Indépendance de l’Inde : L’ambassadeur Kumar réaffirme le soutien de son pays au Mali

Les officiels lors de la réception au CICB

Publié vendredi 28 janvier 2022 à 08:01
Indépendance de l’Inde : L’ambassadeur Kumar réaffirme le soutien de son pays au Mali

L’ambassadeur de l’Inde au Mali, Anjani Kumar, a offert, mercredi dernier au Centre international de conférences de Bamako, une réception dans le cadre de la célébration du 73è anniversaire de la fête nationale de son pays avec comme invité d’honneur le ministre des Maliens établis à l’extérieur et de l’Intégration africaine, Alhamdou Ag   Ilyene. On notait aussi la présence d’autres personnalités, notamment des membres du Conseil national de Transition, des représentants du corps diplomatique, du monde artistique et de communauté indienne.

 À cette occasion, Anjani Kumar a exprimé sa reconnaissance à l’endroit de notre pays. «Au nom du peuple et du gouvernement indiens, j’adresse mes salutations chaleureuses au peuple et aux dirigeants du Mali et leur souhaite de réussir à surmonter les défis multidimensionnels auxquels ils sont confrontés.

L’Inde reste fermement engagée à soutenir le Mali dans sa quête de paix durable, de sécurité et de développement», a expliqué le diplomate.

Il a rappelé que c’est le 26 janvier 1950 que le peuple indien s’est donné une Constitution qui reflète ses espoirs et ses aspirations collectives. «Nous sommes certainement fiers d’être la plus grande démocratie du monde avec plus de 600 millions de citoyens qui ont exercé leur droit de vote lors des dernières élections générales de 2019», a-t-il révélé.

Pour Anjani Kumar, le Mali et l’Inde partagent d’excellentes relations fondées sur l’égalité et le respect mutuel. Le développement des infrastructures, de nombreux programmes de formation pour le renforcement des capacités et des bourses d’études, est un aspect essentiel de cette relation bilatérale.  «Je voudrais citer la construction en cours de 400 km de ligne de transmission électrique à haute tension entre Sikasso et Bamako, qui devrait être achevée dans le courant de l’année», a dit l’ambassadeur, ajoutant que la communauté indienne croissante au Mali est engagée dans divers secteurs de l’économie malienne.

 Pour sa part, le ministre  Alhamdou Ag   Ilyene a, au nom des plus hautes autorités,  exprimé sa chaleureuse félicitation à la partie indienne, avant de formuler des vœux de bonheur et de prospérité pour le président et le gouvernement indiens. «Le Mali a engagé un vaste chantier de réformes politiques et économiques. Les Assises nationales de la refondation qui viennent de se terminer ont jeté les bases. La mise en ouvre de ces recommandation nécessite des soutiens des pays amis comme l’Inde avec qui nous gardons une excellente relation», a-t-il conclu.

Bien avant la réception, il y a eu une cérémonie de montée des couleurs dans l’enceinte de l’ambassade  marquée par la lecture du  discours du président  de la République de l’Inde.

Amadou SOW

Lire aussi : #Mali : N’golo Fassi Sogoba : Un arrière-goût d’inachevé

Cet artiste aux multiples facettes a marqué l’histoire musicale de sa communauté, sans pour autant enregistrer un seul album. Il espère un jour réaliser ce rêve.

Lire aussi : #Mali: Transport en commun : Un casse-tête

Certains passagers se plaignent de voir les apprentis s’octroyer le droit de leur imposer des tarifs. Ils en appellent aux autorités compétentes en vue de mettre de l’ordre dans ce secteur.

Lire aussi : #Mali : Festivals culturels : Des outils de développement

Ces rendez-vous culturels boostent l’économie des régions ou cercles d’accueil. Au cours des activités, les habitants réalisent des business intéressants avec des produits locaux qu’ils proposent aux festivaliers.

Lire aussi : #Mali : Forum de la jeunesse en Chine : Le plaidoyer du Malien Amadou Biga

La 8è édition du Grand rassemblement de la jeunesse Chine-Afrique s’est tenue du 20 au 27 mai dernier à Beijing dans la capitale chinoise et Jinhua dans la province de Zhejiang (en Chine) sous le thème : «Rassembler les forces de la jeunesse et construire la modernisation Chine-Afrique»..

Lire aussi : #Mali : Sankè-Mô : Un patrimoine à préserver

La valorisation et la sauvegarde du patrimoine culturel matériel et immatériel sont toujours au cœur des préoccupations des autorités. Celles-ci s’inscrivent dans une vision de notre savoir-faire et savoir-vivre.

Lire aussi : #Mali : Fête des masques et marionnettes à Koulouninko : La tradition se perpétue

Samedi dernier, la place publique de Koulouninko, un quartier périphérique de Bamako, avait revêtu ses plus beaux atours, en plus du drapeau national : vert, or et rouge, pour accueillir la 16è édition de la fête traditionnelle et folklorique du quartier qui s’est tenue sous le thème : «En.

Les articles de l'auteur

#Mali : N’golo Fassi Sogoba : Un arrière-goût d’inachevé

Cet artiste aux multiples facettes a marqué l’histoire musicale de sa communauté, sans pour autant enregistrer un seul album. Il espère un jour réaliser ce rêve.

Par Amadou SOW


Publié jeudi 20 juin 2024 à 17:45

#Mali: Transport en commun : Un casse-tête

Certains passagers se plaignent de voir les apprentis s’octroyer le droit de leur imposer des tarifs. Ils en appellent aux autorités compétentes en vue de mettre de l’ordre dans ce secteur.

Par Amadou SOW


Publié mardi 11 juin 2024 à 17:51

#Mali : Festivals culturels : Des outils de développement

Ces rendez-vous culturels boostent l’économie des régions ou cercles d’accueil. Au cours des activités, les habitants réalisent des business intéressants avec des produits locaux qu’ils proposent aux festivaliers.

Par Amadou SOW


Publié lundi 10 juin 2024 à 18:05

#Mali : Forum de la jeunesse en Chine : Le plaidoyer du Malien Amadou Biga

La 8è édition du Grand rassemblement de la jeunesse Chine-Afrique s’est tenue du 20 au 27 mai dernier à Beijing dans la capitale chinoise et Jinhua dans la province de Zhejiang (en Chine) sous le thème : «Rassembler les forces de la jeunesse et construire la modernisation Chine-Afrique»..

Par Amadou SOW


Publié lundi 10 juin 2024 à 09:16

#Mali : Sankè-Mô : Un patrimoine à préserver

La valorisation et la sauvegarde du patrimoine culturel matériel et immatériel sont toujours au cœur des préoccupations des autorités. Celles-ci s’inscrivent dans une vision de notre savoir-faire et savoir-vivre.

Par Amadou SOW


Publié mercredi 05 juin 2024 à 19:14

#Mali : Fête des masques et marionnettes à Koulouninko : La tradition se perpétue

Samedi dernier, la place publique de Koulouninko, un quartier périphérique de Bamako, avait revêtu ses plus beaux atours, en plus du drapeau national : vert, or et rouge, pour accueillir la 16è édition de la fête traditionnelle et folklorique du quartier qui s’est tenue sous le thème : «Ensemble pour le développement de Koulouninko»..

Par Amadou SOW


Publié lundi 03 juin 2024 à 09:02

#Mali : Métiers des arts : Le collectif des organisations professionnelles réclame le renouvellement des instances

On sent une colère diffuse au niveau du Collectif des organisations professionnelles d’artisans du Mali. Celui-ci estime que les mandats sont expirés depuis plus d’une décennie et réclame donc légitimement le renouvellement des instances des chambres de métiers du Mali. Le Collectif a animé, la semaine dernière à la Bourse du travail, un point de presse sur la question..

Par Amadou SOW


Publié mercredi 29 mai 2024 à 18:18

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner