ag Mahmoud»..

Par Souleymane SIDIBE


Publié mercredi 19 juin 2024 à 16:06

#Mali : Le président Goïta célèbre la Tabaski

Le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, a effectué ce lundi 17 juin, la prière de l’Aïd el-Kébir, avec la communauté musulmane du Mali. Comme lors de la fête du Ramadan, le chef de l’État a prié dans la salle des banquets du Palais de Koulouba, tenant lieu de mosquée à cette occasion..

Par Souleymane SIDIBE


Publié lundi 17 juin 2024 à 18:24

#Mali : La 2è édition de la semaine du numérique lancée

La 2è édition de la semaine du numérique a été lancée ce vendredi 14 juin dans un hôtel de la place par le ministre de la Communication, de l’Économie Numérique et de la Modernisation de l’Administration, Alhamdou Ag Ilyène..

Par Souleymane SIDIBE


Publié vendredi 14 juin 2024 à 21:57

#Mali : Fête de Tabaski : Le ministre Mossa Ag Attaher offre 30 moutons aux familles des militaires tombés au front

La Fête de Tabaski commémore l’acte de soumission du prophète Abraham envers Dieu, à travers le sacrifice d’un mouton. Cette fête, réunissant les familles, est un moment de communion, de partage et de convivialité..

Par Souleymane SIDIBE


Publié jeudi 13 juin 2024 à 18:44

#Mali: Mali - Hongrie : Le ministre Abdoulaye Diop à Budapest pour une visite de travail

Le chef de la diplomatie malienne y séjourne à l’invitation de son homologue hongrois, Péter Szijjártó. Le ministre des Affaires étrangères et du Commerce a tenu à le rencontrer en vue d’un dialogue direct pour mieux comprendre la situation au Mali et dans le Sahel. Cela à la veille de la présidence hongroise du Conseil européen, qui débutera le 1er juillet.

Par Souleymane SIDIBE


Publié mardi 11 juin 2024 à 17:45

#Hongrie : Le ministre Abdoulaye Diop à Budapest pour une visite de travail

Dans la perspective de la présidence hongroise de l’Union européenne, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Abdoulaye Diop, est depuis ce lundi à Budapest (Hongrie) pour une visite de travail et d’amitié. Il a été invité par son homologue hongrois, Péter Szijjártó, ministre des Affaires étrangères et du Commerce..

Par Souleymane SIDIBE


Publié mardi 11 juin 2024 à 07:21

#Mali : Politique nationale pénitentiaire et de l’éducation surveillée : L’avant-projet en cours de validation

Le ministre de la Justice et des Droits de l’Homme, Garde des Sceaux, Mahamadou Kassogué, a présidé, hier dans un hôtel de la place, l’ouverture des travaux de l’atelier de validation de l’avant-projet de politique nationale pénitentiaire et de l’éducation surveillée..

Par Souleymane SIDIBE


Publié jeudi 06 juin 2024 à 16:51

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner