Sangarébougou-plateau : «A KA TAGA NA YE» fait couler de l’eau potable

«L’eau est source de vie». Ce dicton rime avec le geste de la coalition «A ka taga na ye» d’installer un nouveau forage d’une valeur de 5 millions de Fcfa à Sangarébougou-plateau en Commune I du District de Bamako.

Publié mardi 07 novembre 2023 à 11:20 , mis à jour mardi 16 avril 2024 à 16:25
Sangarébougou-plateau : «A KA TAGA NA YE» fait couler de l’eau potable

La réalisation de cette adduction d'eau entre dans le cadre du soutien aux actions sociales du chef de l'Etat le colonel Assimi Goita, en faveur les démunis

 

 

 L’infrastructure a été inaugurée, samedi dernier, en présence de la coordonnatrice, Mme Coulibaly Aïcha Diakité, du secrétaire général du bureau exécutif de la coalition, Mamadou Dia, du conseiller à la mairie de Sangarébougou, Kassim Toungara et des notabilités locales.

La réalisation de ce forage s’inscrit dans le cadre du soutien aux actions sociales et humanitaires initiées par le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, en faveur des populations les plus vulnérables. La coordonnatrice a indiqué que sa coalition est une organisation dévouée à l’accompagnement de la Transition. «Cette initiative est un témoignage de notre engagement pour l’amélioration des conditions de vie des communautés, en particulier des femmes», a déclaré Mme Coulibaly Aïcha Diakité. Et de souligner que l’accès à l’eau potable est un droit fondamental de l’Homme.

Mais, a-t-elle dit, de nombreuses communautés ont été confrontées à des défis majeurs en termes d’accès à l’eau. Elle a cité les femmes de l’Association «Benkadi» de Sangarébougou-plateau qui ont souvent dû parcourir de longues distances pour obtenir de l’eau pour leurs familles. Cette réalité est non seulement injuste, mais elle limite également le potentiel de développement de notre communauté, a-t-elle expliqué. Aujourd’hui, grâce à cette initiative de la coalition «A ka taga na ye», les femmes ne feront plus de longs trajets pour obtenir de l’eau, a indiqué Aïcha Diakité.

Le forage facilitera l’accès à l’eau potable pour les habitants, améliorant ainsi leur qualité de vie, leur santé et bien-être, a-t-elle souligné, avant d’inviter les bénéficiaires à en faire bon usage. Pour sa part, le secrétaire général de la coalition a précisé que le forage a une capacité de 10.000 litres. Mamadou Dia a expliqué que la coalition est la mise en commun des capacités, des actions et des forces de diverses associations de soutien à la Transition dans le cadre du Mali Kura. «C’est notre première installation de forage, mais nous comptons en faire plus à l’avenir», a affirmé le secrétaire général. 

Pour sa part, le conseiller à la mairie de Sangarébougou a témoigné simplement de sa satisfaction de disposer d’un forage pour les habitants de la localité et qui, selon lui, soulagera la souffrance des femmes du quartier. Et de rappeler que «celui qui donne l’eau, donne la vie».  Mme Kané Fatoumata Dagnoko, porte-parole des bénéficiaires, a rendu hommage à la coalition. «Elle nous enlève une épine du pied en nous offrant ce forage», a-t-elle témoigné, confirmant que l’accès à l’eau potable était la principale difficulté pour les familles de Sangarébougou plateau.

Yaya DIAKITE

Lire aussi : #Mali : Agence malienne d’assurance qualité de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique : Des progrès réels

L’Agence malienne d’assurance qualité de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique (Amaq-sup) a tenu, hier, sa troisième session budgétaire de son conseil d’administration dans ses locaux sur la colline de Badalabougou..

Lire aussi : #Mali : Tribunal militaire de Bamako : Un jeune garde écope de 2 ans de prison

Le dossier du « Vol et violation des consignes générales militaires », incriminant Y. Coulibaly garde de son état, a été le premier dossier examiné, la semaine dernière par les juges militaires au cours de la première session des audiences correctionnelles de la Grande muette, tenue à Bam.

Lire aussi : #Mali : Cour d’assises de Bamako : 271 accusés seront jugés lors de la présente session

Ils sont impliqués dans diverses infractions portant majoritairement sur des crimes de sang et des infractions contre les mœurs. À la fin de la présente session, des sessions spéciales sont prévues sur les crimes économiques et terroristes.

Lire aussi : District de Bamako : Les dealers dans le collimateur de la police antidrogue

Des opérations policières ont permis de saisir d’importantes quantités de produits prohibés et d’interpeller des suspects. Ces derniers ont été renvoyés devant des juges pour répondre de leurs actes.

Lire aussi : Audiences correctionnelles de la justice militaire : Cinq accusés à la barre

Les audiences ordinaires de la chambre correctionnelle du tribunal militaire ont débuté, hier, au siège de la juridiction à Darsalam (Bamako). Les cinq affaires, inscrites au rôle de la première session correctionnelle de l’année 2024, impliquent 5 accusés, tous des militaires..

Lire aussi : Kati : Une importante quantité de carburant saisie

Les suspects avaient sciemment trompé le gérant de la station service sur la nature du fioul qu’ils devaient transporter pour une destination inconnue.

Les articles de l'auteur

#Mali : Agence malienne d’assurance qualité de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique : Des progrès réels

L’Agence malienne d’assurance qualité de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique (Amaq-sup) a tenu, hier, sa troisième session budgétaire de son conseil d’administration dans ses locaux sur la colline de Badalabougou..

Par Yaya DIAKITE


Publié vendredi 22 mars 2024 à 07:44

#Mali : Tribunal militaire de Bamako : Un jeune garde écope de 2 ans de prison

Le dossier du « Vol et violation des consignes générales militaires », incriminant Y. Coulibaly garde de son état, a été le premier dossier examiné, la semaine dernière par les juges militaires au cours de la première session des audiences correctionnelles de la Grande muette, tenue à Bamako..

Par Yaya DIAKITE


Publié mardi 06 février 2024 à 08:07

#Mali : Cour d’assises de Bamako : 271 accusés seront jugés lors de la présente session

Ils sont impliqués dans diverses infractions portant majoritairement sur des crimes de sang et des infractions contre les mœurs. À la fin de la présente session, des sessions spéciales sont prévues sur les crimes économiques et terroristes.

Par Yaya DIAKITE


Publié mardi 30 janvier 2024 à 08:19

District de Bamako : Les dealers dans le collimateur de la police antidrogue

Des opérations policières ont permis de saisir d’importantes quantités de produits prohibés et d’interpeller des suspects. Ces derniers ont été renvoyés devant des juges pour répondre de leurs actes.

Par Yaya DIAKITE


Publié lundi 29 janvier 2024 à 08:30

Audiences correctionnelles de la justice militaire : Cinq accusés à la barre

Les audiences ordinaires de la chambre correctionnelle du tribunal militaire ont débuté, hier, au siège de la juridiction à Darsalam (Bamako). Les cinq affaires, inscrites au rôle de la première session correctionnelle de l’année 2024, impliquent 5 accusés, tous des militaires..

Par Yaya DIAKITE


Publié mercredi 24 janvier 2024 à 08:56

Kati : Une importante quantité de carburant saisie

Les suspects avaient sciemment trompé le gérant de la station service sur la nature du fioul qu’ils devaient transporter pour une destination inconnue.

Par Yaya DIAKITE


Publié mardi 23 janvier 2024 à 08:36

Commune II du District de Bamako : Un chef de gang et ses acolytes arrêtés

Le commissaire divisionnaire Yamadou Goumané, en charge du commissariat de police de l’Hippodrome en Commune II du District de Bamako et ses hommes viennent de mettre hors d’état de nuire un bandit de grand chemin et ses acolytes..

Par Yaya DIAKITE


Publié mercredi 10 janvier 2024 à 08:09

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.
Abonnez-vous pour accéder à cet espace d’échange et contribuer à la discussion.
S’abonner