Festival du dibi : C’est aujourd’hui l’ouverture

L’événement propose diverses innovations pour le public

Publié mardi 15 février 2022 à 08:27
Festival du dibi : C’est aujourd’hui l’ouverture

La 7è édition du Festival du dibi s’ouvre aujourd’hui sur la place du Cinquantenaire et prendra fin le 20 février prochain. L’annonce a été faite lors d’une conférence de presse co-animée, jeudi dernier dans un hôtel de la place, par le coordinateur général du festival, Baba Yaya Sora, et le représentant des bouchers de Bamako, Aba Coulibaly. L’événement, parrainé par le président de CIRA SAS, Seydou Mamadou Coulibaly, est organisé par “Influence make changes”

Les conférenciers ont tous salué l’initiative de la promotrice du festival, Mme Aminata Bocoum, qui a décidé de réunir les dibitiers ou tenanciers de dibiteries autour de nos mets traditionnels. Le Festival du dibi est donc un espace de rencontre, de divertissement, mais aussi de promotion de nos mets traditionnels. C’est également une action qui contribue au rayonnement de la cohésion sociale et du vivre ensemble.

Il est aujourd’hui un événement de taille dans l’agenda culturel de notre pays. Créé depuis 2011 pour mettre en valeur les mets africains, ce festival continue d’émerveiller le monde par son contenu.


Le coordinateur du festival a expliqué que l’édition de cette année sera marquée par plusieurs innovations à savoir : l’organisation d’une cérémonie d’ouverture officielle, pour la première fois depuis le lancement de ce rendez-vous culinaire.


Le  programme prévoit également 3 espaces inédits, notamment le dibi au village, le champ et le club. Il est aussi prévu plusieurs prestations de spécialistes des plats africains qui seront disponibles toute la période du festival. 

Selon les conférenciers, le dibi au village est un espace qui offre les mets africains, particulièrement maliens comme le tô et autres. Le champ est aussi une zone consacrée pour la promotion de l’agro-alimentaire et le club pour les personnalités. C’est un espace pour les personnalités importantes (VIP) en vue de permettre à toutes les classes de la société de venir savourer nos aliments lors de ce festival fédérateur. Une zone de jeux est aussi aménagée pour les enfants.

 Aba Coulibaly a relevé qu’il y aura la danse des dibitiers, la prestation des artistes nationaux et internationaux comme le rappeur ivoirien Fior 2 Bior. Pour éviter les éventuelles bousculades, les initiateurs ont décidé de faire une vente en ligne et sur les points de vente du sponsor de l’événement Yara Oil.

 Les conférenciers ont assuré que des dispositions sont prises pour faire respecter les mesures de prévention contre la Covid-19 et la bonne gestion du public à l’entrée. Les tickets sont vendus entre 2.000 et 5.000 Fcfa.

 

Amadou SOW

Lire aussi : #Mali: Transport en commun : Un casse-tête

Certains passagers se plaignent de voir les apprentis s’octroyer le droit de leur imposer des tarifs. Ils en appellent aux autorités compétentes en vue de mettre de l’ordre dans ce secteur.

Lire aussi : #Mali : Festivals culturels : Des outils de développement

Ces rendez-vous culturels boostent l’économie des régions ou cercles d’accueil. Au cours des activités, les habitants réalisent des business intéressants avec des produits locaux qu’ils proposent aux festivaliers.

Lire aussi : #Mali : Forum de la jeunesse en Chine : Le plaidoyer du Malien Amadou Biga

La 8è édition du Grand rassemblement de la jeunesse Chine-Afrique s’est tenue du 20 au 27 mai dernier à Beijing dans la capitale chinoise et Jinhua dans la province de Zhejiang (en Chine) sous le thème : «Rassembler les forces de la jeunesse et construire la modernisation Chine-Afrique»..

Lire aussi : #Mali : Sankè-Mô : Un patrimoine à préserver

La valorisation et la sauvegarde du patrimoine culturel matériel et immatériel sont toujours au cœur des préoccupations des autorités. Celles-ci s’inscrivent dans une vision de notre savoir-faire et savoir-vivre.

Lire aussi : #Mali : Fête des masques et marionnettes à Koulouninko : La tradition se perpétue

Samedi dernier, la place publique de Koulouninko, un quartier périphérique de Bamako, avait revêtu ses plus beaux atours, en plus du drapeau national : vert, or et rouge, pour accueillir la 16è édition de la fête traditionnelle et folklorique du quartier qui s’est tenue sous le thème : «En.

Lire aussi : #Mali : Métiers des arts : Le collectif des organisations professionnelles réclame le renouvellement des instances

On sent une colère diffuse au niveau du Collectif des organisations professionnelles d’artisans du Mali. Celui-ci estime que les mandats sont expirés depuis plus d’une décennie et réclame donc légitimement le renouvellement des instances des chambres de métiers du Mali. Le Collectif a anim.

Les articles de l'auteur

#Mali: Transport en commun : Un casse-tête

Certains passagers se plaignent de voir les apprentis s’octroyer le droit de leur imposer des tarifs. Ils en appellent aux autorités compétentes en vue de mettre de l’ordre dans ce secteur.

Par Amadou SOW


Publié mardi 11 juin 2024 à 17:51

#Mali : Festivals culturels : Des outils de développement

Ces rendez-vous culturels boostent l’économie des régions ou cercles d’accueil. Au cours des activités, les habitants réalisent des business intéressants avec des produits locaux qu’ils proposent aux festivaliers.

Par Amadou SOW


Publié lundi 10 juin 2024 à 18:05

#Mali : Forum de la jeunesse en Chine : Le plaidoyer du Malien Amadou Biga

La 8è édition du Grand rassemblement de la jeunesse Chine-Afrique s’est tenue du 20 au 27 mai dernier à Beijing dans la capitale chinoise et Jinhua dans la province de Zhejiang (en Chine) sous le thème : «Rassembler les forces de la jeunesse et construire la modernisation Chine-Afrique»..

Par Amadou SOW


Publié lundi 10 juin 2024 à 09:16

#Mali : Sankè-Mô : Un patrimoine à préserver

La valorisation et la sauvegarde du patrimoine culturel matériel et immatériel sont toujours au cœur des préoccupations des autorités. Celles-ci s’inscrivent dans une vision de notre savoir-faire et savoir-vivre.

Par Amadou SOW


Publié mercredi 05 juin 2024 à 19:14

#Mali : Fête des masques et marionnettes à Koulouninko : La tradition se perpétue

Samedi dernier, la place publique de Koulouninko, un quartier périphérique de Bamako, avait revêtu ses plus beaux atours, en plus du drapeau national : vert, or et rouge, pour accueillir la 16è édition de la fête traditionnelle et folklorique du quartier qui s’est tenue sous le thème : «Ensemble pour le développement de Koulouninko»..

Par Amadou SOW


Publié lundi 03 juin 2024 à 09:02

#Mali : Métiers des arts : Le collectif des organisations professionnelles réclame le renouvellement des instances

On sent une colère diffuse au niveau du Collectif des organisations professionnelles d’artisans du Mali. Celui-ci estime que les mandats sont expirés depuis plus d’une décennie et réclame donc légitimement le renouvellement des instances des chambres de métiers du Mali. Le Collectif a animé, la semaine dernière à la Bourse du travail, un point de presse sur la question..

Par Amadou SOW


Publié mercredi 29 mai 2024 à 18:18

#Mali :Festival de Bélénitugu : Un levier de développement

Ce festival est en train de faire son trou et de s’imposer dans l’agenda culturel national comme l’une des grandes rencontres culturelles.

Par Amadou SOW


Publié mercredi 22 mai 2024 à 19:04

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner