#Mali : Sogoniko : Une bande de braqueurs mise hors d’état de nuire

Bien organisés, ils ciblaient les propriétaires d’engins à deux roues qu’ils braquaient. Ils ont été défaits à la suite d’un banal vol de téléphone portable

Publié mardi 05 mars 2024 à 08:07
#Mali : Sogoniko : Une bande de braqueurs mise hors d’état de nuire

Le commissariat de police de Sogoniko, dirigé par le Commissaire divisionnaire Sékou Mané a récemment mis hors d’état de nuire sept individus dont une femme à la suite d’un vol de téléphone. Cela s’est passé dans  la nuit du 31 janvier au 1er février quelque part dans un quartier de la Commune VI du District de Bamako. 


Les sept constitués en bande, sont impliqués dans plusieurs cas de braquage et de vol à main armée. Ils sévissaient non seulement dans  différents quartiers de la Commune VI, mais aussi dans d’autres de la capitale.

 À la suite de leur interpellation, les policiers enquêteurs ont mis la main sur trois (03) pistolets automatiques (P.A) de fabrication artisanale améliorée, une dizaine de munitions et deux engins à deux-roues de provenance douteuse. Après leur interpellation, les policiers ont diligenté leurs dossiers pour les présenter au procureur du Tribunal de grande instance de la Commune VI.

Selon nos sources policières, cette histoire est consécutive à l’interpellation par les limiers du commissariat de police de Sogoniko  de Y, la seule dame du groupe,  à la suite d’un vol de téléphone portable.

Très loquace et coopérative- Les investigations à son compte ont conduit à l’interpellation d’un individu déjà connu des services de la police et activement recherché pour plusieurs cas de vol à main armée et braquages à Bamako et environs. Cet individu a été interpellé et conduit dans les locaux des policiers.

Durant son interrogatoire, le mis en cause est passé aux aveux. Mieux, il est allé jusqu’à dévoiler la cachette de l’arme avec laquelle il se servait au cours de ses opérations. Très  coopératif, il a dénoncé plusieurs de ces acolytes. C’est ainsi que sur ordre du divisionnaire Sékou Mané, une équipe de la Brigade de recherche conduite par l’adjudant Sissoko, a interpellé 5 autres individus et a saisi deux motos de provenance douteuse.

Ils ont été tous mis à la disposition de la justice et une enquête est ouverte afin d’interpeller d’éventuels complices. Les autorités policières exhortent la population à plus de vigilance et de collaboration afin de lutter contre la criminalité sous toutes ses formes.

Tiedié DOUMBIA

Lire aussi : #Mali : Cour d’assises de Bamako : Acquittés faute de preuves

Ils avaient profité des évènements d’août 2020 pour cambrioler une société de la place. Mais l’un des suspects a fait les frais.

Lire aussi : #Mali : Livre «Prévenir ou mieux vivre avec le diabète» : Un ouvrage de sensibilisation

Le spécialiste en nutrition diabète, Dr Bonkana Maïga, a décidé de contribuer à la sensibilisation dans la lutte contre le diabète à travers son nouveau livre intitulé : «Prévenir ou mieux vivre avec le Diabète». L’ouvrage a été lancé, samedi dernier dans un hôtel de la place, en .

Lire aussi : #Mali : Cour d’assises de Bamako : Le goût amer de l’argent

L’orpailleur était de bonne foi, lorsqu’il fit appel à son ami pour qu’ils travaillent ensemble. Au moment de lui payer son dû, les choses ont dégénéré.

Lire aussi : #Mali : Journée internationale des enfants de la rue : Sous le signe de l’accès à la protection et la réinsertion sociale

À l’instar de la communauté internationale, notre pays a célébré, vendredi dernier à la Cité des enfants, la Journée des enfants de la rue. La cérémonie était présidée par la ministre de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, Mme Coulibaly Mariam Maïga, en présenc.

Lire aussi : #Mali : Cour d’assises de Bamako : Faute avouée, peine minimale

Ils s’étaient organisés pour faire main basse sur les engins roulants de leurs victimes à leurs domiciles. Mais ils ont bénéficié des largesses de la cour.

Lire aussi : #Mali : Lycée de Kalaban-Coro : Le chantier d’extension exécuté à 35%

Le délai d’exécution est de quatre mois. L’entreprise en charge des travaux assure qu’il sera respecté.

Les articles de l'auteur

#Mali : Cour d’assises de Bamako : Acquittés faute de preuves

Ils avaient profité des évènements d’août 2020 pour cambrioler une société de la place. Mais l’un des suspects a fait les frais.

Par Tiedié DOUMBIA


Publié mercredi 17 avril 2024 à 07:52

#Mali : Livre «Prévenir ou mieux vivre avec le diabète» : Un ouvrage de sensibilisation

Le spécialiste en nutrition diabète, Dr Bonkana Maïga, a décidé de contribuer à la sensibilisation dans la lutte contre le diabète à travers son nouveau livre intitulé : «Prévenir ou mieux vivre avec le Diabète». L’ouvrage a été lancé, samedi dernier dans un hôtel de la place, en présence de plusieurs personnalités du domaine de la santé..

Par Tiedié DOUMBIA


Publié mercredi 17 avril 2024 à 07:47

#Mali : Cour d’assises de Bamako : Le goût amer de l’argent

L’orpailleur était de bonne foi, lorsqu’il fit appel à son ami pour qu’ils travaillent ensemble. Au moment de lui payer son dû, les choses ont dégénéré.

Par Tiedié DOUMBIA


Publié lundi 15 avril 2024 à 10:33

#Mali : Journée internationale des enfants de la rue : Sous le signe de l’accès à la protection et la réinsertion sociale

À l’instar de la communauté internationale, notre pays a célébré, vendredi dernier à la Cité des enfants, la Journée des enfants de la rue. La cérémonie était présidée par la ministre de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, Mme Coulibaly Mariam Maïga, en présence du directeur du Samusocial Mali, Alou Coulibaly, et du président de la Coalition malienne pour les droits de l’enfant (Comade), Antoine Akplogan..

Par Tiedié DOUMBIA


Publié lundi 15 avril 2024 à 10:24

#Mali : Cour d’assises de Bamako : Faute avouée, peine minimale

Ils s’étaient organisés pour faire main basse sur les engins roulants de leurs victimes à leurs domiciles. Mais ils ont bénéficié des largesses de la cour.

Par Tiedié DOUMBIA


Publié vendredi 05 avril 2024 à 09:05

#Mali : Lycée de Kalaban-Coro : Le chantier d’extension exécuté à 35%

Le délai d’exécution est de quatre mois. L’entreprise en charge des travaux assure qu’il sera respecté.

Par Tiedié DOUMBIA


Publié mardi 02 avril 2024 à 08:55

#Mali : Cour d’assises : L’enseignant était un pédophile

Il ne se limitait pas à donner seulement que des cours de math à ses élèves. Le ressortissant togolais abusait sexuellement aussi de ses apprenantes.

Par Tiedié DOUMBIA


Publié vendredi 29 mars 2024 à 09:13

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner