Festival de cinéma espagnol : Une journée d’images

Le Magic Cinéma, ex-Babemba, a refusé du monde désireux de découvrir la culture espagnole, lors du festival de cinéma espagnol, organisé, mardi dernier, par l’ambassade d’Espagne au Mali dans le cadre de ses activités culturelles

Par

Publié jeudi 30 novembre 2023 à 12:10
Festival de cinéma espagnol : Une journée d’images

Des dizaines de cinéphiles, élèves et responsables des établissements secondaires du district de Bamako participent au festival


La cérémonie officielle de lancement du festival s’est déroulée sous la présidence de l’ambassadeur d’Espagne dans notre pays, José Homero Gomez. C’était en présence de plusieurs dizaines d’élèves et cinéphiles, mais aussi de férus de la culture espagnole. On notait aussi la présence de plusieurs responsables des établissements secondaires et lycées du District de Bamako.


L’objectif de ce festival est de partager la vision espagnole sur les handicaps et promouvoir les éléments de la  culture comme la langue et le cinéma. Dans son adresse, José Homero, a tout d’abord salué la coopération entre son pays et le Mali qui se porte bien. Au-delà, a-t-il expliqué, «nous intervenons dans d’autres domaines  pour promouvoir la culture espagnole, notamment dans le domaine de l’éducation avec les établissements scolaires et  les universités».


Il y avait deux films de qualité extraordinaire sur la vie quotidienne en Espagne au menu de ce festival d’une journée. Le premier film est titré : «Champeones» et le second est intitulé : «Les aventuras de Tadeo Jones». Le choix de ces films s’explique par la présence des personnes en situation de handicap au niveau de la société et leur importance dans la vie quotidienne.


Les films projetés parlent de la réalité espagnole et permettent à la population malienne de découvrir la culture espagnole, mais surtout d’être aussi sensibilisée sur le sort des malades mentaux. Le diplomate a aussi expliqué que son pays est en train d’approfondir une coopération multiforme, notamment dans le domaine de la culture avec les éléments de langage. Il s’agit, à travers des activités, de promouvoir la culture espagnole. L’ambassadeur espagnol rappellera également le lien historique entre nos deux pays avant de mettre l’accent sur l’apprentissage de la langue espagnole au niveau des établissements et universités.


L’Espagne est en train de développer plusieurs aspects de la culture dont la promotion de la langue espagnole. Selon le patron de la représentation espagnole au Mali, «ces films nous interpellent tous, car ils relatent les conditions de vie des personnes handicapées». Il s’agit donc de sensibiliser les populations sur l’importance de ces personnes atteintes de handicap dans la société, mais aussi de garder à l’esprit que ces malades ne méritent pas d’être exclus ou marginalisés. Enfin, il a rappelé que l’ambassade d’Espagne a organisé, cette année, plusieurs activités pour la promotion de la culture espagnole.


Les élèves n’ont pas manqué de manifester leur intérêt pour la culture espagnole particulièrement pour la langue espagnole qui est parlée dans plusieurs pays. C’est une bonne chose de venir découvrir ce film qui nous montrer, comment vivent les personnes handicapées en Espagne et c’est une belle expérience au-delà de l’apprentissage de la langue espagnole», a laissé entendre Mlle Oumou Ly, en compagnie de plusieurs de ses camarades.

Amadou SOW

Lire aussi : #Mali : Nuit du textile africain : Rendez-vous le 18 mai prochain

Dans le cadre de la promotion de la mode et du textile africain, la Haute couture chez Marie Kaba qui séduit par son esprit d’entreprise organisera la première édition de la «Nuit du textile africain», le 18 mai prochain au Centre international de conférences de Bamako (CICB) sous le thème.

Lire aussi : Art et culture : Yamarou photo séduit par ses initiatives

Dans la dynamique de créer un pont entre les communautés et les productions artistiques et culturelles, l’Association Yamarou Photo a organisé la 2è édition de sa rentrée culturelle et artistique dénommée : «S’ans niebla»..

Lire aussi : #Mali : Festival international chant des «Linguere» : L’art au service de la paix

Près d’une dizaine d’artistes venus de plusieurs pays du continent y ont pris part. Durant 4 jours, Bamako a vibré aux couleurs des femmes engagées pour la paix et la cohésion sociale.

Lire aussi : #Mali :Album photos : Un patrimoine inestimable

Les téléphones portables et les ordinateurs offrent la possibilité de disposer d’une galerie virtuelle pour stocker ses images en souvenir des évènements vécus individuellement ou collectivement. Mais l’album photos est un témoin scrupuleux des changements socioéconomiques et culturels d.

Lire aussi : #Mali : Série TV «Seko Boiré» : La saison II bientôt sur les écrans

L’avant-première de la série TV «Seko Boiré saison II» du célèbre comédien Habib Dembélé dit Guimba National a été projetée, samedi dernier au Centre international de conférences de Bamako (CICB) dans une salle archicomble. L’événement a été marqué aussi par une remise d’att.

Lire aussi : #Mali : Restauration et réhabilitation du patrimoine culturel : Le précieux coup de main des partenaires

La 2è réunion du comité de pilotage du projet «Reconstruction et réhabilitation du patrimoine bâti du site des falaises de Bandiagara» s’est déroulée, hier dans la salle de réunion du ministre de l’Artisanat, de la Culture, de l’Industrie hôtelière et du Tourisme..

Les articles de l'auteur

#Mali : Nuit du textile africain : Rendez-vous le 18 mai prochain

Dans le cadre de la promotion de la mode et du textile africain, la Haute couture chez Marie Kaba qui séduit par son esprit d’entreprise organisera la première édition de la «Nuit du textile africain», le 18 mai prochain au Centre international de conférences de Bamako (CICB) sous le thème : «Mode et diplomatie»..

Par Amadou SOW


Publié lundi 04 mars 2024 à 07:48

Art et culture : Yamarou photo séduit par ses initiatives

Dans la dynamique de créer un pont entre les communautés et les productions artistiques et culturelles, l’Association Yamarou Photo a organisé la 2è édition de sa rentrée culturelle et artistique dénommée : «S’ans niebla»..

Par Amadou SOW


Publié mardi 27 février 2024 à 09:14

#Mali : Festival international chant des «Linguere» : L’art au service de la paix

Près d’une dizaine d’artistes venus de plusieurs pays du continent y ont pris part. Durant 4 jours, Bamako a vibré aux couleurs des femmes engagées pour la paix et la cohésion sociale.

Par Amadou SOW


Publié mardi 20 février 2024 à 07:51

#Mali :Album photos : Un patrimoine inestimable

Les téléphones portables et les ordinateurs offrent la possibilité de disposer d’une galerie virtuelle pour stocker ses images en souvenir des évènements vécus individuellement ou collectivement. Mais l’album photos est un témoin scrupuleux des changements socioéconomiques et culturels d’une famille et même d’une communauté.

Par Amadou SOW


Publié lundi 19 février 2024 à 08:42

#Mali : Série TV «Seko Boiré» : La saison II bientôt sur les écrans

L’avant-première de la série TV «Seko Boiré saison II» du célèbre comédien Habib Dembélé dit Guimba National a été projetée, samedi dernier au Centre international de conférences de Bamako (CICB) dans une salle archicomble. L’événement a été marqué aussi par une remise d’attestations à des stagiaires qui ont bénéficié d’une formation dans six modules sur les techniques de réalisation du cinéma..

Par Amadou SOW


Publié mardi 13 février 2024 à 07:40

#Mali : Restauration et réhabilitation du patrimoine culturel : Le précieux coup de main des partenaires

La 2è réunion du comité de pilotage du projet «Reconstruction et réhabilitation du patrimoine bâti du site des falaises de Bandiagara» s’est déroulée, hier dans la salle de réunion du ministre de l’Artisanat, de la Culture, de l’Industrie hôtelière et du Tourisme..

Par Amadou SOW


Publié vendredi 09 février 2024 à 07:51

#Mali : Festival Dibi : Ça s’ouvre aujourd’hui

Pendant dix jours, les gourmands pourront s’empiffrer de barbecue et de bien d’autres spécialités culinaires du pays. Quant aux absents, ils pourraient regretter de n’y avoir pas fait un tour.

Par Amadou SOW


Publié jeudi 08 février 2024 à 08:00

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner