Championnats d’Afrique de jeu de dames : La Côte d’Ivoire à l’honneur

Les rideaux sont tombés sur le 19è Championnat d’Afrique des nations de jeu de dames (catégorie senior individuel masculin en jeu normal et rapide), le dimanche 27 novembre au Palais des sports Salamatou Maïga.

Par

Publié mardi 29 novembre 2022 à 07:55
Championnats d’Afrique de jeu de dames : La Côte d’Ivoire à l’honneur

Les deux premiers du classement en compagnie du président de la CAJD

Le champion d’Afrique en titre, l’Ivoirien Atse N’cho Joel, a renouvelé son bail, en se hissant sur la plus haute marche du podium. En finale, le champion du monde de la catégorie a dominé un autre Ivoirien, son coéquipier Ano Adonis D. Joachim, battu au terme d’une partie âprement disputée qui restera dans les annales du jeu de dames du continent. Les deux joueurs ont livré un vrai duel de Grands Maîtres internationaux (GMI) qui a duré quatre heures.

Au finish, le champion d’Afrique en titre a fait parler son expérience et ajouter un nouveau trophée à sa collection. «Je suis super content, je suis malade et ce n’était pas évident pour moi de participer à ce championnat. Je dédie mes deux trophées à la Côte d’Ivoire, ma patrie et au peuple malien parce que le sport est rassembleur et facteur de cohésion sociale.

Nous avons été bien accueillis par les Maliens. Je souhaite que les relations diplomatiques entre le Mali et la Côte d’Ivoire se solidifient», a déclaré Atse N’cho Joel après avoir reçu son trophée. La 3è place du tournoi est revenue à Lutete Mukendi de la RD Congo qui a battu l’Ivoirien Tonguy Caleb dans le match de classement.

Quid des joueurs maliens ? Aucun d’eux n’a réussi à rivaliser avec l’élite africaine, le joueur le mieux classé, ayant terminé à la 6è place du classement général. Il s’agit du champion du Mali en titre, Moussa Diallo qui va tout de même participer à la prochaine Coupe du monde, prévue en 2023 au Venezuela. Pour le secrétaire général de la Fédération malienne de jeu de dame (FMJD), Oumar Thiero le niveau était très relevé et la barre trop haute pour les joueurs maliens.

«Le niveau était très élevé, on avait quatre Grands maîtres internationaux et quatre Maîtres internationaux qui ont participé à ce tournoi. À la fin de la compétition nous avons eu un nouveau Grand maître international, il faut continuer à travailler. Les joueurs maliens ont manqué d’expérience», a analysé Oumar Thiero.

La cérémonie de clôture du tournoi était présidée par Mohamed Allasane Maïga, conseiller technique au ministère en charge des Sports, en présence du président de la Confédération africaine de jeu de dames (CAJD), le Malien Abraham Douah Cissoko et le premier responsable de la Fédération malienne de jeu de dames, (FMJD Drissa Coulibaly.

Au total, vingt-quatre joueurs, issus de cinq pays, ont participé au tournoi. Les cinq pays participants sont :  le Mali, le Sénégal, la RD Congo, la Guinée, le Burkina Faso et la Côte d’Ivoire. En tant qu’hôte de la compétition, le Mali était représenté par 7 joueurs.

Les participants ont été répartis en quatre groupes de six et le tournoi s’est déroulé dans le système de poule Toute ronde. Dans chaque poule, tous les joueurs se sont croisés et les deux premiers du classement se sont qualifiés pour les quarts de finale. Désormais, les regards sont tournés vers le Championnat du monde qui se déroulera l’année prochaine à Caracas au Venezuela.

Seibou Sambri Kamissoko

Lire aussi : Gestion des infrastructures sportives : Un atelier qui vient à point nommé

Le ministère de la Jeunesse et des Sports, chargé de l’Instruction civique et la Construction citoyenne, organise, depuis hier, un atelier sur l’amélioration de la gestion des infrastructures sportives..

Lire aussi : Championnat de foot féminin : Les Super Lionnes font parler leur expérience

Les joueuses d’Hamdallaye ont bien réagi après leur défaite face au Réal, en écrasant Santoro UFC 4-2, mercredi dans le match choc de la 7è journée. Auteure d’un doublé, Nana Traoré a établi un nouveau record, en marquant le but le plus rapide du championnat dès la première minute.

Lire aussi : CHAN 2022 : Les Aigles locaux entre déception et regrets

Déception et regret. Voilà le sentiment général des Aigles Locaux après leur élimination du CHAN, mardi par les Mourabitounes de la Mauritanie (1-0)..

Lire aussi : CHAN 2022 : Quatre pays bousculent la hiérarchie

La phase de poules de la 7è édition du Championnat d’Afrique des nations (CHAN) a pris fin mardi dernier avec les qualifications surprises de la Mauritanie et du Niger pour les quarts de finale..

Lire aussi : Kung fu wushu : Le club Dragon rouge souffle ses 15 bougies

2008-2023 : le Centre de formation Club Dragon rouge a 15 ans. Pour célébrer l’événement, le club a organisé, samedi dernier à Sirakoro Méguétana, une grande séance de démonstration..

Lire aussi : Nos expatriés : Adama Traoré retrouve le chemin des filets

C’est la fin d’une longue disette pour Adama Traoré «Malouda». Mardi soir, l’international malien a retrouvé le chemin des filets et offert la victoire à Ferencvaros contre Zalaegerszeg, battu 2-1 en match en retard de la 2è journée du championnat hongrois de première division..

Les articles de l'auteur

Gestion des infrastructures sportives : Un atelier qui vient à point nommé

Le ministère de la Jeunesse et des Sports, chargé de l’Instruction civique et la Construction citoyenne, organise, depuis hier, un atelier sur l’amélioration de la gestion des infrastructures sportives..

Par Seibou Sambri Kamissoko


Publié vendredi 27 janvier 2023 à 07:36

Championnat de foot féminin : Les Super Lionnes font parler leur expérience

Les joueuses d’Hamdallaye ont bien réagi après leur défaite face au Réal, en écrasant Santoro UFC 4-2, mercredi dans le match choc de la 7è journée. Auteure d’un doublé, Nana Traoré a établi un nouveau record, en marquant le but le plus rapide du championnat dès la première minute.

Par Seibou Sambri Kamissoko


Publié vendredi 27 janvier 2023 à 07:34

CHAN 2022 : Les Aigles locaux entre déception et regrets

Déception et regret. Voilà le sentiment général des Aigles Locaux après leur élimination du CHAN, mardi par les Mourabitounes de la Mauritanie (1-0)..

Par Seibou Sambri Kamissoko


Publié jeudi 26 janvier 2023 à 08:25

CHAN 2022 : Quatre pays bousculent la hiérarchie

La phase de poules de la 7è édition du Championnat d’Afrique des nations (CHAN) a pris fin mardi dernier avec les qualifications surprises de la Mauritanie et du Niger pour les quarts de finale..

Par Seibou Sambri Kamissoko


Publié jeudi 26 janvier 2023 à 08:23

Kung fu wushu : Le club Dragon rouge souffle ses 15 bougies

2008-2023 : le Centre de formation Club Dragon rouge a 15 ans. Pour célébrer l’événement, le club a organisé, samedi dernier à Sirakoro Méguétana, une grande séance de démonstration..

Par Seibou Sambri Kamissoko


Publié jeudi 26 janvier 2023 à 08:21

Nos expatriés : Adama Traoré retrouve le chemin des filets

C’est la fin d’une longue disette pour Adama Traoré «Malouda». Mardi soir, l’international malien a retrouvé le chemin des filets et offert la victoire à Ferencvaros contre Zalaegerszeg, battu 2-1 en match en retard de la 2è journée du championnat hongrois de première division..

Par Seibou Sambri Kamissoko


Publié jeudi 26 janvier 2023 à 08:19

Stage technique : Des entraîneurs maliens outillés

Le stage de formation des entraîneurs de judo qui avait débuté le 15 janvier, a pris fin le mardi 24 janvier. La cérémonie de clôture s’est déroulée au stade du 26 Mars sous la présidence du représentant du Comité national olympique et sportif (CNOS-Mali), Alassane Mariko qui avait à ses côtés le 4è vice-président de la Fédération malienne de judo et ji-jutsu (FMJ), Maître Abdoulaye Niambélé et l’animateur du stage, l’Algérien Meridja Amar..

Par Seibou Sambri Kamissoko


Publié mercredi 25 janvier 2023 à 08:36

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner